Aujourd'hui sur la cote: Vers la fin du squattage des plages...?

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Ce matin, nous nous sommes déplacés sur quelques plages, de Sidi Abdelaziz à El-Aouana ex: Cavallo, et la plage rouge, pour s'enquérir du déroulement de la saison estivale, mais aussi profiter de la brise.

La première remarque à laquelle nous avons assisté, c'est l'intervention avec renfort et efficacité de la gendarmerie de Tassoust, qui n'ont pas été tendres, pour mettre fin à ce fléau, pour lequel, nous avons écris et écris dans ce journal. Donc face au squattage des plages, notamment les rivages par des parasols, tables, chaises, tentes...Les services de la wilaya, ont décidé de sévir.

 Nous sommes revenus, certes satisfaits de notre voyage, en se posant cette question: " Pourrions nous dire, adieu à ce mépris des années précédentes, affiché à l'égard du citoyen, en plus de l'insouciance des services des l'APC...?  Nous l'espérons bien...

 

 

Commentaires   

yasmine
# yasmine 28-07-2015 21:42
Je vous remercie de bien vouloir publier cet article

http://www.algerie-focus.com/blog/2015/07/parkings-sauvages-ras-le-bol-du-racket/
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 29-07-2015 07:35
Bonjour Yasmine
Oui effectivement, c'est un très bon sujet, hélas, il ne peut être partagé chez algériefocus !
Dommage !
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 29-07-2015 16:08
Citation en provenance du commentaire précédent de yasmine :
Je vous remercie de bien vouloir publier cet article

http://www.algerie-focus.com/blog/2015/07/parkings-sauvages-ras-le-bol-du-racket/



Salut Yasmine!!!!!

C'est de cet article dont tu parles ?

Le foughali di bekri..... :lol:


Une initiative lancée sur Facebook par la page fan « Oran », pour mobiliser les Oranais aux fins de ne plus céder au racket des gardiens de parking autoproclamés.

Le ras- le-bol des automobilistes, victimes du racket des parkings sauvages, a donné lieu à une initiative sur la page Facebook « Oran », possédant 600 000 fans. « Ne donnez pas un sou à partir du 1er août », en est le slogan pour venir à bout de cette pratique abusive. Une invitation massive à refuser l’offre “généreuse” et inutile de surveillance de ces racketteurs, devenue une obligation, en faisant appelle à un numéro : le 1055. La gendarmerie nationale pour soutien, « le numéro qui peut tout changer », est martelé pour rendre le refus plus fort. Une aide étatique conseillée, mais qui pourtant laisse souvent faire sous ses yeux.

Un soutien des autorités nécessaire

Cette campagne de sensibilisation fait écho à la nouvelle mesure adoptée par le Conseil des ministres pour lutter contre l’économie parallèle, en proposant de faire rentrer dans le circuit formel, tous les fonds de l’informel. Mais les autorités sont- elles prêtes à jouer le jeu et enfin, soutenir la population contre cette pratique instituée, qui s’amplifie durant la saison estivale. Des plages publiques qui deviennent un business florissant à la haute saison permettant ainsi à ces jeunes de se faire un joli pactole de plusieurs milliers de dinars par jour sur le dos des automobilistes, dans l’illégalité la plus totale. Car si ce ras-le- bol s’exprime à travers l’initiative oranaise, il est courant à travers toute l’Algérie. Un phénomène qui traduit le plus souvent l’inaction de l’Etat. Ainsi ce « «coup de gueule » peut s’avérer vain, s’il ne s’accompagne pas d’un soutien officiel. Certains commentaires de la page le mettent ainsi en avant :
Publicité
Les clés pour débarasser votre grenier des vieilleries !
Les clés pour débarasser votre grenier des vieilleries !

Gardeur affectif à tendance utilitaire ? Ou plutôt économe à tendance altruiste ? Découvrez ce qui vous empêche de vous débarrasser de vos objets inutilisés ! Soulagez vos caves, placards et greniers
Voir le site
Proposé par Eco systèmes

S. Z. : « Bonne initiative mais c’est risqué ! Je suis certaine que les “parckingueurs” vont faire des dégâts pour prouver que leurs présence est importante, surtout qu’ils gagnent des millions pendant la saison estivale. On n’a pas trop le choix si la loi est absente! »

R. M. : « Apres de longues années de laisser aller, c’est aux services compétents (Apc, gendarmerie et police) d’agir et faire respecter la loi dans sa rigueur ; on laisse des voyous squatter des plages au détriment de l’état. »

S*. A. : « Si tu ne payes pas, le “parkingueur’ peut agir violemment et si tu te défends, il part à la police pour porter plainte . C’est la faute de l’état qui ne prévoit jamais de vais parkings »

Cette action des citoyens d’Oran peut s’avérer salutaire, si elle vient à se généraliser à d’autres régions du pays et si les pouvoirs viennent à la traduire par une action efficace sur le terrain.

