LA RAISON DU PLUS RUSÉ

Share this
Le plus important du complot planétaire ourdi voici des millénaires est le Nouvel Ordre Mondial. Il a commencé de s’établir au cours du temps et de l’histoire sur la base de conflits sciemment provoqués, révolutions et guerres.Du mensonge permanent utilisé...

 

                                      Sourat  An-Nissa'

 

              بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ  

 

 

1. Ô hommes! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d'un seul être, et a créé de celui-ci sont épouse et qui, de ces deux là, a fait répandre (sur la terre) beaucoup d'hommes et de femmes. Craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement. 

 

La Bruyère : "Tout est dit, et l’on vient trop tard depuis plus de sept mille ans qu’il y a des hommes et qui pensent"  

 

Citation de l’article : «L’état viral – L’humanité en crise – Pourquoi et comment ?»                                                                                                                                       www.lesmessagersdutemps.com  (site que j’incite chacun à consulter)

 

« Un flou savant masqué empêche les humains de vivre. Ce flou est parfaitement observable, en prenant soin de ne pas se laisser prendre par ses mirages.                                                                                                                                                                                    La manipulation de masse à grande échelle et sur de nombreuses années, véritable état viral anesthésiant la pensée.

                                                                                                                                                             

 Puis différentes sphères apparaissent, la plus visible étant celle des religions, entre autres, sans oublier la politique, la justice, les médias et le système entier… »

 

                           L’art de la manipulation et le culte du secret

 

Tout être conscient, doué de raison et de bon sens, ne cesse, sa vie durant, de se poser des questions quant à l’origine et les raisons de l’existence de ce qui l’entoure et du contenu de ce monde. Que ce soit à l’échelle humaine, au niveau de sa planète de vie et de résidence, ou alors, beaucoup plus loin, s’agissant des profondeurs insondables de l’univers et des mystères qu’il renferme ; lesquels, dans leur ensemble, demeurent encore indéchiffrables pour la plus grande majorité du commun des mortels. Savants, philosophes, érudits en tout genre et gens inspirés, à travers les millénaires, les siècles et les ans, auront vécu et vivent toujours avec la conscience tourmentée de ce qu’ils n’arrivent à percevoir et à comprendre clairement du fondement des choses et de leur but final.

 

L’homme réfléchi, par comparaison à l’immensité et à l’étendue incommensurable de cet univers, si ouvert et tout à la fois si enfermé du fait de ses secrets, se sent ridiculement petit, tout en ayant conscience de sa grandeur et de son importance. D’abord en tant que microcosme, du fait de sa condition physique, et, ensuite, de macrocosme lié à la structure de l’univers, du fait de la forme unique de sa pensée et de l’agencement tout aussi spécifique de tout ce qui compose son cerveau et des échanges électriques et chimiques qui s’y déroulent ; lesquels processus donnent ainsi naissance à tout un enchaînement d’idées et de concepts en constant développement. Bien peu, hélas, parmi le genre humain, sont arrivés à cette forme de raisonnement qui permet à son auteur de se placer dans la bonne case de départ, le mettant ainsi en état de perception spirituelle. Contrairement à la foule innombrable de ceux qui se contentent et se satisfont à jamais de l’état de leur perception matérielle des choses.

 

A la suite de cet antagonisme permanent, résultant de la bipolarité du comportement de l’homme, mettant cet état des choses à leur profit et l’utilisant par la suite de manière régulière et planifiée, il est des individus autrement plus démoniaques, surgis voilà déjà 3000 ans, qui s’étaient formées en confrérie cachée à l’intérieur d’un ordre occulte, bardé de signes et symbole inspirés et empruntés à l’ancienne civilisation Egyptienne. L’œil d’Horus et la pyramide, entre autres, et qui se sont assignés pour but de décider du sort de l’humanité, en faisant fi de Dieu et en utilisant par contre ses religions, ceci afin d’arriver à assujettir entièrement l’humanité par un contrôle sans faille, que permet actuellement, en toute facilité, les technologies de pointe qu’ils avaient mis au point au cours des trois derniers siècles, e notamment ces cinquante dernières années. Le tout de cette technologie avait été mis au point grâce au concours consenti par des entités avec lesquelles les gens de l’ombre ont toujours été en contact, savoir les Djinns, appelés «Les petits Gris» ou Extraterrestres.

