Frais de soins à Jijel: Une facture plus lourde pour les pauvres malades

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

A Jijel, comme ailleurs, le cri de détresse des malades en quête de soins de qualité devient plus pressant. Mais les échos ne parviennent pas à changer un contexte plus dur, quand ces malades se trouvent contraints de puiser dans leur maigre budget familial pour payer les frais de ces soins. Le prix à payer est devenu plus lourd à chaque fois qu’il s’agit d’un sérieux problème de santé.

Le secteur public n’offre désormais plus de solution, quand on sait que pour un simple bilan sanguin, il faut s’adresser aux laboratoires privés. Idem pour les explorations radiologiques.

Ceci sans parler des interventions chirurgicales ou des traitements lourds, comme le cancer, qui se pratiquent à prix d’or chez ce même privé. Le citoyen est ainsi livré à lui-même pour rassembler l’argent nécessaire afin de se faire soigner. La CNAS ou la Casnos ne couvrent plus les frais des soins de leurs assurés. Ces deux organismes offrent cependant à leurs assurés l’alternative de se diriger vers le Centre régional d’imagerie médicale de cette ville.

Dans ce centre, bien équipé, mais dépourvu de spécialistes, l’attente peut durer plusieurs semaines, ce qui pousse certains à aller voir ailleurs, surtout quand il s’agit d’une urgence. «Le privé est la solution, on n’y peut rien ; ici à Jijel, ou ailleurs, on sait que le citoyen ne compte plus que sur ses propres moyens pour se faire soigner», déplore le commun des gens à chaque fois que ce sujet est évoqué. L’indignation est à son comble quand on affiche son incompréhension face à des organismes d’assurance sociale qui ne se sentent pas concernés par la santé de leurs assurés. Et pour cause, pour un scanner à 10 000 DA, la CNAS ne rembourse que quelques dinars. Pour une IRM à 30 000 DA, l’assuré n’a droit qu’à un remboursement insignifiant, conditionné par un accord préalable du médecin-conseil. Dans les cliniques chirurgicales, le malade est face à son sort. Souvent il paie les frais de soins dont le résultat n’est pas garanti.

Quand l’intervention se solde par un échec, c’est le drame. «La famille d’un voisin a payé 400 000 DA pour une intervention chirurgicale, et leur malade est décédé quelques jours après», déplore un homme qui dit garder en mémoire ce pénible souvenir. Ce montant n’est bien sûr jamais remboursé par aucun organisme d’assurance.

«La CNAS ne rembourse que certains tarifs pour des actes définis par une nomenclature qui remonte aux années 1980», fait-on remarquer. «Le plus aberrant est qu’on continue de rembourser des consultations médicales spécialisées à 100 DA, alors qu’elles coûtent 2000 DA dans certains cabinets, avec la multiplication des cas de maladies chroniques dans la même famille, c’est tout un budget qu’il faut réserver pour payer ces consultations, ceci lorsqu’on n’a pas d’autres soins plus lourds à prendre en charge», notent des pères de famille.

Pour seule consolation, certains se rabattent sur leur mutuelle ou sur les œuvres sociales de leur organisme employeur pour bénéficier de quelques remboursements. «Le comble est quand on demande la facture pour la présenter à la mutuelle ou aux œuvres sociales, la clinique exige encore le paiement de 1% du montant de l’acte», s’indigne un malade. En attendant que les pouvoirs publics se penchent sur ce problème, le malade, qu’il soit assuré, démuni ou ne bénéficiant d’aucune couverture sociale, est traité sur le même pied d’égalité dans le secteur privé. «Dans ce secteur, avant tout acte, il faut passer par la caisse, car sans argent, il faut aller traîner à l’hôpital public», se désolent des malades.

