Attaques inédites de l'EI contre l'armée dans le Sinaï égyptien, 70 morts

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a   lancé mercredi une série d'attaques sans précédent contre l'armée dans le Sinaï   en Egypte, faisant 70 morts en majorité des soldats, un nouveau coup dur pour   le pouvoir du président Abdel Fattah al-Sissi.    

Après la vague d'attentats coordonnés, des affrontements ont éclaté entre   soldats et assaillants, faisant 38 morts parmi les jihadistes dans le   Nord-Sinaï, selon des sources médicales et de sécurité, tandis que les   chasseurs F-16 de l'armée bombardaient les positions de l'EI.     Le bilan des attaques est l'un des plus lourds subis par l'armée dans le   bastion du groupe Ansar Beït al-Maqdess, branche de l'EI dans le Sinaï, qui a   multiplié les attentats contre les forces de l'ordre depuis la destitution par   l'armée du président islamiste Mohamed Morsi en 2013.    

 

Les jihadistes disent agir en représailles à la sanglante répression visant   les pro-Morsi, qui a fait plus de 1.400 morts.     L'Egypte marque vendredi le deuxième anniversaire de l'éviction du   président islamiste.     Au Caire, un haut responsable des Frères musulmans, Nasser al-Houfi, et   huit autres personnes ont par ailleurs été tués mercredi dans un raid policier,   ont indiqué des responsables de la police et un avocat de la confrérie   islamiste dont est issu M. Morsi.    

Dans le Sinaï, les jihadistes avaient lancé peu après l'aube une série   d'attaques coordonnées d'une ampleur sans précédent contre plusieurs positions   de l'armée, utilisant notamment des voitures piégées, selon des responsables.   L'intensité des combats empêchait les ambulances de s'approcher, ont-ils   indiqué.    

"C'est la guerre. La bataille se poursuit", a indiqué un haut responsable   militaire à l'AFP. "Vu le nombre de terroristes mobilisés et l'armement   utilisé, (ces attaques sont) sans précédent".     Au moins 70 soldats et civils ont été tués, ont indiqué des responsables.     Quinze soldats ont péri dans l'une des attaques, menée avec une voiture   piégée contre un check-point au sud de Cheikh Zouweid, près d'Al-Arich,   chef-lieu du Nord-Sinaï, a affirmé l'un d'eux.       

      

- 'L'armée apostate' -    

Les jihadistes ont également miné les abords d'un commissariat du Cheikh   Zouweid pour empêcher l'arrivée de renforts, avant de prendre position sur les   toits des immeubles alentours et d'attaquer le bâtiment avec des   lance-roquettes, selon un colonel de police.     Les chasseurs F-16 de l'armée ont alors bombardé les positions jihadistes,   selon des responsables de la sécurité et un témoin.     Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, le groupe "Province du   Sinaï" a revendiqué les attaques, précisant que trois kamikazes avaient   participé aux assauts.    

"Les lions du califat ont attaqué de manière simultanée plus de 15 postes   de contrôle de l'armée apostate", a-t-il indiqué, en affirmant encercler le   commissariat du Cheikh Zouweid.     Se faisant autrefois appeler Ansar Beït al-Maqdess, le groupe a changé de   nom pour bien marquer son allégeance au "califat" auto-proclamé par le groupe   ultraradical EI sur les territoires conquis à cheval sur l'Irak et la Syrie.    

Ces attaques surviennent au surlendemain de l'assassinat au Caire du   procureur général d'Egypte dans un attentat à la bombe, le plus haut   représentant de l'Etat tué depuis le début de la vague d'attaques jihadistes en   2013.     Si ce meurtre n'a pas été revendiqué, Ansar Beït al-Maqdess avait appelé il   y a un mois ses partisans à s'attaquer aux juges en riposte à la pendaison de   six hommes reconnus coupables d'avoir mené des attaques au nom du groupe.     Les jihadistes disent agir en représailles à la sanglante répression contre   les pro-Morsi qui a fait plus de 1.400 morts.         