Sara Grar
Contribuer à cet article : Envoyez-nous une photo/vidéo | Suggérez
- See more at: http://www.algerie-focus.com/blog/2015/07/parkings-sauvages-ras-le-bol-du-racket/#sthash.A7GzAAys.dpuf
Signaler un abus
yasmine
# yasmine 29-07-2015 18:48
Bonjour ,
voici le texte vous pouvez partager via Facebook , je l'ai déjà fait.
Merci

Facebook par la page fan « Oran », pour mobiliser les Oranais aux fins de ne plus céder au racket des gardiens de parking autoproclamés.

Le ras- le-bol des automobilistes, victimes du racket des parkings sauvages, a donné lieu à une initiative sur la page Facebook « Oran », possédant 600 000 fans. « Ne donnez pas un sou à partir du 1er août », en est le slogan pour venir à bout de cette pratique abusive. Une invitation massive à refuser l’offre “généreuse” et inutile de surveillance de ces racketteurs, devenue une obligation, en faisant appelle à un numéro : le 1055. La gendarmerie nationale pour soutien, « le numéro qui peut tout changer », est martelé pour rendre le refus plus fort. Une aide étatique conseillée, mais qui pourtant laisse souvent faire sous ses yeux.

Un soutien des autorités nécessaire

Cette campagne de sensibilisation fait écho à la nouvelle mesure adoptée par le Conseil des ministres pour lutter contre l’économie parallèle, en proposant de faire rentrer dans le circuit formel, tous les fonds de l’informel. Mais les autorités sont- elles prêtes à jouer le jeu et enfin, soutenir la population contre cette pratique instituée, qui s’amplifie durant la saison estivale. Des plages publiques qui deviennent un business florissant à la haute saison permettant ainsi à ces jeunes de se faire un joli pactole de plusieurs milliers de dinars par jour sur le dos des automobilistes, dans l’illégalité la plus totale. Car si ce ras-le- bol s’exprime à travers l’initiative oranaise, il est courant à travers toute l’Algérie. Un phénomène qui traduit le plus souvent l’inaction de l’Etat. Ainsi ce « «coup de gueule » peut s’avérer vain, s’il ne s’accompagne pas d’un soutien officiel. Certains commentaires de la page le mettent ainsi en avant :

S. Z. : « Bonne initiative mais c’est risqué ! Je suis certaine que les “parckingueurs” vont faire des dégâts pour prouver que leurs présence est importante, surtout qu’ils gagnent des millions pendant la saison estivale. On n’a pas trop le choix si la loi est absente! »

R. M. : « Apres de longues années de laisser aller, c’est aux services compétents (Apc, gendarmerie et police) d’agir et faire respecter la loi dans sa rigueur ; on laisse des voyous squatter des plages au détriment de l’état. »

S*. A. : « Si tu ne payes pas, le “parkingueur’ peut agir violemment et si tu te défends, il part à la police pour porter plainte . C’est la faute de l’état qui ne prévoit jamais de vais parkings »

Cette action des citoyens d’Oran peut s’avérer salutaire, si elle vient à se généraliser à d’autres régions du pays et si les pouvoirs viennent à la traduire par une action efficace sur le terrain.

