En raison de projets en attente: La ville de Jijel étouffe

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

A chaque saison estivale, le problème des encombrements de la circulation automobile réanime les discussions des citoyens.
Les bouchons qui concernent désormais même la saison hivernale, rendent l’accès ou la sortie de la ville une véritable expédition pour les automobilistes arrivant des communes ou des wilayas de l’intérieur. L’explosion du parc automobile n’arrangeant pas les choses, l’espoir de voir ces difficultés atténuées s’est évaporé avec le gel de certains projets et la difficulté de pouvoir décrocher d’autres inscriptions dans les prochains mois.
Mais l’embarras ne semble pas seulement causé par le gel de projets qui concerne essentiellement la trémie de la place dite du Bateau, où converge l’essentiel du flux, vu que l’aménagement du front de mer ouest est toujours en cours et n’est plus apte à recevoir les estivants en quête de fraîcheur nocturne.


L’éventuelle difficulté de décrocher la deuxième tranche de ce dernier aménagement n’arrangera pas les choses lors des prochaines saisons estivales, surtout si la première tranche de l’aménagement du rivage de Bordj Echetti n’est pas achevée et réceptionnée, d’autant que le projet accuse un léger retard. L’autre point décrié par les citoyens est le nouveau plan de transport qui crée davantage de problèmes à certains qu’il n’en solutionne.
Si le revêtement de la route d’El Mekasseb est à saluer puisqu’elle permet un accès direct à la voie de contournement de la ville et même vers Beni Ahmed, dans la commune de Kaous, il reste tout de même espéré que la route qui part d’El Akabi vers Beni Ahmed a elle aussi un accès à la voie de contournement afin d’atténuer la pression sur l’entrée est de la ville, le véritable cauchemar des automobilistes.
En ville, deux routes demeurent encore fermées à la circulation alors que leur ouverture contribuerait à atténuer la pression sur certains axes.
Il s’agit de la route qui sépare le stade communal du siège de la brigade de la gendarmerie ainsi que celle qui longe le port de Boudis et qui mène au siège de l’APC. Cette dernière est la solution rêvée pour solutionner l’encombrement sur le boulevard Rouibah Hocine, au centre ville. Mis à part ces écueils, il y a lieu aussi de revenir à certaines infrastructures projetées avant d’être complètement oubliées. On pensera particulièrement aux échangeurs donnant accès à El Akabi à partir de la RN43, ainsi que celui partant de la même route nationale pour accéder au site de Mezghitane.
Outre ces deux ouvrages, repenser les accès via le prolongement du boulevard à l’est, en créant une route qui sillonnera entre le rivage et la voie ferrée et à l’ouest pour relier Rabta à El Arayeche. Des accès que la non-concrétisation sur le terrain fait que la ville en paie le prix aujourd’hui.odejjijel.org
El Watan 28/08/2016 Par Fodil S.

Commentaires   

lajetée
# lajetée 29-08-2016 16:15
chez nous echghel lemlih lazmou ydoum beddoum ,
donc patience ya nass :D
Signaler un abus
lajetée
# lajetée 29-08-2016 06:36
pourquoi la gendarmerie bloque toujours le passage des véhicules derrière le stade colonel Amirouche ?
qu'attendent les autorités pour ouvrir de nouveau la route longeant le port de boudis au centre ville ?
pour les estivants et estivantes désirant se balader au front de mer à Beaumarchais !!!
merci de revenir à partir de 2030 les retards chez nous font partie comme seconde nature pareil pour le pont de ghar el baz lui un peu + soit vers 2050 .
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • La plage Challat ou Krama.
    MedSouilah MedSouilah 16.08.2017 20:03
    Pour la ferme d'Andreu, on la surnomme Bordj Blida, depuis bien longtemps, dont nous avons déjà parlé ...

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    MedSouilah MedSouilah 16.08.2017 19:54
    Salut JJ Donc: Résumons...Les Jijellis de la ville, les anciens bien sur, connaissaient parfaitement ...

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    Igel Igel 16.08.2017 18:15
    J'avais seulement cité Andreux pour montrer l'évolution des appellations. Le sujet ici sont eschalath ...

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    jijel.jijel jijel.jijel 16.08.2017 17:11
    Pour ceux qui n'ont pas eu l'opportunité de voir des chalands (èchallat dans le port de Jijel, ce ...

    Lire la suite...

     
  • Le président Bouteflika met fin aux fonctions de Tebboune et nomme Ouyahia Premier ministre
    khelifabenali khelifabenali 16.08.2017 15:37
    la guerre des clans dans la haute sphere ne va pas s'éstomper jusqu'a 2019 d'ici là on pourrait avoir ...

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    fly1 fly1 16.08.2017 15:36
    Raison de plus que c faux , à Jijel les chalets on les appelle "Abrarek"ou le mot français jijelianisé ...

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    fly1 fly1 16.08.2017 15:26
    Oui Jj c'est Andreu , et avant lui c'etait la famille Debz.et apres 1962 (et khalotta jalota , des ...

    Lire la suite...

     
  • Une image de Challat...
    christine hamad christine hamad 16.08.2017 14:23
    Le calme et la sérénité, oui, ca existe dans les églises, moi j'ai aimé beaucoup le duomo de Milano ...

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    MedSouilah MedSouilah 16.08.2017 13:01
    Enfin je peux me tremper. Mais croyez moi, la maison la plus près à cette plage, est la mienne. Nous ...

    Lire la suite...

     
  • Tourisme À Jijel : À l’ère des plages-dortoirs
    Igel Igel 16.08.2017 11:35
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Seul_sur_Mars_(film)

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    Igel Igel 16.08.2017 09:26
    Voilà donc une question avec une réponse claire. Effectivement, le chaland se disait eschala en jijli.

    Lire la suite...

     
  • Lettre de Hassiba Benbouali à ses parents ...
    Igel Igel 16.08.2017 09:19
    Que faut-il dire à celles et ceux qui ont offert leurs vies pour l'indépendance de ce pays à la vue de ...

    Lire la suite...

     
  • Lettre de Hassiba Benbouali à ses parents ...
    saladin saladin 16.08.2017 08:58
    "…nous sommes pleins de bonne volonté et des frères meurent tous les jours pour conduire leur pays à ...

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    fly1 fly1 16.08.2017 08:47
    Avant que Andreux (qui habitait rue Marsan en face Dar Belferyani) n'ait pris cette ferme qui porte son ...

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    jijel.jijel jijel.jijel 16.08.2017 07:37
    Le nom correct est Andreu sans X final.

    Lire la suite...

     
  • La plage Challat ou Krama.
    fly1 fly1 16.08.2017 06:58
    Tout à fait d'accord avec vous , JJ et Igel, les ilots et leur forme geometrique evoquaient pour les ...

    Lire la suite...

     
  • Une image de Challat...
    Foughali Foughali 16.08.2017 00:13
    Salut Christine Non, je ne suis pas allé à l'église Je voulais juste dire que c'est un jour férié ...

    Lire la suite...