jijel.info en compagnie du journal elwatan. Sidi Abdelaziz (Jijel) : La décharge de la discorde.

Nous avons déjà écris dans ce journal en 2009 : Jijel - A quand un éveil écologique dans notre pays?

 Quelle honte...! A proximité de l'une des meilleures plages de Jijel, est née une décharge publique au lieu dit Plage El Djenah à quelques dizaines de mètres du fameux et splendide rocher aux moules et, à quelques mètres du bord de la plage, avec la complicité de la commune...

Nous avons bien accepté l'invitation de nos confrères du journal El-watan, voici le reportage...

Sidi Abdelaziz (Jijel) : La décharge de la discorde.

On se soulevant il y a quelques jours pour dénoncer le problème de la pollution généré par un dépôt d’ordures sur les rives de l’Oued El Kebir, les habitants de la localité de Ladjenah ont crié tout haut ce que tout le monde décriait tout bas, à Sidi Abdelaziz. Et pour cause, dans cette commune de plus de 10.000 habitants, l’atteinte à l’environnement est devenue un sujet préoccupant.

«Les ordures sont partout et le cadre de vie se dégrade de jour en jour, pendant qu’on assiste impuissant à ce fléau», déplore un citoyen, rencontré au village. A notre passage, un dimanche, qui est un jour de marché, des agents de la voirie s’affairaient encore à nettoyer les trottoirs des détritus. «Les vendeurs de volaille ont transformé l’entrée du CFPA en un abattoir à ciel ouvert.

On s’est plaint auprès des autorités, mais rien ne les dissuade, car ils reviennent chaque semaine dans cet endroit pour le polluer», s’offusque encore notre accompagnateur. Jadis plus attractif, le centre urbain de Sidi Abdelaziz est livré à un état de précarité qui le rend moins captivant. Administrateur d’un site Internet d’informations qui s’intéresse à la wilaya de Jijel, Mohamed Souilah, nous a fait savoir qu’il a mené son propre combat pour s’attaquer à ce fléau polluant dans ce village à vocation touristique.

Le tourisme est, en effet, la seule ressource pour de nombreuses familles durant la saison estivale. «Pour le reste de l’année, c’est la disette. Les jeunes reprennent leurs places dans les cafés ou s’orientent vers les champs agricoles», soutient-on. Station balnéaire sans réelles commodités touristiques, le village, est, depuis la fin de l’été, plongé dans son hibernation.

Coincé entre la bande du littoral, le chemin de fer qui longe la plage et la route express de la RN 43, au nord, et les monts Seddat, au sud, Sidi Abdelaziz, n’est pourtant pas cette commune peu regardante sur ses problèmes d’environnement. En plus d’un tourisme qui cherche encore son destin, elle demeure un vivier de la poterie artisanale.

Au CFPA du village, des femmes s’adonnent à cœur joie à leur métier. «Une section, la seule d’ailleurs dans toute la wilaya de Jijel, leur a été ouverte ; elles sont une vingtaine à venir affiner cet art de la poterie traditionnelle pour le valoriser davantage», indique-t-on au CFPA. Des artisans potiers ont même été conviés à des formations supervisées par des encadreurs algériens formés en Espagne. Au-delà de ce savoir-faire à promouvoir, c’est l’art des métiers traditionnels qui se réincarne dans cette commune.

Pour l’histoire, Sidi Abdelaziz tire son nom d’un saint, venu s’installer, avec sa famille, sur les hauteurs de cette bourgade, après la chute de l’Andalousie. Certaines versions donnent une origine marocaine à ce saint homme appelé Abdelaziz. Déplorons enfin que nos multiples tentatives d’approcher le maire pour nous donner des informations sur sa commune, ses soucis écologiques, son tourisme et les solutions préconisées ont été vaines.

