LES PLUS GROSSES PEURS DE MA VIE…

Oui, j’ai eu un peu peur quelques fois dans ma vie, mais ces jours-là, j’ai eu la TROUILLE…

Cette peur qui vous glace, vous supprime vos moyens, vous fait croire que vous vivez un cauchemar, d’où vous souhaiteriez émerger le plus vite possible à la réalité …

Lors des deux premières mésaventures (à Jijel et Orléans..), chaque fois je m’en sortais en disant « jamais plus ça.. ! ». Mais à la troisième (à Mekkah…), je m’en suis sorti en priant pour que la prochaine, si cela devait se renouveler, un peu entouré, comme pour me rassurer…

Voici donc la première histoire de mes trois plus grosses peurs de ma vie…  

Jijel– La plage…  Quand une petite fille commence à marcher et s’accroche à votre pantalon en vous regardant tendrement, comment ne pas craquer..? Oui, j’avais bien compris le message de ma petite nièce: « Prends-moi dans tes bras et allons nous promener.. ! » Et c’était comme ça que j’avais choisi ce jour-là, la destination Plage…

C’était une belle matinée de carte postale et la plage en demi-saison était pratiquement déserte. Trois amoureux de la lecture bronzaient çà et là, en se nourrissant spirituellement, tout en écoutant en sourdine RMC ou Europe 1 sur des petits «transistors»… Après avoir étalé la serviette sur le sable fin tout propre à l’époque, je fis assoir ma nièce avec son petit chapeau et étalai devant elle divers petits jouets…

Il faisait doux mais la mer était un peu agitée et il n’en fallait pas plus pour me provoquer… Je décidai donc de faire une petite trempette… Quelques secondes pour ranger mon Jean’s et mon tee-shirt dans le sac de sport, une bise à ma nièce et en route pour un plongeon vite fait… Aaaahh.. ! Quel plaisir de nager dans le roulis des vagues fraîches, en respirant l’odeur de l’iode marine… Quelques brassées vers le large tout en lorgnant de temps en temps vers l’enfant et je décide de retourner au sable chaud… Mais voilà.. !

 La Méditerranée belle et sournoise, ne prévient jamais de ses changements d’humeur… Gare à celui qui la brave ou ne respecte pas ses codes… Ainsi, à chaque brassée en avant, j’en reculais de deux sans compter que la houle s’amplifiait discrètement mais sûrement. Elle avait son temps, la mer, elle était chez elle arrogante et cynique : « Tu me cherches, tu me trouves »…  Ce qui allait être un simple bras de fer pour le retour, tourna subitement au cauchemar…

En levant les yeux vers ma nièce, je la vois qui se lève… Je me mis à crier « assied-toi » en agitant le bras mais elle continuait d’avancer tout doucement vers l’eau pour jouer. Les quelque bronzeurs étaient trop loin pour entendre mes appels avec le ressac des vagues. Je ne sentais pas encore le sol sous mes pieds et l’instant n’était vraiment pas à la panique, bien que je commençai à sentir le feu dans mes épaules…

A chaque arrivée de vague, je nageais vite et aussitôt j’expirais et plongeais jusqu’au ras du sable pour éviter que le courant du ressac ne me ramène en arrière, en nageant avec un étirement maximum des bras…

Enfin je sentis le sol sous mes pieds et je redoublais d’effort pour sortir de l’eau tandis que ma nièce toute souriante, y avait déjà ses petites sandales d’èlmika…

Aussitôt, un mouvement de paniqueme gagna tellement brusquement, que je ne m’expliquerai jamais comment j’ai atteint le rivage à une vitesse record.. !! Je l’ai soulevée dans mes bras en l’embrassant pendant que je tremblais de peur, mon « trouillomètre » descendu à zéro… Vite, retour immédiat àla maison.. !Ouf… A suivre…  Daoud NAFA (France)

Commentaires   

christine hamad
# christine hamad 21-07-2015 15:39
happily, you got out of the water on time, to pick up your niece and go home, i felt sorry for the small sirine, which died on the beach of oulad bounar, may god have mercy on her soul!
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • LES BEAUX PLATANES DE LA RUE DE VIVONNE...
    Foughali Foughali 29.06.2017 00:18
    Salut yasmine Concernant les platanes, il y a une maladie qui les attaques et finit par les tuer....