 

Tout le monde connaît l’existence de l‘Aire51 dans le désert du Nevada, de la NASA, CIA, NSA pour l’Amérique et le KGB pour la Russie. Le secret appelant le secret, il n’y a que dans l’ombre que peuvent se traiter pareilles tractations et alliances démoniaques. Le processeur informatique, le secret de l’antigravité, du moteur MHD et une cinquantaine d’autres technologies jamais imaginées par l’homme figurent parmi les legs des créatures ET.

 

Le plus important du complot planétaire ourdi voici des millénaires est le Nouvel Ordre Mondial. Il a commencé de s’établir au cours du temps et de l’histoire sur la base de conflits sciemment provoqués, révolutions et guerres. Du mensonge permanent utilisé pour déformer l’histoire et tenir cachées certaines découvertes de la science, à l’exemple de celles faites par Nicola Tesla. Le tout érigé en secret tenus enfouis pour demeurer cachés. Des millions de cadavres par le passé et des millions d’autres à venir sont encore nécessaires avant que ne s’établisse définitivement cet ordre satanique, à la suite duquel est censé régner le Dajjal ou Antéchrist. Et c’est alors là que s’arrêtera l’histoire pour ces gens là.

 

Ce qu’il est simple et utile de retenir, est que tout de cette histoire de l’humanité, initiée depuis des millénaires, est inscrit dans l’ordre naturel des choses et est sans doute une voie incontournable, semée d’embûches et de dangers mortels, Dont Dieu avait, à l’évidence, estimé nécessaire la mise en œuvre pour provoquer le bien et le mal et la lutte sans merci qui s’ensuivrait pour la domination de l’un ou de l’autre. Ce qui demeure assez formidable et tout aussi surprenant. La chose prend toute sa vérité par l’affirmation de Dieu avec laquelle se termine le verset ci-dessus « … Certes, Allah vous observe parfaitement ».  

 

 

 

 

         

 

Jijel.info

Commentaires

Portrait de rysplanet

En lisant  paragraphe par paragraphe, puis la fin du texte terminée par "...certes allah vous observe parfaitement" et enfin un résumé algorythmique des conspirations développés à travers les siècles par les illuminatti, on semble être dans un psyschodrame planétaire régit par les démons humains qui veulent diriger les mouvements du destin en leur faveur en imposant le nouvel ordre mondial. 

C'est vrai que depuis la fin de la 2èmè guerre mondiale, ensuite la fin de la guerre froide, on a observé de profondes mutations ou transformations qui mènent à prédire une forte probabilité de conflagration entre puissances, celles-ci même qui devraient normalement par l'équilibre des forces garantir la paix et un environnement favorable face aux dangers et aux enjeux. Actuellement avec la mondialisation de l'économie (sans omettre le volet identitaire et religieux qui peut secouer ou soutenir ces forces) qui pilotée par les multinationales, elles même dirigées par des démons de diverses nationalités, on se retrouve donc avec des puissances sans frontières politico-fiancières dirigeant le terrorisme international et les mystérieuses ONG vecteurs actifs dans le développement des conspirations régionales vécues jusque là. La paix dans le monde est devenue en ces temps très vulnérable, et les armes de persuasion détenues par certains pays tendent à devenir caduc devant les investissements en masse de ces "sectes au visage caché" dans la recherche fondamentale et les applications innovantes des technologies, et là encore on peut dire que le créateur d'une nouvelle technologique n'est pas nécessairement le bénéficiaire.

