Pour infraction et défaut d’hygiène: Les commerçants fraudeurs traqués à Jijel

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Pour sévir contre les pratiques des commerçants fraudeurs, notamment durant le mois sacré du Ramadhan, un dispositif de contrôle et de répression a été mis en place.

L’objectif est de traquer ces commerçants, dont certains n’hésitent pas à mettre en danger la santé du consommateur par la commercialisation de produits non conformes ou impropres à la consommation.

C’est d’ailleurs ce qui s’est vérifié durant la première semaine de ce mois avec l’établissement de nombreux procès verbaux à l’encontre de ces fraudeurs à travers les différentes communes de la wilaya de Jijel. Lors des sorties effectuées, de nombreuses infractions ont été relevées, portant à 261 le nombre de cas de fraude mis à jour sur les 1798 interventions des agents de la direction du commerce.

Le défaut de facturation, relevé à l’issu de ces interventions, a été estimé à 6 millions de dinars (600 millions de centimes) pour une valeur des saisies de 1 millions de dinars (100 millions de centimes). La nature des infractions constatées porte notamment sur des défauts de facturation, de registre de commerce, de publicité des prix, en plus des défauts d’hygiène et de mise en vente de produits non conformes ou impropres à la consommation, ainsi qu’au non respect de la température de conservation.

  Si cette opération est toujours en cours pour débusquer les commerçants fraudeurs, elle risque, cependant, d’avoir un impact tout juste limité sur la régulation d’un marché de plus en plus dominé par le commerce informel.

De plus en plus des commerçants détenant des registres de commerce et activant d’une manière légale affichent ouvertement leur grogne face à ce traitement de «deux poids et deux mesures» dont ils sont soumis, selon les propos de l’un d’eux. «Etre contrôlé, ce n’est pas un problème, on doit se soumettre à la loi, mais pourquoi on nous interdit ce qui est toléré à ces vendeurs des trottoirs, pour nous, c’est traitement de défaveur qui nous est réservé et qui pousse à fermer et vendre dans la rue», fulmine un commerçant.

Certains ont mis à exécution cette menace et n’ont pas hésité à étaler leurs marchandises devant leur boutique, après avoir fait l’objet de décisions de fermeture pour ne plus… être iniquités par les agents de contrôle.

Sur le trottoir, et dans l’anarchie la plus totale, on se permet ainsi de commercialiser des produits hautement sensibles et périssables au vu et au su de tout le monde.

En l’absence d’une réaction des services ayant les prérogatives de réprimer ces pratiques, des restaurants de fortunes avec ustensiles et barbecues ont été installés sur le trottoir pour vendre brochettes, Bourek et bien d’autres produits préparés en plein air.

Depuis un certain temps, on observe même que de véritables restaurants ouvrent la nuit pour échapper aux services de contrôle ! Ils proposent des brochettes à des prix cassés à des consommateurs qui tombent sur l’aubaine sans trop s’interroger sur la qualité et l’origine de la viande qu’ils consomment !

Adam S.

 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Nous avons 263 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 23.02.2018 18:29
    J"apprends à l'instant le décès du fils de notre ami Lounis Allouti, 28 ans, habitant la plage rouge.

    Lire la suite...

     
  • En prévision de la visite de Bedoui à Jijel « Opération toilettage » à El Milia
    jijel.jijel jijel.jijel 23.02.2018 16:30
    Ha!Ha!Ha! C'est donc la visite prévue du Ministre de l'Intérieur et peut-être d'autres ministres qui ...

    Lire la suite...

     
  • En prévision de la visite de Bedoui à Jijel « Opération toilettage » à El Milia
    saladin saladin 23.02.2018 10:38
    C’est triste et même dramatique, ce genre de comportement de la part des décideurs locaux . Ils se ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2018 15:39
    رحم الله الاستاذ الجليل بومعزة عمار وأدخله فسيح جناته مع النبيين والصديقين والشهداء والصالحين وحسن ...

    Lire la suite...

     
  • Arrêt sur image...
    MedSouilah MedSouilah 21.02.2018 18:14
    Comme disait l'autre: "Ham Aydahak wa Ham Aybeki" Trouvez l'insolite dans cette triste image prise à ...

    Lire la suite...

     
  • Un hommage en ces jours de la Célébration de la Journée Nationale du Chahid
    Foughali Foughali 20.02.2018 23:54
    Salut maalah Merci pour ton avis Je ne suis pas le seul à penser ce que j'ai écrit Il faudra du temps ...

    Lire la suite...

     
  • Arrêt sur image de Taher.
    Maalah Maalah 19.02.2018 13:51
    Il n'y a rien d'insolite tout est claire et net il est interdit d'aller tout droit suivre les flèches ...

    Lire la suite...

     
  • Un hommage en ces jours de la Célébration de la Journée Nationale du Chahid
    Maalah Maalah 19.02.2018 13:49
    Monsieur Foughali a raison mille et une fois raison lors de sa visite en Algerie le Président Macron ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    saladin saladin 19.02.2018 09:00
    Bonjour Foughali En ce qui me concerne, je vois la civilisation humaine, comme étant un phénomène ...

    Lire la suite...

     
  • Quelques gestes pour une ville propre
    Foughali Foughali 18.02.2018 18:59
    Bonsoir Je voudrais demander à la nouvelle équipe de ne pas oublier les plages des aftis et de ziama....

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 18.02.2018 07:40
    Courrier des lecteurs: Avis de décès. انتقل إلى رحمة الله السيد شريط يونس73 سنة بمستشفى بارني بالعاصمة ...

    Lire la suite...

     
  • Quelques gestes pour une ville propre
    yasmine yasmine 16.02.2018 19:07
    Bon courage à toute l'équipe des nouveaux élus l'APC qui semblent être déterminés à redorer le blason ...

    Lire la suite...

     
  • Bonjour de la ville d'Igilgili
    Foughali Foughali 16.02.2018 15:52
    Appelez la ville comme vous voulez.... On sait que chaque civilisation a voulu marquer son passage ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    Foughali Foughali 16.02.2018 15:40
    Concernant les trésors ...,,les ottomans se sont servi bien avant l'arrivée des français ( ils se ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    Foughali Foughali 16.02.2018 15:37
    Salut saladin Oui, je confirme qu'au départ, l'occident était en avance sur le reste du monde... A ...

    Lire la suite...

     
  • Journée du Chahid 18 Février : Ikhwani la tensaw chouhada
    saladin saladin 16.02.2018 12:01
    On ne le dira jamais assez, les martyrs, de la révolution de l’indépendance, font partie d’une ...

    Lire la suite...

     
  • DE L’HISTOIRE DE JIJEL EN GENERAL ET DU PARLER JIJILIEN EN PARTICULIER.
    saladin saladin 16.02.2018 10:08
    Bonjour El Khettabi Notre amie Nassiba qu’on salue chaleureusement , à l’occasion, avait posté sur ...

    Lire la suite...