Poster une réponse 
 
Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
LIVRES sur JIJEL
Auteur Message
Nassiba
Non-enregistré

 
Message : #1
LIVRES sur JIJEL
GIGELLI



[Image: 779534gigelli.jpg]


Histoires des villes de la province de Constantine

Par

L . Charles Féraud

[Image: 595624charles.jpg]

Interprete de l’armée d’Afrique, Officier d’Académie, Correspondant du Ministère de l’Instruction publique, Membre de la Société historique algérienne , Secrétaire de la Société archéologique de Constantine.

Editions : Awrak Thakafia
Jijel 2014-10-22

HISTOIRE DES VILLES
DE LA PROVINCE DE CONSTANTINE
Par
L.Charles FERAUD
Interprète de l’armée d'Afrique


L’année dernière, en publiant la monographie de Bougie, nous avons annoncé à nos lecteurs qu’une étude du même genre serait consacrée à chacune des autres villes de la province de Constantine.

Tout d’abord prévenons une question que l’on ne manquera pas de nous poser, à savoir, pourquoi nous écrivons ce nom : Gigelli au lieu de Djidjelly, orthographe généralement adoptée dans ces derniers temps.

Je répondrais que c’est par la raison qui a consacré celles d’Alger, Bougie et bien d’autres, au lieu de Aldjer, Boudjie, comme l’auraient exigé les règles adoptées par la Commission scientifique pour la transcription en français des lettres de l’alphabet arabe.

Notre manière se rapproche davantage de la prononciation indigène et du nom primitif de la colonie romaine d’Igilgili ; elle a surtout l’avantage de simplifier le mot qui, du reste, ne s’écrivait pas autrement au commencement de notre conquête , ainsi qu’on peut s’en convaincre en consultant tous les documents officiels de cette époque.

Au Moyen âge, les navigateurs de la Méditerranée l’appelaient Zizeri, - Zigeri, - Gigeri ou enfin Gigerry, Gigel et Djidjelly.

Quant à l’étymologie du nom antique d’Igilgili, il nous semble bien difficile de la fixer. Il existait en Palestine une ville de Galgala ou Gilgila, où Saül fut salué roi ; une colonie d’israélites, émigrant sur la côte d’Afrique, aurait-elle donné, au lien où elle vint s’établir, le nom de son ancienne pairie ?

Ou bien, encore, pourrait-on admettre que le nom antique Igilgili dérive du mot berbère يغيل Ir’il qui signifie colline.

La configuration du pays qui avoisine Gigelli, se prête assez à cette supposition ; le mot répété Ir’il-Ir-il est employé dans le langage berbère usuel pour indiquer une succession de collines. Or, par suite de la permutation de deux lettres, Ir’il-Ir-il, serait devenu Igil-Igil, puis Igilgili. Ce sont des hypothèses trop ardues, que je n’ai pas la hardiesse d’élucider, mais que je me borne à signaler.

Bonne lecture.
22-10-2014 03:46 PM
Citer ce message dans une réponse
Nassiba
Non-enregistré

 
Message : #2
RE: LIVRES sur JIJEL
HOSNI KTOUNI
LA KABYLIE ORIENTALE DANS L’HISTOIRE


Pays des Kutama et guerre coloniale


[Image: 711367hosni.jpg]

Préambule

Parler de « Kabylie orientale » aujourd’hui, c’est évoquer une région qui n’a plus de nom. Ce que les Français ont dénommé ainsi – l’ensemble Zouagha, Ferdjioua, vallée d’oued El Kébir – est une « fiction ethnographique » destinée à servir un dessein militaire. D’ailleurs sitôt l’unification coloniale du pays achevée, la géographie et l’histoire reprirent leur souveraine autorité. Demeurait alors une vieille entité, berceau d’une longue et tumultueuse histoire, singularité culturelle et ethnographique surnommée « Kabaile El Had’ra ».

Ensemble de trente tribus, occupant un territoire compris entre Collo et Jijel, Marsa Zitoun et Bni Haroun que Marmol, au XVIIe siècle, décrivait ainsi : « Ces montagnes sont toutes ensemble quarante mille hommes de combat, dont il y a quatre mille chevaux, et depuis peu force mousquetaires et arbalétriers, mais ils sont si braves, que s’ils étaient bien d’accord, ils seraient capables de conquérir une grande partie d’Afrique ».

Trois siècles plus tard, un savant éclairé, Marcel Emerit, notait avec admiration : « Un grand pâté montagneux, redouté par tous les maîtres du Maghreb, y compris les Turcs et où, même de nos jours (1948), les couteaux sortent facilement de leurs graines et les balles des fusils ».