Plusieurs questions concernant le système commercial mondial sont en jeu, ainsi la forme, et la portée de la mondialisation sont imprécises à l'heure actuelle, mais il sera possible aux experts de dresser une nouvelle carte géo-politico-financière pour les prochaines années qui matérialisera les trajectoires de: stabilité, d'inter-indépendance des états fluides/souples ou la faillite potentielle de certains pays avec un scénario chaotique permanent.

Mais dieu est grand "  

  بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ

 

"Ô hommes! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d'un seul être, et a créé de celui-ci sont épouse et qui, de ces deux là, a fait répandre (sur la terre) beaucoup d'hommes et de femmes. Craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement." 

Dieu a envoyé par époques ciblées des prophétes, ça et là, puis il a jugé bon d'envoyer un dernier et cela fait 14 siècles, et combien de guerres a connu le monde depuis ce temps, et combien de rois sont morts, et combien des handicapés... mais la terre continuera à tourner jusqu'à que dieu en décidera autrement et laissons les comploteurs des hautes sphères agir car comme on dit à chaque pharaon il existe un Sidna moussa!!  

 

 

dieu est grand

""Dieu a envoyé par époques ciblées des prophétes, ça et là""

 

Ça et n’étaient que quelques petites zones au Moyen Orient !  Donc insignifiants par rapport à la terre (géographiquement parlant), mais il est vrai qu’à l’époque le monde était si peu connu ! A moins que les êtres humains qui peuplaient des contrées, que dis-je des continent, autrement plus vastes, ne méritaient pas la réception de prophètes !

 

«Le courage, c’est dire la vérité sans subir la loi du mensonge triomphant.»

Bonjour LTPQ,

Tout d’abord, l’US air Force ne construit pas d’avions! Elle rédige un cahier des charges et lance un appel d’offres !

Le Bombardier Furtif (Stealth Bomber) a été donc fabriqué par l’avionneur Northrop sous l’appellation Northrop B-2 Spirit. Ce bombardier n’a pas été construit sur la Base 51 mais dans les usines de Northrop.

Pour ce qui est de l’implantation de puces RFID sur tous les citoyens américains, je suis au regret de vous dire que cette « information » est un énorme canular ! Il n’y a aucune loi ni aucun projet de loi relatif à l’implantation de puces RFID sur des citoyens dans aucun pays du monde ! Ce canular ressemble au  à celui de Ahmed Bougatiche (cet algérien qui n’existe pas) qui aurait prouvé que la datation au C14 est fausse !!

 Et j’ai les preuves !! Et ces preuves vous pouvez les avoir très facilement !

Pour ce qui est de Nicola Tesla, j’ai toujours dit que c’est un génie !!! Mais en ce qui concerne le projet d’énergie libre ou énergie gratuite, il n’a déposé aucun brevet. Il a seulement évoqué la possibilité d’énergie gratuite (libre)

En mai1891 à l’Université  a déclaré : « Dans quelques générations nos machines seront propulsées par cette énergie disponible à tout endroit de l’univers. Dans l’espace il y a une forme d’énergie. Est-elle statique ou cinétique ? Si elle est statique, toutes nos recherches auront été vaines. Si elle est cinétique – et nous savons qu’elle l’est –, ce n’est qu’une question de temps, et l’humanité aura mis en harmonie ses techniques énergétiques avec les grands rouages de la nature. »

Ila a également dit en 1894 : « j’espère vivre assez longtemps pour être capable de poser sur cette table une machine qui fonctionnera avec la seule énergie du milieu environnant » et il estimait que « 90% de l’énergie provenant de la lumière était gaspillée »

C’est effectivement génial ces deux prédictions !! Puisque mon micro ordinateur fonctionne déjà à l’énergie libre, de même que j’ai de l’eau chaude grâce toujours à l’énergie libre !

