L´Agence Foncière de la wilaya de Jijel s´aligne sur le marché de la spéculation immobilière.

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

En 2007 l´agence foncière de Jijel  lance un programme de logements promotionnels, sis à El-Aouana. En octobre 2007, les heureux- bientôt malheureux- bénéficiaires furent invités à régler la première tranche d´une valeur de 1.200.000 DA, calculée sur un prix de base de 38.000 DA/M2. Cette première tranche a servi, dans une large mesure, a financé le projet qui devait être exécuté en 18 mois. Seulement voila, 2014 tire à sa fin et les logements ne sont pas encore livrés. Oui, il aura fallu plus de 7 ans pour réaliser un minuscule programme de 28 logements, soit deux petit immeubles.

Le retard est à imputer entièrement à la direction de l´agence qui a « géré » directement le projet. Les acquéreurs ne sont aucunement responsables de l´inflation, s´il y a lieu, des prix des matériaux de construction ni du retard dans la livraison des logements. Mais le problème ne réside pas dans le retard tant il est vrai qu´en Algérie, livrer un projet dans les délais relève presque de l’impossible.

Début Septembre 2014, les bénéficiaires reçoivent une correspondance les invitant à se présenter au niveau de l´agence. Une fois dans les bureaux, l´acquéreur se voit signifié oralement (et non pas par écrit) le nouveau tarif qui est passé, tenez-vous bien, de 38.000DA/M2 à 70.000 DA/M2, soit du simple au double. Bien entendu, la direction de l´agence ne donne aucune explication. En pratiquant ce tarif prohibitif, l´agence foncière s´aligne carrément sur le marché de la spéculation et en devient un acteur. Beaucoup d´entre les bénéficiaires, si ce n´est la totalité, sont de simples fonctionnaires qui ne peuvent évidemment plus supporter le nouveau tarif qui a été fixé unilatéralement et arbitrairement par l´agence foncière en violation de ses engagements. Aucun argument valable ne peut justifier cette brusque augmentation, si ce n´est celui de plumer d´honnêtes gens. N´importe quel quidam vous dira que le dinar de 2007 vaut largement le double du dinar de 2014. Si l´agence a pris soin de revoir à la hausse, donc de réévaluer le prix du logement au regard de la conjoncture économique, elle s´est abstenu d´actualiser la valeur de notre argent déposé en 2007 à son profit dans son compte CNEP. C´est avec notre argent que ce projet a été réalisé. En 2007, les appartements à El-Aouana se monnayaient entre 2.500.000 DA et 3.500.000 DA. Pour le même prix, les gens ont préféré acquérir un logement neuf, quitte à attendre 18 mois qui est le délai de réalisation du projet. Mais c´était sans compter sur la gestion ambigüe et occulte de la direction de l´agence.

Bien qu´il fut possible, après l´achèvement du gros œuvre en 2010, de lancer les travaux de VRD et d´accélérer la livraison du projet, la direction de l´agence avait choisi de faire trainer les choses pour des raisons qu´elle seule connait.

Cette façon d´agir soulève des interrogations légitimes. Pourquoi l´agence a-t-elle préféré temporiser ? Pourquoi a-t-elle retardé délibérément la livraison des logements ?

En réalité, le but inavoué de cette manipulation, c´est a dire l´augmentation excessive du prix de vente du logement, est d´amener les acquéreurs à renoncer à l´achat de leur logement. De cette manière, l´agence en disposera à sa guise en les marchandant en sous-main. Et ça n´est pas une vue de l´esprit car une dizaine de logements faisant partie du même programme, mais occultés pendant 7 ans, ont été vendu récemment en catimini sans passer par la procédure habituelle d´avis de vente. Cette manière d´agir jette encore plus de suspicion et de discrédit sur une agence caractérisée par la magouille et le manque de transparence.

Le but de cette lettre est de dénoncer les agissements de l´agence foncière de la wilaya de Jijel qui, au lieu de rester un organisme étatique au service des citoyens, a préféré rejoindre la faune des spéculateurs du foncier et de l´immobilier.

Nous, le collectif des acquéreurs, dénonçons avec force  la remise en cause par l´agence du contrat de vente signé en 2007 qui mentionne un prix de vente, certes provisoire, mais néanmoins indicatif du niveau du prix de vente définitif.