Zouikri Amor

Commentaires   

christine hamad
# christine hamad 22-09-2017 12:08
Aussi je lis dans les journaux que le ministère du santé a dépensé de milliards des centimes pour amélioré la situation dans les hôpitaux public, mais ou est passé tout cet argent???
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 22-09-2017 12:05
Pourquoi on ne essaye pas de changer le système de soins dans les hôpitaux public??
Par exemple on amené d'équipement de base de bon qualité, aussi les réactiva pour les bilans sanguine et autres chose nécessaire pour un bon fonctionnement de la facilité, avec des gens bien entraîné et capable de faire des soins nécessaire, le malade qui veut des soins un peu élevé de qualité, il doit payer la différence de sa propre poche.
Par exemple, on doit se faire changer le genoux, il a plusieurs matériaux pour accomplir ca, selon la pouvoir financière du malade, si le patient demande le platine il doit payer lui même la différence entre le genoux des matériaux mixtes de caisses d'assurances maladies, et le matériel platine comme il le souhaite.
Comme ca chaque'un trouve les soin de qualité, aussi on peut installer première et simple classe dans les hôpitaux comme ça existe en Autriche.
Il a un différence de prestation dans chaque classe, mais même le patient sans beaucoup d'argent trouve ses soins nécessaires pour guerrier.
Seulement une modeste idée de ma part, dans différents pays européens on a du succès avec ca.
Même la bas l'assurance ne pay pas tout les soins automatiquement.
Signaler un abus
Igel
# Igel 25-09-2017 08:05
Après une lecture attentive, il est évident que ce système de soins à plusieurs classes est une aberration en soi. D'ailleurs, il est la raison même de la dégradation actuelle. Avec ce système, pour être soigné convenablement, il faut être riche. Non, l'Autriche à son système, la Suède le sien, le Danemark aussi et l'Algérie aussi sur le papier. Le problème se situe au niveau des consciences.
Les milliards dépensés pour équiper les hôpitaux sont partis en dessous de table, le matériel reçu est vite mis hors service pour que les cliniques privées puissent travailler.
En fait, nous avons déjà un système à plusieurs classes, l'hôpital régional, le chu, la clinique privée avec des médecins Algériens , la clinique privée avec des spécialistes Algériens opérant en France, la clinique privée avec des médecins...étrangers.
Alors " mieux vaut être jeune, beau, intelligent..."
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 25-09-2017 16:14
C'est exact, je vous souhaite éternel beauté, jeunesse, et un esprit d'une génie !
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 25-09-2017 19:03
Salut Christine
Je pense que tu oublies le plus important de ma citation ...
En effet, être jeune, beau et intelligent ...
C'est à la portée de beaucoup de monde...
Mais il faut compléter avec le plus important ....
L'argent!
Donc.....jeune, beau, intelligent ET RICHE !
ceci n'arrive qu'à des gens qui naissent le cul bordé de nouilles, avec une cuiller en argent dans la bouche ...
Do you get me ?
By the way, what do you think of the political situation in germany ?
:o
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 26-09-2017 17:59
Salut a vous,
The political situation y in Germany is quite stable after the victory of Angela Merkel, "mutti",
What i'm concerned about is the growing support for right wing movements, even the extreme right, you may follow that développement all over Europe, even before Donald was elected president ?!
Lots of folks are really concerned about that.
That would have been unthinkable only 20 years ago, i would say that campaign of tarnishing islam is rather succusful!
What a shame !!
Well, your citation about beautiful, young, intelligent, needs of course a little financial backup,hi, hi,hi,......
Signaler un abus
Igel
# Igel 26-09-2017 18:59
Nous le resterons tous dans nos têtes et nos coeurs.
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 25-09-2017 16:24
Oui, les jeunes qui vendent leur matériel tout neuf de l'ansej, c'est la jeunesse qui veut gagner beaucoup d'argent sans effort, faut des parents, ils n'ont pas appris a leur progéniture de travailler dur et sérieux pour gagner leur vie, peut-être le papa est un escroc aussi, et les mariages en groupe ça existe un peu partout dans le monde, pour les plus démunis, bonne idée, je trouve.
Signaler un abus
saladin
# saladin 25-09-2017 19:26
Pas plus loin qu’aujourd’hui même, une parente à moi, malade chronique du diabète et goitre, est allé voir son médecin traitant, comme d’habitude, après chaque trois moi.
Grande était sa surprise lorsque la secrétaire lui a dit que le tarif a augmenté de 33 % !!!
Le tarif qui était de 1500,00 DA est devenu 2000,00 DA, sans préavis, aucun…
N’est-ce pas là ce qu’on appelle: "Une loi de la jungle ?"
Et dire que le dit médecin avait plus d’une quarantaine de patient(e)s à faire passer durant la journée.
Cela se passe à Cirta, mais c’est ce qui va se passer partout ailleurs, in our beloved Algeria… :sad:

