Tourisme de montagne à jijel : un produit à promouvoir

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Elles sont rares, voire exceptionnelles, les tentatives de dresser sa tente en montagne pour passer une nuit à humer l’air pur dans les monts forestiers les plus denses, à Jijel.

L’appréhension des risques sécuritaires est encore de mise chez les visiteurs de cette wilaya qui se comptent, chaque été, par dizaines de milliers.

De petites initiatives pour lancer des expéditions en montagne sont, cependant, observées depuis quelque temps, à la faveur de cet engouement pour la forêt et ses vertus naturelles.

Aïn Lemachaki, la fontaine miracle de la commune de Selma Ben Ziada, à 44 km au sud du chef-lieu de la wilaya de Jijel, est la première destination des tentatives engagées pour faire du tourisme de montagne un produit touristique local. «Nous avons lancé une première visite à cet endroit, il y a trois ans.

Depuis, cette fontaine est devenue une destination de choix pour de nombreux visiteurs de la région», rappelle le promoteur de l’office jijelien du tourisme. «Nous comptons quotidiennement plus d’une centaine de voitures avec de nombreuses personnes, leurs plaques d’immatriculation indiquent qu’elles viennent, notamment, de Biskra, Ouargla, El Oued et bien d’autres wilayas du Nord», affirme, pour sa part, le P/APC de cette commune montagneuse.

Aïn Lemachaki, une source d’eau qui étonne ses visiteurs par le débit et l’intermittence des flots d’eau qu’elle laisse jaillir des entrailles de la montagne qui la surplombe, n’est qu’un point parmi d’autres à visiter à Jijel.

Cette wilaya est réputée par sa densité forestière du pays. Avec un couvert végétal de plus de 80%, Jijel et toutes ses régions nord, de Oued Z’hor aux  limites frontalières est avec la wilaya de Skikda, et à l’Ouest avec Bejaïa, offrent des opportunités immenses au tourisme de montagne, qui est à ses premiers balbutiements.

«Même s’il est considéré comme un produit touristique secondaire par rapport au tourisme balnéaire, le tourisme de montagne, l’écotourisme dans son ensemble, reste pour nous la principale mission de nos activités», soutient le responsable de l’office jijelien du tourisme.

«Il reste juste à développer quelques activités, telles que le parapente, le kayak, le vélo tout-terrain, pour lesquelles nous travaillons afin de créer des sections sportives de plaisance», ajoute-t-il. Pour donner plus de présence à ce tourisme, une journée d’exhibition est prévue, en septembre, à Erraguene, l’autre commune montagneuse des monts Babors, qui fascine par la beauté de son sublime paysage et son barrage.

 elwatan

Photos: http://jijel.info/local/1535-une-autre-destination-touristique-ain-mchaki-la-fontaine-miraculeuse#comments

