Jijel : Le commerce informel, un fait accompli

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Une quinzaine de marchés ont été réalisés et plus de 428 millions de dinars ont été investis pour éradiquer le commerce illégal.

Le commerce illégal est un fait accompli dans la wilaya de Jijel. A défaut d’une lutte contre ce phénomène, tout le monde le subit. Le fléau est loin d’être endigué.  Il s’étend à d’autres espaces jusque-là épargné par ses tentacules. A Jijel, le P/APC, visiblement désarmé face à une telle arrogance, laisse entendre que des actions vont être lancées prochainement pour tenter de caser des commerçants illégaux dans les marchés de proximité qui leur ont été aménagés. C’est au village Moussa et village Moustapha, à l’est et à l’ouest de la ville, que ces marchés ont été réalisés.

Cette volonté d’en finir avec l’arrogante occupation des rues et des trottoirs est tributaire des mesures à prendre pour amener ces squatteurs à réintégrer ces marchés. Au vu des expériences passées, l’opération risque de tourner court. En attendant que cette lutte soit menée avec détermination, ces impénitents squatteurs ont bien eu le temps d’étendre leur activité commerciale illégale aux quatre coins de la ville. Sans gêne, ils continuent de s’arroger le droit de sévir en toute impunité.

A Taher, la ville est prise dans les tenailles de ce désordre commercial, rendant la circulation automobile quasi-impossible à l’intérieur de la ville. Dans la ville d’El Milia, le désordre est encore à son apogée à cause de ce commerce, notamment à la rue du 20 aout et à la cité Boulatika, où tous les espaces sont occupés. Rond-point, trottoirs et chaussées. Le tout est investi du matin au soir par des camionnettes et des parasols géants qu’on plante en pleine rue. Les rixes, les vociférations et bien d’autres fléaux nés dans le sillage de ce commerce sont le lot quotidien de ces espaces.

Les deux marchés de la ville ont été abandonnés au profit de la tentation de vendre sur les trottoirs. Le marché de proximité de la cité Boulatika a fini par être transformé en un abattoir de volailles, pendant qu’un dépôt d’ordures nauséabond y a pris forme. Dans la wilaya de Jijel, une quinzaine de marchés ont été réalisés depuis le lancement de la politique gouvernementale visant à éradiquer le commerce illégal.  
Après avoir été ouverts, ces marchés ont quasiment été abandonnés. Plus de 428 millions de dinars ont été investis pour signer l’échec de ces projets.

Adam S.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 25.07.2017 12:11
    http://nsa38.casimages.com/img/2017/07/25/170725013552831150.jpg

    Lire la suite...

     
  • Lettre ouverte à Monsieur le wali de Jijel
    laohalim laohalim 25.07.2017 11:55
    je dirais à ce cher "groupe de citoyens de Jijel" d'aller plutôt se plaindre chez Monsieur Le Maire qui ...

    Lire la suite...

     
  • Olympiades de mathématiques/ Des lycéens algériens s’illustrent
    Foughali Foughali 25.07.2017 09:51
    Salut Christine Oui, il faut les féliciter et leur souhaiter bonne chance pour la suite des études. Quant ...

    Lire la suite...

     
  • Olympiades de mathématiques/ Des lycéens algériens s’illustrent
    jijel.jijel jijel.jijel 25.07.2017 07:25
    N’exagérons pas Christine, les résultats sont modestes. Dans cette olympiade, médaille de bronze ...

    Lire la suite...

     
  • Olympiades de mathématiques/ Des lycéens algériens s’illustrent
    MedSouilah MedSouilah 25.07.2017 06:26
    Bonjour JJ Oui en effet, les Syriens avaient démontré au monde, avec même la participation du fils ...

    Lire la suite...

     
  • Olympiades de mathématiques/ Des lycéens algériens s’illustrent
    jijel.jijel jijel.jijel 25.07.2017 01:15
    Bonsoir, Bravo aux candidats algériens qui ont pu se placer du classement à partir du tiers du ...

    Lire la suite...

     
  • Lettre ouverte à Monsieur le wali de Jijel
    yasmine yasmine 24.07.2017 23:35
    Nos génies de la direction des transports et les membres de la commission locale de circulation ...

    Lire la suite...

     
  • Olympiades de mathématiques/ Des lycéens algériens s’illustrent
    christine hamad christine hamad 24.07.2017 22:47
    Je suis ravi d'apprendre que il existent encore des jeune génies en Algérie. Je leur souhaite beaucoup ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    christine hamad christine hamad 24.07.2017 22:39
    Vous avez fait un bon analyse des choses, oui, l'individu s'adapte a son environnement, jusqu'à un ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    Igel Igel 24.07.2017 12:36
    Serait-il dans la nature humaine de s'adapter à l'environnement? La réponse est oui. A partir de là ...

    Lire la suite...

     
  • Projets d’aep de cinq communes à Jijel: Les travaux au ralenti
    Igel Igel 24.07.2017 10:32
    En bref, les gens de Mila, Setif, Constantine sont plus efficaces quant il s'agit de servir leur ...

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    Igel Igel 24.07.2017 00:35
    Quel chantier!!!

    Lire la suite...

     
  • Projets d’aep de cinq communes à Jijel: Les travaux au ralenti
    jijel.jijel jijel.jijel 24.07.2017 00:07
    Voici une capture Google Earth du 19 mars 2016 (il y a donc 17 mois de cela!) ...

    Lire la suite...

     
  • Projets d’aep de cinq communes à Jijel: Les travaux au ralenti
    jijel.jijel jijel.jijel 23.07.2017 23:52
    Ce que le journaliste d'El Watan ne dit pas: 1/ le Barrage de Boussiaba fournira 50% de son volume ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    jijel.jijel jijel.jijel 23.07.2017 22:02
    Bonsoir à MSouilah et à ceux qui se sont exprimés sur la page Facebook de Jijel Info et dont certains ...

    Lire la suite...

     
  • LE COMPLEXE SPORTIF ROUIBAH HOCINE DANS UN ETAT LAMENTABLE. Réédité
    Igel Igel 23.07.2017 19:27
    Il est impossible de garder la tête froide dans wilaya! La bêtise du monde entier semble s'y être ...

    Lire la suite...

     
  • Projets d’aep de cinq communes à Jijel: Les travaux au ralenti
    Igel Igel 23.07.2017 19:02
    Un petit détail de taille. Il n'y a jamais eu d'eau potable à Jijel car potable signifie buvable. Il ...

    Lire la suite...