[Image: mini_904661marcel.jpg]


Comment dès lors mettre cette constance simplement sur le compte du hasard ou d’un atavisme grégaire comme se plurent à la qualifier les Français ? « Un pays plus boisé que cultivé, dont les indigènes ont été jugés ceux de toute l’Algérie qui approchent le plus du sauvage ». Manière pour eux d’insulter une bravoure si difficilement contenue ou simple prétention de vainqueur inconsolable d’avoir été si rudement combattu ? Qu’importe ! Il y a assurément dans l’esprit d’indépendance des Kabaile El Had’ra non point l’"instinct de sauvage ", mais un vrai frémissement d’une sensibilité singulière, réductible à nulle autre. Sensibilité qui n’a pu être forgée que par les événements de la « longue durée ». C’est cette histoire que nous tenterons de suivre à travers ses péripéties, ses grands drames et revers multiples, pour aller à la rencontre d’un pays et de ses hommes depuis si longtemps livrés à l’oubli sinon au dédain.

A suivre…
22-10-2014 04:41 PM
Citer ce message dans une réponse
moudjahid Hors ligne
In the middle of no where...

Messages : 1,127
Inscription : May 2014
Message : #3
RE: LIVRES sur JIJEL
Salut Nassiba
Un grand merci pour le partage.
On a parlé du livre de Hosni Ktouni; sur le portail, et je vais essayer de le trouver en france pour l'acheter...
D'après notre ami MZ, ce livre mérite d'être lu....
Comme tu le sais, nos historiens sont toujours aux abonnés absents!
Bonne nuit

Big Grin

Why did you do that thing to me ?
23-10-2014 11:32 PM
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Igilgilli Hors ligne
Administrateur

Messages : 219
Inscription : Apr 2014
Message : #4
RE: LIVRES sur JIJEL
Très bonne idée d’ouvrir un sujet pour répertorier les livres et documents sur l’Histoire de Jijel, merci nassiba.

Voici le lien pdf du livre de Laurent Charles Féraud sur l’Histoire de Jijel

http://books.google.fr/books?id=KTNDAAAA...&q&f=false
25-10-2014 08:10 AM
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Nassiba
Non-enregistré

 
Message : #5
RE: LIVRES sur JIJEL
(23-10-2014 11:32 PM)moudjahid a écrit :  Salut Nassiba
Un grand merci pour le partage.
On a parlé du livre de Hosni Ktouni; sur le portail, et je vais essayer de le trouver en france pour l'acheter...
D'après notre ami MZ, ce livre mérite d'être lu....
Comme tu le sais, nos historiens sont toujours aux abonnés absents!
Bonne nuit

Big Grin

Bonjour Foughali ,

Avec grand plaisir..
26-10-2014 02:42 PM
Citer ce message dans une réponse
Nassiba
Non-enregistré

 
Message : #6
RE: LIVRES sur JIJEL
(25-10-2014 08:10 AM)Igilgilli a écrit :  Très bonne idée d’ouvrir un sujet pour répertorier les livres et documents sur l’Histoire de Jijel, merci nassiba.

Voici le lien pdf du livre de Laurent Charles Féraud sur l’Histoire de Jijel

http://books.google.fr/books?id=KTNDAAAA...&q&f=false


Bonjour igilgilli,

Merci à toi.

Avec grand plaisir.
26-10-2014 02:44 PM
Citer ce message dans une réponse
Nassiba
Non-enregistré

 
Message : #7
RE: LIVRES sur JIJEL
Suite et fin (préambule)

[Image: mini_73945364la.jpg]

Cette « Kabylie orientale dans l’histoire » qu’il eut été plus juste d’intituler « Kabaile El Had’ra dans l’histoire » nous la divisons en deux parties : l’avant et l’après 13 mai 1839, année de l’occupation française de Jijel.

Dans la première partie, nous tenterons de répondre à la question de savoir comment, et à travers quels processus complexes, l’entité Kabaile El Had’ra – le pays des Kutama – s’est forgée.

C’est un survol rapide des grands mouvements historiques qui ont balayé l’Afrique du Nord en général et notre région en particulier. Une approche soutenue par le souci constant de restituer les événements dans les diverses interactions qui les ont déterminés.

Si nous parvenons à faire la démonstration qu’un particularisme Kabaile El Had’ra a bel et bien existé avant 1830, nous aurons assurément atteint notre objectif. Nous entendons, par particularisme, les empreintes que laissent les événements sur l’ « âme » d’une communauté, sur la manière qu’elle a d’organiser pour vivre son présent et engager l’avenir des siens.

