FaceBookTwitterGoogle+

Recherche

Portail des kotama

L'information au quotidien en continue, en images et en vidéo. Découvrez chaque jour, la référence de l'actualité jijelienne en temps réel...

Grande conférence de presse de Vladimir Poutine

Le président russe avait donné sa grande conférence de presse annuelle ce jeudi 17 décembre, que j'ai bien suivi, dont voici le contenu...Parmi les points les plus forts: 

Sur le déploiement du système DCA en Syrie : « Si avant la Turquie violait constamment l'espace aérien syrien auparavant, qu'elle ose le faire maintenant ».

12-42 : Sort d'Assad: « Seul le peuple syrien doit décider qui peut le diriger et selon quelles règles ».

12-35 : Tensions avec la Turquie : « Nous considérons l'acte des autorités turques non pas comme un geste inamical, mais comme un acte hostile. Ce que nous a irrité : d'habitude dans ce genre des situations on décroche l'appareil et on appelle. Au lieu de le faire, (les Turcs, ndlr) se sont précipités à Bruxelles, sous le couvert de l'Otan ».

14-48 : Sur l'interdiction des séjours touristiques et des vols en Égypte : « La décision sur la limitation des vols vers l'Égypte n'est pas liée à un manque de confiance envers les autorités égyptiennes. Elle est relative à la sécurité de nos citoyens. Malheureusement (les services spéciaux égyptiens) ne sont pas en mesure de contrer les menaces ».

14-40 : Sur le gazoducs : « Nous somme prêts à mettre en place le gazoduc South Stream, mais les autorités européennes ne nous ont pas laissés le faire ». Quant au Turkish Stream : « Tout ne dépend pas uniquement de nous. Il nous faut des garanties et un soutien de la Commission européenne. Mais nous n'en voyons pas pour le moment ».

14-20 : Interrogé sur ses filles, le président a répondu : « Elles vivent en Russie et continuent à étudier et à travailler. Elles ne font pas de business et ne se mêlent pas de politique ».

14-11 : Augmentation de l'âge de la retraite : « Je m'y oppose de toutes mes forces, mais il existe des problèmes ».

14-03 : Scandale de dopage : « Attendons la fin de l'enquête et nous verrons alors qui est coupable. Nous sommes opposés à tout dopage. Il détruit la santé des gens. C'est un poison. Si quelqu'un y a recours – il doit être puni ».

13-55 : À propos de la FIFA : « Y-t-il de la corruption au sein de la FIFA? L'enquête le montrera. Pour le moment il n'y en a pas. Blatter est une personne très respectueuse, il a beaucoup fait pour le développement du football. Sa contribution est colossale. C'est cet homme qui mérite un Prix Nobel. Le Prix Nobel de la Paix ».

13-32 : Interrogé sur les perspectives des relations avec la Géorgie, le président a répondu : « En ce qui concerne les événements de 2008 et de la dégradation des relations qui en a suivi, je tiens à répéter : nous ne sommes pas à l'origine de la situation actuelle. C'est leur faute, une faute historique et ils doivent l'assumer entièrement ». Et d'ajouter que la Russie était prête à abroger le régime de visa avec la Géorgie.

13-12 : Coûts de l’opération en Syrie : « Nous n’avons pas entamé une guerre. Nous menons des opérations distinctes, qui ne représentent pas un fardeau sérieux pour le budget ».

13-09 : Accords de Minsk : « Si nous voulons que le problème soit résolu, nous devons y travailler ensemble. Nous y sommes prêts et le voulons. Il faut que nos partenaires à Kiev le souhaitent aussi ».

13-06 : « Il n'y aura pas de sanctions à l'encontre de l'Ukraine, mais les droits commériciaux seront augmentés ».

Lire aussi : Message annuel du président russe à l'Assemblée fédérale
12-57 : « En ce qui concerne l'échange (de prisonniers). Premièrement, nous n'avons jamais affirmé qu'il n'y pas (dans le Donbass) de gens en charge de questions militaires. Mais ceci ne veut pas dire que des troupes régulières y sont déployées. Vous avez saisi la différence? Deuxièmement, l'échange devrait être équitable ».

12-47 : « Pour nous il est impossible de nous entendre avec les autorités turques actuelles. Lorsque nous leur disons que nous sommes d'accord, il nous donnent un coup dans le dos. Je ne vois pas de moyens de rétablir les relations au niveau étatique ».

12-46 : « Je suis la situation et j'ai l'impression que (la lutte contre) Daech est devenu une affaire secondaire. A l'époque, ils sont entrés en Irak et l'ont détruit. Peu importe les conséquences ».

12-43 : Sur le déploiement du système DCA en Syrie : « Si avant la Turquie violait constamment l'espace aérien syrien auparavant, qu'elle ose le faire maintenant ».

12-42 : Sort d'Assad: « Seul le peuple syrien doit décider qui peut le diriger et selon quelles règles ».

12-35 : Tensions avec la Turquie : « Nous considérons l'acte des autorités turques non pas comme un geste inamical, mais comme un acte hostile. Ce que nous a irrité : d'habitude dans ce genre des situations on décroche l'appareil et on appelle. Au lieu de le faire, (les Turcs, ndlr) se sont précipités à Bruxelles, sous le couvert de l'Otan ».

