Au quartier « Piazza », des lauriers abattus sous les yeux des riverains sceptiques.

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

C’est la triste nouvelle qui vient de tomber et que viennent de relayer nos amis de ce quartier : les  magnifiques Lauriers du quartier « Piazza » ne seront bientôt plus qu’un souvenir.
Les lauriers préférés du quartier «  Piazza » ont été abattu pour des raisons d’assainissement et du renouvellement urbain.
L’arbuste en question, le laurier était l’arbre favori du quartier. Tarik habitant du quartier qui a pris l’initiative d’implanter 75 lauriers depuis le 1 février 2007 commente « J’aime (manifestement) beaucoup les plantes, et par-dessus tout les arbustes, et il en a toujours été ainsi ; et j’ai autant de mal à supporter les mauvais traitements que leur font subir les humains que d’autres les mauvais traitements subis par les animaux.»
« Il y avait quatre grand lauriers « « rouge, blanc, crevette et panaché » que je pouvais voir de ma fenêtre même lorsque j’étais dans mon lit. Je les aimais beaucoup et me souciais d’eux. Ils avaient été sauvagement mutilés; et voilà que l’entrepreneur Mr ............... s’est mis à les abattre sauvagement par ses bulldozers. Tout arbre a son ennemi, peu d’entre eux ont un défenseur.»
Comme l’indique un passionné de la nature détesté la destruction abusive et injustifiée des arbres. Bien qu’il déclare qu’il s’agit là d’une triste nouvelle, il estime qu’il était inévitable d’en arriver à pareille solution après sept ans d’entretien.
 A l’heure actuelle les habitants du quartier réfléchissent ensemble à la meilleure façon de rendre hommage à ces lauriers qui ont embelli le quartier pendant toute cette période. Les lauriers sont  considérés comme l’un des points d’orgues et la fierté du quartier par beaucoup de ses visiteurs. Soheib habitant de la crête venait souvent visiter sa tente, déclare d’ailleurs : « Nous sommes vraiment attristés de perdre ces beaux lauriers si iconique. Nous avons l’intention de faire perdurer l’image de ces arbustes magnifiques afin que les générations futures ne perdent pas de vue son important lien avec le quartier. Nous espérons également organiser en temps voulu une célébration pour commémorer ces arbustes et tout ce qui s’y rattache.». Da Mokhtar avec ces 88 ans le doyen d’el houma assis au seuil de sa maison triste après avoir perdu ces quatre lauriers ou il resté pendant l’été sous leur ombre.
Certains se consoleront peut-être pour replanter d’autres une fois les travaux finis. Et s’il ne s’agit là que d’un très faible lot de consolation et que vous avez prévu de vous rendre à ce quartier « Piazza » pour voir ces fabuleux lauriers, il est temps de vous hâter. Nous ignorons pour l’instant la date à laquelle les six derniers lauriers de « Khalti rouidha »seront abattus et nous ignorons également quand aura lieu la cérémonie pour leur rendre un dernier hommage. Le responsable du chantier annonce « il n’y a pas de solution je suis obliger de les abattre.»
 
En outre, le texte déplore que la décision se soit prise sans une concertation des habitants du quartier. Mais l’auteur ne s’arrête pas là. La mesure préventive est notamment dépeinte comme un meurtre et la pétition encourage les riverains à choisir la vie plutôt que la mort pour ces lauriers.
 
Enfin, dans le texte de présentation de la pétition, il est également possible de lire : « l’heure est venue pour tous ceux qui aiment la nature et notre quartier d’accomplir leur devoir envers eux en devenant le défenseur de ces lauriers favoris. », il rajoute « j'ai le cœur qui saigne comme la sève qui s'écoule d'un arbre car c'est tout un symbole qu'ils s'apprêtent à abattre et on ne peut que regretter qu'il n'y eut plus d'attention portée à leur égard afin d'anticiper les affres du vieillissement de ces vénérables lauriers ».
Rida Hocine
 