Il nous reste alors à démontrer dans la seconde partie comment la colonisation, telle une bourrasque meurtrière, a détruit paysages, hommes, organisation sociale, culture. Autrement dit comment le résultat de quinze siècles d’histoire a été, en moins de quarante ans, anéanti.

Destruction entreprise au nom de « la civilisation qui vient au secours d’un peuple de sauvages ». Les crimes coloniaux, accomplis en Kabylie orientale, l’ont été avec une telle barbarie et une telle haine qu’il est insoutenable d’en évoquer même le souvenir.
Pourtant, il faut bien que cette histoire soit écrite pour que nous avancions dans la connaissance de nous-mêmes, mais surtout, pour déjouer les pièges tendus par l’historiographie coloniale qui continue à faire des ravages dans la pensée dominante.

Sous sa forme la plus visible, cette pensée « tourne autour de quelques thèmes qui tous au fond visent à fonder la légitimité de la conquête française et la charger d’une mission civilisatrice ».

Dans cette vision largement ethnique, poursuit Yvon Thebert, « l’indigène est expulsé d’avant-scène et réduit à une masse de manœuvres dans laquelle suivant les nécessités du moment on distingue des groupes toujours ethniques (l’Arabe, le Kabyle, le Berbère…) sur lesquels on peut jouer ».

Un souci constant nous a animé du début à la fin de ce travail : restituer dans sa plénitude le rôle du peuple dans son histoire en nous plaçant résolument du point de vue de ceux qui souffrent et luttent pour préserver vaille que vaille leur liberté et leur vie.

Enfin, en paraphrasant Marc Bloth, on pourrait écrire qu’il n’y aura de véritable histoire de l’Algérie que celle où l’on verra justice rendue à ses profondes variétés régionales.

Prix du livre : 700,00 DA
26-10-2014 02:53 PM
Citer ce message dans une réponse
moudjahid Hors ligne
In the middle of no where...

Messages : 1,127
Inscription : May 2014
Message : #8
RE: LIVRES sur jijel
Salut nassiba
Merci
Mettez moi de côté une dizaine d'exemplaires de ce livre....en effet, a moins de 7 euros....on peut se le permettre!!
Certes, notre ami jijeli jijel va me renvoyer dans mes bois....
Par contre, je ne l'ai pas trouvé à la FNAC ?
Bonne journée
Smile

Why did you do that thing to me ?
26-10-2014 03:55 PM
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Igilgilli Hors ligne
Administrateur

Messages : 219
Inscription : Apr 2014
Message : #9
RE: LIVRES sur JIJEL

LA PACIFIGATION ET L’ORGANISATION DE LA KABYLIE ORIENTALE
de 1838 à 1870


Magali ZURCHER

Lien télechargement ICI:
LA PACIFIGATION ET L’ORGANISATION



[Image: pacification-kabylie-orientala-2.jpg]
[Image: pacification-kabylie-orientala-1.jpg]
27-10-2014 02:01 PM
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
moudjahid Hors ligne
In the middle of no where...

Messages : 1,127
Inscription : May 2014
Message : #10
RE: LIVRES sur JIJEL
Salut igilgilli
Un grand merci pour le partage.
Le téléchargement prend un certain temps.....mais cela mérite de patienter.
Bonne nuit
Smile

Why did you do that thing to me ?
28-10-2014 01:33 AM
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Moufdi-Zaheir Hors ligne
Membre

Messages : 66
Inscription : May 2014
Message : #11
RE: LIVRES sur JIJEL
Merci Hassiba pour l'information concernant ces deux livres.

S'agissant de celui de Charles Feraud, voilà bien longtemps que je l'ai lu en pdf. Le relire en tant que livre matériel ne serait pas inutile.

Quand au second, un ami me l'a passé, en attendant que je l'achète, je suis toujours en train de le lire.

Tel que je l'avais conseillé à Foughali, il est d'une lecture très intéressante car il donne des détails sur toutes les tribus de la région en relatant leur histoire après le résumé de l'histoire antique de la région.

Soit dit en passant, il n'y a pas que ces deux livres, d'autres, fraîchement édités par un jeune docteur en histoire, originaire d'El Milia. Il a deux livres mais édités en arabe. Le troisième est en préparation. Ce docteur a donné plusieurs conférence jusqu'à présent. J'ai assisté à deux d'entre elles, une à El Milia, l'autre à la salle de conférence de la Wilaya.

