DÉTOURNEMENT DU FONCIER AGRICOLE 19 personnes devant le juge à Jijel

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Des terres arables et des forêts luxuriantes ont été détournées de leur vocation purement agricole depuis l’indépendance par des pontes sans scrupule qui ont érigé des villas somptueuses, maisons de maître et ont aussi  loué ces terres aux concessionnaires pour construire des parcs automobiles. En effet, l’assaut du béton armé contre les terres fertiles qui faisaient autrefois la fierté et la richesse des  jijelis  n’a été possible que grâce aux trafics et toutes sortes de passe-droits de la propriété foncière à l’échelle de toute la wilaya de Jijel. Le propriétaire du terrain devient gardien, de jour et de nuit. Les terrains de deux hectares sont recouverts de dalles d’autres  recouvert de tout-venant, sable et cailloux compactés.

Le problème réside dans le coût économique fondamental causé à Jijel par la perte de tous ces riches terrains agricoles de plaine. L’agriculture est condamnée. Les affaires du foncier n’en finissent toujours pas d’éclater au grand jour à travers les communes de la wilaya de jijel. Après l’affaire des terrains agricoles détournés, à Taher  et el Emir abdelkader  où un rapport des services rendu public en 2014 avait tiré la sonnette d’alarme, un nouveau scandale foncier vient d’éclabousser d’autres communes de la wilaya de Jijel. Mais cette fois-ci, le wali de Jijel, M Bederici, qui suit de près l’affaire, est en colère et les incriminés vont se casser les dents. A cet effet La direction de l’agriculture de Jijel  a introduit les dossiers de 19 exploitants de terre agricole devant la justice. Ils sont accusés de mauvaise exploitation et de détournement du foncier agricole, qui relève du domaine privé de l’Etat, vers d’autres utilisations. Le sort de ces exploitants sera décidé après le règlement de leurs affaires”, a précisé une source proche de cette direction. La négligence qui a marqué la cession des terres et a évoqué “les exploitations illégales”. “Cette situation a causé une grande perte pour le pays et a mis en danger la sécurité alimentaire de l’Algérie”, a-t-il dit notre interlocuteur. De source proche des services de la wilaya de Jijel  l’on apprend que des enquêtes ont été déclenchées tout dernièrement au niveau de ces  communes, et ce, sur instruction du wali, Les éléments de la gendarmerie nationale ont ouvert des enquêtes sur le bradage du foncier. Selon une source sure plus de 200  exploitations agricoles de type collectif et privé, ont fait l’objet d’investigations minutieuses confiées à la police judiciaire de la Gendarmerie nationale les éléments des services de sécurité ont, lors de leur sortie sur le terrain, pris des photos de parcelles qui ont été empiétées par les contrevenants”, a- ajouté notre interlocuteur . Il est reproché à ces derniers l’installation de parc automobiles et des points de vente de matériaux de construction sur les terres des EACEAI, en plus d’autres constructions sans l’autorisation des services concernés. Une information judiciaire est ouverte, a-t-on précisé, contre les contrevenants. La procédure de poursuite judiciaire se limite, cependant dans un premier temps, à la convocation par le procureur de la République des différents exploitants mis en cause pour entendre leur version des faits. Les infractions en question ont particulièrement touché les zones Est  de la wilaya de Jijel, entre autres Tassoust, Bazol, Beni Ahmed et El Emir Abdelkader  Ces terres étaient classées à haut rendement agricole, en raison de la qualité de leurs constituants biologiques et organiques, ainsi que de leur situation géographique. L’état  veut mettre fin à cette atteinte à l’agriculture et à l’environnement en général. Il y a lieu de noter que la surface agricole utile algérienne était estimée à 8 millions d’hectares en 1962. Ce qui correspondait à un ratio de 0,75 ha/habitant. Le bilan de 1990 établit un net fléchissement de ce ratio; il descendra à 0,3 ha/habitant. La consommation frénétique des terres agricoles à partir de la fin des années 1990 risque de donner un ratio vertigineusement bas,  Les circulaires sont supposées s’inspirer des lois et, juridiquement, elles sont plus « faibles » que la loi. Le constat de la violation de législation en la matière est manifeste. La circulaire signée par Abdelouhab Nouri signale « des pratiques condamnables de détournement de la vocation agricole des terres », comme elle fait constater « une violation des lois et règlements de la République en recourant par des solutions de facilité et une légèreté sans précédent à la distraction des terres agricoles, souvent parmi les plus fertiles, voire même irriguées ou plantées ». Dorénavant, l’affectation des terres agricoles à des fins d’urbanisation ou d’industrialisation « doit obéir à des règles strictes et ne doit s’opérer, à l’avenir, qu’avec l’aval des services centraux du ministère de l’Agriculture », instruit la circulaire du ministère de l’Agriculture, laquelle est adressée à la Chambre nationale d’agriculture, au directeur général de l’Office national des terres agricoles (ONTA), aux services agricoles et aux conservateurs des forêts pour une «mise en œuvre rigoureuse» de ses dispositions.odejjijel.org

