Jijel : Le commerce informel, un fait accompli

Une quinzaine de marchés ont été réalisés et plus de 428 millions de dinars ont été investis pour éradiquer le commerce illégal.

Le commerce illégal est un fait accompli dans la wilaya de Jijel. A défaut d’une lutte contre ce phénomène, tout le monde le subit. Le fléau est loin d’être endigué.  Il s’étend à d’autres espaces jusque-là épargné par ses tentacules. A Jijel, le P/APC, visiblement désarmé face à une telle arrogance, laisse entendre que des actions vont être lancées prochainement pour tenter de caser des commerçants illégaux dans les marchés de proximité qui leur ont été aménagés. C’est au village Moussa et village Moustapha, à l’est et à l’ouest de la ville, que ces marchés ont été réalisés.

Cette volonté d’en finir avec l’arrogante occupation des rues et des trottoirs est tributaire des mesures à prendre pour amener ces squatteurs à réintégrer ces marchés. Au vu des expériences passées, l’opération risque de tourner court. En attendant que cette lutte soit menée avec détermination, ces impénitents squatteurs ont bien eu le temps d’étendre leur activité commerciale illégale aux quatre coins de la ville. Sans gêne, ils continuent de s’arroger le droit de sévir en toute impunité.

A Taher, la ville est prise dans les tenailles de ce désordre commercial, rendant la circulation automobile quasi-impossible à l’intérieur de la ville. Dans la ville d’El Milia, le désordre est encore à son apogée à cause de ce commerce, notamment à la rue du 20 aout et à la cité Boulatika, où tous les espaces sont occupés. Rond-point, trottoirs et chaussées. Le tout est investi du matin au soir par des camionnettes et des parasols géants qu’on plante en pleine rue. Les rixes, les vociférations et bien d’autres fléaux nés dans le sillage de ce commerce sont le lot quotidien de ces espaces.

Les deux marchés de la ville ont été abandonnés au profit de la tentation de vendre sur les trottoirs. Le marché de proximité de la cité Boulatika a fini par être transformé en un abattoir de volailles, pendant qu’un dépôt d’ordures nauséabond y a pris forme. Dans la wilaya de Jijel, une quinzaine de marchés ont été réalisés depuis le lancement de la politique gouvernementale visant à éradiquer le commerce illégal.  
Après avoir été ouverts, ces marchés ont quasiment été abandonnés. Plus de 428 millions de dinars ont été investis pour signer l’échec de ces projets.

Adam S.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    MedSouilah MedSouilah 26.02.2017 16:02
    Non Hasene. C'est une petite bouteille ronde, qu'ils ont intégré à la place de la roue de secours de ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    Foughali Foughali 26.02.2017 15:48
    Salut cousin. Y a t il toujours besoin d'une grosse ( longue) bouteille de gaz sur le toit de la ...

    Lire la suite...

     
  • "Etes-vous musulman?" Un des fils de Mohamed Ali retenu à l'aéroport
    Foughali Foughali 26.02.2017 15:32
    Salut saladin Sans vouloir te vexer.... Si tu te souviens de ton séjour aux USA, tu devrais te rapeller ...

    Lire la suite...

     
  • "Etes-vous musulman?" Un des fils de Mohamed Ali retenu à l'aéroport
    saladin saladin 26.02.2017 07:18
    Une discrimination flagrante de la part de Trump et consorts. Il ne faut surtout pas que les ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    christine hamad christine hamad 25.02.2017 16:00
    C'est exact, leur pommes sont des produits chimiques, je ne acheter pas, jamais, je préfère ces petits ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    christine hamad christine hamad 25.02.2017 15:56
    Ils, les français, ont caché 900 oreilles des citoyens algériens??? Et bien, on pourrais faire un ...

    Lire la suite...

     
  • Satyrisme, féminisme narquois et impuissance marquée
    christine hamad christine hamad 25.02.2017 15:42
    It is a man's world, it is a man's world, But it would be nothing, nothing, without a woman or a ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    saladin saladin 25.02.2017 08:18
    Je partage entièrement ton humble avis. Mais pour s’attendre des " décideurs " à forcer la main ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    Foughali Foughali 24.02.2017 15:07
    Il fait virer le directeur de la chaîne et le directeur des programmes ..., Mais pas les lampistes ( ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 24.02.2017 15:05
    Salut saladin Nos importateurs ne sont même pas capable d'acheter des produits de qualité En effet, les ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    Foughali Foughali 24.02.2017 14:57
    Salut saladin Suite à cette fameuse pétition, il me semble que les autorités françaises avaient ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 24.02.2017 13:59
    Un message de nos lecteurs: ça fait déjà une année que tu nous a quitté père, et en cette circonstance ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    saladin saladin 23.02.2017 15:31
    salut Foughali, Oui certainement, certains ont trouvé leur aubaine, dans l’importation de la pomme des ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    MedSouilah MedSouilah 23.02.2017 14:09
    Salut cousin. En effet, moi je roule avec le GPL depuis environs deux années, et je le trouve ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    Foughali Foughali 23.02.2017 09:57
    C'est une excellente idée En effet, le gaz est moins polluant que le diesel.... Par contre, c'est une ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 23.02.2017 09:04
    Salut saladin Pas entendu parler de pomme des alpes vendues en Algérie. Tant qu'à faire ..... Mieux vaut ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2017 21:41
    Canal Algérie a invité, dans l’émission matinale « Bonjour d’Algérie » du mardi 21 février, Ferial ...

    Lire la suite...