La dernière a été donné à l'université de Jijel, après une autre qui s'est passée au centre culturel islamique du centre ville.
05-11-2014 05:12 PM
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Nassiba
Non-enregistré

 
Message : #12
RE: LIVRES sur JIJEL
Bonjour Moufdi Zoheir ,

"Merci Hassiba pour l'information concernant ces deux livres"

Avec grand plaisir.

" Soit dit en passant, il n'y a pas que ces deux livres, d'autres, fraîchement édités par un jeune docteur en histoire, originaire d'El Milia. Il a deux livres mais édités en arabe "

Effectivement .

Il s'agit de :

[Image: 437241Photo0567.jpg]


جـــيـــجـــل
تاريـخ و حـضــارة
د.علي خلاصي




Et de :

مـدخـــل إلــــى تـــاريـــخ
جـــيـــجـــل
المدينة و المنطقة

الكتاب الأول من ما قبل التاريح
إلى 1871
صالح عماد

Prix : 650,00
06-11-2014 02:44 PM
Citer ce message dans une réponse
Nassiba
Non-enregistré

 
Message : #13
RE: LIVRES sur JIJEL
Un autre livre sur JIJEL...

[Image: 936496memo.jpg]

MEMORIAL
DE LA
VILLE DE JIJEL

Une
Incursion dans le passé
(1891-1962)

Djamel Eddine Hadji


[Image: mini_833829hadj.jpg]

Préface

Ce livre n’est pas un livre ordinaire, encore moins un roman ou une œuvre de fiction, mais l’idée originale d’un fils du terroir qui a voulu la concrétiser par des recherches. Son but était de dépoussiérer et de rappeler à la mémoire, ceux, Musulmans et Chrétiens qui ont durant leur vie consacré leurs efforts à la reconstruction et au développement de leur cité, après le tsunami de 1856.

La cité renaissait de ses cendres. Au XVI siècle au temps des grandes canonnades en Méditerranées Gigeri, base de vaillants corsaires dont les frères Berberousse qui l’avait libérée des génois, avait été bombardée à plusieurs reprises par André Doria et Pedro Navaro, au service des monarques espagnols.

André Doria


[Image: mini_849837andr.jpg]

Pedro Navaro


[Image: mini_978050pedro.jpg]

Après ce tsunami qui a failli, la faire disparaître sous les flots, elle se releva grace au travail de tous ses habitants sans distinction.

Salah bousseloua

Table matière

Préface
Chapitre 1 : La mer et les gens de mer
Chapitre 2 : Industrie
Chapitre 3 : Entrepreneurs, artisans et métiers
Chapitre 4 : Santé
Chapitre 5 : Justice et Jurisprudence
Chapitre 6 : Agriculture
Chapitre 7 : Postiers
Chapitre 8 : Les pompiers
Chapitre 9 : Tambours de ville
Chapitre 10 : Education
Chapitre 11 : Culture
Chapitre 12 : Commerce
Chapitre 13 : Culte
Chapitre 14 : Syndicalisme
Chapitre 15 : Transports
Chapitre 16 : Presses et informations
Chapitre 17 : Sports
Chapitre 18 : Les femmes
Conclusion
Sources et biographie
06-11-2014 02:54 PM
Citer ce message dans une réponse
Moufdi-Zaheir Hors ligne
Membre

Messages : 66
Inscription : May 2014
Message : #14
RE: LIVRES sur JIJEL
(25-10-2014 08:10 AM)Igilgilli a écrit :  Très bonne idée d’ouvrir un sujet pour répertorier les livres et documents sur l’Histoire de Jijel, merci nassiba.

Voici le lien pdf du livre de Laurent Charles Féraud sur l’Histoire de Jijel

http://books.google.fr/books?id=KTNDAAAA...&q&f=false

Aussitôt dit aussitôt fait. Je viens de le télécharger au lien indiqué, bien que j'ai déjà un exemplaire mais je ne sais pas si c'est le même.

Soit dit en passant, le contenu du livre édité à Jijel n'est pas la copie intégrale de l'original...Dodgy
10-11-2014 01:55 PM
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Nassiba
Non-enregistré

 
Message : #15
RE: LIVRES sur JIJEL
Histoire de la révolution
Jijel secteur 4

HAFID BENGHOULA (TEBBAL)
Et ses compagnons

DANS
UN CERCLE
DE FEU

Ali Boudjedir


Prix : 400,00 DA

[Image: 226816DSCN0020.jpg]

[Image: 817964DSCN0021.jpg]

Le secteur 4 de Jijel faisait partie intégrante de la wilaya 2 historique considéré comme le secteur le plus dangereux. Les autorités militaires françaises, l’avaient entouré de postes militaires allant de Port Duquesne, à Ouled Bounar , à Djada Mazghitane à l’ouest de la ville. Ces postes faisaient, une boucle, un demi-cercle et étaient installés soit dans des écoles, soit dans des fermes. Cet encerclement redescendait à l’Est de la ville, et débouchait à la ferme Piazza.