Adam S. El-Watan

Images jijel.info

Commentaires   

taheri
# taheri 05-04-2016 19:32
la nature à horreur du vide :D
Signaler un abus
rima
# rima 05-04-2016 13:00
walllloooooooooooooooooooooooooooooooo.il sont ou les resp????????????????????????
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Les îlots d'El-Aouana ex: Cavallo protégés.
    MedSouilah MedSouilah 23.06.2017 21:22
    Bonsoir Igel et saha ftourek Oui en effet, nous reviendrons sur ce sujet avec beaucoup de ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 23.06.2017 21:20
    Avis de décès de Monsieur BOUCHICHA Boualem à Alger. Le défunt habitant El-Aouana, à coté du CEM ...

    Lire la suite...

     
  • HISTOIRE D’ANTAN…
    Igel Igel 23.06.2017 19:39
    Moralité : on peut raconter des histoires sur Jijel Info.

    Lire la suite...

     
  • Les îlots d'El-Aouana ex: Cavallo protégés.
    Igel Igel 23.06.2017 19:36
    Quelle bonne décision enfin! Et protégées comment? Et par qui, quand et pour qui? Cette annonce ...

    Lire la suite...

     
  • Le port de pêche et de plaisance Boudis (Jijel) : Une destination privilégiée durant le Ramadhan
    yasmine yasmine 22.06.2017 21:24
    Pauvre de nous , depuis quand un port plein de baraques sans ames et sans charme devient une attraction.On ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 22.06.2017 19:34
    C’est avec beaucoup de tristesse que je viens d'apprendre le décès de mon voisin Cheriet Rabia ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 21.06.2017 21:16
    Quarantième jour du décès de ALLOUTI Samir. Nous rendons hommage à la famille ALLOUTI de la plage ...

    Lire la suite...

     
  • DEUX AUTRES ANCIENNES PHOTOS.
    nostalgie nostalgie 21.06.2017 03:13
    bien heureux ceux qui ont pu vivre cette époque..... parfois Dieu fait bien les choses de la vie

    Lire la suite...

     
  • DEUX AUTRES ANCIENNES PHOTOS.
    fakir fakir 20.06.2017 12:35
    Que dieu et la nature nous pardonnent que est ce qu'on a fait de ce paradis?

    Lire la suite...

     
  • Échangeur de Tassoust (Jijel) bientôt en service...
    Igel Igel 19.06.2017 11:06
    Sous d'autres latitudes, les responsables devront tôt ou tard comparaître pour fautes graves ...

    Lire la suite...

     
  • Syrie : combats inédits entre troupes du régime et alliance soutenue par Washington
    MedSouilah MedSouilah 18.06.2017 23:37
    Une première dans le conflit en Syrie. Les Gardiens de la révolution, l’armée d’élite du régime ...

    Lire la suite...

     
  • Échangeur de Tassoust (Jijel) bientôt en service...
    Foughali Foughali 18.06.2017 20:31
    Salut Igel. Je vois que tu connais tes classiques ...en citant "the murphy's law".... Il est vrai que ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 18.06.2017 19:07
    CONDOLÉANCES. C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de mon ami et voisin de longue ...

    Lire la suite...

     
  • Échangeur de Tassoust (Jijel) bientôt en service...
    Igel Igel 18.06.2017 18:54
    Un échangeur qui continuera à faire parler de lui. A moins de le repenser(c'est là que nos compétences ...

    Lire la suite...

     
  • La mer est devenue verdâtre
    Ben@dem Ben@dem 18.06.2017 18:14
    Bonjour les dégâts, bye bye le tourisme et bye bye la nature chez nous. saha ftourkoum & saha ...

    Lire la suite...

     
  • Chez nous, la conduite est un calvaire...« Soyez prudents sur la route »
    Foughali Foughali 18.06.2017 15:24
    Salut Mohamed La situation n'a jamais été normale sur les routes algériennes Je me souviens de mes ...

    Lire la suite...

     
  • DEUX AUTRES ANCIENNES PHOTOS.
    Foughali Foughali 18.06.2017 14:41
    Salut nostalgie On ne pourra plus retrouver une telle situation ni un tel calme Les raisons sont liées ...

    Lire la suite...