Ps :

C’est déjà annoncé, qu’il n’y aura pas d’augmentation, des pensions de retraite, pour l’année 2018. :-|
Austérité oblige …
Signaler un abus
saladin
# saladin 22-09-2017 10:00
Salut Foughali,

Tout à fait rien n’est gratuit.
Seulement dans les pays qui se respectent, la santé du citoyen est à la charge de l’état, d’une manière ou d’une autre.
Seules les manières sont différentes d’un pays à un autre.
C’est le rôle de l’état de se débrouiller pour le financement.
Je pense que l’Algérie a toujours les moyens matériels et humains, pour avoir un système de santé efficace.
Le problème est que ceux qui sont censés penser à cela, ils ne sont pas concernés, parce qu’ils se font soigner abroad, et bien sur c’est l’état qui paye.
Faut-il oublier que le PEUPLE algérien s’est soulevé contre le colonialisme esclavagiste, pour justement ériger un état souverain, démocratique et social.
Comme tu peux le constater on est loin de cet état.
Bien fait de parler des impôts, parce que les seuls qui le payent réellement sont les travailleurs et les retraités…
Autrement dit ceux qui souffrent le plus de l’inefficacité de notre système de santé.
Signaler un abus
Igel
# Igel 20-09-2017 22:14
Des suceurs de sang. Nos médecins sont une honte pour leur corps de métier et le serment qui les lie au malade et à sa santé. Leur seul souci bien évident, c'est les vacances à l'étranger. Non la bagnole toute neuve, c'est trop voyant. De parfaits rapaces sans scrupules? Non, de simples opportunistes. Aucun contrôle pour aucun savoir-faire. Le système fonctionne, je ne te donne pas de formation mais un diplome et je ne te contrôle pas. De toute façon, il y a bien trop d'Algeriens.
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 21-09-2017 09:33
Salut Igel
Tu veux sûrement parler de ce serment ?
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:HippocraticOath.jpg
Oui, le serment d'Hippocrate lie moralement le médecin ..
Mais parfois, l'appât du gain pousse le praticien a faire le serment d'hypocrite ....et c'est probablement la confusion qu'enseignent nos profs a l'université !
Pourtant, c'est depuis 2500 ans que les médecins prêtent ce serment partout sur la planète ....
Allez...., mieux vaut être jeune, beau , intelligent, riche et en bonne santé que d'avoir un bon médecin de famille algérien ....
Bonne journée
:P :eek:
Signaler un abus
Igel
# Igel 22-09-2017 13:27
C'est si intéressant de voir les relexions hâtives prendre le dessus de la scène à chaque thème. Cette marque de richesse de l'esprit est si méridionale, si chaleureuse. En effet, rien n'est gratuit. L'Algérien est traité grâce à l'argent de l'Algérie, son argent. Nous ne pouvons donc pas parler de gratuité, seulement que l'état décide des services médicaux à permettre au citoyen. Permettre et non offrir, amalgame à éviter. Aujourd'hui, les choses ont évolué, dans le mauvais sens bien entendu, en dégradant au maximum le secteur médical populaire, comme ce pays RADP, pour le livrer aux lichas (Mouseland) qui en font ce qu'ils peuvent. Heureusement, les intentions ne sont pas uniquement mauvaises, elles sont juste mal éclairées. Ce sont les mêmes médecins qui sont aux hôpitaux populaires qui traitent dans les cliniques privées. Ils délaissent donc leurs responsabilités populaires pour s'acoquiner avec leur complices privés. Le revenu en dinar à convertir en euro est plus alléchant (encore Lichas).
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 22-09-2017 16:02
Comme vous avez dit, les médecins des hôpitaux public quittent pour les cliniques privée.
Pourquoi ?? Parce-que le salaire dans un établissement privé est beaucoup plus intéressant que dans un hôpital public. Quand le médecin voir que son salaire ne fait pas la fin du moi, ça aussi est un raison pour le maigre effort qu'il fait auprès des malades.
On devait augmenter les salaires, beaucoup augmenter, je veux dire, les salaires du secteur médical.
Ca changerai, je crois, le comportement des médecins.
Signaler un abus
Igel
# Igel 23-09-2017 12:56
OK. Ce,la devrait faire le bonheur des médecins qui pourraient se permettre plus de confort matériel et une vie de luxe. Que faire des ingénieurs, des professeurs? Et des simples employés? Augmenter tout le monde? L'une des conséquence serait l'inflation et on retournerait à la case départ. Le bien-être de chacun est difficile à obtenir dans un pays sans projet de société. La machine s'est emballée et il est difficile de revenir à un régime équilibré sans prendre des mesures dures. A quoi servent les freins si la direction ne fonctionne pas? De plus le peuple ou ghachi comme on dit chez nous ne fait plus confiance aux dirigeants. Chacun veut s'en sortir. 2018 sera une année intéressante.
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 23-09-2017 17:01
Oui,c'est exact, selon le taux d'inflation les salaire doit augmenter, partout ou on pratique un économie libéral, demande /offert, c'est ainsi, comment voulez vous que quelqu'un qui a un salaire de disons 40.000dinar depuis 5ans, va faire la fin du moi s'il une famille, c'est encore plus difficile.