Au milieu, occupant les forets, les maquis, les ravins, les oueds et les bosquets, activaient les Moudjahiddines qui, en général, ne sortaient que la nuit. En effet, pendant le jour, ils séjournaient dans des casemate, aménagées par eux et difficilement repérables, à moins d’une dénonciation. Ils agissaient par petits groupes et harcelaient l’ennemi en le poursuivant parfois jusqu’à l’intérieur des camps.

Personne, à part monsieur Benghoula (Tebbal) abdelhafid, n’aurait pu narrer et décrire avec précision l’activité révolutionnaire à l’intérieur du piège mis en place par l’armée française. Il était partout et risquait sa vie de jour comme de nuit, puisqu’il a pu, en tant que chef de secteur, s’introduire en ville même, y rester un mois pour réorganiser les cellules de soutien et de renseignements.
19-11-2014 01:12 PM
Citer ce message dans une réponse
Nassiba
Non-enregistré

 
Message : #16
RE: LIVRES sur JIJEL
مدخل إلى تاريخ

جـــــــــيــــــــجـــــــل

المدينة و المنطقة


[Image: 553754DSCN0237.jpg]ا


مقدمة

في كراس
ه المعنونة :" جيجل ، عن الماضي و المستقبل " ، و هي الكراسة التي قدم لها الكولونيل ديكلاب قائد القطاع العسكري ، وزعتها نيابة العمالة في جيجل على العساكر الفرنسيين ، في هذه الكراسة ينتهي الكابيتان سوريل ، الضابط الذي عمل ضمن القوات الفرنسية في منطقتنا اثناء ثورة التحرير ، إلى أن التأثيرات الخارجية المختلفة ، و خاصة منها الرومانية شكلت في جيجل " نوعا اجتماعيا ليست له أية علاقة بالقبائلي فما بالك بالعربي ". " هذا النوع هو الجيجلي المتطور لبذكي المتلهف للحضارة الغربية التي حرمه منها ، في الحقيقة ، العربي الغازي ".

هذه الكراسة المليئة بالأخطاء التاريخية و المشوهة للحقائق التاريخية لا زالت ، مع الأسف ، متداولة إلى اليوم بين بعض سكان منطقة جيجل ، في غياب البديل المقنع ، مثلها مثل كتب أخرى ألفها فرنسيون عن تاريخ المدينة و محيطها ، من أمثال الضابط المترجم شارل فيرو ، و ريتوت الذي اهتم بالإستعمار ، و سوزيت غرانجي ، التي اعتنت بتاريخ المستوطنين.

يأتي شارل فيرو في طليعة هؤلاء من حيث أنه أول من كتب عن تاريخ جيجل عبر كل العصور ، و من حيث أنه أولى اهتماما بالمجتمع الجزائري ، في محاولة منه لتقديم هذا المجتمع إلى الفرنسيين و إلى الإدارة الإستعمارية.

و نحن إذ ننتقد التحيز المفضوح لهذه الكتب للإستعمار و للمستوطنين فإننا لا ننكر فضلها في تقديم الكثير من المعلومات المتعلقة بتاريخ منطقة جيجل ، نستفيد نحن منها في كتابنا هذا و خاصة ما قدمه منها شارل فيرو في كتابه "جيجل "و في مقالاته العديدة التي كان ينشرها في "المجلة الإفريقية " بصفة خاصة.

إذا كان هذا الكتاب ، الذي نحن بصدد تقديمه للقراء ، ضروريا لإستعراض تاريخ منطقة جيجل باللغة العربية للجيل الجديد الذي يجهل الفرنسية ، و لنقد الكتابات الإستعمارية ، فإنه ضروري أيضا لتصحيح الكثير من الأخطاء التي يرتكبها أناس لا علاقة لهم بالتاريخ لكنهم لا يترددون في الكتابة عنه .

