Décès de Hocine Ait Ahmed: Le Président Bouteflika décrète un deuil national de huit jours

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

ALGER- Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a décrété jeudi "un deuil national de huit (08) jours sur l'ensemble du territoire national, à compter de vendredi 25 décembre 2015, à la suite du décès du moudjahid Hocine Ait Ahmed, l'un des dirigeants de la Révolution du 1er novembre 1954", indique un communiqué de la Présidence de la République, rapporté par l'aps.

Commentaires   

lecretois
# lecretois 27-12-2015 23:01
HOCINE AIT AHMED reconnaissait le rôle positif de la colonisation, réfugié en Suisse. Il déclarait, dans le numéro de juin 2005 de la revue « Ensemble », organe de l’Association Culturelle d’Education Populaire que : « Chasser les Pieds-Noirs, a été plus qu’un crime, une faute car notre chère patrie a perdu son identité sociale ». Il ajoutait : « N’oublions pas que les religions, les cultures juives et chrétiennes se trouvaient en Afrique bien avant les arabo-musulmans, eux aussi colonisateurs, aujourd’hui hégémonistes. Avec les Pieds-Noirs et leur dynamisme –je dis bien les Pieds-Noirs l’Algérie serait aujourd’hui une grande puissance africaine méditerranéenne. Hélas ! Je reconnais que nous avons commis des erreurs politiques et stratégiques. Il y a eu envers les Pieds-Noirs des fautes inadmissibles, des crimes de guerre envers des civils innocents et dont l’Algérie devra répondre au même titre que la Turquie envers les Arméniens.
Signaler un abus
saladin
# saladin 26-12-2015 17:17
Rahima Allah el moudjahid Hocine Ait-Ahmed.

Sincères condoléances à sa famille, ses compagnons d'armes et tout le peuple algérien.

Innna lilahi oua inna ilaihi rajioun.
Signaler un abus
Maalah
# Maalah 25-12-2015 22:13
Vendredi 25 décembre 2015



Accueil A LA UNE Hommage à Aït Ahmed : L’étrange bourde de Bouteflika
Hommage à Aït Ahmed : L’étrange bourde de Bouteflika
A LA UNEACTUALITÉPOLITIQUE25.12.2015 16:30

Jamais de telles erreurs ne se sont produites ni dans ses discours ni dans d’autres communications de la Présidence.


