Mezghitane, le mont qui veille sur Jijel…

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

2649912582 1

Mezghitane , le mont qui veille sur Jijel, impose sa masse compacte, donnant lieu à un spectacle rare et enchanteur, de nature à chasser le stress et les angoisses.

Il est vrai que pour une ville qui ne trouve plus de terrains d’assiette, la viabilisation des pentes du Mont «Mezghitane sera à coup sûr une bouffée d’oxygène pour le chef-lieu de wilaya, mais à quel prix … !

Le Fort du mont Mazghitane situé à quelques kilomètres au Sud-ouest de la ville reste parmi les sites les plus méconnus de la région sur le plan historique. Communément connue des Jijellis sous le nom de « Mazghitane », cette battisse imposante construite sur les ruines du tombeau d’un Marabout, objet jadis de pèlerinages, défie le temps et les hommes par son lot de mystères. 
La légende nous apprend que Mazghitane était la sœur de Yemma Gouraya (Bejaia), fille de sidi Ayad, dont le mausolée se trouve à Tifra (Sidi Aïch].

Si les Bougiotes ont réussi à percer le mystère du Fort de Gouraya, celui de Mazghitane reste entier. Quand fut-il construit ?quelle était sa vocation ?

L’enfant sur le toit du sémaphore a passé les vacances à Jijel , il ya quelques années.. "Paul Isel"

Photo d’un ami: Paul ISEL conteur patenté, grand spécialiste des légendes et histoires de terroir.

Archives Jijel.info Medsouilah (2012)

Commentaires   

Igel
# Igel 27-08-2017 09:56
Pourquoi Djidda et pas Jidda? Viabilisatio et bouffée d'air. C'est comme si tout était excusable. Il ne fallait pas y toucher. C'est comme le reste, le vieux port, les forêts, les promontoires, l'est du port de Bazoul. Tout est à prendre à Jijel. Lalla Mezghitane et non Djidda a servi à plusieurs familles comme repère identitaire. Ce repère sera effacé comme les autres. Que faire?
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 27-08-2017 19:30
C'est vrai, à Jijel ce lieu n'a jamais été appelé Jidda Mezghitane mais plutôt Lalla Mezghitane ou aussi Mezghitane tout court.

La seule Jidda est Jidda Zbirya des Beni Hassène.
Signaler un abus
Igel
# Igel 27-08-2017 20:11
Oui pour Mezghitane et oui pour Zbiriya. C'est effarant le nombre de fois où les noms, les histoires, de personnes, de lieux et même de choses sont altérés. Ces dérapages sont récurrents. Que signifient-ils? En fait, il est envisageable, que nous sommes dans une phase d'écriture de notre propre histoire. C'est un fait passionnant et passionné. Nous avons vu les noms de plages qui sont attribués grâce à des caractéristiques physiques,rocher noir, plage rouge, 'schallath, grand phare, ekallal... De l'autre côté, des forêts prennent des noms de personnes el ghaba 'di Bousdira (la pinède, à l'est de l'université) car ce monsieur, responsable aux eaux et forêts avait simplement organiser le reboisement de ces dunes et en passant par Mezghitane et Ayyouf, on se retrouve avec 'di Belhaine et 'di Benkhellaf. Ce chaos montre que notre histoire est majoritairement orale. Qui dit l'écrire? J'ai vu un drôle de gâteau à la cafétéria de l'aéroport de Jijel, qui, d'après le serveur, était de la baklaoua. Non, monsieur je connais la baklaoua de Jijel et de Turquie et ce truc, n'en est pas. Il raconte cela aux voyageurs qui finiront par l'avaler.
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 27-08-2017 23:12
Salut Igel ....
Je ne sais pas si je vais t'apprendre quelque chose....en te parlant de la théorie des" faits alternatifs" ou "alternative facts"....
C'est ce qu'utilisent le président Trump et ses communicants et autres porte paroles ....
C'est pour désigner un gros mensonges ou en songe grossier...
Et comme tu lésais? A force d'en parler et plus de gens en parlent plus le gros mensonge commence par ressembler à une vérité et finit par le devenir
Tu trouveras beaucoup de littérature sur ce phénomène..,
Alors, bonne lecture !

Foughali ....facts & figures

PS : en Frence, on dit " médisez, médisez, il en restera toujours quelque chose"

Ou ....dites du mal de quelqu'un , il en restera des traces ..,,
Signaler un abus
Igel
# Igel 28-08-2017 09:23
C'est une sordide vérité. Ainsi est fait l'être social. Ces caractéristiques sont plus prononcées dans les sociétés en déséquilibre, des sociétés naissantes. Une nouvelle race d'Algeriens a été créée. Elle se débat, sans langue, ni identité ni histoire. Elle utilise des outils du 21.siècle avec une mentalité du moyen-âge. Et tout cela sans guide, sans penseur. Cette société s'auto détruira pour pouvoir se reconstruire ou deviendra troupeau.
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 21-02-2015 21:45
Ce n'est pas une construction romaine! Les meurtrières et la conception des ouvertures est typique des fortins de la première moitié du 19ème siècle.
Voici une photo en couleur du fortin qui abritait le sémaphore de Mezghitane
Signaler un abus
igilgilli
# igilgilli 22-02-2015 12:57
Effectivement, la construction de ce fortin est très récente, elle date plus précisément de 1891, c’était un poste télégraphique optique (sémaphore).