هذا الكتاب يتناول تاريخ مدينة جيجل و منطقتها ، و نعني بالمنطقة إقليم ولاية جيجل ، و هو إقليم إداري تغلب على سطحه السلاسل الجبلية التي تنتمي إلى الأطلس التلي ، و تمتد هذه السلاسل من الغرب إلى الشرق موازية تقريبا ساحل البحر الأبيض المتوسط ، فلا تترك المكان إلا لشريط سهلي ساحلي ضيق يكاد يختفي بين العوانة و زيامة و بين مصبي الوادي الكبير و وادي الزهور. تزداد السلاسل الحبلية ارتفاعا كلما اتجهنا من الشمال نحو الجنوب أين نجد ، من الغرب إلى الشرق ، قمم جبال البابور ، تمزقيدة ، سيدي معروف. و لأن منطقة جيجل من المناطق الأكثر مطرا في الجزائر ، فإنها تمتلك غابات هامة كثيرا ما كانت مصدر أخشاب لبناء السفن ، و لأن أوديتها (وادي الزهور ، الوادي الكبير ، وادي النيل ، وادي جن جن ، وادي زيامة الخ) تجري في سفوح جبال شديدة الإنحدار، فإنها تجرف كميات كبيرة من الأتربة نحو البحر ، و هذه الأتربة هي التي شكلت السهول الساحلية الضيقة.

هذه الوضعية الطبيعية الوعرة و المعقدة كثيرا ما عزلت منطقة جيجل عن باقي مناطق البلاد ، غير أنها كثيرا ما كانت حصنا لكل ثائر على الإستعمار أو السلطة. و لأننا تعرضنا إلى تاريخ المنطقة في علاقته بالتاريخ الوطني و العالمي ، فإن القارئ سوف يدرك بسهولة الوضعية المتميزة لمنطقة جيجل غبر التاريخ.

أخيرا ، كان في نيتنا تقديم تاريخ جيجل في كتاب واحد إلا أن ذلك تعذر علينا ، لهذا قسمناه إلى جزئين ، نقدم اليوم الجزء الأول ، من ما قبل التاريخ إلى إنتفاضة المقراني ، في إنتظار إنهاء الجزء الثاني الذي يتعلق بمنطقة جيجل الحديثة (الإستيطان الأوربي ، الحركة الوطنية و ثورة التحرير) .

إننا نعتبر هذا العمل مدخلا إلى تاريخ جيجل و منطقتها ، قدمنا من خلاله الخطوط العريضة لهذا الناريخ ، لكننا متأكدون أن الكثير من التفاصيل لا زالت محفوظة في دور الأرشيف و لدى بعض سكان المنطقة ، غير أن إمكانياتنا المادية الخاصة لم تسمح لنا بالوصول إليها . نتمنى أن يصل إليها غيرنا.

صالح عباد
جيجل في 19 أوت 2010


[Image: 867889DSCN0239.jpg]

الفهرس

1- مقدمة
2- الفصل الأول : ما قبل التاريخ و العصور القديمة
أولا : عصور ما قبل التاريخ
العصر الحجري القديم
العصر الحجري الحديث
فجر التاريخ
ثانيا : العصور القديمة
جيجل البونيقية
التأثيرات البونيقية
تسمية جيجل
جيجل النوميدية
الإستعمار الروماني
كتامة
المسيحية
دور الدوناتية في حركة الدواوين و الإنتفاضات
أهمية منطقة جيجل بالنسبة للرومان
الإستعمار الوندالي
الإستعمار البيزنطي
هوامش الفصل الأول
3- الفصل الثاني : العصور الوسطى
كتامة و الفتوحات الغربية الإسلامية
كتامة و الدعوة الفاطمية
كتامة و تأسيس الدولة الفاطمية
دور كتامة في التوسع الفاطمي في المشرق
اضطهاد كتامة
انهيار المذهب الشيعي الفاطمي
التحولات الديمغرافية في منطقة جيجل
جيجل الحمادية
جيجل الموحدية
جيجل الحفصية
اقتصاد جيجل في العصور الوسطى
جيجل و التجارة الأوربية
هوامش الفصل الثاني



[Image: 868273DSCN0003.jpg]

