107 assassinats en deux mois : D’abominables crimes commis par des proches

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Entre le 1er juin et le 31 juillet, plus d’une centaine de personnes ont été tuées par des membres de leur propre famille.

Le dernier crime commis remonte à tout juste 48 heures, lorsqu’un lieutenant gendarme a usé de sa kalachnikov pour tuer une jeune fille et sa mère aux Issers, dans la wilaya de Boumerdès.

Ce nouveau crime porte le nombre des personnes assassinées, durant cet été, à 107. C’est la «canicule» des affaires d’homicide volontaire. Le paradoxe est la montée du nombre des règlements de comptes entre membres d’une même famille qui finissent souvent par des meurtres.

Les bulletins quotidiens de la Gendarmerie et de la Sûreté nationales ne cessent de rapporter des informations sur des cas pareils. Un fils qui tue son père, un époux qui électrocute jusqu’à la mort sa femme, un frère qui assassine son frangin, un neveu qui étrangle jusqu’à la mort son oncle…

Tels sont les exemples de meurtres qui sont en vogue cet été. Les auteurs sont dans leur majorité des jeunes de 16 à 38 ans. Quant aux victimes, leur âge varie entre 16 à 70 ans. Autre point important de cette vague d’assassinats : les criminels sont généralement des proches, voire des membres de la même famille ou des conjoints.

Plusieurs localités ont été secouées, ces dernières semaines, par des meurtres abominables. Electrocutées, étranglées, brûlées ou tuées au couteau, les victimes ont vécu des moments atroces avant de rendre leur dernier souffle.


Règlements de comptes

D’après les experts, la montée d’un cran des affaires de meurtre repose essentiellement sur le contexte dominé par l’émergence des images de décapitation d’otages diffusées sur les sites internet par des groupes extrémistes, tel l’Etat islamique. Tué par son neveu dans son sommeil De plus en plus de criminels agissent au moment où leurs proies sont emportées par le sommeil.

Ce fut le cas à Béjaïa, dans la commune de Kherrata, plus exactement au village d’Aït Smaïl où un crime  a secoué les villageois. Un jeune homme de 20 ans a tué au couteau son oncle pendant que ce dernier dormait. Selon les gendarmes, suite à un différend, D. B. a assené des coups de couteau dans le dos de sa victime pendant son sommeil, et ce, à son domicile, lui occasionnant des blessures mortelles.

L’assassin a été interpellé, avant-hier, par les gendarmes qui ont récupéré sur lui l’arme du crime et 8,26 g de kif traité. Le même jour à 16h, D. L., père de l’assassin, s’est présenté à la brigade de Gendarmerie nationale d’Aït Smaïl dans un état hystérique suite à l’interpellation de son fils par les gendarmes ; il a aussi été interpellé par les enquêteurs.

Dans la commune de Larbaâ, dans la wilaya de Blida, il y a cinq jours, une jeune femme a été électrocutée jusqu’à la mort, par son époux alors qu’elle dormait.

Selon les gendarmes, les causes de ce crime ne sont pas encore connues. Les enquêteurs qui se sont déplacés sur le lieu du crime poursuivent toujours leurs investigations.
Il tue son frère de 16 ans après un échange de mots.

La commune de Rasfa, dans la wilaya de Sétif, a été secouée, il y a quatre jours, par un horrible crime commis par un jeune homme de
17 ans. Ce dernier a tué son jeune frère de 16 ans. Les gendarmes ont souligné que suite à un différend survenu dans la commune de Rasfa (Sétif), le nommé K. Y., âgé de 17 ans, a assené un coup de couteau à son jeune frère de 16 ans, lui occasionnant une blessure grave au thorax. La victime a été immédiatement évacuée vers l’hôpital de Aïn Oulmène, où elle a malheureusement rendu l’âme.

Sofiane Abi elwatan

 

Commentaires   

christine hamad
# christine hamad 07-08-2015 15:06
as i have been able to observe, there is a problem with the mentality or the traditions of some folks, you know there are people who say it is absolutely out of question to report, lets say, an injustice or a theft committed by , for example, the husband or the brother or anybody else belonging to the family, now, how would the victim of that wrondoing get to his right, how will he or she get justice done? there are folks who just take justce in their own hands, which is legally wrong of course, and there are other cases where one reports in due and good form the injustice done to the police or the gendarmerie, and they do nothing, normally it would be the work of the forces of oder to get justice done, but very often they do not do it, how will the victim react? i believe that the feeling of not getting justice done, might be responsable for many of these abominable crimes, that depends of course on the personality iof the victim, but if the forces of order would do their job in a right way, many of these crimes could be avoided, maybe!
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • AU CŒUR DE BORDJ FNAR
    MedSouilah MedSouilah 19.01.2018 18:29
    Souvenirs d'une visite exclusive au coeur du grand Phare Il était une fois, un temps...............Nul ...

    Lire la suite...

     
  • AU CŒUR DE BORDJ FNAR
    MedSouilah MedSouilah 19.01.2018 18:28
    Posté le jeudi 14 janvier 2010 Souvenirs d'une visite exclusive au coeur du grand Phare Le reportage ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    Foughali Foughali 19.01.2018 18:18
    Salut Christine Comment osez vous me dire que vous avez oublié ! Pourtant vous vivez avec eu tous les ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 19.01.2018 11:51
    Oh, excusé moi. J'ai oublié les études avec Angela Merkel, et autres !! Lol

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 19.01.2018 11:49
    Salut, mr foughali, oui, c'est vrai, rien ne parfait dans ce bas monde, mais avec un peu de volonté de ...

    Lire la suite...

     
  • BILLET MATINAL. GÉNÉROSITÉ...
    saladin saladin 19.01.2018 08:42
    Sans le moindre doute Moahmed, la sagesse de nos parents ne peut que les orienter vers la générosité ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:31
    Salut Christine Oui, le plastique n'est pas écologique.... Mais, c'est moins cher que le sac en papier ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:25
    Salut Christine Je pense que tu blagues en disant que les autorités ne sont pas compétentes... C'est ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: La sagesse
    saladin saladin 18.01.2018 14:12
    Tout-à-fait Mohamed ! Nos parents ont vraiment compris le sens profond de la vie. C’est la raison ...

    Lire la suite...

     
  • ARRÊT SUR IMAGE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:18
    Vous avez raison, on a l'impression que pas beaucoup des gens travaillent, les rues sont toujours ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:13
    Les sacs en papier sont beaucoup plus bon pour l'environnent, c'est aussi facilement a recyclé ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:05
    Peut-être les autorités sont pas compétent ?!

    Lire la suite...

     
  • Vieilles illustrations de Gigeri. Jijel
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:03
    C'est un très belle témoin a l'histoire de Jijel! Je trouve les photos magnifique !

    Lire la suite...

     
  • VAUT MIEUX TARD QUE JAMAIS...
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2018 19:46
    Une remarque à nos chers lecteurs Les articles publiés au portail: http://www.jijel.info/fr/ , donnent ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    malek malek 16.01.2018 04:31
    Bonjour. Ce que je ne comprends pas pourquoi les autorités compétentes n'interviennent pas en sévissant ...

    Lire la suite...

     
  • Interview avec Meriem Zenir la joueuse de tennis
    lecretois lecretois 14.01.2018 20:21
    En termes d’objectifs,les effectifs pouvant atteindre 100 licenciés toutes catégories confondues, de ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    El khettabi El khettabi 11.01.2018 20:46
    Bonjour Et encore ! vous n'avez pas vu l'état du centre ville suite aux nouveaux travaux de réhabilitation ...

    Lire la suite...