Nous nous réservons le droit d´ester en justice cette agence pour non respect de ses engagements. 

                                                                                                             

Le collectif des acquéreurs


En savoir plus sur http://jijel-info-jijel.e-monsite.com/blog/l-agence-fonciere-de-la-wilaya-de-jijel-s-aligne-sur-le-marche-de-la-speculation-immobiliere.html#9YGLyyQELBpZuV4A.99

Commentaires

bousris saadi
# bousris saadi 17-01-2015 14:27
Ce ne sont pas des speculateurs mais des voleurs.
Signaler un abus
Daykha botros
# Daykha botros 14-01-2015 18:49
Le prix passe du simple au double ça fait un peut BEZZEF si vous croyez en la justice de notre pays allez y foncer bonne chance 7 ans pour réaliser un minuscule bâtiment et peut être encore 7ans de plus afin que les juges trancheront les spéculateurs ne sont pas originaires de JIJEL
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Billet matinal: La sagesse
    saladin saladin 18.01.2018 14:12
    Tout-à-fait Mohamed ! Nos parents ont vraiment compris le sens profond de la vie. C’est la raison ...

    Lire la suite...

     
  • ARRÊT SUR IMAGE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:18
    Vous avez raison, on a l'impression que pas beaucoup des gens travaillent, les rues sont toujours ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:13
    Les sacs en papier sont beaucoup plus bon pour l'environnent, c'est aussi facilement a recyclé ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:05
    Peut-être les autorités sont pas compétent ?!

    Lire la suite...

     
  • Vieilles illustrations de Gigeri. Jijel
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:03
    C'est un très belle témoin a l'histoire de Jijel! Je trouve les photos magnifique !

    Lire la suite...

     
  • VAUT MIEUX TARD QUE JAMAIS...
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2018 19:46
    Une remarque à nos chers lecteurs Les articles publiés au portail: http://www.jijel.info/fr/ , donnent ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    malek malek 16.01.2018 04:31
    Bonjour. Ce que je ne comprends pas pourquoi les autorités compétentes n'interviennent pas en sévissant ...

    Lire la suite...

     
  • Interview avec Meriem Zenir la joueuse de tennis
    lecretois lecretois 14.01.2018 20:21
    En termes d’objectifs,les effectifs pouvant atteindre 100 licenciés toutes catégories confondues, de ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    El khettabi El khettabi 11.01.2018 20:46
    Bonjour Et encore ! vous n'avez pas vu l'état du centre ville suite aux nouveaux travaux de réhabilitation ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    Foughali Foughali 11.01.2018 15:06
    Bonjour c'est vrai que la situation est critique, mais pas désespérée! Le citoyen algérien est fatigué ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    Foughali Foughali 11.01.2018 14:58
    salut nostalgie Ce que je vois c'est juste un manque chronique d'entretien des routes, des trottoirs ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    lecretois lecretois 11.01.2018 12:21
    Les artères de notre quartier « Ben Achour » demeurent impraticables, depuis des mois, où notre ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    MedSouilah MedSouilah 11.01.2018 12:12
    L'image parlante, c'est celle qui est dans le sujet: Un petit montage qui représente le calvaire pour ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    nostalgie nostalgie 11.01.2018 10:26
    mon si beau .....ces images me font beaucoup de peine.....tu ne seras plus jamais comme avant....dieu ...

    Lire la suite...

     
  • ATTENTION: EAU DE SOURCE POLLUÉE À TEXENNA.
    Foughali Foughali 10.01.2018 13:05
    salut cousin Alors, et nous les non arabisants et autres zmigris..... que devons nous comprendre ?

    Lire la suite...

     
  • ATTENTION: EAU DE SOURCE POLLUÉE À TEXENNA.
    MedSouilah MedSouilah 10.01.2018 05:38
    https://img15.hostingpics.net/pics/194597FBIMG1515559050298.jpg

    Lire la suite...

     
  • ATTENTION: EAU DE SOURCE POLLUÉE À TEXENNA.
    Foughali Foughali 10.01.2018 01:38
    Salut JJ je voudrais juste rappeler que la wilaya de Jijel fait partie des zones les plus arrosées ...

    Lire la suite...