L’Est Républicain 09/04/2015 Par M.Bouchama

 

Commentaires   

BenAdem
# BenAdem 09-04-2015 22:23
ça est une bonne nouvelle, que la machine bureaucratique de chez nous a commencé à fonctionner.
dans le bon sens; le sens max weberien du terme.
Signaler un abus
NoureddineBousdira
# NoureddineBousdira 09-04-2015 13:40
Si vous lisez le journal "L'Est" d'aujourd'hui, il est question de 19 individus présentés devant le juge pour détournement de terres agricoles...
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Nous avons 279 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Arrêt sur image de Taher.
    Maalah Maalah 19.02.2018 13:51
    Il n'y a rien d'insolite tout est claire et net il est interdit d'aller tout droit suivre les flèches ...

    Lire la suite...

     
  • Un hommage en ces jours de la Célébration de la Journée Nationale du Chahid
    Maalah Maalah 19.02.2018 13:49
    Monsieur Foughali a raison mille et une fois raison lors de sa visite en Algerie le Président Macron ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    saladin saladin 19.02.2018 09:00
    Bonjour Foughali En ce qui me concerne, je vois la civilisation humaine, comme étant un phénomène ...

    Lire la suite...

     
  • Quelques gestes pour une ville propre
    Foughali Foughali 18.02.2018 18:59
    Bonsoir Je voudrais demander à la nouvelle équipe de ne pas oublier les plages des aftis et de ziama....

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 18.02.2018 07:40
    Courrier des lecteurs: Avis de décès. انتقل إلى رحمة الله السيد شريط يونس73 سنة بمستشفى بارني بالعاصمة ...

    Lire la suite...

     
  • Quelques gestes pour une ville propre
    yasmine yasmine 16.02.2018 19:07
    Bon courage à toute l'équipe des nouveaux élus l'APC qui semblent être déterminés à redorer le blason ...

    Lire la suite...

     
  • Bonjour de la ville d'Igilgili
    Foughali Foughali 16.02.2018 15:52
    Appelez la ville comme vous voulez.... On sait que chaque civilisation a voulu marquer son passage ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    Foughali Foughali 16.02.2018 15:40
    Concernant les trésors ...,,les ottomans se sont servi bien avant l'arrivée des français ( ils se ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    Foughali Foughali 16.02.2018 15:37
    Salut saladin Oui, je confirme qu'au départ, l'occident était en avance sur le reste du monde... A ...

    Lire la suite...

     
  • Journée du Chahid 18 Février : Ikhwani la tensaw chouhada
    saladin saladin 16.02.2018 12:01
    On ne le dira jamais assez, les martyrs, de la révolution de l’indépendance, font partie d’une ...

    Lire la suite...

     
  • DE L’HISTOIRE DE JIJEL EN GENERAL ET DU PARLER JIJILIEN EN PARTICULIER.
    saladin saladin 16.02.2018 10:08
    Bonjour El Khettabi Notre amie Nassiba qu’on salue chaleureusement , à l’occasion, avait posté sur ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    saladin saladin 16.02.2018 08:11
    Bonjour Foughali Oh ! Mais on nous a toujours dit que la France était en mission civilisatrice ...

    Lire la suite...

     
  • DE L’HISTOIRE DE JIJEL EN GENERAL ET DU PARLER JIJILIEN EN PARTICULIER.
    El khettabi El khettabi 16.02.2018 01:56
    Bonjour saladin Pouvez vous me dire ou se situent les beni khettab ch'raga ? Juste pour ma culture.

    Lire la suite...

     
  • Bonjour de la ville d'Igilgili
    El khettabi El khettabi 16.02.2018 01:51
    Les IGILGILOIS et les IGILGILOISES vous saluent bien ...nostagie Que cela soit rappelé dans les livres ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    El khettabi El khettabi 16.02.2018 01:31
    Je rajouterai , ce n'est pas la repentance qu'il faut réclamer messieurs de l'assemblée , mais bien le ...

    Lire la suite...

     
  • La famine de 1866-1868 : anatomie d’une catastrophe et construction médiatique d’un événement
    El khettabi El khettabi 16.02.2018 01:16
    Les immenses trésors de la régence d'Alger avaient déjà été volés dès leur arrivée par les français ce ...

    Lire la suite...

     
  • Un avion de combat F16 israélien abattu e en Syrie
    El khettabi El khettabi 16.02.2018 00:57
    Bonjour Mr FOUGHALI Vous admettez que la SYRIE est en droit de défendre son territoire si elle est ...

    Lire la suite...