- 'Lutter contre le terrorisme' -  

Le 12 avril, 14 personnes en majorité des soldats et policiers ont été   tuées dans deux attaques revendiquées par Ansar Beït al-Maqdess dans le   Nord-Sinaï, une région frontalière d'Israël et du territoire palestinien de la   bande de Gaza. Et le 2 avril, une attaque a coûté la vie à 15 soldats et deux   civils, outre les 15 assaillants.     En octobre 2014, 30 soldats avaient été tués dans l'attaque la plus   meurtrière contre l'armée dans le Sinaï.    

Une vaste campagne militaire a été lancée contre les jihadistes dans cette   région il y a près de deux ans, mais elle n'a pas réussi à mettre fin aux   attentats. Selon les autorités, des centaines de policiers et soldats ont été   tués depuis.     Après l'assassinat du procureur, le président égyptien Abdel Fattah   al-Sissi, l'ex-chef de l'armée tombeur de M. Morsi, a promis une législation   plus dure pour "lutter contre le terrorisme".    

Les nouvelles attaques dans le Sinaï sont un nouveau revers pour M. Sissi,   dont les forces de sécurité mènent une répression implacable contre les   islamistes, mais aussi contre l'opposition de gauche et laïque.     La confrérie islamiste de M. Morsi a été classée organisation "terroriste"   en Egypte et est accusée d'être derrière les attentats meurtriers de ces   derniers mois ciblant les forces de sécurité, ce qu'elle nie.    

AFP

 

 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    saladin saladin 28.03.2017 07:40
    Salut Foughali, I know !!! Je fais bien partie du lot des simples citoyens qui ne voient pas ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 27.03.2017 21:35
    Décès de monsieur Benayache Mohamed dit "Himid" à l'âge de 63 ans. cadre de la sonatrach en retraite ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 27.03.2017 15:40
    Salut saladin C'est très émouvant ! Cela me rappelle certains juifs d'Europe de l'est débarquant ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 27.03.2017 15:14
    Salut Christine Oui, j'aime JL Hooker depuis mon adolescence....je l'ai même rencontré une fois ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    christine hamad christine hamad 27.03.2017 12:13
    C'est exact, je veux dire la dernière phrase!

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    christine hamad christine hamad 27.03.2017 12:09
    Saaaalut, donc vous aimez John Lee Hooker, moi aussi, , je va vous racontée un rencontre que n'avait ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 27.03.2017 10:49
    Salut Christine Je crois comprendre que tu n'as pas bien compris mon propos..., Je dis que Marseille ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    saladin saladin 27.03.2017 08:52
    Les glorieux martyrs avaient une autre vision de cet enfer… Pour eux, comme pour Jibran Khalil Jibran ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    saladin saladin 27.03.2017 08:40
    Bonjour Foughali, Il y a plein de vidéos sur youtube qui montrent que les descendants, des ancêtres déportés ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    christine hamad christine hamad 26.03.2017 20:23
    Bonsoir, donc qu'on a pas mal de corruption et autres choses malhonnêtes, je suis d'accord avec vous ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 26.03.2017 16:05
    Salut saladin J'ai cru lire quelque part que cette chanson était chantée en 1500, lors de l'expulsion ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 26.03.2017 16:01
    Donnez moi ses coordonnées, je me ferais un devoir de lui écrire et de lui dire qu'elle a du sang ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 26.03.2017 15:58
    Salut saladin Pour revenir aux algériens exilés à Noumea..., Mon fils a eu l'occasion de discuter ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 26.03.2017 15:44
    Salut Christine Pour revenir à Marseille ..., Je suis parti loin de Marseille pendant plusieurs ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 26.03.2017 15:36
    Salut.... Pour faire court ....on est d'accord sur le fond et les intentions des premiers révolutionnaires ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    saladin saladin 26.03.2017 13:51
    Bonjour Foughali, Non Foughali, si tu relis la proclamation du 1er Novembre 1954 et l’appel au PEUPLE ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 26.03.2017 12:06
    Salut saladin Ma réponse est dans mon post à Christine Oui, nos ancêtres avaient raison de lutter ...

    Lire la suite...