Heurts meurtriers au Caire avant un match de football

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Au moins 22 personnes ont été tuées dimanche soir au Caire lors de heurts entre la police égyptienne et des supporteurs de foot avant la première rencontre du championnat égyptien. Ces derniers auraient tenté de forcer l’entrée du stade.

Au moins 22 personnes sont mortes dimanche 8 février, selon le parquet, au Caire lors d'affrontements entre les forces de l'ordre et des supporteurs de football à qui la police  interdisait l'accès au stade dans lequel se déroulait un match de championnat entre deux clubs de la capitale.

Les heurts qui, selon un bilan officiel, ont également fait plus de 25 blessés, ont éclaté devant un stade du nord-est du Caire. Les autorités ont accusé des supporteurs du club de football de Zamalek d'avoir cherché à entrer de force dans l'enceinte du stade pour assister à la première rencontre du championnat de première division ouverte au public depuis 2012.

"Un grand nombre de supporters de Zamalek sont venus au stade pour assister au match et ils ont tenté de franchir les grilles par la force. Les forces de sécurité ont dû les empêcher de continuer à s'en prendre aux installations du stade", indique un communiqué du ministère de l'Intérieur.

Sonia Dridi, la correspondante de France 24 en Égypte, évoque des tirs de la police en direction des supporteurs.

La rencontre programmée contre le club d'Enbi se déroulait devant du public, et non à huis clos comme cela a été le cas pour la plupart des matches en Egypte depuis les émeutes qui avaient fait 70 morts à l'occasion d'un match à Port Saïd, il y a trois ans.

Le nombre de supporteurs autorisés à entrer dans le stade dimanche était limité à 10 000, mais "la foule à l'extérieur a rapidement dépassé ce chiffre et a tenté de prendre d'assaut les portes du stade et d'escalader les murs", a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes pour les disperser, et les supporteurs ont tiré des feux d'artifices, selon la police et des témoins.

Malgré la gravité de la situation, la rencontre a eu lieu, ce qui a renforcé la colère des supporteurs. Pour avoir refusé de jouer, le défenseur de l'équipe de Zamalek Omar Gaber a été temporairement suspendu par son club.

"'La police tue les jeunes"

À l'extérieur de la morgue au Caire les proches des victimes se sont rassemblés pour tenter d'identifier un membre de leur famille.

"Les jeunes sont censés construire ce pays, et la police les tue," criait un homme, tandis que d'autres proches en sont venus aux mains avec les gardiens de la morgue qui bloquaient l'accès.

Des responsables ont par la suite placé des ordinateurs à l'extérieur de la morgue, faisant défiler des photos des victimes pour permettre leur identification par les familles.

Le procureur général a ordonné l'ouverture d'une enquête, selon un communiqué du parquet, d'après lequel les supporteurs ont bloqué une route menant au stade et incendié trois voitures de police.

Avec AFP et Reuters. france24

Commentaires   

MedSouilah
# MedSouilah 09-02-2015 12:59
vidéo afp: L'Egypte a revu lundi à la baisse, de 22 à 19 morts, le bilan des heurts qui ont opposé dimanche des supporteurs du club de football de Zamalek à la police à l'entrée d'un stade du Caire. Durée:00:38

https://www.youtube.com/watch?v=AGZH52sgAn4

Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 09-02-2015 12:55
Vidéo: Au moins 22 personnes ont été tuées hier soir dans ces affrontements opposant la police à des supporteurs de football avant la première rencontre du championnat égyptien ouverte au public depuis 2012.
https://www.youtube.com/watch?v=GngsdYrmfWc

Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Billet matinal: La sagesse
    saladin saladin 18.01.2018 14:12
    Tout-à-fait Mohamed ! Nos parents ont vraiment compris le sens profond de la vie. C’est la raison ...

    Lire la suite...

     
  • ARRÊT SUR IMAGE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:18
    Vous avez raison, on a l'impression que pas beaucoup des gens travaillent, les rues sont toujours ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:13
    Les sacs en papier sont beaucoup plus bon pour l'environnent, c'est aussi facilement a recyclé ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:05
    Peut-être les autorités sont pas compétent ?!

    Lire la suite...

     
  • Vieilles illustrations de Gigeri. Jijel
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:03
    C'est un très belle témoin a l'histoire de Jijel! Je trouve les photos magnifique !

    Lire la suite...

     
  • VAUT MIEUX TARD QUE JAMAIS...
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2018 19:46
    Une remarque à nos chers lecteurs Les articles publiés au portail: http://www.jijel.info/fr/ , donnent ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    malek malek 16.01.2018 04:31
    Bonjour. Ce que je ne comprends pas pourquoi les autorités compétentes n'interviennent pas en sévissant ...

    Lire la suite...

     
  • Interview avec Meriem Zenir la joueuse de tennis
    lecretois lecretois 14.01.2018 20:21
    En termes d’objectifs,les effectifs pouvant atteindre 100 licenciés toutes catégories confondues, de ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    El khettabi El khettabi 11.01.2018 20:46
    Bonjour Et encore ! vous n'avez pas vu l'état du centre ville suite aux nouveaux travaux de réhabilitation ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    Foughali Foughali 11.01.2018 15:06
    Bonjour c'est vrai que la situation est critique, mais pas désespérée! Le citoyen algérien est fatigué ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    Foughali Foughali 11.01.2018 14:58
    salut nostalgie Ce que je vois c'est juste un manque chronique d'entretien des routes, des trottoirs ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    lecretois lecretois 11.01.2018 12:21
    Les artères de notre quartier « Ben Achour » demeurent impraticables, depuis des mois, où notre ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    MedSouilah MedSouilah 11.01.2018 12:12
    L'image parlante, c'est celle qui est dans le sujet: Un petit montage qui représente le calvaire pour ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    nostalgie nostalgie 11.01.2018 10:26
    mon si beau .....ces images me font beaucoup de peine.....tu ne seras plus jamais comme avant....dieu ...

    Lire la suite...

     
  • ATTENTION: EAU DE SOURCE POLLUÉE À TEXENNA.
    Foughali Foughali 10.01.2018 13:05
    salut cousin Alors, et nous les non arabisants et autres zmigris..... que devons nous comprendre ?

    Lire la suite...

     
  • ATTENTION: EAU DE SOURCE POLLUÉE À TEXENNA.
    MedSouilah MedSouilah 10.01.2018 05:38
    https://img15.hostingpics.net/pics/194597FBIMG1515559050298.jpg

    Lire la suite...

     
  • ATTENTION: EAU DE SOURCE POLLUÉE À TEXENNA.
    Foughali Foughali 10.01.2018 01:38
    Salut JJ je voudrais juste rappeler que la wilaya de Jijel fait partie des zones les plus arrosées ...

    Lire la suite...