Histoire Histoire

Courrier des lecteurs: AIN LEBNA, LA, OU LE TEMPS S'EST ARRÊTÉ

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Bonjour mon cher Mohamed,

Je t'envoi ces quelques photos de ce merveilleux hameaux que tu connais probablement ( AIN LEBNA) isolée et éloignée, je souhaiterai que tu lui consacre un petit article pour attirer les pouvoirs publics surtout la Wilaya de Jijel et la commune de Erraguene pour qu'ils le retire de son isolement.
Ainsi Ain Lebna va renaître de ses cendres avec son électrification prochainement.

Oui en effet, mon cher ami Sofiane. J'avais connu cette région mais j'étais encore enfant, alors que j'accompagnais mon père allah yarahmou avec un groupe de Moudjahidines pour rendre hommage à leur collègue,  le Martyr, commandant Hocine Rouibah, enterré dans cette région.

il faut reconnaître que les citoyens des localités Aïn Lebna et El Merfaâ, ainsi que la mechta Zerata, souffrent toujours le martyrs.
Espérons que votre cri trouvera une réponse urgente des autorités.

EMOUVANT: LA DERNIÈRE LETTRE DU COLONEL LOTFI À SON ÉPOUSE

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le 16 mars 1960, soit une dizaine de jours avant qu’il ne tombe au champ d’honneur, à Djebel Béchar, le colonel Lotfi écrit à son épouse une très belle lettre, chargée d’émotion, d’amour et de patriotisme.  A ma très chère femme,  Je m’excuse à l’avance de n’avoir pas osé t’annoncer de vive voix ce que je vais t’écrire. J’espère que lorsque tu recevras cette lettre, je serai bien loin en Algérie, ma Patrie Chérie.  En effet, je suis en pleins préparatifs et je dois rejoindre l’intérieur dans les plus brefs délais. Je crois ne t’apprendre rien de neuf en te disant que c’est la seule place possible pour moi en ce moment. Il m’est devenu impossible, intolérable, insoutenable de continuer à vivre à l’extérieur, ceci en dehors de toute considération de quelqu’un d’autre que ce soit. Ensuite, en tant que chef, que Révolutionnaire, qu’idéaliste imbu de principes, je dois être aux côtés de mes hommes pour les soutenir et du Peuple pour le réconforter et renforcer son moral.  

El-Ancer 1956: Massacre de tous les mâles du village d’Oudjehane.

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Ces faits ne sont pas tirés d’un film de fiction, mais d’une réalité vécue durant la guerre de Libération nationale. Des survivants, à l’image de Nour, témoignent et d’anciens appelés de l’armée coloniale, à l’instar d’André, confirment.

Le 8 mai 1956, du côté d’El-Milia, dans le Nord- Constantinois, une section de l’ALN s’attaque à une unité de l’armée coloniale sans faire de victime. Le 11 mai, jour de l’Aïd es-Seghir, l’armée coloniale procède à un ratissage auquel prendra part le 4e BCP stationné à El-Ancer. Une jeune fille d’Oudjehane qui se dirigeait vers la source d’eau, est harcelée par un militaire qui, cherchant à abuser d’elle, s’est isolé de ses collègues. Les cris de l’enfant alertent le père qui se précipite pour sauver sa fille des griffes de la bête.

13 mai 1839: Une date historique pour les Jijelliens.

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Trois dates historiques de notre combat contre les occupants à Jijel et ses environs telles que spécifier par notre Professeur d'Histoire, a l'Université d'Oran, Dr. Soufyane Abdelatif! Une Pieuse Pensée a nos Chouhadas El Abrar !

Le début de l'occupation française débuta le matin du 13 mai 1839, avec l'arrivée la veille, à partir de Skikda, du corps expéditionnaire commandé par de Salles, à bord de deux bâtiments à vapeur, le Styx et le Cerbère. Ils durent relever les positions des forts Saint Ferdinand et Dusquesnes, pour se protéger des attaques incessantes des autochtones, puis complétèrent le système de défense le 15 mai par le fort Saint Eugénie et la redoute Galbois sur les hauteurs du djebel Ayouf.

Dans le souvenir du 8-Mai 1945, hommage à nos chouhadas. |

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Un événement douloureux, et qui sera célébré par tous le Algériens, en particulier les wilayas de l'EST.
Le 8 mai 45, "la France, pays de liberté, égalité et fraternité, mais surtout démocratie", avait utilisé une répression, qui provoqua l’extermination d’au moins 45.000 civils. Pour les autorités coloniales de l’époque, il fallait frapper fort pour dissuader toute nouvelle tentative de révolte... Gloire et éternité à nos valeureux martyrs. Bonne journée.

Bataille de Catinat (Settara): Hauts faits d’armes de la Wilaya 2

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

10409096 869266486447986 219272158246453430 n

Voici encore une fois l'histoire de la bataille de Catinat (Settara), mais aussi une vidéo de presque deux heures sur la guerre d'Algérie de 1954 à 1962 comme vous n'avez jamais vu auparavant

Nous avions pris l’habitude de réagir et d’écrire à l’approche de la date du 1er novembre, non seulement pour rendre hommage, ou marquer tout simplement l’anniversaire, mais surtout et avant tout en guise de rappel et lutte contre l’oubli.

