Universités algériennes Loin des normes internationales

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les universités algériennes ne répondent toujours pas aux normes universelles.

Le dernier classement annuel de Shanghai, relatif aux universités dans le monde, ne mentionne aucun établissement algérien dans la liste des 500 meilleures universités, contrairement à des pays comme l’Arabie Saoudite et l’Egypte qui y figurent.

Le classement de Academic ranking of world universities rendu public hier place dans le top 20 des universités américaines et britanniques. Le premier établissement européen en dehors du Royaume-Uni est suisse et se place à la 20e position. Sur le plan continental, seules trois établissements sud-africains figurent dans cette liste des 500 meilleures universités.

 

Plus étrange, la première université française arrive à la 36e place, bien loin des établissements anglo-saxons. Quatre universités saoudiennes et deux égyptiennes côtoient les mastodontes de l’enseignement supérieur dans le monde. Au regard des critères que s’impose cette institution, il est très peu probable de trouver une université algérienne dans ce classement.
Ces institutions universitaires sont classées selon six critères : le nombre de prix Nobel et de médailles Fields obtenues par les anciens élèves et par les chercheurs ; le nombre de chercheurs les plus cités dans leur discipline ; le nombre d’articles publiés dans des revues scientifiques telles que Nature et Science ; le nombre d’articles indexés dans Science Citation Index et Arts & Humanities Citation Index.

Il prend enfin en compte la «performance académique» calculée en fonction de la taille de l’université. Ces critères font l’objet de sévères critiques de la part de plusieurs spécialistes, notamment des Français. Ces derniers considèrent que le classement ne prend pas en compte le système français qui s’appuie sur la coopération interuniversitaire.

Le classement de Shangai ne reflète pourtant pas d’anciennes classifications. En janvier dernier, l’organisme Webometrics avait cité plusieurs facultés algériennes dans le top 2000 des universités dans le monde. Le premier établissement algérien cité est celui de Sidi Bel Abbès à la 1781e place, suivi de celui de Ouargla qui a aussi fait ses preuves et a décroché la 1798e et, enfin, de Constantine 1 et Tlemcen.

Ce classement a fait réagir, pour la première fois, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique qui avait crié victoire.
Dans un classement réservé aux 100 meilleures universités d’Afrique du Nord, une trentaine d’établissements algériens ont trouvé leur place.
Ces classements peu reluisants des universités algériennes sont justifiés par les responsables par l’incohérence des critères choisis par l’institution chinoise.

Ainsi, en dehors de certains grands pays, il est impossible de trouver des chercheurs ayant obtenu des prix Nobel. Pis, les publications les plus prestigieuses sont souvent effectuées en anglais et relativement en français et en espagnol, les langues qui dominent la recherche dans le monde.

Pour d’autres institutions de classement, le nombre de doctorants et de chercheurs ainsi que la qualité des publications scientifiques sont des critères déterminants. Ce que les universitaires algériens ne réussissent toujours pas. Il faut dire que dans d’autres classements régionaux, les universités algériennes trouvent de plus en plus de place. Il faut cependant se demander si ces classements sont fiables.

Ali Boukhlef

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • AU CŒUR DE BORDJ FNAR
    MedSouilah MedSouilah 19.01.2018 18:29
    Souvenirs d'une visite exclusive au coeur du grand Phare Il était une fois, un temps...............Nul ...

    Lire la suite...

     
  • AU CŒUR DE BORDJ FNAR
    MedSouilah MedSouilah 19.01.2018 18:28
    Posté le jeudi 14 janvier 2010 Souvenirs d'une visite exclusive au coeur du grand Phare Le reportage ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    Foughali Foughali 19.01.2018 18:18
    Salut Christine Comment osez vous me dire que vous avez oublié ! Pourtant vous vivez avec eu tous les ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 19.01.2018 11:51
    Oh, excusé moi. J'ai oublié les études avec Angela Merkel, et autres !! Lol

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 19.01.2018 11:49
    Salut, mr foughali, oui, c'est vrai, rien ne parfait dans ce bas monde, mais avec un peu de volonté de ...

    Lire la suite...

     
  • BILLET MATINAL. GÉNÉROSITÉ...
    saladin saladin 19.01.2018 08:42
    Sans le moindre doute Moahmed, la sagesse de nos parents ne peut que les orienter vers la générosité ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:31
    Salut Christine Oui, le plastique n'est pas écologique.... Mais, c'est moins cher que le sac en papier ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:25
    Salut Christine Je pense que tu blagues en disant que les autorités ne sont pas compétentes... C'est ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: La sagesse
    saladin saladin 18.01.2018 14:12
    Tout-à-fait Mohamed ! Nos parents ont vraiment compris le sens profond de la vie. C’est la raison ...

    Lire la suite...

     
  • ARRÊT SUR IMAGE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:18
    Vous avez raison, on a l'impression que pas beaucoup des gens travaillent, les rues sont toujours ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:13
    Les sacs en papier sont beaucoup plus bon pour l'environnent, c'est aussi facilement a recyclé ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:05
    Peut-être les autorités sont pas compétent ?!

    Lire la suite...

     
  • Vieilles illustrations de Gigeri. Jijel
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:03
    C'est un très belle témoin a l'histoire de Jijel! Je trouve les photos magnifique !

    Lire la suite...

     
  • VAUT MIEUX TARD QUE JAMAIS...
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2018 19:46
    Une remarque à nos chers lecteurs Les articles publiés au portail: http://www.jijel.info/fr/ , donnent ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    malek malek 16.01.2018 04:31
    Bonjour. Ce que je ne comprends pas pourquoi les autorités compétentes n'interviennent pas en sévissant ...

    Lire la suite...

     
  • Interview avec Meriem Zenir la joueuse de tennis
    lecretois lecretois 14.01.2018 20:21
    En termes d’objectifs,les effectifs pouvant atteindre 100 licenciés toutes catégories confondues, de ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    El khettabi El khettabi 11.01.2018 20:46
    Bonjour Et encore ! vous n'avez pas vu l'état du centre ville suite aux nouveaux travaux de réhabilitation ...

    Lire la suite...