Mais, le problème pour la généralisation de l’énergie libre est  le coût d’investissement permettant d’avoir cette énergie libre !

«Le courage, c’est dire la vérité sans subir la loi du mensonge triomphant.»

 J'admets en effet que beaucoup manipulent l'information pour lui donner un aspect mystérieux et extraordinaire, alors que parfois il s'agit d'un fait bien anodin auquel il est donné une dimension à la mesure du résultat attendu pour embrouiller les esprits.

 

Il faut effectivement patauger dedans un certain temps pour prendre la mesure de ce qui se trame en matière de manipulation.

 

Quand on sait que même la manipulation est manipulée !

La liberté a plus de valeur que l'argent gagné à travailler pour les autres.

J'ajoute que le bombardier furtif (stealth bomber en anglais) n'a été construit qu'à une vingtaine d'exemplaires! (il coôute trés cher) et que sa première mission a été effectuée en Serbie en 1999, qu'il a servi en Afghanistan, en Irak et en Lybie (2011)! Sess premiers vols d'essai ont eu lieu en 1993!

Pur ce qui est de la Zone 51, il faur également qu'elle a servi lors d'essais nucléaires, que certains des documents "secret défense" la concernant ont été déclassifiés et qu'Obama a ouvert cette base à des journalistes qui ont pu la visiter et faire des docs TV!

Puce RFID implantée sur le coprs humain: gros canular!! En fait le projet de loi discuté en 2009 mais non approuvé concerne l'instauration au USA d'un système de santé et de sécurité social (disons qui se rapprocherait du modèle français) mais une grande partie de l'opinion était contre ainsi que le parti républicain et une minorité du parti démocrate!

Ce projet de Loi est intitulé America's Affordable Health Choices Act of 2009 (Loi de 2009 concernant les choix de santé financièrement abordables de l'Amérique), et il n' y a aucune référence à aucune puce RFID à implanter dans le corps humain!!! Et j'ai pu le vérifier en lisant ce projet de loi!!!

Maintenant si vous voulez consuler ce projet de loi (non adopté), voici un lien:

http://www.govtrack.us/congress/bills/111/hr3200

Il s'agit de permettre à tous les citoyens américains y compris les plus défavorisés d'avoir accès aux soins de santé par l'instauration d'un sevice public de sécurité sociale financé par la création d'un nouvel impot!! ce qui aurait ét une grande avancée car les américains les plus pauvres n'ont aucun accès au soins!! mais ce projet de loi a été rejeté!!

«Le courage, c’est dire la vérité sans subir la loi du mensonge triomphant.»

Une idée comme ça…

 

Sur la base du chiffre 7, présent partout dans la création, si derrière le Big bang, il y avait eu au préalable un univers en rétractation ultime pour encore exploser de nouveau, c’est sans doute que c’était le 6ème, en supposant que l’actuel soit le 7ème et le dernier.

 

Les premiers se seraient donc développés en expansion sur 7 milliards d’années pour ensuite se rétracter durant le même laps de temps avant d’exploser de nouveau.

 

Les univers auront donc existé depuis 6 fois 14 milliards d’années, en plus des 13 depuis l’existence de l’actuel.

 

L’actuel univers ayant aujourd’hui un peu plus de 13 milliards d’années depuis le Big bang, il continue toujours de se développer. Il est alors à supposer qu’il continuera ainsi à l’infini et qu’il n’arrêtera son expansion qu’au bout de 14 milliards d’années pour se fixer définitivement à ce stade. Puisque après celui-là, il est permis de supposer qu’il n’y aura plus d’autres univers. Ce qui laisse encore supposer que ce dernier aura atteint la perfection.

 

Je me demandes ce qu’en penserait notre aimable astrophysicien de service : Hubert Reeves. Je dois me rappeler d’avoir à lui poser la question par l’intermédiaire de sa boîte E-mail...