Au début de l’année 1958, l’Etat-major français déploya de grands moyens militaires dans le but de neutraliser physiquement et psychologiquement les unités de l’ALN. Le 7 février 1958, le ministre-gouverneur Jean Lacoste déclara à Constantine que «la guerre sera gagnée». Le 8 février, le «droit de poursuite» réclamé par les militaires fut, pour la première fois, mis en œuvre par le bombardement du village de Sakiet Sidi Youcef (situé en territoire tunisien), considéré comme une zone de repli des combattants algériens.

Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Courrier des lecteurs: Bonjour Mohamed; Comme je vous l'avais promis, je vous envoie quelques photos (couleur) que j'ai trouvé chez un ami que j'ai rencontré dans un hôtel à Paris qui datent de son séjour à TAHER et à DJIDJELLI en 1957-1958 .

J'espère qu'elles vous plairont. Cordialement

NB: Les autres images seront publiées ultérieurement. Grand Merci à notre ami Abdelfettah et à son ami Michel... Bonne soirée.Ciel couvert avec pluies modérées

 

Djamaâ El Kebir à El Milia (Jijel): Un édifice emblématique classé patrimoine historique

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

sans titre 1 2635345

Djamaâ El Kebir, à El Milia, la plus ancienne mosquée de la ville de par son histoire qui remonte au début du siècle passé, lorsqu’elle a été construite par les habitants, en réaction directe à la réalisation d’une église par les colons, peut désormais compter sur l’appui du ministre des Affaires religieuses pour son classement comme patrimoine historique.

C’est d’ailleurs le vœu exprimé par Mohamed Aïssa, ministre des Affaires religieuses, lors de sa dernière visite dans cette ville et au cours de laquelle il a demandé à ses interlocuteurs qui lui expliquaient l’histoire de cette mosquée de lui transmettre un dossier aux fins d’étudier cette éventualité. «Nous allons en discuter avec le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, pour lui faire part de cette proposition», a-t-il dit, en écoutant les explications de Ammar Boulahia, ex-imam de cette mosquée et actuellement cadre à la direction des affaires religieuses.

Connexion

Nous avons 258 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • CONSEILS D'UN ANCIEN...
    Foughali Foughali 27.05.2018 10:11
    Saluuuuut ! I would like to add my tips... N'allez pas au boulot Dormez toute la journée Ne dit on ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    Foughali Foughali 27.05.2018 09:56
    Salut JJ et Saladin. Waouw...Quel débat d'experts ! Nous, les musulmans occasionnels ou par habitudes ...

    Lire la suite...

     
  • Restaurants de la Rahma et distribution de couffins: La solidarité au rendez-vous à Jijel
    saladin saladin 27.05.2018 09:08
    La solidarité avec nos sœurs et frères démunis, pendant le mois de Ramadhan, est très louable !

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    saladin saladin 27.05.2018 08:09
    Puisque que ce n’était qu’un "show" pour toi, alors arrêtons le "show" tout de suite. "Je vous ai ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    jijel.jijel jijel.jijel 26.05.2018 21:16
    Avant d'entrer dans le show final, je te fais remarquer que: 1- à aucun moment, je n'ai évoqué une ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    saladin saladin 26.05.2018 19:11
    Il faut faire la distinction entre إِنْ Et إنّ Et si tu cherches bien, tu sauras qu’il n’y a pas ...

    Lire la suite...

     
  • CONSEILS D'UN ANCIEN...
    saladin saladin 26.05.2018 15:24
    Merci Mohamed pour ces conseils utiles, et pas seulement, pendant le Ramadhan. J’aimerai ajouter ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    jijel.jijel jijel.jijel 26.05.2018 14:13
    Bravo et merci pour la correction, je vois que tu maîtrises les règles régissant "Inna et ses soeurs" ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    saladin saladin 26.05.2018 10:45
    أستطاع شيء Veut dire قَدَر عليه وأَمكنه --- طاق الأمر Veut dire احتمله بمشقَّة C’est des définitions ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    jijel.jijel jijel.jijel 24.05.2018 22:41
    Je comprends très bien qu tu sois si désolé... Les verbes طاق et أطاق signifient supporter et n'ont rien ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    saladin saladin 24.05.2018 18:57
    Désolé, j’ai juste voulu que tu nous clarifies, d’une manière plus explicite, cette nuance de pouvoir ...

    Lire la suite...

     
  • Visite inopinée du wali aux chantiers...
    abdelah abdelah 24.05.2018 10:18
    est la tannerie juste dernier complexe stade de Rouibah Hocine est les odeurs

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    Foughali Foughali 24.05.2018 10:11
    Salut Christine Je pense que les chiites et tous ceux qui se remettent en cause ont raison de le ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    jijel.jijel jijel.jijel 24.05.2018 09:23
    Un peu de modestie, est bien que la condescendance. On n'est pas à l'école! Et comme c'est toi qui ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 23.05.2018 19:26
    CONDOLÉANCES: J'apprends à l'instant le décès du jeune Lakhal, père de deux fillettes, victime ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    christine hamad christine hamad 23.05.2018 19:07
    Bonsoir,saha ftourkoum, "Ishtihad" veut dire un peu comme faire un effort, pour trouver des interprétations ...

    Lire la suite...

     
  • Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Tayeb Louh en visite à Jijel
    Foughali Foughali 23.05.2018 16:27
    Salut ! Marre de quoi ? Des mensonges des dirigeants ? De la vie chère ? De la misère culturelle ?

    Lire la suite...