4- الفصل الثالث : العصور الحديثة
الإسبان في بجاية
عروج و خير الدين في جيجل
جيجل في عهد البايلربايات
جيجل في عهد الباشوات
العلاقات الفرنسية الجزائرية
جيجل في عهد الآغوات
حملة دوبوفور غلى مدينة جيجل
عهد الدايات
مواجهة الإسبان
مرابطون و أجواد كان لهم أثر في منطقة جيجل
تمرد ابن الأحرش البودالي
قلاقل الوادي الكبير و قسنطينة
وصعية منطقة جيجل الإقتصادية و الإجتماعية
سكان منطقة جيجل في أواخر العهد النركي
منطقة جيجل من الناحية الإدارية
منطقة جيجل بعد الإحتلال الفرنسي لمدينة جيجل
هوامش الفصل الثالث
5- الفصل الرابع : الفترة المعاصرة : 1839-1871
مدينة جيجل : الإحتلال و المقاومة
الحملات الفرنسية في الوادي الكبير
منطقة جيجل : التوسع الإستعماري و المقاومة
حملة سانت آرنو في منطقة جيجل
حملة الحاكم العام راندون
زلزال 1856 : نهاية مدينة جيجل التاريخية
جيجل في مواحهة السياسة الإستعمارية
دور منطقة جيجل في انتفاضة 1871-1872
الإنتفاضة في منطقة جيجل و الطريقة الرحمانية
الإنتفاضة في الجهة الغربية من منطقة جيجل
محاولات اقتحام مدينة جيجل
الإنتفاضة في الجهة الشرقية من منطقة جيجل
إعادة إحتلال منطقة جيجل
هوامش الفصل الرابع
6- الملاحق
7- قائمة المراجع
8- الفهرس

[Image: 194480DSCN0237.jpg]

07-01-2015 02:35 PM
Citer ce message dans une réponse
Nassiba Hors ligne
Super posteur

Messages : 7,590
Inscription : May 2014
Message : #17
RE: LIVRES sur JIJEL
Le génie de la mer: chroniques jijeliennes

[Image: 312728jijel.jpg]

"Natif et habitant de Jijel, Salah Bousseloua est intarissable sur tout ce qui concerne sa cité millénaire. Sa prodigieuse connaissance des gens et de l'histoire de cette ville qui allie une ouverture féconde sur le large méditerranéen à son solide ancrage en terre algérienne, il la doit à cet attachement viscéral, passionné qui le rend attentif à toute information, qu'elle se rapporte au passé de la ville - proche ou lointain - ou à sa quotidienneté vécue.

[Image: 575743sas.jpg]

La haute idée qu'il s'en fait l'a conduit à réunir dans ce volume un grand nombre de courts récits de faits vus ou entendus, de portraits de personnages marquants ou singuliers, de situations tour à tour plaisantes et édifiantes, de souvenirs d'enfance et de jeunesse, d'épisodes historiques et autres, composant un panorama d'une lecture particulièrement agréable et instructive, le tout lié au monde de la mer - marins et pêcheurs - ainsi qu'il sied à une ville côtière"

L'ouvrage rassemble des histoires courtes, des souvenirs d'enfance et de jeunesse ainsi que certains épisodes retraçant la vie des pêcheurs et marins de l'antique Igilgili et leur lien avec la mer. Interrogé sur cette attirance de la mer et la genèse de sa dernière œuvre, Da Salah (Allah yarahmou) dira : « Comme tous les natifs de la côte, dès que nous quittons les jupons de nos mères, nos regards se dirigent vers la mer. Quand un petit enfant découvre la mer, il s'étonne en criant El ma ! (L'eau). Mon père était marin, capacitaire depuis 1924, capitaine de bornage et faisait le pilote dans le port. J'aimais beaucoup la société des marins-pêcheurs, j'étais tout le temps avec eux, j'assistais à leurs discussions.

Pour moi quand ils parlaient de la mer c'était comme une évasion. Les balades en mer, le bleu magique du large, contrairement à celui glauque du rivage, tout ça m'a toujours emballé. A partir de là j'ai aimé la mer ».

Né à Jijel en 1922, Salah Bousseloua, fils de marin et déjà orphelin de mère en bas âge, a été élevé par sa grand-mère maternelle.

Dramaturge et scénariste, il signera plusieurs pièces théâtrales, en plus de scénarios dont certains ont été réalisés par l'ex-RTA. On citera à ce propos Douleur et Jours oubliés. Son scénario Quand monte la mer a reçu le premier prix de la meilleure idée lors d'un concours national à la fin des années 1980.

D'autres scénarios comme Ahmed Bey et La Bataille de Constantine, ou encore Le dernier des Abencerages (adaptation de la nouvelle de Chateaubriand) attendent une éventuelle réalisation.

Dans le domaine du théâtre, pour lequel il a nourri une passion dès l'école primaire grâce à son maître , on retiendra Trois femmes de chez nous, J'ai vendu ma fille et La chair et le couteau. On rappellera qu'au milieu des années 1990, Salah Bousseloua avait édité un recueil d'historiettes humoristiques de la région, intitulé Petites histoires de Jijel.

