Une task force a été dépêchée à Aïn Kercha (Skikda) : 40 terroristes encerclés dans les maquis

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Une véritable task force a été mise en action dans le grand massif de Collo (Skikda) qui était, vendredi dernier, la scène d’une embuscade tendue par un groupe terroriste à des éléments de l’ANP, précisément à Aïn Kechra, occasionnant la mort de Mounir B., un jeune commandant de la caserne de Sfasfa, dans la région de Aïn Kechra.


Agé de 42 ans, le défunt, haut officier, est originaire de Bou Saâda. Son sergent-chef qui l’accompagnait s’en est sorti, quant à lui, avec des blessures. Sur le terrain, c’est le branle-bas de combat.

Des sources militaires affirment, à El Watan, que « plusieurs contingents de forces combinées ont été appelés à renforcer les rangs des militaires en opération de ratissage.

 

Et si dans le massif enclavé, les soldats avancent à grands pas, réduisant ainsi l’espace d’évolution des terroristes, estimés à une quarantaine, une couverture aérienne est assurée par des hélicoptères militaires type Augusta, dotés de caméras infrarouge à vision nocturne.

Jusqu’à hier soir, les bombardements se poursuivaient toujours, ouvrant les voies et sentiers aux centaines de militaires qui traquent sans relâche ce groupe de criminels».

De l’autre côté, le terroriste blessé et capturé par les forces combinées lors de cette opération est passé aux aveux. L’exploitation de ses informations a permis aux services de sécurité de déterminer le nombre de ce groupe qui, selon le même criminel, est de 40 éléments.

«Ce groupe, lourdement armé, appartient à katibat El Fath El Moubine, affiliée à Al Qaîda au Maghreb islamique. Ce groupe est venu de Jijel vers Skikda à travers les maquis denses, dans l’objectif de perpétrer des attentats dans la wilaya, dont le plus important visant la plateforme pétrochimique du port de Skikda.».

Quant aux conditions de la mort de l’officier, ces mêmes sources rapportent que le commandant et un groupe de militaires avaient auparavant découvert une casemate au lieudit Aghbala, non loin de Aïn Kechra, chef-lieu de commune, située à plus de 75 km au sud-ouest de Skikda. «Cette casemate contenait des armes, des munitions, des bombes artisanales ainsi que des quantités énormes de denrées alimentaire», précisent nos sources.

Et de poursuivre : «Dans l’après-midi de vendredi dernier, le commandant et un groupe de militaires sont repartis de nouveau en ratissage et c’est à cet instant qu’ils ont été pris dans une embuscade tendue par des terroristes.»

Au sujet des pertes subies par l’ANP, nos sources maintiennent qu’il n’y a à déplorer qu’une seule victime, le commandant, ainsi que la blessure du sergent-chef qui l’accompagnait.

Quant aux opérations de ratissage enclenchées vendredi, aucune information officielle à ce sujet. Seules quelques rumeurs sont colportées par les habitants de la région qui attestent d’un déploiement de militaires jamais vu dans ces lieux auparavant.

Un large périmètre allant d’Aghbala à Hjar Mefrouche et incluant les limites de la RN43 reliant les wilayas de Skikda et Jijel en passant par Oued Zegueur est totalement sous l’emprise des militaires.

Des sources locales rapportent que dans la nuit de samedi à dimanche, les monts et les maquis de cette région ont été intensément bombardés par les éléments de l’ANP. «Ces opérations sont menées sous le commandement du chef de la 5e Région militaire», dit-on. D’autres sources laissent entendre qu’un important groupe terroriste composé de plus de 40 individus serait encerclé.

On affirme la présence de l’émir Droukdel. Nos sources expliquent cette hypothèse par les impressionnants renforts affluant vers la région, qui se sont d’ailleurs poursuivis hier.

En effet, plusieurs contingents militaires sont actuellement sur le front à la traque des criminels. Pour rappel, cette zone enclavée, Oued Zegueur, avait été en 2008 le théâtre d’un attentat terroriste où 9 personnes avaient été assassinées, dont 8 éléments de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Skikda. L’ex-chef du secteur opérationnel militaire s’en était sorti miraculeusement saint et sauf.