La tomate aujourd'hui a fait 170 dinar le kilo, le poivron100dinar, etc.etc., le fonctionnaire ou le médecin qui a un estomac mal rempli, comment va il accomplir sa mission ????
C'est ça qui encourage les gens de prendre des pot de vin, et autre chose malhonnêtes occur.
Signaler un abus
Igel
# Igel 23-09-2017 23:50
Avant de passer à l'inflation, aucun médecin algérien ne touche 40000da. Le triple peut-être.
Le fonctionnaire n'est pas bien servi en salaire mais sa retraite et d'autres avantages font qu'il peut vivre et peux vraiment faire le travail pour lequel il est payé. Quant à la corruption que vous excusez, c'est très inattendu d'un esprit libre et libéral comme le votre. En allant dans le même sens que votre réflexion, êtes-vous entrain de déclarer que vous pourriez être corruptible vous même? Ou corruptrice?
L'inflation quant à elle est due au fait que beaucoup de dinars circulent pour une production limitée et des prix dictés par d'autres lois que celle de l'offre et de la demande. Les prix sont fixés par les revendeurs et non par les producteurs. L'exemple de la pomme de terre il y a quelques mois, la hausse des prix à chaque ramadan le prouvent. Comment expliquer également que la téléphonie mobile soit plus chère en Algérie qu'en Europe et que tout semble aussi cher. Très simple, l'Algérien commerçant converti tout en euro et cela nous donne ce désastre. 2018 sera très dur, le dinar va encore chuter et les commerçants sont le premiers à le sentir. Ils stockent la graisse pour pouvoir passer l'hiver comme les ours.
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 24-09-2017 13:54
Non, n'excuse pas la corruption, au contraire,et je ne parle pas seulement des médecin, mais un maître assistant gagne ca.11.000.000 centimes, un médecin simple environ 7.00.000 cent.,ce que je veux dire c'est que la prévention est toujours le moyen le mieux pour éviter des dérapage, dans tout les secteur de la vie, santé, travail, etc.etc., quand on a un ambiance et environment bien, on travaille mieux, surtout quand on a un salaire juste, selon le merit.
Moi corrumpue???!
Ça me faisiez rire, moi je ne possède rien pour donner comme pot de vin a qui que ce soi, et je suis retraite, donc, je ne jouis pas d'une poste ou je peut reçois les "cadeaux", el hamduillah, et j'etais pas élevé dans un environment corrompu.
Mais pourquoi pensez vous, que la corruption est tellement répandue, dans tout les secteur??
Le logement, un poste du travail, ......
Signaler un abus
Igel
# Igel 24-09-2017 17:15
Voilà qui est rassurant, ni corruptrice ni corruptible. Ainsi, votre esprit est libre. Les chiffres mentionnés sont des salaires de base auxquels s'ajoutent des primes inimaginables. Mais cela étant dit, le débat est ailleurs: dans un pays où le niveau de vie est ce qu'il est où les budgets que l'état met au service des citoyens sont produits par la vente du gaz et du pétrole nationaux, un pays qui a engrangé des sommes colossales, le citoyen a droit à une couverture sociale bien meilleure. La gestion du pays est catastrophique. Et le ghachi en a profité : des jeunes de l'Ansej vendent leurs équipements neufs, des coopératives agricoles de Jijel sont vendues sans papiers par petits bouts. Il a même été question de se servir de l'argent du pays pour financer des marriages de jeunes. Une folie indescriptible s'était emparée des pouvoirs et cela continue. Le fracas libérateur ne saura tarder comme dirait l'autre.
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 22-09-2017 23:55
Salut igel
Mon premier commentaire était une boutade....
Je voulais répondre à ton post qui parle de médecins suceurs de sang et profiter de la belle occasion de faire un jeu de mot avec le serment d'Hippocrate et d'hypocrite ....
Mon post suivant était plus sérieux et plus dans le cœur du sujet ( coût des soins et de la médecine au bled ....).
Il faut savoir blaguer et rire même avec des sujets sérieux ....,
Je ne rate que très rarement ne occasion de rigoler ...,
Bonne soirée
:zzz
Signaler un abus
Igel
# Igel 23-09-2017 12:43
Bonjour, mais la boutade était entièrement appréciée. La remarque sur notre légèreté s'adressait plutôt à cette vision qui nous fait penser que quoi que ce soit puisse être gratuit. Si le citoyen se laisse berner, cela a des origines lointaines. Ce qui est effarant c'est le discours politique: Nous (lichas) vous (maws) avons construit des hôpitaux gratuits et le peuple applaudit.
Signaler un abus
saladin
# saladin 21-09-2017 14:26
Comme il a dit lui : "La santé, dans notre pays est malade !" :-|
La médecine gratuite est devenue un slogan vide de sens. :sad:
Le calvaire des patients est devenu insupportable devant la voracité du secteur privé et le laisser aller du secteur public.
Cependant, les exceptions existent et à titre d’exemple Dr. Ahmed Khalfi, spécialiste des maladies contagieuses à Sétif, qui ausculte ses malades pour 200,00 DA !
Quant aux démunis, c’est gratuit, à qui il offre les médicaments.
Il est vrai que l’exception ne fait pas la règle, mais tant qu’il y aura des médecins qui croient que leur métier est humanitaire, avant tout, on peut espérer de meilleurs jours.

