lutte contre les intoxications alimentaires à Jijel : la prévention… un préalable

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Lancée chaque année au début de la saison estivale, la campagne de sensibilisation sur les risques d’intoxication alimentaires est devenue un rituel pour rappeler à l’ordre commerçants et consommateurs sur la responsabilité de chaque partie dans la lutte contre les toxi-infections alimentaires.

La caravane qui a été lancée, hier à Jijel, pour sillonner le reste des communes de la wilaya dans le cadre d’une campagne nationale initiée par le ministère du Commerce, a pour priorité le respect de la chaine de froid et la lutte contre l’exposition des produits périssables en dehors des locaux.

 

Ciblant les places publiques, les arrêts de bus, les salles de fête et les plages, cette caravane prévoit également l’organisation d’une journée d’information et de sensibilisation sur le danger des intoxications alimentaires. Cependant, au-delà de ce contact de proximité avec la population et les commerçants, la situation sur le terrain demeure préoccupante, notamment lors de la saison d’été, avec ces produits qu’on met en vente dans des conditions d’extrême insalubrité.

Ainsi, exposer sur le trottoir sa marchandise ou des produits sensibles facilement périssables est devenu un droit acquis à la faveur de ce laxisme observé dans la lutte contre le commerce illégal. «Nous trouvons beaucoup de difficultés à convaincre les commerçants légaux de ne pas exposer leurs produits devant leur boutiques», avoue-t-on à la direction de commerce.


DES PRATIQUES À COMBATTRE

S’inspirant des marchands informels qui investissent, sans être inquiétés, les rues et les trottoirs pour vendre ce qu’ils veulent, les commerçants activant légalement n’hésitent plus à recourir à la même méthode d’exposition de leurs produits en dehors de leurs locaux. Une simple virée dans n’importe quel quartier permet de se rendre à l’évidence .

Et pour cause, dans les marchés hebdomadaires où dans les places publiques, on n’hésite pas à exposer sous le soleil et la poussière de la viande, des fromages, des poissons et bien d’autres produits à des températures élevées. Déplorons que le non respect de la chaine de froid soit aussi un phénomène qui ne concerne pas uniquement les commerçants informels, puisque des commerçants légaux ont recours à certaines pratiques qui mettent en danger la santé du consommateur.

Couper le courant électrique la nuit ou exposer des boissons minérales et gazeuses dans des températures caniculaires pour ensuite les refroidir sont des reflexes qu’on observe au quotidien. Se disant au courant de ces pratiques, la direction du commerce peut elle sévir contre ces comportements par le simple fait d’organiser une campagne de sensibilisation ?

Adam S.

Commentaires   

bouaziz houda
# bouaziz houda 03-06-2015 15:19
trophée d'exportation 2014 : décerné à la Sarl El Wiam de la Petite Kabylie
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • AU CŒUR DE BORDJ FNAR
    MedSouilah MedSouilah 19.01.2018 18:29
    Souvenirs d'une visite exclusive au coeur du grand Phare Il était une fois, un temps...............Nul ...

    Lire la suite...

     
  • AU CŒUR DE BORDJ FNAR
    MedSouilah MedSouilah 19.01.2018 18:28
    Posté le jeudi 14 janvier 2010 Souvenirs d'une visite exclusive au coeur du grand Phare Le reportage ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    Foughali Foughali 19.01.2018 18:18
    Salut Christine Comment osez vous me dire que vous avez oublié ! Pourtant vous vivez avec eu tous les ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 19.01.2018 11:51
    Oh, excusé moi. J'ai oublié les études avec Angela Merkel, et autres !! Lol

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 19.01.2018 11:49
    Salut, mr foughali, oui, c'est vrai, rien ne parfait dans ce bas monde, mais avec un peu de volonté de ...

    Lire la suite...

     
  • BILLET MATINAL. GÉNÉROSITÉ...
    saladin saladin 19.01.2018 08:42
    Sans le moindre doute Moahmed, la sagesse de nos parents ne peut que les orienter vers la générosité ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:31
    Salut Christine Oui, le plastique n'est pas écologique.... Mais, c'est moins cher que le sac en papier ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:25
    Salut Christine Je pense que tu blagues en disant que les autorités ne sont pas compétentes... C'est ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: La sagesse
    saladin saladin 18.01.2018 14:12
    Tout-à-fait Mohamed ! Nos parents ont vraiment compris le sens profond de la vie. C’est la raison ...

    Lire la suite...

     
  • ARRÊT SUR IMAGE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:18
    Vous avez raison, on a l'impression que pas beaucoup des gens travaillent, les rues sont toujours ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:13
    Les sacs en papier sont beaucoup plus bon pour l'environnent, c'est aussi facilement a recyclé ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:05
    Peut-être les autorités sont pas compétent ?!

    Lire la suite...

     
  • Vieilles illustrations de Gigeri. Jijel
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:03
    C'est un très belle témoin a l'histoire de Jijel! Je trouve les photos magnifique !

    Lire la suite...

     
  • VAUT MIEUX TARD QUE JAMAIS...
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2018 19:46
    Une remarque à nos chers lecteurs Les articles publiés au portail: http://www.jijel.info/fr/ , donnent ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    malek malek 16.01.2018 04:31
    Bonjour. Ce que je ne comprends pas pourquoi les autorités compétentes n'interviennent pas en sévissant ...

    Lire la suite...

     
  • Interview avec Meriem Zenir la joueuse de tennis
    lecretois lecretois 14.01.2018 20:21
    En termes d’objectifs,les effectifs pouvant atteindre 100 licenciés toutes catégories confondues, de ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    El khettabi El khettabi 11.01.2018 20:46
    Bonjour Et encore ! vous n'avez pas vu l'état du centre ville suite aux nouveaux travaux de réhabilitation ...

    Lire la suite...