Complexe siderurgique de Bellara a El milia (Jijel) : l’anem, seul organisme recruteur

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Lors de son déplacement, jeudi dernier, au site de Bellara, le wali, Ali Bedrici, a réitéré son insistance sur la transparence dans les recrutements, qui doivent être, a-t-il rappelé, l’apanage exclusif de l’agence nationale de l’emploi (ANEM) de la ville d’El Milia.

«La priorité de l’emploi dans ce complexe est donnée aux habitants de cette région et de ses anciennes communes», a-t-il martelé devant les responsables du chantier de réalisation de ce complexe. Les recrutements tant attendus par toute la masse des chercheurs d’emploi dans cette région sont en cours de préparation et vont être incessamment lancés, selon les mêmes responsables.

Ces affirmations surviennent à un moment où la rumeur locale a poussé de nombreux jeunes à aller frapper directement à la porte du chantier, à Bellara, dans l’espoir de décrocher un poste d’emploi. «Ils sont nombreux à venir chaque jour pour déposer, selon leurs dires, des dossiers ici, mais il n’y a rien», affirme un agent de sécurité, poste à l’entrée du site. Avant l’arrivée de la délégation du wali, quelques jeunes étaient déjà sur place pour tenter d’accéder à l’intérieur du site d’implantation du futur complexe sidérurgique.

Empêchés d’y accéder, ces jeunes, visiblement en détresse sociale, n’ont fait que contempler de loin le chantier où ils désirent être recrutés. L’arrivée de la délégation n’a fait que les mettre à l’écart, à leur grand dépit.

Rappelons que les premiers travaux de réalisation de ce projet industriel d’envergure ont été lancés il y a quelques semaines sans le moindre retard sur les délais prévus. «Nous insistons sur le timing», a rappelé le wali au chef du projet d’Algerian qatari steel (AQS), maitre d’ouvrage de ce projet. «Vous allez nous voir très souvent ici avec vous», a-t-il encore insisté pour rappeler l’engagement des responsables de la wilaya à tout mettre en œuvre pour la livraison de ce complexe dans ses délais.

Dès le mois de septembre, il est attendu le début de l’installation de la charpente métallique de l’usine par la société italienne Danielli, chargée du montage du complexe dans un délai de vingt mois.

Des sous-traitants libanais d’un groupe appelé Butec sont sur place pour accompagner la mise en projet de ce complexe. L’usine sidérurgique de Bellara est un méga projet industriel qui a nécessité un investissement de deux milliards dollars pour la réalisation d’un complexe qui produira 2 millions de tonnes d’acier par an à partir de l’année 2017.

Cette production devrait être portée par étape progressive à 5 millions de tonnes à l’horizon 2019. Le capital du complexe sera détenu à 51% par l’entreprise Sider et le Fonds national d’investissement, et à 49% par un groupement d’acier qatari. Quelques 3000 postes d’emploi, dont 1500 indirects, sont appelés à être créés dans le sillage de la réalisation de cette usine. 

Adam S.

 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 19.01.2018 11:51
    Oh, excusé moi. J'ai oublié les études avec Angela Merkel, et autres !! Lol

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 19.01.2018 11:49
    Salut, mr foughali, oui, c'est vrai, rien ne parfait dans ce bas monde, mais avec un peu de volonté de ...

    Lire la suite...

     
  • BILLET MATINAL. GÉNÉROSITÉ...
    saladin saladin 19.01.2018 08:42
    Sans le moindre doute Moahmed, la sagesse de nos parents ne peut que les orienter vers la générosité ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:31
    Salut Christine Oui, le plastique n'est pas écologique.... Mais, c'est moins cher que le sac en papier ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:25
    Salut Christine Je pense que tu blagues en disant que les autorités ne sont pas compétentes... C'est ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: La sagesse
    saladin saladin 18.01.2018 14:12
    Tout-à-fait Mohamed ! Nos parents ont vraiment compris le sens profond de la vie. C’est la raison ...

    Lire la suite...

     
  • ARRÊT SUR IMAGE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:18
    Vous avez raison, on a l'impression que pas beaucoup des gens travaillent, les rues sont toujours ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:13
    Les sacs en papier sont beaucoup plus bon pour l'environnent, c'est aussi facilement a recyclé ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:05
    Peut-être les autorités sont pas compétent ?!

    Lire la suite...

     
  • Vieilles illustrations de Gigeri. Jijel
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:03
    C'est un très belle témoin a l'histoire de Jijel! Je trouve les photos magnifique !

    Lire la suite...

     
  • VAUT MIEUX TARD QUE JAMAIS...
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2018 19:46
    Une remarque à nos chers lecteurs Les articles publiés au portail: http://www.jijel.info/fr/ , donnent ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    malek malek 16.01.2018 04:31
    Bonjour. Ce que je ne comprends pas pourquoi les autorités compétentes n'interviennent pas en sévissant ...

    Lire la suite...

     
  • Interview avec Meriem Zenir la joueuse de tennis
    lecretois lecretois 14.01.2018 20:21
    En termes d’objectifs,les effectifs pouvant atteindre 100 licenciés toutes catégories confondues, de ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    El khettabi El khettabi 11.01.2018 20:46
    Bonjour Et encore ! vous n'avez pas vu l'état du centre ville suite aux nouveaux travaux de réhabilitation ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    Foughali Foughali 11.01.2018 15:06
    Bonjour c'est vrai que la situation est critique, mais pas désespérée! Le citoyen algérien est fatigué ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    Foughali Foughali 11.01.2018 14:58
    salut nostalgie Ce que je vois c'est juste un manque chronique d'entretien des routes, des trottoirs ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    lecretois lecretois 11.01.2018 12:21
    Les artères de notre quartier « Ben Achour » demeurent impraticables, depuis des mois, où notre ...

    Lire la suite...