Alerte aux MTH

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Pour remédier à l’aggravation d’une situation due à l’apparition de cinq cas d’hépatite A durant le mois de novembre dernier dans certaines communes de la wilaya de Jijel,
les services de la santé ont rappelé aux APC l’urgence de la prise de mesures préventives pour éviter que d’autres cas ne soient enregistrés. Ce rappel concerne le nettoyage et l’assainissement de tout point d’eau et la sensibilisation des citoyens sur le traitement au chlore des eaux destinées à la consommation, la réparation des fuites dans les réseaux d’AEP ou d’assainissement et la préservation de l’hygiène du milieu.
Si cette correspondance a le mérite de rappeler la responsabilité des collectivités locales, par le biais des bureaux communaux d’hygiène (BCH), dans la prévention contre les risques d’éclatement d’une épidémie de maladies à transmission hydrique, la situation en matière d’hygiène et de contrôle de l’eau de consommation demeure encore à un stade qui incite à plus de vigilance.


Le commun des mortels peut, en effet, attester d’une négligence dans le recours aux mesures de prévention pour éviter l’apparition de ces épidémies, telles que notifiées dans l’instruction ministérielle n° 22 du 29 mai 2007 relative à la relance du programme nationale de lutte contre les maladies à transmission hydrique.
Outre la dégradation des conditions d’hygiène, l’image de ces colporteurs d’eau sillonnant les quartiers des villes et villages sans le moindre contrôle peut alerter sur une situation qui risque d’être à l’origine de l’apparition de ces maladies. Faute d’un approvisionnement suffisant en eau potable des populations, ces colporteurs ont vite trouvé le filon d’investir un créneau qui devrait être soumis à un strict contrôle. Or, depuis quelques temps une certaine anarchie a pris place dans le circuit de ce commerce sans qu’on ne s’intéresse à l’origine de l’eau vendue dans des citernes transportées par des camions. «N’importe lequel peut vendre de l’eau, il n’y a aucun contrôle», nous disait, il y a quelques jours, un de ces colporteurs, à El Milia.
«On ne sait plus d’où on nous ramène l’eau de ces citernes, chacun y va de son histoire pour nous dire que son eau est ramenée de telle ou telle source», s’indigne, pour sa part un citoyen de cette ville. A El Milia, Jijel, Taher et dans la plus part des autres villes de la wilaya, ils sont des dizaines de vendeurs d’eau à avoir investi ce circuit. «On ne peut pas accuser tout le monde, mais certains ont pris l’habitude de mentir sur l’origine de l’eau qu’ils prétendent avoir ramenée de sources connues dans la région, d’autres, sans scrupules, puisent carrément cette eau d’endroits suspects», avertit-on, en outre. Si ces colporteurs doivent disposer d’une autorisation, le contrôle de la qualité de l’eau incombe au BCH.
Ces derniers sont appelés à effectuer des tests au chlore inopinés et des prélèvements pour des analyses bactériologiques en cas de doute sur cette qualité. Si cette mission incombe à ses services, la répression des fraudeurs n’est pas de leur ressort.odejjijel.org
El Watan 20/12/2015 Par Adam S.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Nous avons 322 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2018 15:39
    رحم الله الاستاذ الجليل بومعزة عمار وأدخله فسيح جناته مع النبيين والصديقين والشهداء والصالحين وحسن ...

    Lire la suite...

     
  • Arrêt sur image...
    MedSouilah MedSouilah 21.02.2018 18:14
    Comme disait l'autre: "Ham Aydahak wa Ham Aybeki" Trouvez l'insolite dans cette triste image prise à ...

    Lire la suite...

     
  • Un hommage en ces jours de la Célébration de la Journée Nationale du Chahid
    Foughali Foughali 20.02.2018 23:54
    Salut maalah Merci pour ton avis Je ne suis pas le seul à penser ce que j'ai écrit Il faudra du temps ...

    Lire la suite...

     
  • Arrêt sur image de Taher.
    Maalah Maalah 19.02.2018 13:51
    Il n'y a rien d'insolite tout est claire et net il est interdit d'aller tout droit suivre les flèches ...

    Lire la suite...

     
  • Un hommage en ces jours de la Célébration de la Journée Nationale du Chahid
    Maalah Maalah 19.02.2018 13:49
    Monsieur Foughali a raison mille et une fois raison lors de sa visite en Algerie le Président Macron ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    saladin saladin 19.02.2018 09:00
    Bonjour Foughali En ce qui me concerne, je vois la civilisation humaine, comme étant un phénomène ...

    Lire la suite...

     
  • Quelques gestes pour une ville propre
    Foughali Foughali 18.02.2018 18:59
    Bonsoir Je voudrais demander à la nouvelle équipe de ne pas oublier les plages des aftis et de ziama....

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 18.02.2018 07:40
    Courrier des lecteurs: Avis de décès. انتقل إلى رحمة الله السيد شريط يونس73 سنة بمستشفى بارني بالعاصمة ...

    Lire la suite...

     
  • Quelques gestes pour une ville propre
    yasmine yasmine 16.02.2018 19:07
    Bon courage à toute l'équipe des nouveaux élus l'APC qui semblent être déterminés à redorer le blason ...

    Lire la suite...

     
  • Bonjour de la ville d'Igilgili
    Foughali Foughali 16.02.2018 15:52
    Appelez la ville comme vous voulez.... On sait que chaque civilisation a voulu marquer son passage ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    Foughali Foughali 16.02.2018 15:40
    Concernant les trésors ...,,les ottomans se sont servi bien avant l'arrivée des français ( ils se ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    Foughali Foughali 16.02.2018 15:37
    Salut saladin Oui, je confirme qu'au départ, l'occident était en avance sur le reste du monde... A ...

    Lire la suite...

     
  • Journée du Chahid 18 Février : Ikhwani la tensaw chouhada
    saladin saladin 16.02.2018 12:01
    On ne le dira jamais assez, les martyrs, de la révolution de l’indépendance, font partie d’une ...

    Lire la suite...

     
  • DE L’HISTOIRE DE JIJEL EN GENERAL ET DU PARLER JIJILIEN EN PARTICULIER.
    saladin saladin 16.02.2018 10:08
    Bonjour El Khettabi Notre amie Nassiba qu’on salue chaleureusement , à l’occasion, avait posté sur ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    saladin saladin 16.02.2018 08:11
    Bonjour Foughali Oh ! Mais on nous a toujours dit que la France était en mission civilisatrice ...

    Lire la suite...

     
  • DE L’HISTOIRE DE JIJEL EN GENERAL ET DU PARLER JIJILIEN EN PARTICULIER.
    El khettabi El khettabi 16.02.2018 01:56
    Bonjour saladin Pouvez vous me dire ou se situent les beni khettab ch'raga ? Juste pour ma culture.

    Lire la suite...

     
  • Bonjour de la ville d'Igilgili
    El khettabi El khettabi 16.02.2018 01:51
    Les IGILGILOIS et les IGILGILOISES vous saluent bien ...nostagie Que cela soit rappelé dans les livres ...

    Lire la suite...