Lire aussi : Libéral, ma non troppo : retour sur le message de Poutine au Parlement
12-31 : À la question de savoir si le président était satisfait par le travail du gouvernement, Vladimir Poutine a répondu : « Vous aurez pu remarquer au cours de mon travail (au poste de président, ndlr) que je traite très avec égard les gens. A mon avis, toute valse des ministres est déplacée, elle ne fait qu'entraver (le travail, ndlr). Je considère que c'est aussi de ma responsabilité si quelqu'un ne parvient pas à faire quelque chose ».

12-22 : Nous nous attendons à une croissance à 0,7% en 2016, avec un prix du baril à 50 dollars. « Ne nous empressons pas de réviser le budget »

12-17 : À partir de l’année prochaine nous nous attendons à une croissance de l’économie nationale

12-16 : Malgré les difficultés, la Russie remplit pleinement ses engagements envers les organisations créancières internationales

12-15 : Selon Vladmir Poutine, les perspectives de sortie de crise devraient être rectifiées compte tenu du prix de baril de pétrole, ajoutant que la prévision précédente d'un baril à 50 dollars était était une évaluation plutôt optimiste.

D'habitude la grande conférence de presse du président russe dure près de quatre heures. En 2014, elle a été l'une des plus brèves : l'homme fort du Kremlin a répondu en plus de trois heures à 53 questions, rappelle RT. Le record a été battu en 2008, alors Poutine a répondu à 106 questions en 4h40.

Selon le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, 1392 personnes ont été enregistrées en 2015, un chiffre record, selon la chaîne Russie 24.

http://fr.rbth.com/ps/2015/12/17/grande-conference-de-presse-de-vladimir-poutine_551827

Commentaires   

christine hamad
# christine hamad 17-12-2015 20:51
depuis la russie a entrée dans la guerre contre daesh, avec des bombardements aerienne, on commence a voir des succes deja, les criminels des omar el baghdadi ont perdue sinjar et bahchika, avec l'aide des beshmerga et les pkk kurdes! j'espére c'est seulement le debut, peu a peu les terroristes perdront leur pseudo-califat!!!
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    jijel.jijel jijel.jijel 04.12.2016 18:59
    Ce petit film couleur a été prix par une caméra portative personnelle 8mm (peut-être Kodak) déjà ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    MedSouilah MedSouilah 04.12.2016 17:19
    Un film de 8 minutes, vue panoramique sur la ville de Jijel entre 1960 et 1962. le Port, la ...

    Lire la suite...

     
  • Mise en conformité des constructions illicites à Jijel: Quand le citoyen paie les errements de l’administration
    taher taher 04.12.2016 17:06
    disons que tout le pays est construit aux règles non conformes honnêtement .

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    jijel.jijel jijel.jijel 04.12.2016 15:41
    Oui fly1, exact! mais on les appelait les "lendits" et non "lundis" parce que "lendit" signifie "jour ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    jijel.jijel jijel.jijel 04.12.2016 15:27
    Ya MSouilah, La photo couleur existait depuis la moitié du 19ème siècle et s'est encore plus développée ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    taher taher 04.12.2016 14:37
    donc on va rester à vivre avec le passé en évoquant nos chouhadas tout le temps ? oui je compatit ...

    Lire la suite...

     
  • Projet des transferts des eaux de Jijel et Bejaia vers Sétif: toutes les entraves levées
    taher taher 04.12.2016 14:33
    chez nous c'est déshabiller Paul pour habiller Pierre . nous qui sommes privés d'eau H/24 pour une ...

    Lire la suite...

     
  • Mise en conformité des constructions illicites à Jijel: Quand le citoyen paie les errements de l’administration
    taher taher 04.12.2016 14:28
    comment tolérer aux directions administratives implantées sur un terrain agricole au vu et su de tout ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    MedSouilah MedSouilah 04.12.2016 11:51
    Il est vrais qu'à cette époque d'autres bambins, vivaient loin de la ville en pleine montagne dans ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    MedSouilah MedSouilah 04.12.2016 11:43
    Ce sont des images retouchées y a Christine. Comme celle là: Toujours à: TAHER, maison du Juge en ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    christine hamad christine hamad 04.12.2016 11:32
    Salut, dites moi, on a eu des photos en couleur 1957?? Je me souvient de mes propres photos quand ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    fly1 fly1 04.12.2016 10:21
    Oui g envi de pleurer , mais nos chouhadas.

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    fly1 fly1 04.12.2016 10:20
    Les eleves de Jules Ferry , fin des annees 50 , en plein guerre d'Algerie ,ces indigenes forcés à ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    Foughali Foughali 04.12.2016 01:21
    Salut Yasmine Non, il ne faut pas regretter ni pleurer.... En effet, tu as eu beaucoup de chance ...

    Lire la suite...

     
  • VOL D'UNE AUTRE VOITURE A DJEMAA BENI H'BIBI.
    MedSouilah MedSouilah 03.12.2016 20:16
    Selon un rapport de la Gendarmerie nationale, les réseaux de trafic de véhicules recourent à 9 ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    yasmine yasmine 03.12.2016 18:49
    Franchement j'ai envie de pleurer en voyant ces images qui me font penser à mon enfance.Merci monsieur ...

    Lire la suite...

     
  • Monsieur le Maire: et le secrétaire général de la ville de jijel démolissez en finesse.
    dzira dzira 03.12.2016 15:32
    Les citoyens devraient s'organiser en associations pour faire respecter leurs droits, surtout face à ...

    Lire la suite...