Ce que l’on sait de l’attentat dans une station balnéaire de Côte d’Ivoire.

Des assaillants lourdement armés ont attaqué, dimanche 13 mars à la mi-journée, au moins trois hôtels de la station balnéaire ivoirienne de Grand-Bassam, située à une quarantaine de kilomètres à l’est d’Abidjan, et très fréquentée le dimanche par les familles ivoiriennes et les expatriés occidentaux. L’attaque a été revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

Six assaillants ont été tués selon le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, qui s’est rendu sur les lieux. « Les ratissages sont en cours » pour en retrouver d’éventuels autres, a ajouté le ministre de l’intérieur, Hamed Bakayoko. Au moins seize morts, dont un Français.

Quatorze civils et deux soldats des forces spéciales ont été tués dans l’attaque, selon M. Ouattara.
Confirmant la présence d’au moins un Français parmi les victimes, le chef de l’Etat français, Français Hollande, a quant à lui dénoncé un « lâche attentat ». Il a également assuré la Côte d’Ivoire du « soutien logistique et de renseignement » de la France pour retrouver les « agresseurs » qualifiés de « terroristes » par le gouvernement ivoirien.
Attaque de plusieurs hôtels

Vers 13 heures, heure locale, des coups de feu ont éclaté aux abords de la plage de Grand-Bassam, à proximité des nombreux hôtels du secteur. « Ça tire sur tout le monde sans tri. Ils avancent d’hôtel en hôtel », a indiqué un témoin au site Connection ivoirienne.
« J’ai vu deux assaillants armés, deux jeunes africains en jeans et T-shirt », raconte également au Monde Lacina Ouattara, employé à l’hôtel Wharf qui borde la plage.
« Ils venaient de la plage. Ils ont d’abord tiré sur des jeunes à la plage, [en face de l’hôtel] l’Etoile du sud, puis ils sont allés à la Paillote. Ils sont passés devant notre hôtel mais ne se sont pas arrêtés. Les tirs ont duré une heure, une heure et demi. On est restés réfugiés dans l’hôtel, enfermés dans les chambres pendant trois heures avant que la police arrive et installe un corridor pour évacuer les clients. »
Préférant garder l’anonymat, un responsable militaire sur place a précisé au Monde que « les assaillants étaient jeunes et exigeaient que leurs victimes crient Allah Akbar avant de les abattre. » Les terroristes ont abandonné une partie de leur équipement, dont la photo circule sur Twitter : trois grenades et des chargeurs de kalachnikov.

La police a investi massivement le secteur. Des véhicules militaires, transportant des mitrailleuses lourdes, et des chasseurs traditionnels dozo armés sont arrivés sur les lieux de la fusillade. Le responsable militaire interrogé par Le Monde Afrique a regretté le manque d’un appui aérien pour ces opérations. Le pont, qui relie la partie historique de la ville à la lagune sur laquelle se situent la plupart des hôtels, a été coupé à la circulation.

Au moment de l’attaque, le Musée national du Costume de Grand-Bassam, installé dans l’ancien palais du gouverneur, non loin l’hôtel Koral Beach, recevait une délégation américaine accompagnée par un diplomate de l’ambassade des Etats-Unis à Abidjan. Le convoi du diplomate américain a pu quitter la ville vers 17 heures locales sans déplorer de victimes.

Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) revendique l’attentat

La branche médiatique d’AQMI a revendiqué dimanche soir l’attaque de la plage de Grand Bassam. Le groupe djihadiste a cependant évoqué seulement trois assaillants, alors que les autorités ivoiriennes ont parlé de six terroristes.

Cellule de crise

Sur son site internet, le consulat général de France à Abidjan demande aux ressortissants français notamment de ne pas se déplacer entre Assine, Bassam et Abidjan « pour ne pas gêner l’action des forces de l’ordre ».

L’ambassade a également mis en place une cellule de crise, joignable au 00 225 20 20 05 44.