Commentaires   

espadon
# espadon 10-03-2015 22:22
Pour faire déplacer un nid de cigogne, qui était placé sur une ligne électrique ; le maire d’une commune a investi 3 000 euros pour implanter un mât artificiel à la place d’un pylône. Dans le but de respecter le lieu d’implantation naturel des perchoirs et le respect de la biodiversité. A bon entendeur salut.Merci Hamza.
Signaler un abus
hamza béni-caid
# hamza béni-caid 10-03-2015 20:29
Et j'ai oublié de tirer un grand chapeau a Rida Hocine pour son dévouement au sport et à l'environnement
Signaler un abus
hamza béni-caid
# hamza béni-caid 10-03-2015 20:21
Piazza c'est le quartier ou j'habite si vous voulez voir la bureaucratie et l'incompétence en 3D allez y faire un tour
Signaler un abus
Le cantonnier
# Le cantonnier 10-03-2015 00:41
AYAYaiiii !!! Je les ai vue cela fait une dizaine de jour.
Pourquoi ??? ça fait mal au coeur.
Signaler un abus
espadon
# espadon 09-03-2015 23:27
C'est de la folie furieuse. Comment peut-on concevoir un tel massacre inutile fait en toute impunité, Quand on veut abattre son chien on dit qu'il a la rage. Dommage de massacrer de si beaux lauriers donc les oiseaux, les abeilles, les fourmis vivent dedans…un crime écologique. Je trouve inadmissible d'abattre des lauriers en pleine santé. (Il y a) un certain respect qui nous attache, et un général devoir d'humanité, non aux bêtes seulement qui ont vie et sentiment, mais aux arbres et aux plantes. (Montaigne)
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Nous avons 295 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Arrêt sur image de Taher.
    Maalah Maalah 19.02.2018 13:51
    Il n'y a rien d'insolite tout est claire et net il est interdit d'aller tout droit suivre les flèches ...

    Lire la suite...

     
  • Un hommage en ces jours de la Célébration de la Journée Nationale du Chahid
    Maalah Maalah 19.02.2018 13:49
    Monsieur Foughali a raison mille et une fois raison lors de sa visite en Algerie le Président Macron ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    saladin saladin 19.02.2018 09:00
    Bonjour Foughali En ce qui me concerne, je vois la civilisation humaine, comme étant un phénomène ...

    Lire la suite...

     
  • Quelques gestes pour une ville propre
    Foughali Foughali 18.02.2018 18:59
    Bonsoir Je voudrais demander à la nouvelle équipe de ne pas oublier les plages des aftis et de ziama....

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 18.02.2018 07:40
    Courrier des lecteurs: Avis de décès. انتقل إلى رحمة الله السيد شريط يونس73 سنة بمستشفى بارني بالعاصمة ...

    Lire la suite...

     
  • Quelques gestes pour une ville propre
    yasmine yasmine 16.02.2018 19:07
    Bon courage à toute l'équipe des nouveaux élus l'APC qui semblent être déterminés à redorer le blason ...

    Lire la suite...

     
  • Bonjour de la ville d'Igilgili
    Foughali Foughali 16.02.2018 15:52
    Appelez la ville comme vous voulez.... On sait que chaque civilisation a voulu marquer son passage ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    Foughali Foughali 16.02.2018 15:40
    Concernant les trésors ...,,les ottomans se sont servi bien avant l'arrivée des français ( ils se ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    Foughali Foughali 16.02.2018 15:37
    Salut saladin Oui, je confirme qu'au départ, l'occident était en avance sur le reste du monde... A ...

    Lire la suite...

     
  • Journée du Chahid 18 Février : Ikhwani la tensaw chouhada
    saladin saladin 16.02.2018 12:01
    On ne le dira jamais assez, les martyrs, de la révolution de l’indépendance, font partie d’une ...

    Lire la suite...

     
  • DE L’HISTOIRE DE JIJEL EN GENERAL ET DU PARLER JIJILIEN EN PARTICULIER.
    saladin saladin 16.02.2018 10:08
    Bonjour El Khettabi Notre amie Nassiba qu’on salue chaleureusement , à l’occasion, avait posté sur ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    saladin saladin 16.02.2018 08:11
    Bonjour Foughali Oh ! Mais on nous a toujours dit que la France était en mission civilisatrice ...

    Lire la suite...

     
  • DE L’HISTOIRE DE JIJEL EN GENERAL ET DU PARLER JIJILIEN EN PARTICULIER.
    El khettabi El khettabi 16.02.2018 01:56
    Bonjour saladin Pouvez vous me dire ou se situent les beni khettab ch'raga ? Juste pour ma culture.

    Lire la suite...

     
  • Bonjour de la ville d'Igilgili
    El khettabi El khettabi 16.02.2018 01:51
    Les IGILGILOIS et les IGILGILOISES vous saluent bien ...nostagie Que cela soit rappelé dans les livres ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    El khettabi El khettabi 16.02.2018 01:31
    Je rajouterai , ce n'est pas la repentance qu'il faut réclamer messieurs de l'assemblée , mais bien le ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    El khettabi El khettabi 16.02.2018 01:16
    Les immenses trésors de la régence d'Alger avaient déjà été volés dès leur arrivée par les français ce ...

    Lire la suite...

     
  • Un avion de combat F16 israélien abattu e en Syrie
    El khettabi El khettabi 16.02.2018 00:57
    Bonjour Mr FOUGHALI Vous admettez que la SYRIE est en droit de défendre son territoire si elle est ...

    Lire la suite...