Signaler un abus
Foughali
# Foughali 22-09-2017 00:54
Salut saladin
Tu sais comme moi que rien ne peut être gratuit
Jusque là l'état a tout pris en charge, mais comme le prix du baril a été divisé par 2, le gouvernement ne peut plus assurer....
Comme ce fut le cas dans les pays socialistes et autres communistes ...
Quand on parle de gratuité de la santé en France, on oublie de dire que c'est des dizaines de milliards qui sont dépensés chaque année ...
Cet argent ne tombe pas du ciel et comme il n y a plus de planche à
billets , il faut bien trouver une source de financement ...c'est les impôts et les taxes plus l'endettement qui permettent de continuer à soigner les gens....
En d'autres termes, l'Algérie se retrouve dans le même cas que le reste du monde....avec un bémol ....l'impôt algérien n'est pas en mesure de financer le système.
Pour terminer , je sais qu'à Alger, les hôpitaux sont en crise et les malades sans soins s'ils ne vont pas vers le secteur privé ....
Certains malades sont dans des mouroirs sans médicaments, voire sans service de restauration. ( prise en charge par les familles des patients )...

Toi qui a vécu aux USA, tu sais comme moi que l'américain de base doit attendre des mois pour avoir accès aux soins, au point où il y a des tirages au sort pour se faire soigner gratuitement .....
Et le pire dans tout cela, ce n'est pas fini, d'autres restrictions viendront s'ajouter....
Le pays ne produit pas assez et n'est pas auto suffisant, alors, il importe de plus en plus, sachant par ailleurs qu'il y a de plus en plus de bouches à nourrir .....
Endless story...,
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Tremp reconnaît officiellement El-Qods, comme capitale d’Israël
    jijel.jijel jijel.jijel 12.12.2017 14:08
    Très franc en effet, un intellectuel et un homme de conviction qui dit, sans détour, ce qu'il pense de ...

    Lire la suite...

