Des ramendeurs aux besoins spécifiques, bientôt dans le port de Boudis, à Jijel

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

JIJEL- Les premiers ramendeurs de filets, choisis parmi des jeunes gens aux besoins spécifiques, seront bientôt à pied d’oeuvre dans le port de pêche de Boudis (Jijel) à la faveur d’une formation lancée, dimanche, par la direction de la pêche et des ressources halieutiques.

Il s’agit d’une première vague de cinq (5) ramendeuses et autant de jeunes ramendeurs, pensionnaires de l’école pour enfants sourds et malentendants située au quartier des ‘‘40 hectares’’, sur les hauteurs de la ville, et où se déroule cette formation.

Initiée en collaboration avec la direction de l’Action sociale et de la chambre de la pêche, cette formation sera suivie de deux (2) autres sessions à l’intention d’handicapés moteurs et de déficients mentaux, ont précisé à l’APS les responsables de cette opération.

Cette formation vise aussi à réhabiliter certains métiers maritimes, particulièrement celui de raccommodeur de filets qui est en voie d’extinction, a souligné la directrice de la pêche de la wilaya de Jijel, Nadia Ramdane.

Ce stage qui met également à contribution l’école de formation de pêche de Collo (Skikda), a été ouvert par un cours dispensé par Hamou Baha, lieutenant de pêche et formateur, au cours duquel, aidé d’un traducteur en langage de signes, il a inculqué les premières notions des métiers de la pêche (chalutiers, sardiniers et petits-métiers) insistant notamment sur le développement durable et la préservation des ressources halieutiques.

‘‘Le fait d’avoir pensé à lancer cette formation est une initiative, salutaire, d’autant que ce genre de métiers (ramendeur, ravaudeur à) se fait rare de nos jours’’, a souligné cet encadreur, précisant que même les concessionnaires de plans d’eau pour la pêche continentale font appel aux spécialistes de cette activité.

Généralement apanage des hommes, cette activité de réparation des filets (usés ou déchirés) passe désormais de main chez l’élément féminin, avec une transition en douceur. C’est l’avis de deux stagiaires handicapées auditives, Rafika. F et Sihem. D qui ont manifesté leur volonté d’embrasser le métier de ramendeuse.

De son coté, Khaled Aksas (29 ans), résidant au lieu-dit Boukhertoum, à quelques encablures du chef-lieu de wilaya, a indiqué avoir jeté son dévolu sur cette activité, largement personnifiée par une statue en bronze plus que séculaire, encore présente devant le siège de la commune, place de la République.

La directrice de l’école pour enfants sourds et malentendants qui accueille 120 jeunes pensionnaires, Fatima Saou, s’est félicité de cette initiative dont le but, a-t-elle souligné, est ‘‘non seulement de réhabiliter des métiers risquant de disparaitre, mais aussi de donner une chance à cette catégorie sociale de se prendre en charge et d’être utile parmi la société, afin qu’elle ne se sente pas marginalisée ou exclue’’.

Une première pour cet établissement pour jeunes aux besoins spécifiques (école Rachid-Bounar) : sept (7) parmi ses pensionnaires se présenteront aà l’examen du baccalauréat en mai prochain, a révélé Mme Saou.
aps

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Nous avons 409 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Visite inopinée du wali aux chantiers...
    abdelah abdelah 24.05.2018 10:18
    est la tannerie juste dernier complexe stade de Rouibah Hocine est les odeurs

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    Foughali Foughali 24.05.2018 10:11
    Salut Christine Je pense que les chiites et tous ceux qui se remettent en cause ont raison de le ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    jijel.jijel jijel.jijel 24.05.2018 09:23
    Un peu de modestie, est bien que la condescendance. On n'est pas à l'école! Et comme c'est toi qui ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 23.05.2018 19:26
    CONDOLÉANCES: J'apprends à l'instant le décès du jeune Lakhal, père de deux fillettes, victime ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    christine hamad christine hamad 23.05.2018 19:07
    Bonsoir,saha ftourkoum, "Ishtihad" veut dire un peu comme faire un effort, pour trouver des interprétations ...

    Lire la suite...

     
  • Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Tayeb Louh en visite à Jijel
    Foughali Foughali 23.05.2018 16:27
    Salut ! Marre de quoi ? Des mensonges des dirigeants ? De la vie chère ? De la misère culturelle ?

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    saladin saladin 23.05.2018 10:36
    Restons terre à terre et entendons-nous d’abord, sur le VERITABLE sens d’un seul mot. Peux-tu nous ...

    Lire la suite...

     
  • Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Tayeb Louh en visite à Jijel
    laohalim laohalim 23.05.2018 10:26
    Y'en a maaaaarrrrrrre !!!!

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    Foughali Foughali 22.05.2018 23:45
    Salut Christine Saha s'hourkoum C'est quoi "ishtihad"? Tu as affaire à un non arabisant !

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    jijel.jijel jijel.jijel 22.05.2018 21:36
    D'abord pour la traduction en deux mots, je l'ai faite en toute conscience pour éviter de comprendre ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    christine hamad christine hamad 22.05.2018 18:25
    Excellent agitation !! Le " ishtihad" devait être ouvert!! Saha ftourek!!

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    saladin saladin 22.05.2018 15:42
    Salut Foughali, Il est dit qu’un être humain normal peut survivre jusqu’à plus d’un mois, sans manger ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    saladin saladin 22.05.2018 15:01
    Est-il normal que dans le même verset, il est demandé aux malades et voyageurs de jeûner les jours ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    jijel.jijel jijel.jijel 22.05.2018 12:27
    "A ceux qui ne le peuvent...." Sadok Mazigh a eu une certaine honnêteté de ne pas rajouter des ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    Foughali Foughali 22.05.2018 00:30
    Bonjour saladin Je ne parle pas de moi ou de mes convictions , mais d'un cadre général... Je m'interroge ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    saladin saladin 21.05.2018 19:33
    Salut Moudjahid , Si tu veux mon avis, dans la religion, tout est question de foi. Les détails, ce ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    saladin saladin 21.05.2018 19:27
    Salut Jijel.Jijel Je ne prétends pas traduire, mieux que les traducteurs professionnels. Ci-dessous ...

    Lire la suite...