24 jeunes photographes au 2ème salon de la photo à Jijel

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Vingt-quatre (24) jeunes photographes venus de 16 wilayas du pays prennent part jusqu’à mardi au 2ème salon de la photographie, dans le cadre de la célébration du mois du Patrimoine, a-t-on constaté lundi.

  Le musée Kotama de Jijel qui a abrité le salon n’a pas désempli de visiteurs, dont de très nombreux jeunes gens des deux sexes, dès l’inauguration de la manifestation par les autorités locales

  Initiée par la maison de la Culture Omar-Oussedik, en collaboration avec la direction de la Culture, cette exposition thématique se distingue par sa richesse, sa variété et la diversité des œuvres présentées par de jeunes photographes.

Dans une allocution d’ouverture, le directeur de la maison de la Culture, Youcef Brihi, a notamment situé "l’importance de la photographie en tant que moyen de mise en relief de la valeur du patrimoine national".

Chaque participant a été convié à présenter quatre (4) œuvres dont deux en relation directe avec le patrimoine islamique, en plus d’un portrait et une d’œuvre libre. 

  Les wilayas représentées à ce forum iconographique sont Jijel, Sétif, Batna, Médéa, Tissemsilt, Skikda, Alger, Annaba, Bejaia, Tizi Ouzou, M’Sila, Ouargla, Oran, Mostaganem, Souk Ahras et Mila.

Cette manifestation sera également ponctuée par l’organisation d’un atelier animé par un spécialiste du patrimoine et donnera lieu à une sortie sur le terrain qui permettra aux hôtes de la wilaya d’immortaliser les sites de la célèbre corniche jijelienne, à l’image des Grottes merveilleuses, de Ghar El Baz ou du grand Phare, pour ne citer que ceux-là.

Rencontré dans le hall du musée, Mohamed Chérif Chenah, gérant d’un bureau d’études en architecture à Tissemsilt, et qui participe pour la première fois à ce genre de manifestations culturelles, a présenté des œuvres spécifiques à sa région natale.

Une fantasia dans la localité de Khemisti et un coucher du soleil se projetant sur le marabout à Sidi Rabah, à côté du portrait d’une dame centenaire (104 ans), Yemma Zohra, encore en vie à Tissemsilt, et un coucher du soleil sur un amandier, ont attiré de nombreux visiteurs, restés admiratifs devant ces œuvres.

Outre la photo, cet architecte a aussi comme hobby le dessin au crayon et la sculpture sur bois, une passion qu’il a héritée directement de son père Benchida.

Le sud du pays est représenté dans ce salon par le jeune Aissa Litim, originaire du quartier de Beni Thour (Ouargla) dont l’équipe de football a remporté de fort belle manière la coupe d’Algérie le 1er novembre 2000.

Si "Dame coupe" ne figure pas sur ses œuvres, le lac d’Oum Errenb (20 km du chef-lieu de wilaya), connu pour la richesse de son avifaune, la Casbah et ses dédales, une vielle mosquée et le portrait d’une figure emblématique de cette région du sud du pays ont également suscité un vif intérêt auprès des visiteurs de ce salon du 8ème art.

.odejjijel.org

Radio Algérienne 19/04/2015 - 17:35 Par Abdelhamid ZOUAD de l’APS

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 19.01.2018 11:51
    Oh, excusé moi. J'ai oublié les études avec Angela Merkel, et autres !! Lol

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 19.01.2018 11:49
    Salut, mr foughali, oui, c'est vrai, rien ne parfait dans ce bas monde, mais avec un peu de volonté de ...

    Lire la suite...

     
  • BILLET MATINAL. GÉNÉROSITÉ...
    saladin saladin 19.01.2018 08:42
    Sans le moindre doute Moahmed, la sagesse de nos parents ne peut que les orienter vers la générosité ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:31
    Salut Christine Oui, le plastique n'est pas écologique.... Mais, c'est moins cher que le sac en papier ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:25
    Salut Christine Je pense que tu blagues en disant que les autorités ne sont pas compétentes... C'est ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: La sagesse
    saladin saladin 18.01.2018 14:12
    Tout-à-fait Mohamed ! Nos parents ont vraiment compris le sens profond de la vie. C’est la raison ...

    Lire la suite...

     
  • ARRÊT SUR IMAGE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:18
    Vous avez raison, on a l'impression que pas beaucoup des gens travaillent, les rues sont toujours ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:13
    Les sacs en papier sont beaucoup plus bon pour l'environnent, c'est aussi facilement a recyclé ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:05
    Peut-être les autorités sont pas compétent ?!

    Lire la suite...

     
  • Vieilles illustrations de Gigeri. Jijel
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:03
    C'est un très belle témoin a l'histoire de Jijel! Je trouve les photos magnifique !

    Lire la suite...

     
  • VAUT MIEUX TARD QUE JAMAIS...
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2018 19:46
    Une remarque à nos chers lecteurs Les articles publiés au portail: http://www.jijel.info/fr/ , donnent ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    malek malek 16.01.2018 04:31
    Bonjour. Ce que je ne comprends pas pourquoi les autorités compétentes n'interviennent pas en sévissant ...

    Lire la suite...

     
  • Interview avec Meriem Zenir la joueuse de tennis
    lecretois lecretois 14.01.2018 20:21
    En termes d’objectifs,les effectifs pouvant atteindre 100 licenciés toutes catégories confondues, de ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    El khettabi El khettabi 11.01.2018 20:46
    Bonjour Et encore ! vous n'avez pas vu l'état du centre ville suite aux nouveaux travaux de réhabilitation ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    Foughali Foughali 11.01.2018 15:06
    Bonjour c'est vrai que la situation est critique, mais pas désespérée! Le citoyen algérien est fatigué ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    Foughali Foughali 11.01.2018 14:58
    salut nostalgie Ce que je vois c'est juste un manque chronique d'entretien des routes, des trottoirs ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    lecretois lecretois 11.01.2018 12:21
    Les artères de notre quartier « Ben Achour » demeurent impraticables, depuis des mois, où notre ...

    Lire la suite...