Source : http://www.djazairess.com/fr/elwatan/109087
10-03-2015 09:14 PM
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Nassiba Hors ligne
Super posteur

Messages : 7,590
Inscription : May 2014
Message : #18
RE: LIVRES sur JIJEL

تاريخ جيجلي

تـأليف : شارل فيرو

ترجمة : عبد الحميد سرحان


[Image: 8163434777.jpg]

Télécharger ICI :

http://www.books4arab.com/2015/02/pdf_852.html
06-04-2015 12:47 AM
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Nassiba Hors ligne
Super posteur

Messages : 7,590
Inscription : May 2014
Message : #19
RE: LIVRES sur JIJEL

تاريخ منطقة جيجل قديما وحديثا
لـ علي خنوف


[Image: 980603jijel.gif]

يتناول هذا الكتاب بالدراسة والتحليل تاريخ منطقة جيجل قديما وحديثا، وهي دراسة تكتنفها صعوبات جمة من حيث أن الموضوع بكر تقريبا. ومن حيث قلة المصادر والمراجع وخاصة فيما يتعلق بالحقب التاريخية القديمة.وقد أشار إليها المؤلف في المقدمة وفي العديد من فصول الكتاب. ومع ذلك فقد بذل من الجهود المضنية ما يقتضي التنويه بعمله غير المسبوق. وعلى الرغم من أنه التمس من القارئ ألا ينتطر منه الكثير من المعلومات فيما يتعلق بالفصول الأولى من الكتاب المكرسة لتاريخ المنطقة القديم إذ يعتبر هذه الفصول مجرد توطئة للموضوع الرئيسي الذي يتوخاه الكتاب وهو دراسة العهدين العثماني والفرنسي ، إلا أن القارئ مهما كانت نوعيته سوف يجد بالتأكيد الكثير مما يفتقده في الكثير من المؤلفات حول تاريخ المنطقة



محتوى الكتاب

مقدمة

الفصل الأول: الموقع والتضاريس
الفصل الثاني:منطقة جيجل في العهود القديمة
الفصل الثالث: منطقة جيجل خلال العهد العثماني
الفصل الرابع: العهد الفرنسي (1839-1900)
الملاحق

عن المؤلف

علي خنوف من مواليد 24 جويلية 1930 بالشقفة ولاية جيجل، درس بمسقط رأسه إلى غاية 1949 ، حيث إلتحق بمعهد عبد الحميد بن باديس بقسنطينة ، لم يتمكن من الإنتقال إلى تونس بعد اتمامه الدراسة في قسنطينة سنة 1953.
وبعدها اشتغل بالتجارة في قرية الشبلي قرب بوفاريك بولاية البليدة ، وفي سنة 1962 دخل مجال التعليم بالعاصمة.
وفي سنة 1966 شارك في مسابقة الدخول إلى جامعة الجزائر ، وتحصل على شهادة ليسانس في التاريخ سنة 1972 ، وبعدها ارتقى إلى استاذ في التعليم المتوسط والثانوي.
وفي سنة 1980 دخل مجال التفتيش إلى غاية 1991 ، حيث أحيل على التقاعد ، بعد التقاعد دخل مجال الأبحاث التاريخية حيث اختص في المنطقة الساحلية الممتدة من بجاية إلى سكيكدة لأنها كانت مجهولة تاريخيا في جميع العهود باستثناء العهد الفرنسي.
وقد بدأ في نشر تلك الأبحاث في مختلف الجرائد اليومية والأسبوعية ، وأهم تلك الأبحاث: ثورة سي زغدود ، بداية الوجود العثماني في منطقة جيجل ، الأعراش والعروش وغيرها
وله من الكتب المطبوعة
-السلطة في الأرياف الشمالية لبايلك الشرق الجزائري
-مولاي الشقفة بين الأساطير الشعبية والحقيقة التاريخية
-تاريخ منطقة جيجل قديما وحديثا

ملاحظة: الكتب المنشورة على الموقع لا تحتاج إلى كلمة سرية لفتحها وقراءتها قم فقط بتنزيل آخر إصدار من Adobe reader وثبته على جهازك :حمل البرنامج

07-04-2015 11:07 PM
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Nassiba Hors ligne
Super posteur

Messages : 7,590
Inscription : May 2014
Message : #20
RE: LIVRES sur JIJEL
[Image: mini_980603jijel.gif]

Télécharger ICI :
http://www.books4arab.com/2015/02/pdf_7.html
07-04-2015 11:09 PM
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 


Aller à :