FaceBookTwitterGoogle+

Recherche

Portail des kotama

L'information au quotidien en continue, en images et en vidéo. Découvrez chaque jour, la référence de l'actualité jijelienne en temps réel...

Ne pas donner à manger aux singes. Le singe magot, un cousin en grande difficulté

Le singe magot, que l’on trouve de la Chiffa au massif du Bougaroun, subit des attaques d’animaux et aussi de l’homme. Les scientifiques alertent, il ne faut plus lui donner de sucre.
C’est le seul macaque d’Afrique, nous disent les scientifiques qui l’ont étudié, alors que les macaques, un genre des primates, qui compte aujourd’hui 19 espèces vivant exclusivement en Asie du Sud, sont tous originaires d’Afrique. C’est dire l’importance de ces derniers groupes qui vivent reclus dans des poches isolées de Gibraltar (Grande-Bretagne) à Collo (Skikda) où on vient de signaler sa présence après une longue disparition qui aura duré au moins 150 ans puisque les dernières mentions datent de 1842. La population totale du singe magot a été estimée dans les années 80, il y a donc 30 ans, à 22 000 individus dont 16 000 au Maroc, soit près de 75%.


Selon les auteurs de l’époque, les 5 500 restants se trouvaient en Algérie. Les chercheurs algériens pensent aujourd’hui qu’il y en avait certainement beaucoup plus car un dénombrement méthodique et précis effectué en 2013 dans le seul Parc national du Djurdjura a donné le nombre de 4800 individus. Et, précisent-ils, il ne s’agit pas d’une augmentation de la population car son habitat ne s’est pas étendu, au contraire, et les menaces se sont accentuées. Le singe magot, le magot, Macaca sylvanus pour les scientifiques, ou encore macaque de Berbérie, est aussi connu comme celui qui n’a pas de queue et, avec le macaque du Japon, c’est une espèce qui résiste aux hivers neigeux. Il n’existe plus qu’en trois endroits au Maroc.

Dans le Rif et le Haut-Atlas avec des effectifs extrêmement réduits et dans le Moyen-Atlas où se trouverait la plus grande colonie. Il n’y a malheureusement pas de dénombrement précis et les chiffres s’entrechoquent dans la littérature scientifique. En Algérie, le singe magot se laisse voir sans difficulté puisqu’il vient se nourrir des mains de l’homme dans les gorges de la Chiffa, dans le Djurdjura, dans l’Akfadou, le Gouraya et ses célèbres baies des Aiguades, les gorges de Kherrata, le Djebel Babor, la forêt de Guerrouche (Jijel) et depuis peu mais plus discrètement dans le massif du Bougaroun à l’est de Collo. Il y a 2 millions d’années, ce cousin primate peuplait une région qui s’étendait de l’Egypte à la Grande-Bretagne en passant par le Maghreb, l’Espagne et la France.

Un vaste empire dont il ne reste que des refuges séparés par d’immenses régions infranchissables pour lui. Le magot n’est pas un animal comme les autres. Décrit comme facétieux ou plein de sagesse, il hante d’innombrables légendes et contes populaires qui font de lui un proche de l’homme autant qu’il l’est par la génétique avec lequel il partage plus 93% de son patrimoine. Ce qui n’empêche pas non plus d’être systématiquement massacré lorsqu’il détruit les cultures attiré par la nourriture qu’il ne trouve plus sur son territoire continuellement grignoté par l’homme. 