 

On commence peut-être à comprendre ce que Dieu avait voulu dire par le concept de sept cieux et sept terres… A condition que la question ne concerne pas uniquement les sept enveloppes atmosphériques et les sept couches terrestres qui composent le globe.

 

chose dont il faut encore s'assurer...

 

La liberté a plus de valeur que l'argent gagné à travailler pour les autres.

LTPQ: "Je me demandes ce qu’en penserait notre aimable astrophysicien de service : Hubert Reeves. Je dois me rappeler d’avoir à lui poser la question par l’intermédiaire de sa boîte E-mail..."

 

Réflexions sur quelques interrogations de la cosmologie contemporaine

Le Big Bang est-il le début de l'Univers ?

La découverte du mouvement des galaxies, leur éloignement progressif au cours du temps nous permet d'affirmer que l'univers a une histoire. Un univers où rien n'aurait jamais changé depuis l'éternité, et qui durerait toujours comme l'affirmait Aristote, serait un univers sans histoire.

Nous allons comparer la tâche des astrophysiciens à celle des préhistoriens qui essaient de reconstituer le passé de l'humanité. Comment vivaient nos ancêtres ? Où habitaient-ils et comment arrivaient-ils à se nourrir, à se réchauffer ?

Ces chercheurs vont sur les lieux où il y a des traces d'habitations anciennes. Ils recueillent des cendres de brasiers, des outils primitifs en silex taillé, des bois de renne sculptés, tout ce qui permet de reconstituer, avec un peu d'imagination, le mode de vie de nos lointains aïeuls. Ainsi arrivent-ils à reconstruire d'une façon assez convaincante bien des chapitres de l'aventure humaine. Mais plus on recule dans le temps, plus les informations sont fragmentaires et imprécises. On découvre sans cesse de nouveaux sites habités, quelques crânes plus ou moins bien conservés. Mais il y a encore beaucoup de questions sans réponses …

L'important quand on veut décrire un chapitre du passé, c'est d'avoir des fossiles provenant de la période correspondante, sinon on ne peut rien dire de crédible. Cela est vrai aussi bien pour la préhistoire humaine que pour l'astronomie.

Dans ce dernier cas, ce sera par exemple des rayonnements émis à certaines périodes de la vie de l'univers ou encore des variétés d'atomes engendrés dans certains événements cosmiques. Ils ont laissé des traces qu'on peut encore identifier aujourd'hui.

Comme les fossiles des préhistoriens, ces vestiges du passé vont jouer un rôle de « preuves à l'appui » pour la crédibilité de l'histoire cosmique que nous essayons de décrypter.

On pourrait dire que l'univers se comporte comme un immense gaz dont les galaxies seraient les particules. Les observations d'Edwin Hubble nous montrent que ce gaz est en expansion. Albert Einstein, par ses travaux théoriques, en conclut qu'il se refroidit.

Cela veut dire que dans le passé, l'univers était plus brillant. Plus on recule dans le temps, plus la matière du cosmos était chaude et lumineuse. Si on remonte suffisamment loin, dit Georges Gamow, on doit arriver à un moment où la quantité de lumière est prodigieuse, un « flash » éblouissant. Au plus loin que l'on pourrait être, tout l'univers serait lumière.

Cette lumière a-t-elle complètement disparu du cosmos pendant le refroidissement ? Ou en reste-t-il une trace que nous pourrions observer aujourd'hui ? Une sorte de fossile de ces moments glorieux. Si on arrive à détecter ce vestige, on aurait une preuve du Big Bang. Ce rayonnement, on l'a découvert en 1965, près de 20 ans après la prédiction de Gamow, et exactement comme il l'avait décrit.

Il y a d'autres fossiles. Exemple : les cendres du Big Bang sont encore parmi nous. Ce sont les atomes d'hydrogène et d'hélium. Ils nous ramènent à une période où l'univers est âgé d'une minute. Sa température est alors d'un milliard de degrés. Comme dans le Soleil aujourd'hui, des réactions nucléaires ont lieu dans tout l'espace cosmique. Elles transforment l'hydrogène en hélium. On retrouve aujourd'hui ces atomes dans les étoiles et les nébuleuses. Leur population respective est bien celles que prévoit la théorie.