Sara Grar


- See more at: http://www.algerie-focus.com/blog/2015/07/parkings-sauvages-ras-le-bol-du-racket/?utm_source=Alg%C3%A9rie+Focus&utm_campaign=ad16021e95-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_1414bacf27-ad16021e95-28194813&ct=t(RSS_EMAIL_CAMPAIGN)#sthash.reGBtaQQ.dpuf
Signaler un abus
yasmine
# yasmine 28-07-2015 18:31
Pourquoi laissent-ils les autres plages de la cote Ouest de la région livrée aux prédateurs , voyous et autres désoeuvrés qui n'hésitent pas à imposer leur loi (Ouled bounar, grand phare, la crique, challates, les aftis...) nos responsables locaux sont-ils complices à ce point ou bien la mafia a bien pris le pouvoir en algérie au point ou l'état est devenu si faible devant des vereux qui ne respctent pas le droit du citoyen.
Pourquoi cet état s'acharne t-il contre de simples citoyens pour une simple histoire de ceinture de sécurité de véhicule alors ce citoyen n'est pas protégé dans son quotidien ? Jijel est-elle une zonne de non droit ?
Signaler un abus
El khettabi
# El khettabi 23-07-2015 18:47
Salut Mohammed
Ouf c'est la quille . Demain incha Allah je serai dans la fournaise jijelienne . Mais ça sera que du bonheur de revoir les siens .Tu n'as pas changé de numéro de tel ?
Et puis où se trouve cette petite merveille de plage ?
Elle ne doit pas être aussi peu fréquentée .
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 23-07-2015 19:05
Salut Seddik
Aala esslama. Oui, je l'ai pas changé, actuellement, et depuis une vingtaine de jours, je fais la navette entre Sidi Abdelaziz et El Aouana.
Pour cette plage, cette merveille, c'est la plage rouge. Ziama.
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 23-07-2015 18:40
Vidéo: Voici les témoignages des citoyens sur la plage de Cavallo, et aussi la déclaration du maire...

https://www.facebook.com/kiasmessaoud/videos/vb.1451500511/10207113806630829/?type=2&theater
Signaler un abus
mcowen76
# mcowen76 23-07-2015 09:25
espérons bien que ça dure.
espérons plus de rigueur avec ces squatteur, qui nous pourrissent la vie.
espérons que le nouveau wali soit plus active, et plus ambitieux que son prédécesseur.
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:31
    Salut Christine Oui, le plastique n'est pas écologique.... Mais, c'est moins cher que le sac en papier ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:25
    Salut Christine Je pense que tu blagues en disant que les autorités ne sont pas compétentes... C'est ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: La sagesse
    saladin saladin 18.01.2018 14:12
    Tout-à-fait Mohamed ! Nos parents ont vraiment compris le sens profond de la vie. C’est la raison ...

    Lire la suite...

     
  • ARRÊT SUR IMAGE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:18
    Vous avez raison, on a l'impression que pas beaucoup des gens travaillent, les rues sont toujours ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:13
    Les sacs en papier sont beaucoup plus bon pour l'environnent, c'est aussi facilement a recyclé ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:05
    Peut-être les autorités sont pas compétent ?!

    Lire la suite...

     
  • Vieilles illustrations de Gigeri. Jijel
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:03
    C'est un très belle témoin a l'histoire de Jijel! Je trouve les photos magnifique !

    Lire la suite...

     
  • VAUT MIEUX TARD QUE JAMAIS...
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2018 19:46
    Une remarque à nos chers lecteurs Les articles publiés au portail: http://www.jijel.info/fr/ , donnent ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    malek malek 16.01.2018 04:31
    Bonjour. Ce que je ne comprends pas pourquoi les autorités compétentes n'interviennent pas en sévissant ...

    Lire la suite...

     
  • Interview avec Meriem Zenir la joueuse de tennis
    lecretois lecretois 14.01.2018 20:21
    En termes d’objectifs,les effectifs pouvant atteindre 100 licenciés toutes catégories confondues, de ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    El khettabi El khettabi 11.01.2018 20:46
    Bonjour Et encore ! vous n'avez pas vu l'état du centre ville suite aux nouveaux travaux de réhabilitation ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    Foughali Foughali 11.01.2018 15:06
    Bonjour c'est vrai que la situation est critique, mais pas désespérée! Le citoyen algérien est fatigué ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    Foughali Foughali 11.01.2018 14:58
    salut nostalgie Ce que je vois c'est juste un manque chronique d'entretien des routes, des trottoirs ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    lecretois lecretois 11.01.2018 12:21
    Les artères de notre quartier « Ben Achour » demeurent impraticables, depuis des mois, où notre ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    MedSouilah MedSouilah 11.01.2018 12:12
    L'image parlante, c'est celle qui est dans le sujet: Un petit montage qui représente le calvaire pour ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    nostalgie nostalgie 11.01.2018 10:26
    mon si beau .....ces images me font beaucoup de peine.....tu ne seras plus jamais comme avant....dieu ...

    Lire la suite...

     
  • ATTENTION: EAU DE SOURCE POLLUÉE À TEXENNA.
    Foughali Foughali 10.01.2018 13:05
    salut cousin Alors, et nous les non arabisants et autres zmigris..... que devons nous comprendre ?

    Lire la suite...