Un pas historique pour assurer l’avenir du club.

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Formation, recrutement, éducation sont les leitmotivs des dix huit adolescents jijeliens. Ils ont participé au stage d’initiation pour les encadreurs des écoles de tennis organisé par la Fédération Algérienne de Tennis, en collaboration avec le club Hamra Annaba au Tennis Club de la Tabacoop.
34 stagiaires ont pris part à ce stage dont l’objectif était l’uniformisation de la pédagogie de l’enseignement et de l’organisation des écoles de Tennis.


Mr BACHA Abdelghani a été désigné comme directeur du stage alors que Mr CHERIAK Nabil a été désigné comme formateur avec l’assistance de Mr BOUDEBAGHA Karim.
L’ouverture du stage a été faite par Mr Abdelhafid GHETTAS directeur technique national à la Fédération Algérienne de Tennis et Mr Hocine CHEGHIB membre du bureau fédéral.


La formation entraîneur jeunes est un élément important de la qualité de l’enseignement du tennis et aussi un des objectifs majeurs du TCJ. De cette qualité viendra la motivation des jeunes joueurs et la pérennisation du club ainsi que les engagements de ces jeunes (+de 13 ans). La formation des jeunes bénévoles leur permet également de prendre en charge les plus jeunes (-de 10 ans), de ce responsabilisé et donc permet à l’association de jouer son rôle social. Le tennis Club de Jijel a travaillé sur sept ans pour essayer de mettre en place un groupe d’entraineur jeunes qui répondent aux exigences de tennis d’aujourd’hui. Pour la saison 2015-2016 il y a une forte demande de pratiquant, le staff technique a décidé de mettre en place une nouvelle équipe afin de répondre aux besoins du club et de p«vu le nombre massif des pratiquant nous avons des difficultés à trouver des entraîneurs diplômés de tennis et surtout des bénévoles. Suite au départ de 08 bacheliers, nous avons18 bénévoles non diplômés dont certains sont aussi juges. »

Pour promouvoir la pratique du tennis à travers notre wilaya, la formation est pour l’encadrement un passage incontournable afin d’assurer un enseignement de qualité. Les jeunes peuvent accéder à des diplômes et prendre des responsabilités au club. Le bénévolat vous tient beaucoup à cœur ? le président du TCJ répond « Les bénévoles ont tellement de valeur qu’ils n’ont pas de prix. Nous en comptons 24, entraîneurs ou dirigeants. Ils s’engagent pour se sentir utiles et acceptent d’exercer une activité non rétribuée. C’est un comportement qui a tendance à se perdre un peu. L’engagement bénévole est pourtant une façon d’humaniser une société qui s’individualise. » il rajoute « le bénévolat est indispensable à la société et à l’individu. Nous devons montrer l’exemple aux jeunes en leur apprenant le bénévolat, qui n’est pas inné. Un club sportif n’est pas un simple service que l’on offre à des enfants contre paiement d’une cotisation. Il nécessite un engagement de tous. » Quel est l’état de santé du club ? « Pour la septième année, nous maintenons notre objectif principal, à savoir un nombre de licenciés supérieur à 100. Cette année, nous comptons 152 licenciés, en majorité des filles, et nous restons l’un des clubs sportifs les plus importants de l’Est du pays. En plus du maintien des effectifs, nos objectifs restent les mêmes, la formation des jeunes et une trésorerie saine. »
Le joueur Boumaza Moncef âgé, il a déjà presque tout : le look, le talent et le caractère. Il a été désigné par l’équipe pédagogique capitaine d’équipe des Oussama, Zakaria, Walid, Nouh, Dyaeddine, Moundir…Le concept de formation tout au long de la carrière d’entraîneur est la clé de l’entrée dans le 21e siècle. Il pourrait même dépasser la distinction traditionnelle entre formations initiale et continue et devrait rejoindre celui d’une fédération où tout peut être une occasion d’apprendre et d’épanouir ses talents. Cela doit aller au-delà des « recyclages » et offrir une réponse à ceux qui ont soif de connaissances, de beauté, d’émotions.
Beaucoup pensent encore que la formation est dédiée aux entraîneurs débutants. Cependant, il semble qu’aujourd’hui la conception de formation tout au long de la carrière d’entraîneur soit plus en adéquation avec la réalité du terrain. Le tennis est un sport universel qui permet de rencontrer des entraîneurs dans les championnats, dans les stages ou encore tout simplement sur nos courts. Lors de ces rencontres, les échanges d’idées, les confrontations de point de vu sont des moments d’apprentissage précieux. Parallèlement, les croyances, les données scientifiques et techniques, évoluent avec les athlètes, avec les systèmes, avec les changements. Il est donc difficile de croire qu’avec le temps, l’individu n’a plus rien à apprendre.