L'âge de l'univers, c'est simplement le moment avant lequel nous n'avons, pour le moment, aucun fossile.

Cela ne veut pas dire qu'il ne se passait rien avant ces 13,7 milliards d'années, mais seulement que nous n'en savons rien. La distinction est importante. On peut dire que le Big Bang marque non pas un début mais un horizon au-delà duquel tout est encore inconnu, inexploré. Cet horizon est celui qu'imposent les limites de nos observations et de nos théories de la physique.

Plusieurs chercheurs ont proposé des scénarios de l'avant Big Bang. Mais ils n'ont apporté aucune justification, aucune preuve. Cela reste de la pure spéculation. Peut-être que, plus tard, de nouvelles observations viendront nous permettre de remonter plus avant dans le passé.

Quelle crédibilité pouvons-nous accorder à l'affirmation : « L'Univers est né en un point ? »<

Une première distinction s'impose : la différence entre l'Univers observable (l'ensemble des galaxies détectables aujourd'hui qui s'étend sur une cinquantaine de milliards d'années-lumière) et l'Univers global (tout l'Univers, fini ou infini, nous ne savons pas). C'est évidemment du second dont nous allons parler ici.

Question : comment pouvons-nous nous interroger sur ce que nous ne pouvons pas observer ?

Voici la démarche classique : partant des observations on construit une théorie (ici le Big Bang) qui, en principe, décrit l'Univers global. Et on questionne ensuite cette théorie sur les propriétés globales, observables ou non, de l'Univers.

La crédibilité des réponses, bien sûr, a les mêmes limites que la théorie. Ici se trouvent les difficultés. Premier point faible : La Théorie du Big Bang est fondée sur la Théorie de la Gravitation d'Einstein. Elle ignore les aspects de la réalité qui ont été mis en évidence par la physique quantique. En particulier, les propos sur la concentration, dans le passé, de la matière en un point unique sont incompatibles avec les relations d'indétermination de Heisenberg.

Un second point touche à la géométrie de l'Univers. Einstein nous a appris les relations qui existent entre la courbure de l'espace cosmique (à trois dimensions) et la densité de masse-énergie dans l'Univers.

Si cette densité (évaluée avec les unités appropriées) est supérieure à un, la géométrie de l'espace est sphérique et l'Univers a une dimension finie. L'expansion de l'Univers implique que son volume était plus petit dans le passé. En ce cas, il y a régression de l'Univers global.

Si la densité est exactement égale à l'unité, l'espace a une courbure nulle (espace plat) et l'Univers est en principe infini (sauf si on tient compte de certaines hypothèses supplémentaires relevant de la topologie, voir plus bas). Si on recule dans le temps, la densité et la température augmentent partout à la fois dans un espace toujours infini. On ne peut pas passer de l'état infini à l'état fini. Il n'ya pas de régression dans le passé.

Si la densité est inférieure à l'unité, l'Univers a une courbure négative (comme un col de montagne) ; l'espace est également infini (sauf encore si on tient compte de certaines hypothèses supplémentaires relevant de la topologie). Pas de régression.

Sur le plan des observations, où en sommes nous ?

Les meilleures évaluations donnent une densité égale à l'unité, à 10 % près. Ce qui signifie que si la courbure n'est pas nulle, elle est très légère. Mais nous ne pouvons pas déterminer si elle est positive ou négative. Et en conséquence nous ne pouvons pas dire si l'Univers est infini ou non.