Commentaires   

elkawtari
# elkawtari 03-09-2015 10:25
commençons par les opérations plus urgentes comme l'hygiène en ville et la distribution de l'eau h/24. on est loin du tourisme pour 'instant ya jemmaa.
Signaler un abus
Mohamed CHOUIEB
# Mohamed CHOUIEB 02-09-2015 16:49
C'est vrai que le relief, la faune, la flore ainsi que le paysage sont tout à fait propices pour le tourisme de montagne et que c'est une très bonne chose de s'y intéresser. Mais ce n'est pas aussi facile que semble le penser le directeur de l'office du tourisme avec son" il ne reste plus qu'à développer certaines activités" et hop!, le tour est joué. Soyons sérieux! On ne transforme pas du jour au lendemain des territoires qui ont été vidés de leurs habitants pendant des décennies, qui n'ont bénéficié et ne bénéficient encore d'aucun entretien, ni routes, ni pistes, ni chemins de randonnées, ni électricité ni eau et, encore moins, de sécurité, en un haut lieu de tourisme. Comment faire du tourisme dans un pays qui considère qu'un paire de jumelles est une arme de guerre? J'en parle parce que j'ai eu des amis français, ornithologues, qui voulaient se rendre en Algérie pour observer les oiseaux. Finalement, il y ont renoncé quand ils se sont rendu compte qu'ils ne pouvaient pas y amener le matériel nécessaire à leurs observations. Oui! On peut organiser des balades de groupes, on peut aller chercher de l'eau dans une fontaine, mais ce n'est pas ça le tourisme de montagne, ça, ça s'appelle "promenade dominicale" en français. Pour apprendre un petit peu ce qu'est le tourisme de montagne de nos jours, je conseillerais au responsable du tourisme de commencer par aller voir comment font nos voisins marocains dans ce domaine avant de dire :"y'a qu'à!" Soyez sérieux, n'abusez pas les lecteurs nationaux et étrangers en leur faisant accroire que c'est facile et il n'y a qu'à...Il est loin de la coupe aux lèvres, car, comme on disait du temps où j'étais au lycée : "il n'existe pas de bac sans douleur".
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 02-09-2015 17:26
Citation en provenance du commentaire précédent de Mohamed CHOUIEB :
C'est vrai que le relief, la faune, la flore ainsi que le paysage sont tout à fait propices pour le tourisme de montagne et que c'est une très bonne chose de s'y intéresser. Mais ce n'est pas aussi facile que semble le penser le directeur de l'office du tourisme avec son" il ne reste plus qu'à développer certaines activités" et hop!, le tour est joué. Soyons sérieux! On ne transforme pas du jour au lendemain des territoires qui ont été vidés de leurs habitants pendant des décennies, qui n'ont bénéficié et ne bénéficient encore d'aucun entretien, ni routes, ni pistes, ni chemins de randonnées, ni électricité ni eau et, encore moins, de sécurité, en un haut lieu de tourisme. Comment faire du tourisme dans un pays qui considère qu'un paire de jumelles est une arme de guerre? J'en parle parce que j'ai eu des amis français, ornithologues, qui voulaient se rendre en Algérie pour observer les oiseaux. Finalement, il y ont renoncé quand ils se sont rendu compte qu'ils ne pouvaient pas y amener le matériel nécessaire à leurs observations. Oui! On peut organiser des balades de groupes, on peut aller chercher de l'eau dans une fontaine, mais ce n'est pas ça le tourisme de montagne, ça, ça s'appelle "promenade dominicale" en français. Pour apprendre un petit peu ce qu'est le tourisme de montagne de nos jours, je conseillerais au responsable du tourisme de commencer par aller voir comment font nos voisins marocains dans ce domaine avant de dire :"y'a qu'à!" Soyez sérieux, n'abusez pas les lecteurs nationaux et étrangers en leur faisant accroire que c'est facile et il n'y a qu'à...Il est loin de la coupe aux lèvres, car, comme on disait du temps où j'étais au lycée : "il n'existe pas de bac sans douleur".


Salut Mohamed
Je suis d'accord pour dire que ce n'est pas du tourisme...mais de la balade ou de la rando....
J'ai bien precisé que j'ai fait le trajet en une journée....
Je n'ai pas dit que ma fille était très malade a cause de l'eau de source ( fel ghar di chouada...)...
Il n y avait en effet rien pour agrémenter une journée de tourisme ( à part, une petite épicerie tenue par un membre de ma tribu)....
Pour ma part, j'ai voulu montrer à ma fille, mon petit bled et la maison qui m' a vu naitre....
Il reste tout à faire pour attirer le veritable touriste étranger....
De nos jours, je pense qu'il y a plus de sangliers et de singes que d'habitants....
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 02-09-2015 20:07
good evening, mr.chouib, thank you for your very detailed explanations, as for you french friends who wanted to come and watch the birdsyou know there is many military personel inthe region, as i remarked last week, almost every 2 or 3 turns you got an army post, which is very discouraging for the terrorists and encouraging folks to travel around or stay a day or two, but if i were an algerian army officer, i also would not like it very much when french guys with all their sophisticated material come and watch and listen around in the countryside, maybe they would watch other things than the birds, you know, a mexican proverb says: all our friends are false but all your enemies are real! by way of security its a very sensitive region up there! when everything falls into place again, as it was a long time ago, maybe then they might come and watch their birds!
Signaler un abus
Mohamed CHOUIEB
# Mohamed CHOUIEB 02-09-2015 21:51
Bonsoir Christine Hamad! I was only talking about a pair of binoculars.
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 03-09-2015 11:13
good morning, well, if its only this pair of binoculars, without anything else attached to it, it would be o.k. i think!
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 02-09-2015 14:36
this very beautiful region,which i visited only about a week ago, really could be the base for mountain tourists, and maybe one could give some bank loans to the local folks for modernizing their homes to welcome visitors, as for dressing a tent in the forest, it is no problem during daytime, but folks there say in the night it might become risky, you might have uninvited visitors for dinner, oh, my goodness!
Signaler un abus
yasmine
# yasmine 02-09-2015 10:41
C'st une véritable piste de développement local qui , s'il est bien pris en charge sera pourvoyeur d'emploi et de richesse dans la région. Le meilleur développement est ce qu'on appelle "intégré" qui prend en considération les atouts économiques indéniables dont recèle la région. C'est un trés bon créneau d'investissement à promouvoir , il est en mseusre d'assurer l'activité aux populations rurales le long de l'année , d'autant que la donne sécuritaire s'est énormément améliorée.
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 02-09-2015 08:55
Excellente initiative.
Je me souviens des files de voitures qui montaient de taza pour aller vers El aouana en passant par la forêt de guerrouch....