Le Monde.fr avec AFP et ReutersLe 13.03.2016 à 16h01
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/03/13/cote-d-ivoire-tirs-sur-la-plage-de-grand-bassam_4881994_3212.html#MMoBeomh7u38uJkL.99

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Constructions illicites à Jijel: Des situations intolérables
    Foughali Foughali 28.04.2017 22:02
    Salut yasmine Pour vous consoler ( peut être ?).... Sachez que c'est la même chose partout en Algérie ...

    Lire la suite...

     
  • Revenons à Bordj Blida...
    Foughali Foughali 28.04.2017 21:51
    Saluuuuut Je crois que le passé n'était pas mieux que le présent...,souvenez vous.... Par contre, le ...

    Lire la suite...

     
  • Revenons à Bordj Blida...
    jijel.jijel jijel.jijel 28.04.2017 14:08
    La ferme ANDREU et la plage dans les années 5O! https://img4.hostingpics.net/pics/291713andreu.jpg

    Lire la suite...

     
  • Revenons à Bordj Blida...
    MedSouilah MedSouilah 28.04.2017 07:21
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/04/28/17042807441439954.png

    Lire la suite...

     
  • Constructions illicites à Jijel: Des situations intolérables
    yasmine yasmine 27.04.2017 18:47
    Monsieur Le wali , on laisse des batisses pousser sur l'intineraire de voies publiques et projets ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Une saison estivale compromise ? vidéo.
    MedSouilah MedSouilah 27.04.2017 17:16
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/04/27/170427053822857543.png

    Lire la suite...

     
  • Photo unique de la Salamandre, au nord du phare, et le Banc des Kabyles,
    jijel.jijel jijel.jijel 27.04.2017 15:05
    Le problème n'est pas de croire ou de ne pas croire. Il s'agit tout simplement de demander aux plus ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Une saison estivale compromise ? vidéo.
    MedSouilah MedSouilah 27.04.2017 14:27
    Très bonne idéé Yasmine. Je viens de rajouter une vidéo qui apparaitra dans un moment... Impressionnante.

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Une saison estivale compromise ? vidéo.
    yasmine yasmine 27.04.2017 14:25
    J'en appele à Monsieur le wali pour prendre une décision energique et efficace , quitte à fermer ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Une saison estivale compromise ? vidéo.
    MedSouilah MedSouilah 27.04.2017 14:05
    Ce que pensent les lecteurs sur notre page facebook.

    Lire la suite...

     
  • Photo unique de la Salamandre, au nord du phare, et le Banc des Kabyles,
    Foughali Foughali 27.04.2017 01:58
    Salut Mohamed Merci pour cette précision. N'étant pas de jijel cité, je ne connais pas bien les noms ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Un sublime jardin au cœur de la ville
    MedSouilah MedSouilah 26.04.2017 20:36
    Il est vrais que c'est un sublime jardin... Grand Merci à notre ami Amor Z, qui a bien voulu partager ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Un sublime jardin au cœur de la ville
    MedSouilah MedSouilah 26.04.2017 19:16
    Une tondeuse pour entretenir le gazon, et, avoir une belle pelouse, est plus que nécessaire.

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    alichet alichet 26.04.2017 16:36
    Je viens juste d'apprendre le décès de mon ancien élève Yahi Noureddine de'Taher (Année scolaire ...

    Lire la suite...

     
  • Photo unique de la Salamandre, au nord du phare, et le Banc des Kabyles,
    MedSouilah MedSouilah 26.04.2017 16:20
    J'ai entendu cette appelation et je l'ai toujours appelé: Bordj Fnar, il y a de cela plus de 50 ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Un sublime jardin au cœur de la ville
    yasmine yasmine 26.04.2017 15:16
    et l'entretien ? les services de l'APC disposent t-ils d'une tondeuse pour entretenir le gazon ?

    Lire la suite...

     
  • Photo unique de la Salamandre, au nord du phare, et le Banc des Kabyles,
    jijel.jijel jijel.jijel 26.04.2017 13:27
    Bordj Fnar...????? C'est quoi ça??? Il n'y a jamais eu de Bordj Fnar à Jijel et sa région! Bordj Fnar ...

    Lire la suite...