EL AOUANA: Les trottoirs squattés par les commerçants chaque mercredi

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Comme vous pourvez le constater à travers cette superbe image, et chaque mercredi, le jour du marché hebdomadaire à el Aouana, 21 kilomètres à l’ouest de Jijel , le trottoir est squatté par les commerçants induisant une anarchie indescriptible. Les piétons sont privés de leur trottoirs, à telle enseigne que les piétons sont contraints de se rabattre sur la chaussée qu’ils disputent aux automobilistes avec tous les risques que cela engendre quotidiennement pour les uns et les autres. Combien de fois avons-nous assisté à des scènes de rixe désobligeantes entre les riverains qui empruntent ces passages pris par ces indus occupants ? Combien de fois des incongruités ont été proférées à l’encontre des citoyens pour avoir seulement effleuré par inadvertance leurs babioles ? Dieu seul sait, tous les jours ou presque.

Souvent, ce sont les deux trottoirs d’une même chaussée qui sont squattés par des articles exposés et étalés dès le petit matin. “Il est pratiquement impossible de circuler librement sur un trottoir ! C’est un véritable dilemme , car il faut toute une gymnastique pour se frayer un chemin”, déplore un homme âgé qui nous a accosté hier , révolté par ces procédés d’appropriation illégaux des lieux publics. Pour rappel, une instruction du wali de Jijel aux présidents des Apc et chefs de daïras, leur a été transmise récemment pour mettre fin en promulguant un arrêté interdisant l’occupation de ces espaces réservés strictement aux piétons. Qu’en est-il aujourd’hui ? Les responsables semblent avoir les mains liées pour passer à l’action, car ces commerçants renouent avec leurs anciennes habitudes, profitant sans doute du “clin d’œil” de ces derniers pour obstruer ces passages. “Tout ceci se passe au vu et au su de nos “élus” qui sont censés être responsables de la répression de ce type de dépassement, à moins que, les trottoirs et autres lieux publics soient proposés pour la location, dans ce cas, nous sommes preneurs !”, ironisent deux jeunes chômeurs de la commune. Le marché hebdomadaire d’el Aouana impose son rythme aux citoyens de cette région, depuis de longues années. Sur la longue RN 43, qui traverse le chef-lieu communal, des marchandises de tout genre sont étalées à même la chaussée réduisant, ainsi, sa largeur. Les trottoirs sont occupés par les revendeurs obligeant ainsi les citoyens de marcher sur la chaussée. Les tracas que cela engendre sont multiples. Il était le seul endroit où les citoyens de la commune pouvaient s’approvisionner en légumes viandes et fruits et autres produits, vue qu’à cette époque les moyens de transports manquaient et peu de citoyens étaient véhiculés, aujourd’hui, la donnée à complètement changée. Presque toutes les familles ont, au moins, une voiture et même les moyens de transports sont abondants. De ce fait, les citoyens peuvent s’approvisionner quand et où ils le souhaitent, donc la nécessité de tenir un marché hebdomadaire en plein chef-lieu communal devient caduque», dira Tahar un sexagénaire habitant du village, qui pense que si par le passé ce marché était fort utile, au jour d’aujourd’hui, les citoyens n’y viennent que par habitude. Il pense que si sur le plan social, le marché joue toujours son rôle, sur le plan économique, son apport est quasiment nul. C’est pourquoi, selon lui, on gagnerait à dégager un emplacement hors du chef-lieu communal pour ce marché, puisque le maintenir à son emplacement actuel génère plus d’inconvénients que de bénéfices. L’idée de déplacer le marché hebdomadaire revient souvent sur la bouche des élus locaux de la commune, surtout en période de campagne électorale, mais à ce jour aucune décision n’a été prise. En attendant que les choses changent, chaque mercredi, le chef-lieu de la commune est livré à cette situation irritante.odejjijel.org
Photo jijel.info avec M.Bouchama

Commentaires   

milano
# milano 01-07-2016 06:09
arrêtons d'accuser de squatteurs ces gens svp .
s'ils avaient trouvés un travail décent , ils ne seraient pas là .
à choisir entre les voir agresser des personnes pour avoir de l'argent ou vendre sur le trottoir j'opterai pour la seconde solution . :-?
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • La plage Challat ou Krama.
    MedSouilah MedSouilah 16.08.2017 20:03
    Pour la ferme d'Andreu, on la surnomme Bordj Blida, depuis bien longtemps, dont nous avons déjà parlé ...

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    MedSouilah MedSouilah 16.08.2017 19:54
    Salut JJ Donc: Résumons...Les Jijellis de la ville, les anciens bien sur, connaissaient parfaitement ...

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    Igel Igel 16.08.2017 18:15
    J'avais seulement cité Andreux pour montrer l'évolution des appellations. Le sujet ici sont eschalath ...

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    jijel.jijel jijel.jijel 16.08.2017 17:11
    Pour ceux qui n'ont pas eu l'opportunité de voir des chalands (èchallat dans le port de Jijel, ce ...

    Lire la suite...

     
  • Le président Bouteflika met fin aux fonctions de Tebboune et nomme Ouyahia Premier ministre
    khelifabenali khelifabenali 16.08.2017 15:37
    la guerre des clans dans la haute sphere ne va pas s'éstomper jusqu'a 2019 d'ici là on pourrait avoir ...

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    fly1 fly1 16.08.2017 15:36
    Raison de plus que c faux , à Jijel les chalets on les appelle "Abrarek"ou le mot français jijelianisé ...

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    fly1 fly1 16.08.2017 15:26
    Oui Jj c'est Andreu , et avant lui c'etait la famille Debz.et apres 1962 (et khalotta jalota , des ...

    Lire la suite...

     
  • Une image de Challat...
    christine hamad christine hamad 16.08.2017 14:23
    Le calme et la sérénité, oui, ca existe dans les églises, moi j'ai aimé beaucoup le duomo de Milano ...

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    MedSouilah MedSouilah 16.08.2017 13:01
    Enfin je peux me tremper. Mais croyez moi, la maison la plus près à cette plage, est la mienne. Nous ...

    Lire la suite...

     
  • Tourisme À Jijel : À l’ère des plages-dortoirs
    Igel Igel 16.08.2017 11:35
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Seul_sur_Mars_(film)

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    Igel Igel 16.08.2017 09:26
    Voilà donc une question avec une réponse claire. Effectivement, le chaland se disait eschala en jijli.

    Lire la suite...

     
  • Lettre de Hassiba Benbouali à ses parents ...
    Igel Igel 16.08.2017 09:19
    Que faut-il dire à celles et ceux qui ont offert leurs vies pour l'indépendance de ce pays à la vue de ...

    Lire la suite...

     
  • Lettre de Hassiba Benbouali à ses parents ...
    saladin saladin 16.08.2017 08:58
    "…nous sommes pleins de bonne volonté et des frères meurent tous les jours pour conduire leur pays à ...

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    fly1 fly1 16.08.2017 08:47
    Avant que Andreux (qui habitait rue Marsan en face Dar Belferyani) n'ait pris cette ferme qui porte son ...

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    jijel.jijel jijel.jijel 16.08.2017 07:37
    Le nom correct est Andreu sans X final.

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    fly1 fly1 16.08.2017 06:58
    Tout à fait d'accord avec vous , JJ et Igel, les ilots et leur forme geometrique evoquaient pour les ...

    Lire la suite...

     
  • Une image de Challat...
    Foughali Foughali 16.08.2017 00:13
    Salut Christine Non, je ne suis pas allé à l'église Je voulais juste dire que c'est un jour férié ...

    Lire la suite...