Par Malik Moffok

Le message de condoléances du Président Abdelaziz Bouteflika à la famille de Hocine Aït Ahmed comporte une erreur sur son parcours historique qui a suscité l’étonnement et l’incompréhension de nombreux Algériens qui connaissent l’histoire de ce chef historique et opposant irréductible au système politique mis en place depuis l’Indépendance. «Je n’oublierai point son courage, ni sa bravoure et son charisme qui ont marqué les différents événements liés à l’Histoire de l’Algérie, depuis l’Organisation spéciale (OS) qu’il a présidée à une période des plus sombres, jusqu’à ses positions courageuses et ses avis judicieux qui éclairaient les nombreuses rencontres et conférences internationales, en passant par son évasion des geôles du colonisateur…», lit-on dans le message du chef de l’Etat. L’erreur est à la fin de ce paragraphe. Hocine Aït Ahmed ne s’est tout simplement jamais évadé d’une prison à l’époque coloniale. Arrêté le 22 octobre 1956, en compagnie de Mohamed Boudiaf, Ahmed Ben Bella, Mohamed Khider et Mustapha Lacheraf lors du fameux détournement de l’avion qui allait les transporter du Maroc vers Tunis par l’Armée coloniale, Hocine Aït Ahmed sera libéré avec tous ses compagnons, le même jour : le 19 mars 1962, après le cessez-le-feu figurant dans les Accords d’Evian. Autrement dit, Hocine Aït Ahmed est resté en prison jusqu’à sa libération. Pourquoi écrit-on donc qu’il s’est évadé des geôles du colonisateur? Le rédacteur du message a-t-il confondu le parcours du chef historique Aït Ahmed avec celui d’Ahmed Ben Bella? Ou s’est-il trompé de date? Car, Hocine Aït Ahmed s’est effectivement évadé de la prison d’El Harrach mais pas à l’époque coloniale. C’était le 1er mai 1966, à l’époque du Président Houari Boumediene, où l’actuel chef de l’Etat occupait un poste ministériel. S’agit-il d’une bourde ou d’une manipulation? On le saurait peut-être prochainement. Mais il est utile de rappeler qu’on n’est pas à la première erreur dans les messages du Président ou de la présidence de la République. On se souvient encore du communiqué annonçant, en juin dernier, un remaniement ministériel avec deux portefeuilles de ministre des Affaires étrangères. Une bourde qui a été rectifiée trois jours plus tard, après avoir été relevée par la presse nationale. Il y a eu également celle du message du Président Bouteflika lu à Ghardaïa à l’occasion de la fête de la Victoire, le 19 mars dernier. La presse avait également relevé la différence entre la version arabe lue par l’un de ses conseillers et la version française publiée sur l’agence officielle APS. Une erreur qui a été également rectifiée. Cette nouvelle bourde dans le message présidentiel va-t-elle être corrigée? On le saura dans les tout prochains jours. Mais la multiplication des erreurs confirme ainsi le manque de maîtrise au sein de cette Haute institution de la République. Cela confirme également que le chef de l’Etat, très affaibli par sa maladie et par son âge, ne contrôle plus les messages diffusés en son nom. Car, à l’époque où il était en forme, jamais de telles erreurs ne se sont produites ni dans ses discours ni dans d’autres communications de la Présidence.
Signaler un abus
Daykhabotros
# Daykhabotros 25-12-2015 22:06
25 décembre 2015 ↔ aucun commentaire
Ait Ahmed : Le coup de gueule de Saâdani
Rafik Benasseur
A1-da-el-ho-et-amar-saadaniDe tous les hommages rendus à la mémoire du géant Hocine Ait Ahmed, celui du secrétaire général du FLN, Amar Saâdani, parait le plus émouvant en tous cas le plus sincère. «C’est un moudjahid qui a vécu pour l’Algérie. Mais malheureusement il a été confronté à ce qu’aucun moudjahid ou militant n’a été confronté. C’est-à-dire de l’injustice. Il faut que les Algériens libres lèvent cette injustice et le reconsidèrent. Il ne s’est pas opposé à l’État algérien mais aux personnes qui ne voulaient d’État démocratique. Il était démocrate et il voulait la démocratie que nous revendiquons aujourd’hui et que nous cherchons» a asséné le SG du FLN.

Avouons que Saâdani à étonné tout son monde par sa causticité vis-à-vis des pouvoirs successifs. C’est le seul homme politique, à la tête de la première force politique, qui a osé crier à l’injustice contre Ait Ahmed. Son coup de gueule jeudi devant les journalistes s’apparente à un coup de pied dans la fourmilière du pouvoir à savoir que Dda Lhocine est une victime d’un système.

«On piétine notre histoire et on ne donne pas d’importance à notre glorieuse Révolution», déclarait Saâdani à des journalistes stupéfaits par tant de franchise de la part d’un homme proche des hautes sphères de décision. Le SG du FLN ne s’est pas arrêté là puisque il a même revendiqué une part de son parti dans l’héritage de Hocine Ait Ahmed. Il soulignera notamment son combat pour la démocratie et «l’Etat civil» «qui est aussi le nôtre», a-t-il dit.

Réparer une « injustice »

Sans doute que Saâdani faisait allusion au combat du chef charismatique du FFS contre ce qu’il appelait la «police politique» que symbolisait le DRS et avant lui la redoutable sécurité militaire. Vu sous cet angle, on pourrait supposer que le chef du FLN a décidé d’articuler le combat d’Ait Ahmed sur son «Etat civil» qu’il tente de vendre ces derniers temps comme édifice sur les décombres de l’omnipotent DRS version Toufik.

Il est vrai que le leader Hocine Ait Ahmed a surtout souffert durant les années 90, lorsqu’il a tenté de sauver le pays par le dialogue et la négociation pacifique. Mais en face les clans des «janviéristes» avaient une toute autre feuille de route avec les résultats que tout le monde connait. Des hommes politiques et des médias qui leur sont acquis avaient tiré à boulets rouges contre Hocine Ait Ahmed qui dénonçait la «sale guerre».

