Communiqué: Direction de la Pêche et des Ressources Halieutiques de Jijel

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les professionnels de pêche à Jijel se sont manifestés depuis 3 jours avec un arrêt de travail afin de communiquer leurs inquiétudes ; Après plus de 4 mois de mauvaise prise en mer, une colère surgit de nul part ou d'un silence qu'on ne se doit pas d'étouffer, c'est comme pour dire à celui qu'on aime tellement sans vouloir le perdre, combien je te déteste et en réalité combien je t'aime ; Oui il n'est pas question de perdre la profession voilà le vrai message communiquer durant ces trois jour d’arrêt des professionnels à Jijel ; On s’en prend à tous mais au fond sans vouloir la séparation ,c'est plus fort, c'est l'histoire de toutes ces familles de pêcheurs à Jijel de père en fils quand les moments sont difficile, on a besoin de se justifier devant la durabilité et de faire appel à la sagesse des gens: La 1 ere leçons apprise finalement après tout un débat ouvert et un dialogue entre professionnels et gestionnaires c'est que nous avons besoin de rétablir la communication entre nous, cibler nos priorités et s'engager sincèrement dans ce métier; les pêcheurs devaient aussi vouloir sortir de leurs isolement pour la durabilité de la profession étant donné que l'administration n'existe que pour les soutenir : on a appris de nos grands parents que après une mauvaise période d'hiver rude la ressource et les prises en pêche sont meilleurs ; 
Les pêcheurs reprennent donc ce soir leurs activités avec un cœur plus léger et plus rassurer et j'ai vu cette joie de prendre leurs bateaux et retrouver la mer c'est vraiment beaucoup d’émotion et de nostalgie; il est question de bien collaborer mieux communiquer, respecter les règles et allez vers le professionnalisme ; entre mission, devoir et droit tout est claire et réciproque, entre DPRH , garde cote et professionnel c'est la complémentarité depuis toujours on continue alors vers le progrès de tous

Mme Ramdane Nadia La directrice de la pêche et des ressource halieutiques de la wilaya de Jijel

 

Commentaires   

yasmine
# yasmine 21-04-2015 23:18
Ils ont fait grève aussi contre les exactions subies quotidiennement de la part des gardes cotes qui sont postés à l'entrée du port et importunent nos pécheurs à chaque entrée et sortie du port .Ils se soulèvent contre la militarisation de la région qui interdit non seulement aux citoyens d'accéder aux sites touristiques de la région mais aussi aux pécheurs d'aller pécher dans les eaux poissonneuses Djidjelliens ou êtes vous ?
Signaler un abus
Chevalier
# Chevalier 21-04-2015 11:46
Les professionnels de la pêche en grève
Depuis déjà quatre jours, chalutiers, sardiniers, petits métiers et embarcations de plaisance demeurent amarrés aux quais du port de pêche et de plaisance de Boudis au chef-lieu de wilaya, Jijel.
Ce débrayage, nous a-t-on fait savoir, est consécutif à la grogne des professionnels de la pêche ainsi que des plaisanciers contre ce qu’ils considèrent comme des contraintes dans l’exercice de leur métier. Pas le moindre poisson n’entre désormais dans ce port, et les quelques cageots de poisson qui arrivent au marché de la ville arrivent soit de Ziama Mansouriah où d’autres wilayas limitrophes. Les revendications des professionnels de la pêche s’articulent autour de quelques points relatifs à la pêche dans la zone considérée de «poissonneuse de Oued Z’hor» qui leur est, soutiennent-ils, désormais interdite «sans le moindre préavis».
Autre grief retenu, la zone de mouillage des navires de commerce dont la délimitation n’est pas vulgarisée et dont certains points sont jugés comme des endroits de pêche par excellence, desquels ils sont désormais interdits. Les pêcheurs estiment par ailleurs le contournement d’une bouée placée à l’est du port comme une contrainte particulièrement avec des vents nord-est qui risquent de faire échouer les embarcations sur la plage. Hier après-midi, une rencontre a réuni la directrice de la pêche et les professionnels de la pêche avec les autres parties concernées pour trouver une solution aux problèmes soulevés par les grévistes.odejjijel.org
El Watan 21/04/2015
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Nous avons 300 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    jijel.jijel jijel.jijel 24.05.2018 22:41
    Je comprends très bien qu tu sois si désolé... Les verbes طاق et أطاق signifient supporter et n'ont rien ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    saladin saladin 24.05.2018 18:57
    Désolé, j’ai juste voulu que tu nous clarifies, d’une manière plus explicite, cette nuance de pouvoir ...

    Lire la suite...

     
  • Visite inopinée du wali aux chantiers...
    abdelah abdelah 24.05.2018 10:18
    est la tannerie juste dernier complexe stade de Rouibah Hocine est les odeurs

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    Foughali Foughali 24.05.2018 10:11
    Salut Christine Je pense que les chiites et tous ceux qui se remettent en cause ont raison de le ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    jijel.jijel jijel.jijel 24.05.2018 09:23
    Un peu de modestie, est bien que la condescendance. On n'est pas à l'école! Et comme c'est toi qui ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 23.05.2018 19:26
    CONDOLÉANCES: J'apprends à l'instant le décès du jeune Lakhal, père de deux fillettes, victime ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    christine hamad christine hamad 23.05.2018 19:07
    Bonsoir,saha ftourkoum, "Ishtihad" veut dire un peu comme faire un effort, pour trouver des interprétations ...

    Lire la suite...

     
  • Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Tayeb Louh en visite à Jijel
    Foughali Foughali 23.05.2018 16:27
    Salut ! Marre de quoi ? Des mensonges des dirigeants ? De la vie chère ? De la misère culturelle ?

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    saladin saladin 23.05.2018 10:36
    Restons terre à terre et entendons-nous d’abord, sur le VERITABLE sens d’un seul mot. Peux-tu nous ...

    Lire la suite...

     
  • Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Tayeb Louh en visite à Jijel
    laohalim laohalim 23.05.2018 10:26
    Y'en a maaaaarrrrrrre !!!!

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    Foughali Foughali 22.05.2018 23:45
    Salut Christine Saha s'hourkoum C'est quoi "ishtihad"? Tu as affaire à un non arabisant !

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    jijel.jijel jijel.jijel 22.05.2018 21:36
    D'abord pour la traduction en deux mots, je l'ai faite en toute conscience pour éviter de comprendre ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    christine hamad christine hamad 22.05.2018 18:25
    Excellent agitation !! Le " ishtihad" devait être ouvert!! Saha ftourek!!

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    saladin saladin 22.05.2018 15:42
    Salut Foughali, Il est dit qu’un être humain normal peut survivre jusqu’à plus d’un mois, sans manger ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    saladin saladin 22.05.2018 15:01
    Est-il normal que dans le même verset, il est demandé aux malades et voyageurs de jeûner les jours ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    jijel.jijel jijel.jijel 22.05.2018 12:27
    "A ceux qui ne le peuvent...." Sadok Mazigh a eu une certaine honnêteté de ne pas rajouter des ...

    Lire la suite...

     
  • MÂLES HAUTS, NETS ?
    Foughali Foughali 22.05.2018 00:30
    Bonjour saladin Je ne parle pas de moi ou de mes convictions , mais d'un cadre général... Je m'interroge ...

    Lire la suite...