L’ENVIRONNEMENT A JIJEL, DITES-VOUS.. ??

Pendant que des centaines de Djidjelliens essaient de se mobiliser pour préserver l’environnement naturel, certains autres ne se sentent bizarrement pas concernés par les ordures qui souillent leurs propres trottoirs…
C’est la faute à l’APC, disent-ils… Et avec la force de l’habitude, ils s’en foutent tout simplement…
Je n’incrimine pas ici les gens de bonne volonté mais pour être crédible, l’engagement dans la défense de l’environnement, devrait en principe commencer par un bon coup de balai devant «sa» porte…Et ce n’est pas une métaphore, ici…
Que dire des conseils de «look», d’un coiffeur mal rasé ou d’un tailleur vêtu d’une chemise froissée..? C’est exactement pareil, à mon avis, en ce qui concerne la défense de l’Environnement…/


Tout simplement pour dire que, si l’on est déjà pas capable d’assurer quelques coups de balai devant sa porte, il est inutile de monter sur les grands chevaux pour voler au secours de « Dame Nature »…
La Nature n’est pas seulement la Montagne majestueuse avec ses senteurs grisantes d’eucalyptus et le gazouilli des oiseaux ou bien le Bord de Mer avec son air iodé, le clapotis de l’eau sous les rochers ou le bercement du ressac sur la plage au clair de lune…
Elle débute tout d’abord dans notre espace vital personnel et commence à s’étendre devant nous dès lors qu’on sort le matin de chez soi…
Quel plaisir, qu’un quartier propre innondé de la douce lumière matinale…
La charte de propreté et de beauté de l’environnement est à mon avis, d’abord une affaire personnelle. N’est-il pas dit dans l’Islam : « ennadafa mine el imane » (la propreté est un acte de piété)…
A ce propos, juste une parenthèse sur un souvenir qui me fout la haine aujourd’hui encore : Des courriers accompagnés de photos que j’avais envoyés il y a quelques années à un ancien Wali et au Ministère de la Santé… Restés à ce jour sans suite…
Ils représentaient quelques coins du centre ville tristement célèbres pour les ordures ainsi que quelques abords non moins tristes, de Bâtiments Administratifs…


Comme quoi, je n’étais que «un de plus» parmi ceux qui croyaient refaire le monde avec leurs modestes discours…
Bref…
S’il m’était permis toutefois d’exprimer juste un souhait, il serait bien que chaque Association exige de ses adhérants, l’engagement d’effectuer de temps en temps une action «Ecolo» à titre personnel…
Quel qu’en soit le thème et dans n’importe quel domaine d’intéret publique, juste pour créer un phénomène d’entraînement…
Quel plaisir alors, que d’en écouter les diverses descriptions à chaque rencontre…

 

