Vidéo: Plage d’échouage "échouée"...

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les images que vous allez voir, ont été prises, lors d'une séance de footing au bord du rivage du fameux rocher aux moules. D'autres par notre ami Noureddine à Ouled Bounar.Souvenez vous, deux plages d'échouage pour les petites embarcations, ont été réalisées dans la wilaya de Jijel, afin de booster le secteur de la pêche, dans une région disposant d’une façade maritime de 120 km, comme ils nous ont promis....La première à Sidi Abdelaziz et la seconde à Ouled Bounar. Allons y découvrir ensemble les travaux de ce projet terminé et réceptionné depuis de longues années!

 

 

 

 

 

Commentaires   

MedSouilah
# MedSouilah 08-02-2017 11:28
Secteur de la pêche
Des potentialités sous-exploitées
Les potentialités naturelles offrant une bande de littoral de 120 km, une surface maritime de pêche de 10 166 km2, en plus des oueds El Kébir et Djen Djen, des golfes maritimes et une réserve marine, n’ont toujours pas permis au secteur de la pêche dans la wilaya de Jijel de connaître son essor.


Bénéficiant de quelques infrastructures, dont certaines sont dans l’attente d’une livraison incertaine, d’autres, abandonnées, et le reste en activité, la filière halieutique est, à l’image de la sardine et des autres produits de pêche qui se vendent à prix d’or, confronté à un état des lieux pas toujours reluisant. Au port de pêche et de plaisance d’El Aouana, un projet est en chantier depuis 2008, c’est toujours l’attente d’une ouverture improbable de cette structure. Différée d’une date à l’autre, la livraison de cette importante infrastructure n’en finit pas de soulever moult interrogations.

Après l’achèvement des travaux, tout a buté sur les VRD, dont la réalisation est toujours d’actualité. Il reste qu’une fois mis en service, ce port, implanté à El Aouana, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Jijel, permettra d’accueillir 280 unités, dont 100 pour la pêche maritime. Mis en exploitation en 1993, le port de pêche de Ziama Mansouriaah a une capacité de 100 unités, et celui de Boudis, à Jijel, entré en service en 2006, peut accueillir 135 unités.

Par ordre d’importance, c’est le port d’El Aouana, en attente d’être livré, qui vient en tête de ces infrastructures. Boudis et Ziama complètent la liste de ces infrastructures, amputée de deux ports d’échouage implantés à Sidi Abdelaziz et à Ouled Bounar, à Jijel, qui ont purement et simplement été abandonnés après leur réalisation. Le secteur de la pêche peut également compter sur l’apport de quatre barrages dans la wilaya de Jijel, ce qui permet d’offrir des opportunités d’investissement en aquaculture continentale. L’aquaculture marine offre, quant à elle, des opportunités d’investissement dans des projets, dont certains sont en phase de concrétisation, de pisciculture marine en cage flottante, de conchyliculture et de production de crevette.

Amor Z
le 08.02.17
Signaler un abus
NoureddineBousdira
# NoureddineBousdira 23-09-2015 18:55
C'est la cas de dire, de manière générale pour résumer la situation, en citant ce dicton populaire bien de chez nous ;