Après une petite recherche j’ai trouvé ceci :



Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 22-02-2015 13:22
Merci Igilgili !
Notre ami, Paul Isel, avait bien raison !
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 21-02-2015 21:27
Un autre message de Paul:
Je dois ajouter qu'à l'époque le Sémaphore était abandonné et qu'on pouvait y pénétrer librement. Il a été réhabilité par la suite, durant la guerre.
Je me souviens également que mon père, qui avait une camionnette, avait conduit jusqu'au pied de la colline une famille Moussaoui qui avait l'habitude d'y faire des pèlerinages.
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 21-02-2015 18:56
Merci Igilgili pour ce rappel !
Tu l'a bien dit un jour, il y a environs 10 années que c'est la seule photo, prise de cette bâtisse, qui existe sur le net, mystère non...? Oui, effectivement !
Voici le témoignage de son propriétaire, mon ami Paul ISEL conteur patenté, grand spécialiste des légendes et histoires de terroir, cousin de mon ancien prof de dessin industriel durant les années 70, que je salue ici tous les deux très chaleureusement !
..." C'est bien moi qui ai pris cette photo que je découvre ici, dans les années 1952 ou 53. Nous étions 4 copains âgés de 12 à 14 ans et c'est notre professeur, je crois qui nous avait conseillé d'aller admirer le paysage de là-haut. Ce n'était pas un fort, disons plutôt un fortin, car de dimensions très modestes. Il a été construit vers 1850 pour servir de Sémaphore (c'était d'ailleurs son nom), c'est à dire de Télégraphe: à l'aide de grands bras et d'un alphabet optique, les autorités françaises transmettaient des messages de colline en colline (ighil-ighil) vers Sétif, Constantine etc... Derrière ce bâtiment existaient effectivement des ruines; on disait que c'était le tombeau d'un marabout, objet de pélerinages. J'y avais en effet trouvé des bougies, des chiffons verts coincés entre les pierres.Mais c'était peut-être aussi bien les ruines d'un petit fort..."

P.I

Signaler un abus
igilgilli
# igilgilli 21-02-2015 20:54
Citer :
Il a été construit vers 1850 pour servir de Sémaphore (c'était d'ailleurs son nom).
Et moi qui croyais que ce Fort datait de l’époque romaine , plus précisément le Castellum Victoriae des romains dans l’emplacement n’a pas été bien déterminé..

Pourtant Al Adrissi parlait bel et bien de mezghitane dans son livre نزهة المشتاق في اختراق الآفاق

.
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Billet matinal: La sagesse
    saladin saladin 18.01.2018 14:12
    Tout-à-fait Mohamed ! Nos parents ont vraiment compris le sens profond de la vie. C’est la raison ...

    Lire la suite...

     
  • ARRÊT SUR IMAGE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:18
    Vous avez raison, on a l'impression que pas beaucoup des gens travaillent, les rues sont toujours ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:13
    Les sacs en papier sont beaucoup plus bon pour l'environnent, c'est aussi facilement a recyclé ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:05
    Peut-être les autorités sont pas compétent ?!

    Lire la suite...

     
  • Vieilles illustrations de Gigeri. Jijel
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:03
    C'est un très belle témoin a l'histoire de Jijel! Je trouve les photos magnifique !

    Lire la suite...

     
  • VAUT MIEUX TARD QUE JAMAIS...
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2018 19:46
    Une remarque à nos chers lecteurs Les articles publiés au portail: http://www.jijel.info/fr/ , donnent ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    malek malek 16.01.2018 04:31
    Bonjour. Ce que je ne comprends pas pourquoi les autorités compétentes n'interviennent pas en sévissant ...

    Lire la suite...

     
  • Interview avec Meriem Zenir la joueuse de tennis
    lecretois lecretois 14.01.2018 20:21
    En termes d’objectifs,les effectifs pouvant atteindre 100 licenciés toutes catégories confondues, de ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    El khettabi El khettabi 11.01.2018 20:46
    Bonjour Et encore ! vous n'avez pas vu l'état du centre ville suite aux nouveaux travaux de réhabilitation ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    Foughali Foughali 11.01.2018 15:06
    Bonjour c'est vrai que la situation est critique, mais pas désespérée! Le citoyen algérien est fatigué ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    Foughali Foughali 11.01.2018 14:58
    salut nostalgie Ce que je vois c'est juste un manque chronique d'entretien des routes, des trottoirs ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    lecretois lecretois 11.01.2018 12:21
    Les artères de notre quartier « Ben Achour » demeurent impraticables, depuis des mois, où notre ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    MedSouilah MedSouilah 11.01.2018 12:12
    L'image parlante, c'est celle qui est dans le sujet: Un petit montage qui représente le calvaire pour ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    nostalgie nostalgie 11.01.2018 10:26
    mon si beau .....ces images me font beaucoup de peine.....tu ne seras plus jamais comme avant....dieu ...

    Lire la suite...

     
  • ATTENTION: EAU DE SOURCE POLLUÉE À TEXENNA.
    Foughali Foughali 10.01.2018 13:05
    salut cousin Alors, et nous les non arabisants et autres zmigris..... que devons nous comprendre ?

    Lire la suite...

     
  • ATTENTION: EAU DE SOURCE POLLUÉE À TEXENNA.
    MedSouilah MedSouilah 10.01.2018 05:38
    https://img15.hostingpics.net/pics/194597FBIMG1515559050298.jpg

    Lire la suite...

     
  • ATTENTION: EAU DE SOURCE POLLUÉE À TEXENNA.
    Foughali Foughali 10.01.2018 01:38
    Salut JJ je voudrais juste rappeler que la wilaya de Jijel fait partie des zones les plus arrosées ...

    Lire la suite...