Saison estivale 2015 Les colonies de vacances reprennent des couleurs

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les colonies de vacances au profit des enfants et des jeunes contribuent à leur socialisation, leur apprentissage de l’autonomie et de la mobilité.

Elles offrent l’opportunité de pratiquer des activités de loisirs avec des pairs de leur âge, voire de partir avec eux pour de courts séjours.

Ces mini-séjours constituent une phase de transition entre le centre de loisirs, inscrit dans le cadre de la vie quotidienne, où l’on retrouve les camarades du quartier, et le départ en séjour collectif, de plus longue durée, où l’on peut nouer de nouvelles relations.

C’est d’ailleurs dans cet objectif que les parents font partir leurs enfants en séjour collectif : pour qu’ils apprennent à vivre avec d’autres, qu’ils découvrent d’autres manières de vivre.

C’est aussi une forme de compensation pour ceux qui ne partent pas en vacances dans d’autres pays. Ludiques, éducatives, sportives et culturelles, les colonies de vacances sont conçues pour ne laisser que des bons souvenirs.

Au rythme d’un quotidien festif

Il faut avouer que les séjours, dans leur grande majorité, se concentrent sur le littoral et concernent beaucoup plus les plaisirs de la mer, de la plage essentiellement. Les journées sont rythmées au quotidien par une séance matinale et une autre l’après-midi, entrecoupées par une sieste, ainsi qu’une soirée ou veillée à thème.

Dans ce cadre, 500 enfants, dont 180 filles, issus de toutes les communes d’Alger sont partis pour deux semaines en colonie de vacances à Mostaganem, à l’initiative de la direction de wilaya de la jeunesse, des sports et des loisirs (DJSL).

Accompagnés de 70 encadreurs et animateurs de la DJSL, ces enfants de 8 à 14 ans ont pris le bus à la Place du 1er Mai, dans la commune de Sidi M’hamed et ont parcouru 340 km pour arriver à destination. Les enfants passeront une visite médicale avant de s’installer en colonie dans les communes de Sidi Lakhdar et El Hadjadj. Ils entameront juste après leur programme pédagogique.

Ce programme consiste en des sorties en mer dans la matinée, l’organisation d’ateliers d’animation dans l’après-midi, ainsi que des visites guidées dans les sites représentatifs de Mostaganem, comme le chef-lieu de wilaya et le mausolée de Sidi Lakhdar Benkhlouf, un des saints patrons de la ville.

Pour l’été 2015, la DJSL d’Alger est à sa deuxième et dernière opération d’organisation de colonies de vacances à Mostaganem, selon Mourad Adimi, président de la ligue de wilaya de la promotion des activités de loisirs de l’enfance.

Le programme des colonies de vacances n’a démarré qu’après le Ramadhan. Les 500 enfants devront regagner la capitale demain 27 août, à moins de dix jours de la rentrée scolaire prévue le 6 septembre.

Ces vacances ont bénéficié à toutes les communes de la capitale avec l’application du système des quotas : 250 enfants ont été pris dans les quartiers, notamment Aïn Naâdja, avec une liste établie par la commune et 250 choisis parmi les adhérents des structures dépendant de la DJSL (maison de jeunes, centre culturel). En tout, 1000 enfants algérois de 8 à 14 ans auront passé des vacances de deux semaines à Mostaganem et 650 adolescents et adultes (15-30 ans) à Oran, Tlemcen et Béjaïa.

Une échappatoire pour les couches défavorisées

D’autre part, 450 enfants issus de familles démunies des 12 communes de la wilaya de Constantine ont bénéficié de colonies de vacances à Jijel. Ils sont scindés en 5 sessions de 15 jours et dont chacune regroupe 150 enfants âgés entre 6 et 13 ans.

Initiée par le ministère de tutelle en coordination avec l’Agence nationale des loisirs de la jeunesse (ANALJ), cette opération permettra aux enfants de profiter de leurs vacances scolaires et contribuera au bonheur de cette catégorie en lui permettant de passer les vacances d’été dans des conditions plus ou moins valables.

300 enfants issus de familles démunies ont déjà bénéficié d’un séjour dans les wilayas d’Alger (Sidi Fredj) et de Jijel (plage de Tassoust) durant la période allant du 17 juin au 16 juillet.