    Lire la suite...

     
  • C'était hier à la sortie EST d'El-Aouana au lieu dit: "Etourna da ballout"...
    MedSouilah MedSouilah 28.06.2017 17:21
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/28/170628064122866322.png

    Lire la suite...

     
  • MA DEUXIÈME CULTURE DES CONCOMBRES AU POTAGER BIO
    Igel Igel 28.06.2017 16:59
    La magie de la nature. Elle nous rassemble. Des concombres Bio. C'est un bon départ. A la prochaine idée ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo: Nettoyage de la plage Zaway.
    Igel Igel 28.06.2017 16:51
    Il m'a toujours semblé que cette plage était interdite à la baignade en raison des dépôts de produits ...

    Lire la suite...

     
  • Le crie de cœur des habitants de la cité Rabta
    Igel Igel 28.06.2017 16:43
    On peut se poser quelques questions simples. Qu'est-ce une ville? En y répondant objectivement on ...

    Lire la suite...

     
  • Un petit tour en ville...
    Igel Igel 28.06.2017 16:36
    Une vidéo qui dépeint par l'image et le son la profonde morosité couvre de ses ailes cette ville ...

    Lire la suite...

     
  • Le crie de cœur des habitants de la cité Rabta
    dzira dzira 28.06.2017 15:39
    Y'a pas de justice.le walou fait ce qu il veut avec la complicité de l APW et le désengagement des ...

    Lire la suite...

     
  • LES BEAUX PLATANES DE LA RUE DE VIVONNE...
    yasmine yasmine 28.06.2017 09:38
    Malheureusement les paltanes de la rue Vivone actuellement 1er Novembre , se meurent dans l'indifférence ...

    Lire la suite...

     
  • Le crie de cœur des habitants de la cité Rabta
    MedSouilah MedSouilah 28.06.2017 05:47
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/28/170628071128180638.png

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour: Quelle horreur...
    Foughali Foughali 27.06.2017 22:51
    Salut igel Serais tu jaloux ? Tu peux te joindre à nous....tu es le bienvenu ! Je suis à Marseille ...

    Lire la suite...

     
  • MA PREMIÈRE CULTURE DES POMMES DE TERRE AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 19:11
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627083511432380.png

    Lire la suite...

     
  • MA PREMIÈRE CULTURE DES POMMES DE TERRE AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 19:10
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627083511197226.png

    Lire la suite...

     
  • La photo insolite: Les misères et splendeurs de ces véhicules de nos jours...
    Ben Nafa Ben Nafa 27.06.2017 19:07
    Merci Mohamed pour la publication de cet ancien texte qui nous remonte à l'époque du calme et de ...

    Lire la suite...

     
  • La photo insolite: Les misères et splendeurs de ces véhicules de nos jours...
    Ben Nafa Ben Nafa 27.06.2017 19:06
    ls ont fini dans le bois de chauffage des Hammams et les gros tronçons, dans la fabrication des ...

    Lire la suite...

     
  • La photo insolite: Les misères et splendeurs de ces véhicules de nos jours...
    Ben Nafa Ben Nafa 27.06.2017 19:05
    Le chauffeur ne connaissait pas le Levier d'Archimède... C'est pour ça qu'il avait réparti n'importe ...

    Lire la suite...

     
  • MA DEUXIÈME CULTURE DES CONCOMBRES AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 18:38
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627080251617223.png

    Lire la suite...

     
  • MA DEUXIÈME CULTURE DES CONCOMBRES AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 18:38
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627080251261535.png

    Lire la suite...