Jijel / La commune de taher: Silence ….On squatte

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La ville de taher connait une anarchie totale. En effet le visiteur de la troisième ville de la wilaya sera frappé par le désordre organisé qui  règne dans ce  Souk pompeusement dit « ville » : stationnement dans les tous sens, voies publique et trottoirs sont squattés par une armée  de vendeurs à la  sauvette qui dressent des étals de fortune au milieu de la chaussée  pour vendre n’importe quoi  et n’importe comment. Dans ces  souk inopinés à chaque coin de rue on trouve des ustensiles de cuisine ,  des  produits périssables, des légumes et de fruits , des sous vêtements pour femmes des légumes  et de fruits. Lors de notre passage  dans le village adoptif du feu Ferhat Abbas ,nous avons été désagréablement surpris  par cet état des lieux déplorable. Un fait marquant, une  vraie Dlala des portables  s’est improvisée dans l’esplanade située  en face du portail  de la mairie  longée par une route ou sévit une vraie pagaille au moment ou  les « élus du peuple » se disputent depuis plusieurs mois le pouvoir et la rente. 

»Taher est devenue ingérable » , pour reprendre fidèlement l’expression  d’un vieux notable connu sur la place publique .Celui ci a du mal à assimiler  cette anarchie organisée qui constitue malheureusement   un mode de gouvernance de cette cité face à la démission des services  compétents  .Face à cette situation qui perdure , une bande de squatteurs  ni foi ni loi    ont imposé leur diktat en érigeant des étals de fortune   n’importe ou et  n’importe  comment faisant fi de toutes  les lois de la république   .C’est un souk à ciel ouvert. Le visiteur de Taher   doit faire de la gymnastique pour se frayer un chemin au milieu de ces  dlalas qui pullulent  à chaque coin de rue .Face à l’absence de certains services de l’état. le stationnement  desservant les lignes les commune de Chekfa  et Chehna est pris d’assaut par une nuée de vendeurs qui  ont squatté  les lieux : trottoirs , chaussée  , pour  exposer leurs  diverses marchandises à même le sol  dans un désordre indescriptible  face  à l’absence des agents de l’ordre  dont le présence est réduite à trois  policiers visibles  à la sortie ouest de cette cité  comptant pas moins  de 85000 habitants .A la tombée de la nuit  , certains quartiers de   TAHER  sont livrés  à une bande de voyous qui agissent en véritables  caids . Récemment ,  nous avons  été interceptés  aux environs  de 21 heures par une cette  bande de voyous en état d’ivresse   à proximité du tribunal  .Ces truands  trouvaient le malin plaisir de   bloquer à l’aide de leurs voitures  la route  reliant l’hôpital SAID Mejdoube  au  chef lieu de la ville sans qu’une quelconque  autorité  ne  bouge le petit doigt pour mettre un terme  à ces agissement qui constituent un vrai danger  pour l’ordre public .Pour compléter le décor du quotidien tragicomique  de cette commune qui ne dispose même pas de toilettes publiques, son marché hebdomadaire    se tient   chaque  lundi  au milieu du chemin de wilaya 135  reliant Taher  à la daira de CHEKFA .Une autre preuve  de la cécité   de certains responsables  qui   ont failli  dans leurs missions  et dont leur départ  constitue  l’option  le mieux indiquée  pour remettre  de l’ordre en imposant  les lois de la républiques .  

BMC

Commentaires

sam91
# sam91 23-01-2015 18:14
c'esy malheureusement un sujet recurant qui revien toujours dans nos discussions,pourquoi?tout simplement parce que le probleme n'est jamais reglé , ce qui veux dir que nos responsable locaux sont imcapable de regler un probleme d'insalubrité, vous rendez vous compte de la gravité de ce que cela veux dir , un responsable un maire incapable de rendre sa ville propre , la on depasse les questions du budjet et des moyens , cela pour moi veux seulement dir que le maire lui meme n'est pas propre sinon qui accepterai de laisser sa maison sale sauf une personne qui n'est pas gené de vire dans la saleté!! je regrette vraiment ou en sont arriver les choses dans notre ville,et j'ai honte qu'un lecteur etranger puisse voir ces photos, vraiment jijel n'est plus ce qu'elle etait.
Signaler à l’administrateur
terranox
# terranox 23-01-2015 08:03
dommage que pour nos cortèges ministériels , ils ne passent pas par là . sinon vous ne verrez pas la poubelle destinée pour nous citoyens .
Signaler à l’administrateur
terranox
# terranox 22-01-2015 22:04
notre walou ne connaît même pas le marché de sa ville .
Signaler à l’administrateur
MedSouilah
# MedSouilah 22-01-2015 21:33
Image du jour !
Voilà ce que représente le centre ville de Jijel !
Quand, il ne s'agit pas de squattage, le décors ne manque pas ! !

