Journée mondiale du cœur: 5 conseils pour en prendre soin

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La Journée mondiale du cœur, organisée chaque année le 29 septembre, vise à encourager les bonnes conduites pour se protéger des maladies cardiovasculaires. Voici cinq conseils simples qui peuvent faire la différence.

Découvrez ici cinq bons conseils pour prendre soin de la santé de votre cœur, à l'occasion de la Journée mondiale du cœur.

 

Je réduis mes apports en sel

Si l'importance de limiter son apport en sucre est souvent évoquée lorsqu'il s'agit de garder un poids de forme, le sel est l'un des ennemis numéro un d'un cœur en bonne santé. Il faut non seulement faire attention à l'ajout au moment des repas, mais aussi aux apports liés à une mauvaise alimentation.

 

"Dans bien des pays, 80% des apports en sel proviennent d’aliments transformés comme le pain, les fromages, les sauces en bocaux, les viandes fumées et les plats prêts à consommer", précise l'OMS.
Cette dernière estime que les gens consomment autour de 10 grammes de sel par jour, soit environ le double de la quantité qu'elle recommande (moins de 5 grammes ou d’une cuillère à café par jour). Or, il est reconnu que consommer trop de sel peut conduire ou contribuer à l’hypertension artérielle ou à une élévation de la pression sanguine, et augmenter fortement le risque de maladies cardiaques et d’AVC.

Mais la diminution de l'apport en sel n'aura pas d'effet bénéfique si elle ne s'inscrit pas dans le cadre d'une alimentation équilibrée: trois repas par jour avec cinq fruits et légumes, moins de matières grasses et de sucre et pas de grignotage entre les repas.

Je limite le stress autant que possible

La Fédération française de cardiologie (FFC) souligne que "33% des infarctus ont le stress comme facteur principal". En effet, un stress aigu produit un effet immédiat sur le fonctionnement du cœur (augmentation du rythme cardiaque, de la pression sanguine, du rythme respiratoire) ce qui peut déclencher un infarctus du myocarde ou une angine de poitrine.

Le stress chronique a quant à lui une influence négative sur les facteurs de risque cardiovasculaire (hypertension artérielle, cholestérol, obésité). Pour le réduire autant que possible, quelques règles d'or ont déjà fait leurs preuves. La première étant la règle de respiration des 3, 6, 5: trois fois par jour, je respire au rythme de six cycles respiratoires par minute pendant cinq minutes.

C'est "le temps nécessaire pour avoir un effet physiologique efficace sur les hormones du stress dont le cortisol", précise la FFC.
Prendre le temps de s'organiser a son importance puisque cela permet d'anticiper et de hiérarchiser les tâches pour éviter de se sentir débordé. C'est aussi le moyen de trouver quelques minutes dans son emploi du temps pour s'accorder des moments de détente (relaxation, méditation, lecture, musique) une fois par jour.

Je ne fume pas

Beaucoup de fumeurs voient dans la cigarette le moyen de se détendre. Mais le cœur, lui, est loin de ressentir la même chose. A court terme, le tabac favorise la survenue de spasmes des artères (rétrécissement brutal), la formation de caillots et l’apparition de troubles du rythme cardiaque.

A long terme, le tabac abîme progressivement les artères "et de façon d’autant plus rapide et importante que vous présentez d’autres facteurs de risques", précise la Fédération française de cardiologie. En clair, le cœur est moins bien oxygéné et la paroi des artères s’abîme avec, à la clé, des risques d'AVC et d'infarctus du myocarde. Par ailleurs, son effet dans les complications cardiovasculaires n'est pas dépendant du nombre de cigarettes.

"Le risque n'est pas vingt fois moindre pour la consommation d'une cigarette par jour par rapport à la consommation de vingt cigarettes quotidiennes" , précise la FFC.

Contrairement aux autres facteurs de risques cardiovasculaires, où il existe un seuil en dessous duquel on peut considérer que le risque n'est pas avéré. Sans compter que les bénéfices de l'arrêt sont obtenus rapidement: en 1 an le risque d'AVC est équivalent à celui d’un non-fumeur, 5 ans pour l'infarctus du myocarde.

Je fais du sport

Si la pression artérielle est nécessaire, tout comme le cholestérol, et qu'une glycémie trop basse entraîne une hypoglycémie, la sédentarité constitue, avec le tabac, l'autre facteur de risque à éviter complètement. Selon l'OMS, "la sédentarité double le risque de décéder d'une maladie cardiovasculaire ou d'un accident vasculaire cérébral".

La Fédération française de cardiologie précise quant à elle que le maintien ininterrompu de la position assise prolongée et le manque d’activité physique "sont un facteur de développement de risque cardiovasculaire, comme l’hypertension artérielle et le diabète". Heureusement, 30 minutes d'activité physique modérée par jour (marche d'un bon pas) suffisent pour contribuer à prendre soin de son cœur.

