HÔPITAL MOHAMED SEDIK BEN YAHIA: La police au chevet des enfants malades

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La sûreté de wilaya de Jijel, a saisi l’occasion que lui offrait l’Aïd El Adha pour se porter au chevet des jeunes malades de l’hôpital Mohamed Sedik Ben Yahia de Jijel. Le but est de soulager leur peine et de leur rendre le sourire, si possible, car il y a des enfants plus âgés atteints de différents maladies, à même donc de comprendre la portée humaine de ce geste. Ils l’apprécieront d’autant plus que le dit geste s’accompagne, pour chacun des destinataires, de cadeaux et de friandises . Une dizaine de policiers passait, ce deuxième jour de l’Aïd d’une salle à l’autre, remettent des voitures, des poupées, des bonbons et des gâteaux aux enfants pour ceux qui peuvent les prendre, et aux mamans pour ceux, trop petits, pour les saisir.

Cette visite, par son sens profond de solidarité dans la peine, a créé un moment convivial, où les mamans qui restent auprès de leurs chers malades pour leur prodiguer les soins affectueux nécessaires à la lutte qu’ils engagent pour le droit de demeurer en vie, se sentent soutenues et encouragées dans leur dévouement et leur sacrifice quotidien pour leurs progénitures. Afin que la distribution des cadeaux et des friandises revêtent plus de prix, le soin en a été confié de préférence aux policiers femmes qui ont su trouver les mots qu’il faut pour exprimer cette forme de fraternisation avec les pauvres et les malades, souhaitant prompte guérison aux petits malades, insufflant courage et persévérance aux jeunes mamans qui luttent aux côtés de leurs enfants pour les aider à vaincre la maladie. Le tout bien sûr, sans se départir un seul instant du sourire plein de gentillesse qui remplit les cœurs tristes d’une joie et d’une confiance nouvelle. La visite humanitaire se poursuivra tout à l’heure, avec les enfants assistés qui auront droit aux mêmes sourires et aux mêmes cadeaux.odejjijel.org
L’Est Républicain 27/09/2015 Par M.Bouchama

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Nous avons 303 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • CONSEILS D'UN ANCIEN...
    Foughali Foughali 27.05.2018 10:11
    Saluuuuut ! I would like to add my tips... N'allez pas au boulot Dormez toute la journée Ne dit on ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    Foughali Foughali 27.05.2018 09:56
    Salut JJ et Saladin. Waouw...Quel débat d'experts ! Nous, les musulmans occasionnels ou par habitudes ...

    Lire la suite...

     
  • Restaurants de la Rahma et distribution de couffins: La solidarité au rendez-vous à Jijel
    saladin saladin 27.05.2018 09:08
    La solidarité avec nos sœurs et frères démunis, pendant le mois de Ramadhan, est très louable !

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    saladin saladin 27.05.2018 08:09
    Puisque que ce n’était qu’un "show" pour toi, alors arrêtons le "show" tout de suite. "Je vous ai ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    jijel.jijel jijel.jijel 26.05.2018 21:16
    Avant d'entrer dans le show final, je te fais remarquer que: 1- à aucun moment, je n'ai évoqué une ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    saladin saladin 26.05.2018 19:11
    Il faut faire la distinction entre إِنْ Et إنّ Et si tu cherches bien, tu sauras qu’il n’y a pas ...

    Lire la suite...

     
  • CONSEILS D'UN ANCIEN...
    saladin saladin 26.05.2018 15:24
    Merci Mohamed pour ces conseils utiles, et pas seulement, pendant le Ramadhan. J’aimerai ajouter ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    jijel.jijel jijel.jijel 26.05.2018 14:13
    Bravo et merci pour la correction, je vois que tu maîtrises les règles régissant "Inna et ses soeurs" ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    saladin saladin 26.05.2018 10:45
    أستطاع شيء Veut dire قَدَر عليه وأَمكنه --- طاق الأمر Veut dire احتمله بمشقَّة C’est des définitions ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    jijel.jijel jijel.jijel 24.05.2018 22:41
    Je comprends très bien qu tu sois si désolé... Les verbes طاق et أطاق signifient supporter et n'ont rien ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    saladin saladin 24.05.2018 18:57
    Désolé, j’ai juste voulu que tu nous clarifies, d’une manière plus explicite, cette nuance de pouvoir ...

    Lire la suite...

     
  • Visite inopinée du wali aux chantiers...
    abdelah abdelah 24.05.2018 10:18
    est la tannerie juste dernier complexe stade de Rouibah Hocine est les odeurs

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    Foughali Foughali 24.05.2018 10:11
    Salut Christine Je pense que les chiites et tous ceux qui se remettent en cause ont raison de le ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    jijel.jijel jijel.jijel 24.05.2018 09:23
    Un peu de modestie, est bien que la condescendance. On n'est pas à l'école! Et comme c'est toi qui ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 23.05.2018 19:26
    CONDOLÉANCES: J'apprends à l'instant le décès du jeune Lakhal, père de deux fillettes, victime ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    christine hamad christine hamad 23.05.2018 19:07
    Bonsoir,saha ftourkoum, "Ishtihad" veut dire un peu comme faire un effort, pour trouver des interprétations ...

    Lire la suite...

     
  • Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Tayeb Louh en visite à Jijel
    Foughali Foughali 23.05.2018 16:27
    Salut ! Marre de quoi ? Des mensonges des dirigeants ? De la vie chère ? De la misère culturelle ?

    Lire la suite...