Signaler à l’administrateur
terranox
# terranox 22-01-2015 20:00
d'abord commençons en priorité par s'occuper de l'anarchie à JIJEL , ensuite les communes avoisinantes . recourir à la force dés fois s'avère très efficace .
Signaler à l’administrateur

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Nous avons 517 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub jijel.info

A VENDRE DES LOGEMENTS & DES LOCAUX

Mise à jour le 26.07.2018: Avancements des travaux : démolition de l'ancien bâtiment et nettoyage du site.

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Immobilier > Vente > Appartement

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Arrêt sur belle image...
    MedSouilah MedSouilah 18.08.2018 16:02
    Salut Cousin. C'est la plage dit "Rmila" qui se trouve sur la côte EST de Jijel, un peu loin des ...

    Lire la suite...

     
  • Arrêt sur belle image...
    Foughali Foughali 18.08.2018 13:37
    Salut mohamed Pour répondre à ta question La photo a été pris par chez nous ... Ziama ? Plus loin ...

    Lire la suite...

     
  • Arrêt sur belle image...
    christine hamad christine hamad 17.08.2018 17:05
    C'est un une merveille !!

    Lire la suite...

     
  • Nos villes et villages malades de leur environnement...
    christine hamad christine hamad 17.08.2018 17:04
    Qui veut rendre la vie invivable ?? Je crois, ce sont les citoyen eux même !! Par example, dans ...

    Lire la suite...

     
  • Les reflets de la lumière sur la côte de Saphir
    christine hamad christine hamad 17.08.2018 16:57
    Superbe photo!!

    Lire la suite...

     
  • Une photo insolite: "RASSEK YAHBESS"
    saladin saladin 17.08.2018 14:39
    Ce malheureux automobiliste a du rater le virage, sur la route en direction de la gare routière de ...

    Lire la suite...

     
  • Une photo insolite: "RASSEK YAHBESS"
    nostalgie nostalgie 17.08.2018 13:46
    c'est incroyable.....!!!

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 17.08.2018 12:22
    Courrier: Avis de décès. ِ#اعلان_عن_وفاة ببالغ الحزن والأسى تلقينا نبأ وفاة الاستاذة رويبح يمينة زوجة ...

    Lire la suite...

     
  • Plage El-Gueddane ou rocher noir.
    lecteur jijel.info lecteur jijel.info 17.08.2018 12:16
    C'est comme chez nous à Ouled Bounar. La Grande plage s'appelle "Amemache" quant aux 2 criques, la ...

    Lire la suite...

     
  • Nos villes et villages malades de leur environnement...
    saladin saladin 17.08.2018 09:50
    En effet, ça saute aux yeux, le laisser-aller flagrant, dans nos villes et villages, en matière de ...

    Lire la suite...

     
  • Zighoud Youcef- Abane Ramdane (20 août 1955-20 août 1956): Le destin des grands hommes
    Foughali Foughali 15.08.2018 21:45
    Salut On aimerait bien te croire . Malheureusement, ces grands révolutionnaires ne seront dans les ...

    Lire la suite...

     
  • Zighoud Youcef- Abane Ramdane (20 août 1955-20 août 1956): Le destin des grands hommes
    saladin saladin 15.08.2018 19:16
    20 août 1955 et 20 août 1956, deux dates qui resteront à jamais , dans les anales de l’histoire ...

    Lire la suite...

     
  • TASSOUST: Une véritable hécatombe sur la plage...
    El khettabi El khettabi 15.08.2018 07:09
    Bonjour les criminels pilleurs de sable et leur protecteurs ont completement lmodifié a physionomie de ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 15.08.2018 06:06
    Courrier. Avis de décès: انتقل إلى رحمة الله السيد شرايطية محمد ابو الإخوةرابح،بوجمعة، قدور ، مصطفى ،حسين ...

    Lire la suite...

     
  • Une autre image de la ville de Taher.
    laohalim laohalim 14.08.2018 17:41
    Non c'est Taher, ça se passe comme ça à Taher !!

    Lire la suite...

     
  • Une autre image de la ville de Taher.
    Foughali Foughali 14.08.2018 14:33
    Ce n'est pourtant pas le mois de Ramadan ? Quelles bandes de charlots ! Pourtant le poste de conduite ...

    Lire la suite...

     
  • Une autre image de la ville de Taher.
    nostalgie nostalgie 14.08.2018 11:43
    c'est un canular...!!!

    Lire la suite...