Apiculture à Jijel : Une filière tributaire La production du miel a chuté de moitié.

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Lors d’un récent débat à l’APW, un élu a fait part d’une sévère crise qui touche, selon lui, la filière apicole, faisant baisser sa production presque de moitié durant les dernières années. Selon le même intervenant, de 2010 à 2014, la production du miel est passée de 198 à 98 quintaux, soit une chute de presque 50% de ce qui a été produit il y a quatre ans. Cette crise est officiellement imputée à la sécheresse en période de floraison, mais d’autres facteurs, tels les incendies et les maladies, peuvent être mis en cause dans cette baisse. Ces chiffres sont cependant remis en cause par les services agricoles de la wilaya de Jijel.

Ces derniers estiment que ce qui a été avancé n’a rien à voir avec la réalité d’une filière, dont la production, selon  ce que l’on affirme, est régulée par les conditions climatiques sévissant chaque année. «L’apiculture est très sensible au climat, ses caprices, ses aléas, influent directement sur la production du miel et sur l’essaimage», note un apiculteur des services agricoles. Notre interlocuteur soutient, par ailleurs, que l’apiculture, avant d’être une profession, est avant tout une passion. «Celui qui s’initie à la filière pour un souci commercial n’ira pas loin, l’apiculture demande plus d’implications et d’amour pour l’abeille», soutient-il.

Il reste que la filière apicole dans la wilaya de Jijel, qui a acquis une certaine maitrise de ses techniques, est encore loin des critères admis pour sa promotion à un niveau plus professionnel. Le soutien de l’Etat est désormais conditionné par une formation des apiculteurs à la coopérative apicole de Kissir, pour leur initiation au secret du monde des abeilles. Jusqu’au mois de mars 2014, le potentiel apicole de la wilaya de Jijel a été estimé à 67000 rushs pleins, dont 51 000 pour la production du miel et les 16000 restants pour les essaims.  Le deuxième bilan du mois de septembre de l’année 2014 a fait état de 13615 essaims avec une production qui a atteint 97100 kg (97,1 quintaux).

En 2013, la production du miel a atteint le niveau exceptionnel jamais égalé de 500.000 kg (500 quintaux), suite à une bonne saison des pluies. Les services agricoles recensent 23000 apiculteurs dans la wilaya de Jijel, dont la production par rush ne dépasse que rarement les 2 kg. «En 2013, un apiculteur a pu produire 40 kg/ rush, c’était vraiment exceptionnel», affirme-t-on. Pour l’histoire, le miel est un produit qui demeure hors de protée  avec un prix qui atteint 3000 DA le kg. odejjijel.org                                                         

El Watan 22/04/2015 Par S. Adam

Commentaires   

Merisier
# Merisier 25-04-2015 16:45
"Le soutien de l’Etat est désormais conditionné par une formation des apiculteurs à la coopérative apicole de Kissir, pour leur initiation au secret du monde des abeilles."
Monsieur Souilah, la formation en apiculture se déroule au Centre de formation des Agents des forêts situé à Kissir. La coopérative apicole, elle, se trouve à Kaous.
En fait, cette année aussi s’annonce mauvaise, floraison en avril, pas une seule goutte de pluie durant ce mois. Prions Dieu de nous envoyer quelques nuages plein d'eau, sinon la floraison s’arrêtera et les plantes auront tendance à passer au stade formation des graines croyant que l'été est bel est bien installé.
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • AU CŒUR DE BORDJ FNAR
    MedSouilah MedSouilah 19.01.2018 18:29
    Souvenirs d'une visite exclusive au coeur du grand Phare Il était une fois, un temps...............Nul ...

    Lire la suite...

     
  • AU CŒUR DE BORDJ FNAR
    MedSouilah MedSouilah 19.01.2018 18:28
    Posté le jeudi 14 janvier 2010 Souvenirs d'une visite exclusive au coeur du grand Phare Le reportage ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    Foughali Foughali 19.01.2018 18:18
    Salut Christine Comment osez vous me dire que vous avez oublié ! Pourtant vous vivez avec eu tous les ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 19.01.2018 11:51
    Oh, excusé moi. J'ai oublié les études avec Angela Merkel, et autres !! Lol

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 19.01.2018 11:49
    Salut, mr foughali, oui, c'est vrai, rien ne parfait dans ce bas monde, mais avec un peu de volonté de ...

    Lire la suite...

     
  • BILLET MATINAL. GÉNÉROSITÉ...
    saladin saladin 19.01.2018 08:42
    Sans le moindre doute Moahmed, la sagesse de nos parents ne peut que les orienter vers la générosité ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:31
    Salut Christine Oui, le plastique n'est pas écologique.... Mais, c'est moins cher que le sac en papier ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    Foughali Foughali 19.01.2018 01:25
    Salut Christine Je pense que tu blagues en disant que les autorités ne sont pas compétentes... C'est ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal: La sagesse
    saladin saladin 18.01.2018 14:12
    Tout-à-fait Mohamed ! Nos parents ont vraiment compris le sens profond de la vie. C’est la raison ...

    Lire la suite...

     
  • ARRÊT SUR IMAGE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:18
    Vous avez raison, on a l'impression que pas beaucoup des gens travaillent, les rues sont toujours ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:13
    Les sacs en papier sont beaucoup plus bon pour l'environnent, c'est aussi facilement a recyclé ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:05
    Peut-être les autorités sont pas compétent ?!

    Lire la suite...

     
  • Vieilles illustrations de Gigeri. Jijel
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:03
    C'est un très belle témoin a l'histoire de Jijel! Je trouve les photos magnifique !

    Lire la suite...

     
  • VAUT MIEUX TARD QUE JAMAIS...
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2018 19:46
    Une remarque à nos chers lecteurs Les articles publiés au portail: http://www.jijel.info/fr/ , donnent ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    malek malek 16.01.2018 04:31
    Bonjour. Ce que je ne comprends pas pourquoi les autorités compétentes n'interviennent pas en sévissant ...

    Lire la suite...

     
  • Interview avec Meriem Zenir la joueuse de tennis
    lecretois lecretois 14.01.2018 20:21
    En termes d’objectifs,les effectifs pouvant atteindre 100 licenciés toutes catégories confondues, de ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    El khettabi El khettabi 11.01.2018 20:46
    Bonjour Et encore ! vous n'avez pas vu l'état du centre ville suite aux nouveaux travaux de réhabilitation ...

    Lire la suite...