"Erri'h fechbek" !
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 23-09-2015 09:19
Sur le Site Officiel de la Wilaya de Jijel, on peu notamment lire un article publié le 11 octobre 2011 et relatif au secteur de la pêche sur les 120 Km de façade côtière de Jijel.
Sous ce titre ronflant :
Des perspectives prometteuses pour la pêche à Jijel
L’article revient sur les plages d’échouage de Akellal (Ouled Bounar) et de Sidi Abdelaziz comme suit :
"Lancés en 2010, ces projets concernent la réalisation d’une halle à marée au port de Boudis, à Jijel, et de deux plages d’échouage dans les localités de Sidi Abdelaziz (est) et d’Ouled Bounar, à quelques encablures du chef-lieu de wilaya. Enfin, le secteur s’enrichira prochainement d’un port de pêche et de plaisance, en voie d’achèvement à El Aouana (ouest) d’une capacité d’accueil de 210 unités dont 70 pour la pêche."
Un autre article de presse (Le Maghreb du 15 mars 2011) écrivait ceci
« A Ouled Bounar, dans la banlieue de la ville de Jijel, le ministre de la pêche (Abdellah Khanafou) a inspecté le chantier de réalisation d'une plage d'échouage devant être livrée dans six mois. Cette infrastructure qui accuse un taux d'avancement de 38% permettra de recevoir une quarantaine de petits métiers. Un autre projet similaire est en cours de réalisation dans la commune de Sidi Abdelaziz (Est) pour augmenter les capacités de production halieutique. Autre "fleuron" local du secteur, le port de pêche et de plaisance d'El Aouana, qui a connu un certain ralentissement des travaux en raison, notamment, du manque d'enrochement et des intempéries, sera réceptionné "avant la fin de l'année en cours", selon le directeur de wilaya des Travaux publics. »
N.B 1: il y a quelques jours (16 septembre 2015), le wali de Jijel a visité le Port de Boudis et a évoqué la halle à marée de ce port ; mais ce qui est étonnant c’est que le délai de réalisation de cette halle à marée a dépassé le délai de réalisation du Tunnel sous la manche long de 50 km !!
N.B2 : le port de pêche et de plaisance d’El Aouana est « toujours en voie d’achèvement », et ce depuis… 2011.
N.B3 : Tous ces projet devaient être réceptionnés avant la fin de l’année 2011, nous constatons que nous sommes en 2017 et rien n’est réceptionné ou opérationnel.
Quelle blague ! Comme des sardines à faire frire, tout le monde a été roulé dans la farine y compris les walis qui se sont succédés à Jijel mais aussi les citoyens et en particulier les pêcheurs.
Ce qui est stupéfiant c’est qu’on lance des projets en fanfare, qu’on les oublie juste après « la liesse » des inaugurations puis soudain on s’aperçoit que ces projets végètent et pourrissent, avec le temps qui passe, dans l’indifférence des souloutate.
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 23-09-2015 08:38
Voici les captures d'écrans des deux plages d'échouage:



Mais aussi du Théatre de verdure dont on n'entend plus parler depuis bien longtemps: Est il terminé, est il réceptionné, a-t-il commencé à être utilisé pour des manifestations culturelles?
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 23-09-2015 08:23
Voilà ce qu"écrivait la presse, il y a quelques années:

Jijel, Projets pour booster le secteur de la pêche
Trois plages d’échouage prochainement réalisées
7 Octobre 2010
Trois plages d’échouage seront "prochainement" réalisées à El Kennar, Ouled Bounar et Sidi Abdelaziz afin de booster le secteur de la pêche, dans une région disposant d’une façade maritime de 120 km.

De nouveaux projets pour le secteur de la pêche sont sur le point d’être lancés à Jijel afin de booster ce créneau dans une région disposant d’une façade maritime de 120 km, ont annoncé des responsables locaux de la pêche et des ressources halieutiques. Dans ce contexte, trois plages d’échouage seront "prochainement" réalisées à El Kennar, Ouled Bounar et Sidi Abdelaziz, a indiqué le responsable de ce secteur dans la wilaya de Jijel. L’impact socio-économique attendu de ces projets est "incontestablement la création de nouveaux postes d’emploi directs et indirects dans un secteur en constante expansion", a-t-il ajouté, précisant à ce propos que la production halieutique a "doublé" dans cette région, passant de 3.500 tonnes en 1999 à 8 mille tonnes à fin 2009.

Selon cette presse, le coût de ces plages d'échouage était de 210 millions de dinars.
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 23-09-2015 07:52

Traduction : "Des pêcheurs ont demandé l'ouverture d'une enquête relative à la plage d'échouage (port d'échouage) de Sidi Abdelaziz pour laquelle le Ministère de la Pêche a dépensé plus de 3 milliards et qui n'est qu'un squelette sans services donc une structure inopérante. Cette structure a été utilisée comme parking pour les véhicules des estivants et jamais pour les barques des pêcheurs."

Tout ce que disent ces pêcheurs est vrai, deux ports d'échouage sont en projet depuis une dizaine d'années et les quelques équipement qui y existent sont rouillés et à l'abandon. Ces deux strctures sont situés du côté de l'Hotel à côté de Akellal (Ouled Bounar) et au Rocher de Moules à Sidi Abdelaziz.
Ces projets ont ils été abandonnés? Mystère et boule de gomme! Qu'en est-il exactement?
Plusieurs articles ont été publiés sur Jijel Info à propos de ces ports d'échouage à l'abandon!

Ya MSouilah, mettez en ligne dans cet article quelques photos récentes de la plage d'échouage de Akellal.
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 23-09-2015 07:03
Citer :
Il faut d'abord se respecter soi-même avant de commencer à l'exiger des autres...
Oual faham yafham... :-)
Signaler un abus
NoureddineBousdira
# NoureddineBousdira 25-03-2015 20:44
Mohamed, je vois que tu a aussi diffusé la vidéo que j'ai réalisé en son temps avec pour sujet le port d'échouage d'Akellal à Ouled Bounar...