Sans compter que l'activité physique "contribue aussi au maintien du poids, augmente le bon cholestérol, réduit le stress, l'anxiété et la dépression, et permet de gérer le diabète", souligne l'OMS. Il est facile de la développer au quotidien grâce à quelques réflexes simples comme prendre l'escalier plutôt que l'ascenseur, privilégier le vélo pour se déplacer ou encore réduire les pauses repas de 10 minutes pour avoir le temps de marcher et de s'aérer.

Je respecte mon rythme de sommeil

L'influence d'une mauvaise nuit est double pour le cœur. Une durée insuffisante de sommeil est directement associée à une incidence accrue de risques cardiovasculaires: surpoids, hypertension, diabète, élévation des triglycérides. Or le stress provoqué par la fatigue peut à son tour entraîner une consommation massive d'excitants (café, alcool, cigarettes) néfastes.

Les personnes sujettes à l'apnée du sommeil ne doivent pas hésiter à consulter un spécialiste car si elle entraîne à court terme de la fatigue, des maux de tête et de l’irritabilité, elle augmente sur le long terme le risque de maladies cardiovasculaires. Une nuit de sommeil normale est estimée entre 7 et 8 heures.

Mais ses bénéfices ne seront optimales qu' à condition d'adopter des horaires de lever et de coucher régulier, y compris le week-end, pour une meilleure synchronisation du rythme veille-sommeil. La Fédération française de cardiologie recommande également d'éviter les excitants après 16 heures (café, coca, vitamine C, alcool, tabac) et de ne pas hésiter à faire, si le besoin s'en fait sentir, une courte sieste (entre 5 et 20 minutes) en début d’après-midi.

Par Alexandra Bresson
bfmtv.com

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Billet matinal: La sagesse
    saladin saladin 18.01.2018 14:12
    Tout-à-fait Mohamed ! Nos parents ont vraiment compris le sens profond de la vie. C’est la raison ...

    Lire la suite...

     
  • ARRÊT SUR IMAGE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:18
    Vous avez raison, on a l'impression que pas beaucoup des gens travaillent, les rues sont toujours ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:13
    Les sacs en papier sont beaucoup plus bon pour l'environnent, c'est aussi facilement a recyclé ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:05
    Peut-être les autorités sont pas compétent ?!

    Lire la suite...

     
  • Vieilles illustrations de Gigeri. Jijel
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:03
    C'est un très belle témoin a l'histoire de Jijel! Je trouve les photos magnifique !

    Lire la suite...

     
  • VAUT MIEUX TARD QUE JAMAIS...
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2018 19:46
    Une remarque à nos chers lecteurs Les articles publiés au portail: http://www.jijel.info/fr/ , donnent ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    malek malek 16.01.2018 04:31
    Bonjour. Ce que je ne comprends pas pourquoi les autorités compétentes n'interviennent pas en sévissant ...

    Lire la suite...

     
  • Interview avec Meriem Zenir la joueuse de tennis
    lecretois lecretois 14.01.2018 20:21
    En termes d’objectifs,les effectifs pouvant atteindre 100 licenciés toutes catégories confondues, de ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    El khettabi El khettabi 11.01.2018 20:46
    Bonjour Et encore ! vous n'avez pas vu l'état du centre ville suite aux nouveaux travaux de réhabilitation ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    Foughali Foughali 11.01.2018 15:06
    Bonjour c'est vrai que la situation est critique, mais pas désespérée! Le citoyen algérien est fatigué ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    Foughali Foughali 11.01.2018 14:58
    salut nostalgie Ce que je vois c'est juste un manque chronique d'entretien des routes, des trottoirs ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    lecretois lecretois 11.01.2018 12:21
    Les artères de notre quartier « Ben Achour » demeurent impraticables, depuis des mois, où notre ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    MedSouilah MedSouilah 11.01.2018 12:12
    L'image parlante, c'est celle qui est dans le sujet: Un petit montage qui représente le calvaire pour ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    nostalgie nostalgie 11.01.2018 10:26
    mon si beau .....ces images me font beaucoup de peine.....tu ne seras plus jamais comme avant....dieu ...

    Lire la suite...

     
  • ATTENTION: EAU DE SOURCE POLLUÉE À TEXENNA.
    Foughali Foughali 10.01.2018 13:05
    salut cousin Alors, et nous les non arabisants et autres zmigris..... que devons nous comprendre ?

    Lire la suite...

     
  • ATTENTION: EAU DE SOURCE POLLUÉE À TEXENNA.
    MedSouilah MedSouilah 10.01.2018 05:38
    https://img15.hostingpics.net/pics/194597FBIMG1515559050298.jpg

    Lire la suite...

     
  • ATTENTION: EAU DE SOURCE POLLUÉE À TEXENNA.
    Foughali Foughali 10.01.2018 01:38
    Salut JJ je voudrais juste rappeler que la wilaya de Jijel fait partie des zones les plus arrosées ...

    Lire la suite...