Khider Ouahab, Gaidi Mohamed Faouzi 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Nous avons 283 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • C'EST JUSTE POUR RIGOLER
    Foughali Foughali 23.06.2018 07:45
    Salut saladin Internet n'est qu'un outil..., Reste à trouver les moyens financiers pour ne pas rester ...

    Lire la suite...

     
  • Maurice Audin, brillant mathématicien, mort pour l’Algérie, son pays
    saladin saladin 22.06.2018 10:44
    Gloire aux martyrs! Maurice Audin, un algérien qui avait cru , en une unique Algérie , pour tous les ...

    Lire la suite...

     
  • C'EST JUSTE POUR RIGOLER
    saladin saladin 22.06.2018 08:44
    Bonjour Fougahli, A l’ère de l’internet et les nouveaux moyens de communication, ne régresse que celui ...

    Lire la suite...

     
  • C'EST JUSTE POUR RIGOLER
    Foughali Foughali 22.06.2018 00:42
    Salut mohamed No comment..., Ma réponse sera dans ta boîte Email .., Pour la chanson kabyle ...

    Lire la suite...

     
  • C'EST JUSTE POUR RIGOLER
    Foughali Foughali 22.06.2018 00:34
    Salut saladun Je suis content de lire que tu vivais aussi sur ma planète "rock' n roll )! Je suis ...

    Lire la suite...

     
  • C'EST JUSTE POUR RIGOLER
    MedSouilah MedSouilah 21.06.2018 11:17
    Salut Cousin. J'ai appris par cœur beaucoup de chansons française que tu avait cité... C'était notre ...

    Lire la suite...

     
  • C'EST JUSTE POUR RIGOLER
    saladin saladin 21.06.2018 09:43
    Bonjour Foughali, L’Algérie des années 60 et 70 était pluriculturelle, si je peux me permettre le ...

    Lire la suite...

     
  • CAVALLO FIN DES ANNÉES 50.
    nostalgie nostalgie 21.06.2018 03:10
    quel havre de paix........ :

    Lire la suite...

     
  • C'EST JUSTE POUR RIGOLER
    Foughali Foughali 20.06.2018 11:39
    Salut mohamed À écouter cette chanson de ta vidéo, j'ai l'impression que nous n'avions pas vécu dans ...

    Lire la suite...

     
  • C'EST JUSTE POUR RIGOLER
    Foughali Foughali 20.06.2018 11:13
    Ma question : que vont ils devenir après le BAC ces jeunes ? L'universités ? Des diplômes qui ne ...

    Lire la suite...

     
  • C'EST JUSTE POUR RIGOLER
    saladin saladin 19.06.2018 17:19
    A la veille de l’examen du bac, les candidat(e)s doivent être cool... L’examen sera très bien ...

    Lire la suite...

     
  • Chez nous, la conduite est un calvaire. « Soyez prudents»
    Foughali Foughali 18.06.2018 14:20
    Salut saladin Oui, tu as raison de donner ta liste de ces infractions et comportements dangereux ...

    Lire la suite...

     
  • Recherche dans l'intérêt des familles.
    MedSouilah MedSouilah 17.06.2018 20:00
    La famille Boussandal remercie tous ceux qui l'ont aidé à retrouver leur fils Ismaïl à Tassoust...

    Lire la suite...

     
  • Chez nous, la conduite est un calvaire. « Soyez prudents»
    saladin saladin 17.06.2018 17:32
    Ce que je déteste le plus , sur nos routes, est le fait que si pour une raison ou une autre, la ...

    Lire la suite...

     
  • DEUX AUTRES ANCIENNES PHOTOS.
    nostalgie nostalgie 16.06.2018 13:15
    toujours aussi subjugué.. il y a si longtemps...... que c'était paisible !

    Lire la suite...

     
  • Retour au rocher aux moules...
    nostalgie nostalgie 16.06.2018 13:11
    un seul mot.....splendide !!!

    Lire la suite...

     
  • Joyeuse fête de l’Aid El Fitr El Moubarek: Le vendredi 15 Juin 2018.
    saladin saladin 16.06.2018 09:41
    Salut Foughali, Nombreux sont nos compatriotes qui rentrent au bled, la veille de l’Aïd, pour le vivre ...

    Lire la suite...