Un échouage en échec en effet. On se pose toujours la question de connaître l'inopportune opportunité de ces deux ports... Mystère et boule de gomme...De l'argent gaspillé en toute inutilité mais surtout en toute inconscience... du moins, j'aime bien à le penser ainsi...

:zzz
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 23-03-2015 21:23
Voici une énième vidéo réalisée sur la plage d'Akellal, un petit village situé à la sortie Ouest de Jijel.

Sur l'espace que forme sa plage, il a été construit un port d'échouage qui n'a jamais fonctionné ni été utilisé.

Pourquoi ? Tout simplement parce que des roches et des écueils sont à fleur d'eau sur le plan de la mer à utiliser par une embarcation pour une approche vers ce port d'échouage.


Vidéo: Noureddine Bousdira jijel.info
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 23-03-2015 21:21
PÊCHE À JIJEL Aménagement de trois plages d'échouage A l'occasion de sa 4e visite dans la wilaya de Jijel, le
ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques a annoncé qu'il a été retenu, dans le cadre du programme de
soutien à la croissance économique, la réalisation de trois plages d'échouage. Celles-ci seront réalisées pour un
montant global de 210 millions de dinars, soit 7 milliards de centimes pour chacune d'elles, sur les plages d'El
Kennar, de Sidi Abdelaziz et d'Ouled Bounar (commune de Jijel).
Date de mise en ligne : lundi 20 juin 2005
http://www.jijel-dz.info/IMG/article_PDF/article_232.pdf
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • AU CŒUR DE BORDJ FNAR
    MedSouilah MedSouilah 19.01.2018 18:29
    Souvenirs d'une visite exclusive au coeur du grand Phare Il était une fois, un temps...............Nul ...

    Lire la suite...

     
  • AU CŒUR DE BORDJ FNAR
    MedSouilah MedSouilah 19.01.2018 18:28
    Posté le jeudi 14 janvier 2010 Souvenirs d'une visite exclusive au coeur du grand Phare Le reportage ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    Foughali Foughali 19.01.2018 18:18
    Salut Christine Comment osez vous me dire que vous avez oublié ! Pourtant vous vivez avec eu tous les ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 19.01.2018 11:51
    Oh, excusé moi. J'ai oublié les études avec Angela Merkel, et autres !! Lol

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 19.01.2018 11:49
    Salut, mr foughali, oui, c'est vrai, rien ne parfait dans ce bas monde, mais avec un peu de volonté de ...

    Lire la suite...

     
  • BILLET MATINAL. GÉNÉROSITÉ...
    saladin saladin 19.01.2018 08:42
    Sans le moindre doute Moahmed, la sagesse de nos parents ne peut que les orienter vers la générosité ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:31
    Salut Christine Oui, le plastique n'est pas écologique.... Mais, c'est moins cher que le sac en papier ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:25
    Salut Christine Je pense que tu blagues en disant que les autorités ne sont pas compétentes... C'est ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: La sagesse
    saladin saladin 18.01.2018 14:12
    Tout-à-fait Mohamed ! Nos parents ont vraiment compris le sens profond de la vie. C’est la raison ...

    Lire la suite...

     
  • ARRÊT SUR IMAGE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:18
    Vous avez raison, on a l'impression que pas beaucoup des gens travaillent, les rues sont toujours ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:13
    Les sacs en papier sont beaucoup plus bon pour l'environnent, c'est aussi facilement a recyclé ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:05
    Peut-être les autorités sont pas compétent ?!

    Lire la suite...

     
  • Vieilles illustrations de Gigeri. Jijel
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:03
    C'est un très belle témoin a l'histoire de Jijel! Je trouve les photos magnifique !

    Lire la suite...

     
  • VAUT MIEUX TARD QUE JAMAIS...
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2018 19:46
    Une remarque à nos chers lecteurs Les articles publiés au portail: http://www.jijel.info/fr/ , donnent ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    malek malek 16.01.2018 04:31
    Bonjour. Ce que je ne comprends pas pourquoi les autorités compétentes n'interviennent pas en sévissant ...

    Lire la suite...

     
  • Interview avec Meriem Zenir la joueuse de tennis
    lecretois lecretois 14.01.2018 20:21
    En termes d’objectifs,les effectifs pouvant atteindre 100 licenciés toutes catégories confondues, de ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    El khettabi El khettabi 11.01.2018 20:46
    Bonjour Et encore ! vous n'avez pas vu l'état du centre ville suite aux nouveaux travaux de réhabilitation ...

    Lire la suite...