L’homme et ses troupeaux de bêtes qui le concurrencent sur la nourriture mais encore les chiens, les chacals qui s’attaquent à ses petits, la raréfaction des points d’eau, les dérangements de toute nature atteignent aujourd’hui ses derniers retranchements. Enhardit par la sécurité retrouvée et l’explosion du parc automobile, les hommes empiètent chaque jour davantage les lambeaux de sa survie. Mais un autre mal, plus insidieux, lui est transmis par l’homme. Il a été observé un changement alimentaire des magots et une hausse inquiétante des cas de diabète Les scientifiques tirent la sonnette d’alarme : «Ne donnez plus de sucreries à manger aux magots qui quémandent de la nourriture au bord des routes», supplient-ils. 

http://www.jijel.info/forums/thread-40.html
Slim Sadki

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Mise en conformité des constructions illicites à Jijel: Quand le citoyen paie les errements de l’administration
    Foughali Foughali 05.12.2016 12:06
    Salut Après ton constat : Dis nous ce que tu vas faire pour contribuer au changement ? Sans rancunes

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    Foughali Foughali 05.12.2016 12:04
    Salut .... Pourquoi changes tu de pseudo périodiquement ? Aurais tu des choses à te reprocher ? C'est ...

    Lire la suite...

     
  • Championnat amateur: Résultats et classement de la 11ème journée
    elmej,oun elmej,oun 05.12.2016 07:44
    prochain déplacement de la JSD au cercle militaire ( cirque ) et recevra l'équipe d'el faubourg le ...

    Lire la suite...

     
  • Mise en conformité des constructions illicites à Jijel: Quand le citoyen paie les errements de l’administration
    elmej,oun elmej,oun 05.12.2016 07:42
    de Djidelli avec ses coopérants de l'époque ses 400 la piscine la ferme Andreux l'île magique de ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    Foughali Foughali 05.12.2016 01:56
    Salut taher Je suis entièrement d'accord pour dire que 50 ans après la fin de la guerre, il faut ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    Foughali Foughali 05.12.2016 01:42
    Salut Mohamed Oui, tu as raison ....nous étions nombreux à subir les bombardements des canons de 105 ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    fly1 fly1 04.12.2016 23:31
    Oui JJ , c tout à fait ça. un lundi peut être un lendi ,et pas l'inverse.

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    jijel.jijel jijel.jijel 04.12.2016 18:59
    Ce petit film couleur a été prix par une caméra portative personnelle 8mm (peut-être Kodak) déjà ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    MedSouilah MedSouilah 04.12.2016 17:19
    Un film de 8 minutes, vue panoramique sur la ville de Jijel entre 1960 et 1962. le Port, la ...

    Lire la suite...

     
  • Mise en conformité des constructions illicites à Jijel: Quand le citoyen paie les errements de l’administration
    elmej,oun elmej,oun 04.12.2016 17:06
    disons que tout le pays est construit aux règles non conformes honnêtement .

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    jijel.jijel jijel.jijel 04.12.2016 15:41
    Oui fly1, exact! mais on les appelait les "lendits" et non "lundis" parce que "lendit" signifie "jour ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    jijel.jijel jijel.jijel 04.12.2016 15:27
    Ya MSouilah, La photo couleur existait depuis la moitié du 19ème siècle et s'est encore plus développée ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    elmej,oun elmej,oun 04.12.2016 14:37
    donc on va rester à vivre avec le passé en évoquant nos chouhadas tout le temps ? oui je compatit ...

    Lire la suite...

     
  • Projet des transferts des eaux de Jijel et Bejaia vers Sétif: toutes les entraves levées
    elmej,oun elmej,oun 04.12.2016 14:33
    chez nous c'est déshabiller Paul pour habiller Pierre . nous qui sommes privés d'eau H/24 pour une ...

    Lire la suite...

     
  • Mise en conformité des constructions illicites à Jijel: Quand le citoyen paie les errements de l’administration
    elmej,oun elmej,oun 04.12.2016 14:28
    comment tolérer aux directions administratives implantées sur un terrain agricole au vu et su de tout ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    MedSouilah MedSouilah 04.12.2016 11:51
    Il est vrais qu'à cette époque d'autres bambins, vivaient loin de la ville en pleine montagne dans ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    MedSouilah MedSouilah 04.12.2016 11:43
    Ce sont des images retouchées y a Christine. Comme celle là: Toujours à: TAHER, maison du Juge en ...

    Lire la suite...