Cela se passait à la fin des années 50...
Une balade qui prend la journée, que j'ai pu faire dans les années 70...
Je pense que la wilaya devrait remettre en état cette petite route, pour le plus grand plaisir des touristes citadins et le désenclavement des mechtas et autres petits douars.....
Bonne journée
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • LE COMPLEXE SPORTIF ROUIBAH HOCINE DANS UN ETAT LAMENTABLE. Réédité
    MedSouilah MedSouilah 21.07.2017 06:45
    http://nsa38.casimages.com/img/2017/07/21/170721081018219502.png

    Lire la suite...

     
  • LE COMPLEXE SPORTIF ROUIBAH HOCINE DANS UN ETAT LAMENTABLE. Réédité
    MedSouilah MedSouilah 21.07.2017 06:45
    http://nsa38.casimages.com/img/2017/07/21/170721081018505825.png

    Lire la suite...

     
  • Cavallo les années 20...
    nostalgie nostalgie 21.07.2017 03:11
    et oui...le respect de la nature cela se mérite !

    Lire la suite...

     
  • LE COMPLEXE SPORTIF ROUIBAH HOCINE DANS UN ETAT LAMENTABLE. Réédité
    nostalgie nostalgie 21.07.2017 03:10
    mon pauvre Djidjelli..... il me reste les yeux pour pleurer !!!

    Lire la suite...

     
  • DERNIÈRE MINUTE. M. Bachir Far, nouveau wali de Jijel
    wahran wahran 20.07.2017 21:24
    Toutes mes félicitations pour ce nouveau poste. C'est bien mérité et inchaAllah encore plus de réussite ...

    Lire la suite...

     
  • 28ème anniversaire du Club village Moussa.
    MedSouilah MedSouilah 20.07.2017 16:03
    Dans la vidéo ci-dessous de la wilaya postée par Nabil Boubezari... Une bonne nouvelle. 13 milliards ...

    Lire la suite...

     
  • LE COMPLEXE SPORTIF ROUIBAH HOCINE DANS UN ETAT LAMENTABLE. Réédité
    MedSouilah MedSouilah 20.07.2017 15:57
    Enfin nous apprenons à l’instant dans la vidéo ci-dessous de la wilaya, une bonne nouvelle. 13 milliards ...

    Lire la suite...

     
  • PROMU WALI DE JIJEL : Hommage au SG de la wilaya de Mostaganem
    MedSouilah MedSouilah 20.07.2017 13:01
    Tout à fait... Espérons que Reflexion.dz, n'a pas tort. Il est vrais que les brosseurs sont nombreux ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Saisie de 107 parasols et 12 tentes
    Foughali Foughali 20.07.2017 08:04
    Quel que soit le no de l'opération, tout le monde devrait être d'accord pour applaudir l'es autorités ...

    Lire la suite...

     
  • PROMU WALI DE JIJEL : Hommage au SG de la wilaya de Mostaganem
    fly1 fly1 20.07.2017 07:13
    Le wali n'est pas encore installé, et on commence deja à lui donner des coups de brosse.ce sont ...

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    MedSouilah MedSouilah 19.07.2017 21:27
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/07/19/170719105220982331.png

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    MedSouilah MedSouilah 19.07.2017 21:27
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/07/19/170719105221607471.png

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Saisie de 107 parasols et 12 tentes
    Foughali Foughali 19.07.2017 18:01
    Salut khimo Et pourquoi pas....serais tu raciste au point d'attraper des boutons à la vue d'un nom ...

    Lire la suite...

     
  • Un lieu de distraction, de repos et de tourisme fermé.
    khelifabenali khelifabenali 19.07.2017 15:32
    c'est triste de voir et d'entendre chaque jour la dégradation du site touristique de la région ...

    Lire la suite...

     
  • NOTRE QUARTIER DE LA SUISSE…
    Igel Igel 19.07.2017 15:03
    Sans être trouble fête, je souhaite ajouter quelques précisions. Il est vrai que la zone était neutre ...

    Lire la suite...

     
  • Une superbe prise de vue du grand phare...
    Igel Igel 19.07.2017 13:03
    Et à Jijel, c'est toujours lgranfar. Plus à gauche et faisant face au phare, il y avait une décharge ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Saisie de 107 parasols et 12 tentes
    Igel Igel 19.07.2017 12:56
    Dauphin, Delphine peut-être ? Notre incompétence jaillit même au choix d'un simple dénominatif. Et ...

    Lire la suite...