     
  • Tremp reconnaît officiellement El-Qods, comme capitale d’Israël
    christine hamad christine hamad 12.12.2017 10:38
    Merci beaucoup pour cet vidéo, des souvenir, il était vraiment très " outspoken " en regarde des ...

    Lire la suite...

     
  • Tremp reconnaît officiellement El-Qods, comme capitale d’Israël
    jijel.jijel jijel.jijel 11.12.2017 21:24
    Pour Christine, Voici un petit extrait d'un poème de Mahmoud Derwiche, où il évoque des régimes arabes.

    Lire la suite...

     
  • Tremp reconnaît officiellement El-Qods, comme capitale d’Israël
    christine hamad christine hamad 11.12.2017 16:23
    Oui, c'est correct que vous disez, j'ai eu un voisin en Irak, qui a participez dans cet guerre de ...

    Lire la suite...

     
  • Quartier Benachour
    nostalgie nostalgie 11.12.2017 04:25
    quelle désolation......

    Lire la suite...

     
  • Tremp reconnaît officiellement El-Qods, comme capitale d’Israël
    jijel.jijel jijel.jijel 10.12.2017 20:07
    Ya Christine, Les palestiniens ont commencé à fuir après la guerre qui a éclaté après le refus du ...

    Lire la suite...

     
  • Une image qui donne à réfléchir contre les risques de catastrophes et inondations .
    MedSouilah MedSouilah 10.12.2017 17:39
    témoignages... http://nsa39.casimages.com/img/2017/12/10/171210054105201347.png

    Lire la suite...

     
  • Tremp reconnaît officiellement El-Qods, comme capitale d’Israël
    christine hamad christine hamad 10.12.2017 16:55
    Je sais que les palestiniens en israel sont des citoyens, avec papier d'identité et passeport et tout ...

    Lire la suite...

     
  • Tremp reconnaît officiellement El-Qods, comme capitale d’Israël
    Foughali Foughali 10.12.2017 00:51
    Salut saladin Oui, tu as raison Trump voit un monde arabo musulman en pièces et incapable de s'opposer ...

    Lire la suite...

     
  • Tremp reconnaît officiellement El-Qods, comme capitale d’Israël
    Foughali Foughali 10.12.2017 00:40
    Salut Mohamed Depuis l'arrivée de D. Trump, les USA ne veulent plus être le leader au sein de l'ONU et ...

    Lire la suite...

     
  • Tremp reconnaît officiellement El-Qods, comme capitale d’Israël
    MedSouilah MedSouilah 09.12.2017 19:58
    Jérusalem : les Etats-Unis plus que jamais isolés à l’ONU et dans le monde arabe....

    Lire la suite...

     
  • Tremp reconnaît officiellement El-Qods, comme capitale d’Israël
    jijel.jijel jijel.jijel 09.12.2017 19:10
    Bonsoir Mohamed, La question de Jérusalem n'est pas aussi simple. Mis à part la résolution 181 ( ...

    Lire la suite...

     
  • Tremp reconnaît officiellement El-Qods, comme capitale d’Israël
    MedSouilah MedSouilah 09.12.2017 17:01
    La décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël "n'est pas conforme aux ...

    Lire la suite...

     
  • Tremp reconnaît officiellement El-Qods, comme capitale d’Israël
    jijel.jijel jijel.jijel 09.12.2017 14:52
    Les Irgoun, Haganah et Stern sont des milices terroristes qui existaient bien avant le plan de partage ...

    Lire la suite...

     
  • Tremp reconnaît officiellement El-Qods, comme capitale d’Israël
    christine hamad christine hamad 08.12.2017 20:34
    Bonsoir, ok, vous disez toujours que la plus grand erreur c'était de ne pas appliqué cet plan de ...

    Lire la suite...

     
  • Tremp reconnaît officiellement El-Qods, comme capitale d’Israël
    jijel.jijel jijel.jijel 08.12.2017 17:50
    Les USA (à travers une loi votée au Congrès) avait reconnu en 1995 Jérusalem comme capitale d'Israël ...

    Lire la suite...

     
  • Tremp reconnaît officiellement El-Qods, comme capitale d’Israël
    jitex jitex 07.12.2017 22:44
    La reconnaissance de ce voyou par EL QODS capital de cet état colonial est une très bonne chose pour ...

    Lire la suite...