Déficit en personnel paramédical à Jijel : Les établissements hospitaliers en état de grâce

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

En crise depuis des années, le secteur de la santé dans la wilaya de Jijel souffre toujours d’un déficit en personnel paramédical.

Pour la seule année de 2014, 220 paramédicaux issus des différentes spécialités ont choisi de prendre leur retraite après des années de bons et loyaux services. Certains, et ils sont nombreux, ont du jeter l’éponge, la mort dans l’âme, et d’une manière anticipée avant même d’atteindre l’âge de 60 ans, à cause de la pression et de la charge de travail qu’ils subissent dans un environnement hospitalier de plus en plus difficile.

Cette situation a provoqué une véritable saignée dans les établissements publics de santé, brutalement privés de leurs cadres paramédicaux les plus expérimentés. «Si on ne trouve pas de solution à ce problème, on risque de se retrouver avec plus de médecins que d’infirmiers », a averti le wali de Jijel, lors de la dernière session de l’APW.

Pour parer au plus urgent, les responsables du secteur se sont lancés dans une course contre la montre pour former autant d’infirmiers que possible. D’ici 2019, il est prévu la formation de quelques 2000 paramédicaux entre aides-soignants et infirmiers de santé publique, selon Ammar Lagouassem, directeur de la santé de la wilaya.

Pour répondre à cette impérative, une demande expresse a été faite par le wali aux directeurs de l’éducation et de la formation professionnelle pour dégager au secteur de la santé les salles de cours dont ils n’ont pas besoin pour renforcer les structures de formation des aides-soignants. Une proposition a même été faite pour recourir aux locaux construits dans le cadre du programme des 100 locaux par commune pour les affecter à la formation de ces agents.

Autant dire que si le déficit en personnel paramédical n’est pas comblé d’ici quelques années, on craint que les nouveaux hôpitaux à réaliser, à Ziama Mansouriah, Chekfa, Belghimouz et Djimla, restent des structures sans âme.

Actuellement, on compte plus de 260 aides-soignants en formation dans des classes annexes, à Jijel, Ziama-Mansouriah, El Milia et Sidi Marouf, en plus des infirmiers de santé publique qui poursuivent leur cursus dans les instituts paramédicaux à Jijel et ailleurs.

« Sans CHU, pas de santé », selon le wali
Lors de la dernière sessionde l’APW, tenue avant-hier, le wali de Jijel, Ali Berdrici, est revenu sur le projet du CHU, martelant que l’avenir
de la santé dans la wilaya passe inéluctablement par
 la concrétisation de cette structure hospitalière universitaire. «Sans CHU il n’y a pas de santé à Jijel»,

a-t-il lancé devant les élus. Revenant tel un leitmotiv dans les discours des responsables de la wilaya, depuis déjà quelques années, ce projet
est tributaire de la réalisation d’une faculté de médecine, dont on prévoit l’implantation au niveau du troisième pôle universitaire d’El Aouana,
à l’ouest du chef-lieu de la wilaya de Jijel. Cette faculté est appelée à être le pilier du futur CHU de Jijel, selon les projections annoncées.

Un nouvel hôpital de 240 lits, dont le projet est actuellement au stade de l’appel d’offres, est également inscrit dans le registre des nouvelles infrastructures de santé à Jijel. 
El Watan 24/03/2015 Par Adam S.

 

 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Nous avons 277 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub jijel.info

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Immobilier > Vente > Appartement

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 19.07.2018 13:17
    Avis de décès Deuil dans la famille. Un oncle, Zouikri Tayeb (Abdelhamid), ancien Moudjahid, est ...

    Lire la suite...

     
  • En direct d"El-Aouana
    saladin saladin 18.07.2018 15:46
    Salut Foughali, Oui le désespoir peut pousser les jeunes à l’irrémédiable ! Les aventures de nos ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 18.07.2018 13:43
    Bonjour Hasene. Oui en effet cousin, une très bonne idée... Dès que j'aurais le temps, je vais créer ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    Foughali Foughali 18.07.2018 13:36
    Salut mohamed Paix à son âme. Par ailleurs, je profite de ce message pour te suggérer de publier aussi ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 18.07.2018 13:08
    Courrier de lecteurs. Avis de décès. as-salamu ‘alaykum wa rahmatuLlah wa barakatuh Je tiens à ...

    Lire la suite...

     
  • LES AFTIS: La belle plage dénaturée par la saleté et le laisser aller.
    Foughali Foughali 18.07.2018 10:35
    Salut saladin Merci pour l'eclairage. Pourrais tu m'expliquer comment sidna Daoud( David pour les ...

    Lire la suite...

     
  • En direct d"El-Aouana
    Foughali Foughali 18.07.2018 10:21
    Salut La question est Que fait on de la détresse et de la misère de ces jeunes sans emplois ? Je n'ai ...

    Lire la suite...

     
  • En direct d"El-Aouana
    Foughali Foughali 17.07.2018 23:11
    Je pense au contraire qu'il faut faire très attention .... Souvenons nous du départ de la guerre ...

    Lire la suite...

     
  • LES AFTIS: La belle plage dénaturée par la saleté et le laisser aller.
    saladin saladin 17.07.2018 21:41
    Bonjour Foughali, Désolé l’ami, moi non plus je n’ai pas lu le livre de Kamal Daoud : "Zabor ou ...

    Lire la suite...

     
  • ÉNORME AFFLUENCE SUR LE NOUVEAU FRONT DE MER...
    khelifabenali khelifabenali 17.07.2018 18:54
    Mais pourquoi l'algérien ne fait jamais un travail correct dans les normes? A la saison des pluies ...

    Lire la suite...

     
  • En direct d"El-Aouana
    laohalim laohalim 17.07.2018 16:46
    Faut surtout pas céder à ce genre de chantage au suicide. Les plages sont déclarées gratuites et ...

    Lire la suite...

     
  • DES POUBELLES EN GUISE DE PLAGES. (TÉMOIGNAGE)
    Foughali Foughali 17.07.2018 16:31
    @sarah K Non, ce n'est pas vrai...ce que tu as fait est utile et je pense que nous sommes nombreux ...

    Lire la suite...

     
  • DES POUBELLES EN GUISE DE PLAGES. (TÉMOIGNAGE)
    Foughali Foughali 17.07.2018 16:15
    Salut Heureusement que la france n'a pas empêché les ouvriers de prendre les congés payés en 1936!

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Un homme de 50 ans, porté disparu en mer.
    MedSouilah MedSouilah 16.07.2018 22:13
    إنتقل إلى رحمة الله السيد بوقاري ياسين 54 سنة غرقا بشاطئ بومارشي و الساكن سابقا بحي بومارشي و حاليا بحي ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 16.07.2018 15:23
    Courrier. Avis de décès. بكثير من الجزن و الآسى بلغنا اليوم 16 جويلية وفاة المغفور له بإذن الله المرحوم ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 15.07.2018 19:46
    إنتقل إلى رحمة الله السيد بونار نورالدين 60 سنة و الساكن سابقا بحي لقريط و حاليا بحي ايكيتي ...

    Lire la suite...

     
  • Retour au grand jardin de la ville.
    laohalim laohalim 15.07.2018 14:11
    Il était temps !

    Lire la suite...