À cela s'ajoute une autre difficulté : notre ignorance d'une autre propriété globale du cosmos : sa topologie. Sans entrer dans les détails, disons qu'il y en a plusieurs variétés. Selon la variété, l'Univers pourrait être fini ou infini. Pour l'instant, nous ne connaissons pas la variété qui correspond à l'espace cosmique. Il est ici intéressant de mentionner les travaux de J-P Luminet sur un modèle de topologie dodécaédrique qui est en voie de confrontation avec la réalité par le satellite Planck en orbite depuis un an (voir « L'Univers chiffonné » de J-P Luminet).

En résumé, l'affirmation d'une régression de l'espace cosmique dans le passé repose sur plusieurs hypothèses invérifiées. Sa crédibilité est limitée par l'absence de considérations quantiques de la théorie sous-jacente et par les incertitudes sur la densité de la masse-énergie et sur la topologie du cosmos. Elle est à prendre avec un (gros …) grain de sel.

Hubert Reeves

«Le courage, c’est dire la vérité sans subir la loi du mensonge triomphant.»

 

C'est exactement ce que j'avais entendu au cours de cette émission sur "Encyclo" concernant l'univers.

 

Plus on en sait plus nous avons la conviction de ne rien savoir, et alors se présente la nécessité d'en savoir plus pour ensuite retomber dans le même cycle de ne pas en savoir assez pour vouloir en savoir plus.

 

C'est un cercle prodigieux dont la circonférence n'arrêtera jamais de tourner !

Comme toute chose dans l'univers !

 

La liberté a plus de valeur que l'argent gagné à travailler pour les autres.

Et c'est cela....l'évolution!

«Le courage, c’est dire la vérité sans subir la loi du mensonge triomphant.»

Bonjour LTPQ,

 

C’est toujours un plaisir de vous lire mais parfois c’est ardu.

Les sujets que vous exposez ont certes une grande valeur scientifique en ce sens qu’ils permettent  des questionnements divers sur d’autres sujets encore.

Mais votre habitude de faire des liaisons dangereuses pour ne pas dire incongrues désarçonnent plus d’un dont, je l’avoue, moi-même.

Ainsi, et c’est mon avis personnel, mélanger sciences, religions et autres théories non scientifiques ne permet pas la vulgarisation scientifique mais pousse à la confusion ou même à l’immobilisme (Avis qu’il n’est pas obligatoire de partager, chacun étant libre de se faire sa propre opinion et de tirer les conclusions qui lui cohérentes).

En clair : Je ne vois pas ce que vient faire ici le dajjal, l’antéchrist et quel serait le dessein caché d’Allah dans tout ça.

 

 

Justement à propos du présent topic : deux choses ont retenu mon attention :

-         Nikola Tesla, physicien et grand inventeur, ce génie est universellement reconnu et ses théories sont enseignées à partir de la classe de seconde des lycées. Les plus grandes découvertes de Tesla sont bien connues, de même que leurs applications dans l’industrie et dans la vie de tous les jours. En parlant de découvertes cachées, je crois savoir ce à quoi vous pensez mais je ne me hasarderai pas à en faire des développements. Beaucoup de légendes circulent à propos de Tesla qu’il faut prendre avec beaucoup de pincettes !!

-         La Zone 51 (Area 51 dans le Nevada USA). D’abord voici une capture Google Earth de cette Zone. C’est une Zone militaire de l’US Air Force et il est tout à fait normal qu’elle soit extrêmement bien protégée ! D’ailleurs, la plus insignifiante des casernes est toujours bien protégée. C’est dans cette zone qu’ont été développés et testés des modèles d’avions militaires (U2, A12, RS 71, YF 12A..), des missiles de croisières, et drones furtifs mais aussi là qu’ont été décortiqués et étudiés des avions soviétiques (Mig et Sukhoi) que les américains ont pu se procurer de diverses manières.

 

Voici la Zone 51 et ce n’est pas sur (comme vous l’affirmez) que tout le monde la connaît !

http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/12//120412034920715909.jpg

«Le courage, c’est dire la vérité sans subir la loi du mensonge triomphant.»