C’est une manière aussi de leur faire découvrir les multiples charmes du pays et en faire de futurs touristes.

Une coupure, voire un dépaysement de plus en plus nécessaire à l’équilibre et la santé. Pour le gouvernement, c’est une forme de lutte contre la précarité et l’exclusion par la promotion des loisirs. Cette formule profite surtout aux couches moyennes qui sont généralement employées dans des sociétés nationales.

Kamel Benelkadi

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • LA DÉTRESSE DES VIEILLES PERSONNES
    NoureddineBousdira NoureddineBousdira 17.08.2017 14:07
    Il faut avouer que j'ai le moral à zéro, surtout de ces chaleurs de malheur persistent sans ...

    Lire la suite...

     
  • Plage El-Gueddane ou rocher noir.
    MedSouilah MedSouilah 17.08.2017 13:52
    Alors voilà une autre question. Que signifie encore : tiboune et el-guedane ou encore Marigha...?

    Lire la suite...

     
  • Plage El-Gueddane ou rocher noir.
    jijel.jijel jijel.jijel 17.08.2017 13:25
    Que signifie KRAMA? et AGADIE (non AGADI)?

    Lire la suite...

     
  • Plage El-Gueddane ou rocher noir.
    MedSouilah MedSouilah 17.08.2017 13:02
    Bonjour Igel. Ah oui, c'est toi qui a donné cette couleur noir à ce rocher situé du coté de la route ...

    Lire la suite...

     
  • Une image de Challat...
    christine hamad christine hamad 17.08.2017 12:49
    Je crois nous sommes sur un plateau démocratique pour discuter, de mille et une chose, c'est enrichissante ...

    Lire la suite...

     
  • Une image de Challat...
    Igel Igel 17.08.2017 12:48
    Un site fait pour la promotion de la région de Jijel? Une plage squattée? Non, un échange individuel ...

    Lire la suite...

     
  • Plage El-Gueddane ou rocher noir.
    Igel Igel 17.08.2017 12:38
    Ils? Qui sont-ils ? De toute manière la réponse à cette question est Ils, c'est Nous. Et donc nous ...

    Lire la suite...

     
  • L’îlot d’El Aouana rouverte aux estivants
    jijel.jijel jijel.jijel 17.08.2017 10:00
    Une île ==> Un îlot L'île ====> L'îlot L'îlot d'El Aouana rouvert aux estivants. ou L'île d'El Aouana ...

    Lire la suite...

     
  • L’îlot d’El Aouana rouverte aux estivants
    nostalgie nostalgie 17.08.2017 03:13
    est-ce vraiment raisonnable....no comment ?

    Lire la suite...

     
  • Une image de Challat...
    Foughali Foughali 17.08.2017 00:55
    Saluuuut Je résume L'ascension : c'est Jésus qui est monté au ciel Assomption : c'est la vierge Marie ...

    Lire la suite...

     
  • Une image de Challat...
    Foughali Foughali 17.08.2017 00:51
    Salut Christine Oui, c'est une très belle cathédrale... Mais en Italie, comme en Europe.... La ...

    Lire la suite...

     
  • Le président Bouteflika met fin aux fonctions de Tebboune et nomme Ouyahia Premier ministre
    Foughali Foughali 17.08.2017 00:46
    Bonjour On ne devrait pas parler de président boutef limogeant son 1 er ministre, plutôt de marionnette ...

    Lire la suite...

     
  • Une image de Challat...
    Igel Igel 16.08.2017 23:31
    Drôles d'échange qui nous permettent de passer d'une plage squattee à une fête religieuse à des lieux ...

    Lire la suite...

     
  • Ancienne aquarelle de Bordj Blida.
    Igel Igel 16.08.2017 23:13
    Maquis et arbustes. Où sont-ils ?

    Lire la suite...

     
  • L’îlot d’El Aouana rouverte aux estivants
    Igel Igel 16.08.2017 23:11
    Ce qui signifie que la protection de la flore et de la faune de cet espace particulier a été jetée ...

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    fly1 fly1 16.08.2017 22:21
    Echallate s'appellait déjà Echallate bien avant que des gens soient venu s'y installer.

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    fly1 fly1 16.08.2017 22:16
    Les vieux qui connaissait et qui étaient propriétaires de ce coin bien avant Andreu ne sont plus de ce ...

    Lire la suite...