La part belle est faite à la formation initiale car l’entrée dans la fonction d’éducateur est très importante et mérite une attention particulière. Le tennis souffre d’une idée selon laquelle il est très simple de « Servir-Taper-Smasher ». Beaucoup estiment qu’encadrer des jeunes en tennis ne nécessite pas beaucoup d’expérience. Cependant l’éducation motrice de nos jeunes athlètes est complexe et nécessite bien plus d’apprentissages qu’il n’y parait. Former nos jeunes, c’est agir sur l’athlète de demain et comme dans toute construction les fondations doivent être correctes et solides. Ainsi, offrir une formation de qualité à ces jeunes entraîneurs qui débutent c’est agir sur le tennis de demain. Nous sommes tout à fait conscients qu’entraîner aujourd’hui, c’est donner beaucoup de son temps. Il est donc évident qu’il est difficile de faire le choix de prendre le peu de temps qu’il reste pour se former, pour échanger et pour transmettre. Cependant outre les contenus délivrés lors de ces formations, ce sont bien dans les échanges, les débats entre entraîneurs de convictions que les méthodes évoluent. Former, se former, c’est agir sur notre tennis et c’est faire le choix de s’engager dans son évolution. Prendre part aux discussions, faire part de son expérience, opposer son avis c’est aussi ça la formation tout au long de la carrière d’entraîneur. Quoi de plus enrichissant que d’échanger et de partager ? Apprendre c’est aussi ça le tennis à Jijel.

Liste des joueurs retenus pour la formation entraîneur jeunes : Khlifati Zakaria, Bencharif Oussama, Bencharif Abbas, Boussouf Moundir, , Niboucha Walid, Chelgham Nouh, Chelgham Zakaria, Cheniguel Lokmen, Boudjada Sami, Boumaza Moncef, Moussaoui Abdelhak, Bousdira Youcef, Rida Dyaeddine, Rida Badredine, Rida Youcef, Rida Zahir et Ahmia Islam.
Rida Hocine

Commentaires   

yaz18
# yaz18 12-06-2016 20:54
Selem aalikoum Jijel Info et le TCJ
Seha ramdankoum, seha ftourkoum
Ca fait plaisir, la relève est assurée
Bravo aux futurs entraineurs jeunes
Bonne formation
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Billet matinal: La sagesse
    saladin saladin 18.01.2018 14:12
    Tout-à-fait Mohamed ! Nos parents ont vraiment compris le sens profond de la vie. C’est la raison ...

    Lire la suite...

     
  • ARRÊT SUR IMAGE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:18
    Vous avez raison, on a l'impression que pas beaucoup des gens travaillent, les rues sont toujours ...

    Lire la suite...

     
  • IL YA DE CELA DEUX ANNÉES JOUR POUR JOUR...
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:13
    Les sacs en papier sont beaucoup plus bon pour l'environnent, c'est aussi facilement a recyclé ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:05
    Peut-être les autorités sont pas compétent ?!

    Lire la suite...

     
  • Vieilles illustrations de Gigeri. Jijel
    christine hamad christine hamad 18.01.2018 09:03
    C'est un très belle témoin a l'histoire de Jijel! Je trouve les photos magnifique !

    Lire la suite...

     
  • VAUT MIEUX TARD QUE JAMAIS...
    MedSouilah MedSouilah 16.01.2018 19:46
    Une remarque à nos chers lecteurs Les articles publiés au portail: http://www.jijel.info/fr/ , donnent ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: LE MÊME LIEU, LE MÊME DRAME. SUITE
    malek malek 16.01.2018 04:31
    Bonjour. Ce que je ne comprends pas pourquoi les autorités compétentes n'interviennent pas en sévissant ...

    Lire la suite...

     
  • Interview avec Meriem Zenir la joueuse de tennis
    lecretois lecretois 14.01.2018 20:21
    En termes d’objectifs,les effectifs pouvant atteindre 100 licenciés toutes catégories confondues, de ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    El khettabi El khettabi 11.01.2018 20:46
    Bonjour Et encore ! vous n'avez pas vu l'état du centre ville suite aux nouveaux travaux de réhabilitation ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    Foughali Foughali 11.01.2018 15:06
    Bonjour c'est vrai que la situation est critique, mais pas désespérée! Le citoyen algérien est fatigué ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    Foughali Foughali 11.01.2018 14:58
    salut nostalgie Ce que je vois c'est juste un manque chronique d'entretien des routes, des trottoirs ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    lecretois lecretois 11.01.2018 12:21
    Les artères de notre quartier « Ben Achour » demeurent impraticables, depuis des mois, où notre ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    MedSouilah MedSouilah 11.01.2018 12:12
    L'image parlante, c'est celle qui est dans le sujet: Un petit montage qui représente le calvaire pour ...

    Lire la suite...

     
  • L'image parlante de Jijel: Les routes dégradées, un calvaire pour les usagers...
    nostalgie nostalgie 11.01.2018 10:26
    mon si beau .....ces images me font beaucoup de peine.....tu ne seras plus jamais comme avant....dieu ...

    Lire la suite...

     
  • ATTENTION: EAU DE SOURCE POLLUÉE À TEXENNA.
    Foughali Foughali 10.01.2018 13:05
    salut cousin Alors, et nous les non arabisants et autres zmigris..... que devons nous comprendre ?

    Lire la suite...

     
  • ATTENTION: EAU DE SOURCE POLLUÉE À TEXENNA.
    MedSouilah MedSouilah 10.01.2018 05:38
    https://img15.hostingpics.net/pics/194597FBIMG1515559050298.jpg

    Lire la suite...

     
  • ATTENTION: EAU DE SOURCE POLLUÉE À TEXENNA.
    Foughali Foughali 10.01.2018 01:38
    Salut JJ je voudrais juste rappeler que la wilaya de Jijel fait partie des zones les plus arrosées ...

    Lire la suite...