A l’époque, cet authentique fils de la Toussaint était traité de tous les noms d’oiseaux par ceux là même qui écrasent aujourd’hui des larmes de crocodiles sur sa mémoire. Amar Saâdani est donc dans son rôle de vouloir s’approprier le combat d’Ait Ahmed même s’il ne peut se défiler de sa responsabilité durant les dix dernières années où il était aux commandes. Mais un péché avoué et à demi pardonné comme on dit.
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 25-12-2015 07:30
Images d'archives illustrant l'action d'Ait Ahmed pendant la guerre d'Algérie-(maquis, manifestation...) Images d'archive INA
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Derby Jijellien: JSD - CRVMJ
    MedSouilah MedSouilah 23.11.2017 18:39
    Mohamed Rezzak ça commence à chauffer dans les deux camps, à mon avis Mohamed, les deux comités ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 23.11.2017 17:47
    Avis de décès: J'ai l'immense douleur de vous annoncer à l'instant à Paris le décès de da Rachid Nafa.

    Lire la suite...

     
  • Le droit de voter est un devoir moral...
    MedSouilah MedSouilah 23.11.2017 17:36
    Cher JJ Vous le savez bien non ? Je me souviens que durant des élections des années 90, pour se rendre ...

    Lire la suite...

     
  • Le droit de voter est un devoir moral...
    jijel.jijel jijel.jijel 23.11.2017 08:36
    Précisez! Il n'y a pas si longtemps... Quand?

    Lire la suite...

     
  • Rêver c'est espérer.
    khelifabenali khelifabenali 22.11.2017 19:25
    La question peut paraitre loufoque, Quelle est la place du vélo dans les villes algériennes ? A l'heure ...

    Lire la suite...

     
  • Les retraités face à de grandes difficultés financières...
    yasmine yasmine 22.11.2017 17:16
    les gros interets financiers et les nouveaux nababs de l'Algérie jouent avec le feux en provoquant ...

    Lire la suite...

     
  • Pénétrante autoroutière Jijel-El Eulma: Des problèmes financiers bloquent l’avancée des travaux
    jijel.jijel jijel.jijel 22.11.2017 16:43
    On a réalisé en Algérie dans les années 80 des projets routiers et ferroviaires beaucoup plus compliqués ...

    Lire la suite...

     
  • Pénétrante autoroutière Jijel-El Eulma: Des problèmes financiers bloquent l’avancée des travaux
    abdelah abdelah 22.11.2017 14:38
    dommage wallah

    Lire la suite...

     
  • Les retraités face à de grandes difficultés financières...
    nostalgie nostalgie 22.11.2017 04:37
    voilà une décision radicale... sera-t-elle mise en œuvre... je doute.....!!!

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour de la corniche de Saphir. Attention. Ralentissez!
    jijel.jijel jijel.jijel 21.11.2017 21:09
    Ce n'est pas une appellation officielle administrative tout la "Côte d'Azur" ne l'est pas! Vous ne ...

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour de la corniche de Saphir. Attention. Ralentissez!
    Igel Igel 21.11.2017 19:46
    Merci pour l'éclaircissement. En fait, cela relève-t-il d'une appellation "marketing" apposée sur une ...

    Lire la suite...

     
  • Pénétrante autoroutière Jijel-El Eulma: Des problèmes financiers bloquent l’avancée des travaux
    Igel Igel 21.11.2017 19:37
    L'avancement des travaux dans ce projet ressemble à l'avancée des troupes dans un territoire inconnue.

    Lire la suite...

     
  • Algérie : plus beau pays du monde d'après yann arthus bertrand
    khelifabenali khelifabenali 21.11.2017 18:38
    Superbe reportage sur l'Algérie avec des paysages et des récits magnifiques. Même si le titre est ...

    Lire la suite...

     
  • Les retraités face à de grandes difficultés financières...
    saladin saladin 21.11.2017 16:02
    L’injustice dans le partage des richesses, dans notre pays, est plus que flagrante. La grande majorité ...

    Lire la suite...

     
  • Les retraités face à de grandes difficultés financières...
    MedSouilah MedSouilah 21.11.2017 13:48
    L'introduction d'un impôt sur la fortune dans le projet de loi de Finances 2018 a été annoncée fin ...

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour de la corniche de Saphir. Attention. Ralentissez!
    christine hamad christine hamad 21.11.2017 10:28
    Salut, moi je ne peu pas regarder en bas, j'ai des vertiges, Oui, la malaysie, Indonésie, Singapour ...

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour de la corniche de Saphir. Attention. Ralentissez!
    christine hamad christine hamad 21.11.2017 10:24
    Oh les pauvres gendarmes, ils doivent gardé les singes, les vaches ?? Je crois ils ont des choses ...

    Lire la suite...