Il était une fois, L'UNE DES PLUS GRANDES FROUSSES DE MA VIE...Suite

Les amis de jijel.info, nous réjouissent avec leur belles narrations Djidjellienne d'antan.

Après celles de Daoud NAFA, voici une autre de notre ami: Farid Belhimer.

Le narrateur transmet l’histoire à son lecteur ou à son auditeur. C’est le narrateur qui organise le récit, raconte les évènements et peut porter un jugement sur les personnages. Il établit parfois une relation avec le destinataire.

Je ne sais à quelle saison s’est déroulée cette histoire, peu importe, disons plutôt l'histoire de ma deuxième frousse.

Baza.. !!! Baza… !!! Baza…. !!! viens vite… !!! Mohammed est en train de suffoquer, il va mourir, par la grâce de Dieu Baza viens vite !!!
Les voisins du rez-de-chaussée étaient nos cousins, nous étions unis par un lien de parenté du côté de ma mère. 
Ma mère qui était comme toujours assise devant le baquet (El baqui en jijelien) dans la salle de bain en train d’affronter la montagne de linge avec ses propres mains comme d’habitude, se leva précipitamment et regarda en bas vers le rez-de-chaussée pour voir ce qui se passait. Elle vit un enfant allongé par terre en train de se débattre, de la bave qui s’échappait de ses lèvres sous les regards médusés de sa mère, sa grand-mère, ses sœurs et frères, enfin toute la famille, ils ne comprenaient pas ce qui se passait sous leurs yeux.
Leur seule voie de salut c’était de scruter notre balcon intérieur dans l’espoir de voir Baza surgir.

Elle analysa d’en haut la scène, en une fraction de seconde, et à une vitesse que même les micros processeurs de l’époque lui envieraient descendit les escaliers à toute vitesse. Tout en descendant les escaliers en bois qui nous séparaient de leur cour, elle rassura Grand-mère Khemissa Allah Yarham’ha quelle appelait affectueusement en jijelien « mèmè » (maman) et la rassura que b’jah Rabbé que tout allait rentrer dans l’ordre.

L’enfant avala de travers un morceau de pain qui se coinça dans sa trachée artère et ne permit plus à l’air de la traverser, le clapet s’est refermé pour toujours. Dans le désarroi qui s’y installa et dans un déchirement total ma mère eut la présence d’esprit d’entendre dans la foulée ce qui s’est passé et de faire son analyse et à ce moment, dans un reflexe inouï elle enfonça ses deux doigts dans la bouche jusqu’à la trachée pour pousser et faire glisser le morceau de pain aussi loin dans la trachée.

A ce moment, on entendit un cri semblable à un roucoulement de pigeon sortant de sa bouche, preuve que l’enfant commençait à respirer et aussitôt commença à retrouver ses couleurs.
Il se releva sans savoir ce qui s’est passé, avec un regard hagard pareil au mien. Il entendit sa mère, sa grand-mère (mèmè) qui lançaient des youyous au ciel.

Qui d’entre nous n’aurait pas eu peur de voir son cousin et ami d’enfance en train de gigoter sous ses yeux… ?
Après les embrassades et les remerciements, ma mère les quitta et rejoignit son baquet pour affronter le reste de la montagne de linge qui l’attendait.

Ma mère a eu son AVC cérébral devant son baquet, elle était en train de laver notre linge sale, elle tomba dans un coma profond et nous quitta deux jours après, elle est enterrée au cimetière de Si Ahmed Amokrane, elle repose entre les tombes de sa mère et son père, Dieu en a voulu ainsi.

L’enfant, le rescapé est toujours en vie, il s’agit de Mohammed Brihoum dit El Gourdi.
Il est resté toute sa vie reconnaissant envers celle qu’il appelle toujours affectueusement « Baza ».

 
Belhimer Farid
 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • La commune de Kaous: Un exemple à suivre...
    TAMANTOUTE TAMANTOUTE 23.01.2017 23:55
    UN CHARME LIMITE LA COMMUNE DE KAOUS NE SE SITUE PAS A L'ENTREE DE LA VILLE NI DEVANT LA MAIRIE COMME ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    Foughali Foughali 23.01.2017 22:25
    salut christine concernant Trump....Vous êtes mal informée.... il y a des millions de manifestants ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    Foughali Foughali 23.01.2017 22:19
    Salut saladin On n'a jamais vu cela, chez des humains ou des pays de la taille de l'algerie.... Sauf ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    jijel.jijel jijel.jijel 23.01.2017 17:48
    Christine, D'où tenez vous le fait que le 3azl (retrait ou coïtus interruptus) est autorisé par ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    saladin saladin 23.01.2017 17:38
    Salut Foughali, Si la population Algérienne a été multipliée par 3,5 fois en l’espace d’un peu plus d’un ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    christine hamad christine hamad 23.01.2017 17:33
    Oui, c'est arrivé déjà dans beaucoup des pays, tout est automatisé, les robots faisent le plupart du ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    christine hamad christine hamad 23.01.2017 17:16
    Ah oui, by the way, je crois que peut-être cet fameux Clinton foundation est derrière ces soi disant ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    christine hamad christine hamad 23.01.2017 16:49
    C'est un jolie anecdote, j'ai déjà attendue aussi, il va un autre que je va partagé avec vous. En ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    Foughali Foughali 23.01.2017 16:39
    Salut chritine Je vais vous donner un secret.... Dans le futur, il n y aura plus de salariat, ni ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    christine hamad christine hamad 23.01.2017 16:37
    J'ai parlé du contraception traditionnel a cause des gens qui disent que c'est "haram" en islam ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    Foughali Foughali 23.01.2017 14:56
    Salut Christine good point! En effet, il ne fait pas chaud la nuit, c'est pour cela qu'on peut cultiver ...

    Lire la suite...

     
  • MON PARTI... PRIS
    MedSouilah MedSouilah 23.01.2017 13:32
    En effet saladin Moi également, je ressens la même chose...

    Lire la suite...

     
  • MON PARTI... PRIS
    saladin saladin 23.01.2017 13:20
    « Et mon Parti est ouvert à tous ceux dont le cœur d'Algérien est vaste... si vaste qu'il ne peut ...

    Lire la suite...

     
  • HALTE A L’ESCALADE DES PRIX !
    MedSouilah MedSouilah 23.01.2017 13:16
    Yaatik essaha saladin HÉLAS... !

    Lire la suite...

     
  • HALTE A L’ESCALADE DES PRIX !
    saladin saladin 23.01.2017 12:48
    I hear you, Mohamed et Nouredine ! Oui le boycott est une arme redoutable, contre les malhonnêtes où ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    saladin saladin 23.01.2017 12:31
    Salut Christine Hamad, Your answer is quite accurate to a certain case … L’autre jour un ami m’a ...

    Lire la suite...

     
  • MON PARTI... PRIS
    christine hamad christine hamad 23.01.2017 12:28
    Cet un très jolie essay. Soyez simplement algérien, soyez jalouse de votre pays, de votre indépendance ...

    Lire la suite...