Daoud NAFA
(France)
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires   

saberinel
# saberinel 09-09-2015 15:08
Salam
MERCI mon frère pour ton intervention et le sujet que vous venez d’évoquer et qui nous concerne tous.Sincerement la solution reside dans votre phrase lorsque vous dites : " Elle débute tout d’abord dans notre espace vital personnel et commence à s’étendre devant nous dès lors qu’on sort le matin de chez soi…"" PASSONS A L'ACTION DONC
Signaler un abus
naimot
# naimot 09-09-2015 10:46
espérons que notre nouveau Wali remplacera l'ancien Wali à qui nous rendrons toujours un vibrant hommage pour ce qu'il avait fait pour JIJEL, le parc animalier d'ANDREUX , son combat pour l'obtention des dessertes internationales par avion etc.......
Signaler un abus
GIGELIEN
# GIGELIEN 08-09-2015 21:22
bjr Daoud; tout ce que tu as écrit fait vibrer normalement. Oui il n' y a pas si longtemps les camions poubelles ne font passer que pour ramasser les ordures ménagères si non la propreté du cartier était une affaire de tous puisque comme disait Md Chouieb: devant les portes et les ruelles c'est les habitants qui balayaient chaque matin sous l’œil vigilant de nos parents ce qui faisait donner un cadre de vie agréable.Mais aujourd'hui on se débarrasse de nos ordures de par nos balcons sans se soucier de ce adviendra de l'environnement et c'est dommage.
Signaler un abus
lecretois
# lecretois 08-09-2015 18:16
La raison de la saleté qui envahit nos villes est à imputer en grande partie à l’incurie des autorités de la ville qui ne contrôle pas ce que font les agents chargés de l’hygiène, de la propreté et des ordures. L’absence de structures suffisantes de ramassages des déchets est une autre raison. La population sait que le seul moyen aussi pour elle de voir disparaître les détritus des rues est d’attendre le passage d’une personnalité politique. Dans le temps de l’ex -Wali Maabed, en fin d’après-midi et chaque jour la citerne d’eau de l’APC de jijel arrosée le plein terre du rond point de la pompe à essence jusqu’à Endrew.
Messieurs : Wali, Président d’APC, Directeur de l’environnement, élus locaux, vous ne nous entendez surement pas mais laisser-moi vous dire que le citoyen c’est comme un enfant on l’éduque et on le réprimande quand il le faut. La propreté de la ville c’est votre responsabilité. Un jet d’eau c’est bien, un espace vert c’est mieux mais la propreté c’est la Vie.
Signaler un abus
ker
# ker 08-09-2015 14:52
Il ne faudrait pas oublier de dire qu'avant il y avait la peur du gendarme durant la première décennie et avant l'indépendance la police remplissait sa mission mieux qu'elle ne le fait actuellement.
Quand certains citoyens justifient la saleté dans leur quartier parce que le ramassage des ordures ne s'était pas fait quotidiennement.Qu'ils sachent qu'en France dans certains patelins c'est un passage par semaine et c'est le cas dans mon patelin sans qu'il ni ait de probléme.Certains habitants avaient demandé un deuxième passage par semaine;le maire de la commune avait fait distribuer des bulletins de vote qui proposer un ou deux ramassage par semaine et bien sûr le prix des charges que cela génèrera en plus si l'on choisissait deux ramassages par semaine;les gens avaient vite fait leur choix en gardant un seul ramassage semaine.Cela fait quelques décennies que ça dure et personne ne s'en plaint.
Tout cela pour dire que quand l'autorité fait bien son boulot,le citoyen suit et tout le monde retrouve son compte.
Signaler un abus
nina
# nina 08-09-2015 08:21
Avant de nettoyer faut surtout apprendre a ne pas salir ,a respecter la nature, la rue, son quartier, son immeuble, son cadre de vie,en un mot se respecter sois meme mais toutes ses notions la sont inexisantes chez le 99% des algeriens.
Signaler un abus
isser
# isser 07-09-2015 22:04
malheureusement le voisin d'aujourd'hui s'en fiche de son voisin , l'essentiel que devant son domicile c'est propre ( sans généraliser tout le monde ).
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 08-09-2015 00:08
Citation en provenance du commentaire précédent de isser :
malheureusement le voisin d'aujourd'hui s'en fiche de son voisin , l'essentiel que devant son domicile c'est propre ( sans généraliser tout le monde ).

Salut anar
Plus grave encore....
Hors de sa maison, l'Algérie ne se sent pas concerné....
En d'autres termes, il ne balaye même pas devant sa porte....Sinon, les rues seraient plus propres!
Bonne soirée
Signaler un abus
anar
# anar 08-09-2015 13:21
Bonjour foughali,
l'intervention est de isser .Pas de moi.
amicalement
Signaler un abus
Mohamed CHOUIEB
# Mohamed CHOUIEB 07-09-2015 18:22
Bonjour Daoud. Dans votre texte, il y a une phrase qui m'a vraiment fait vibrer : "Quel plaisir, qu'un quartier inondé de la douce lumière matinale". Je trouve cela super car ça me fait penser à tous ces quartiers de Jijel dans lesquels j'ai passé mon enfance et ma jeunesse, la Crête (que nous appelions Bou H'lal surtout par les hommes et H'Jiret Ghoula par les femmes) où je suis né et ai vécu jusqu'à l'âge de 8 ans, Village Mustapha, jusqu'à l'âge de 13 ans, Village Moussa pendant 1 an, Village Nègre, autrement dit, Le Faubourg, pendant 1 an avant de s'ancrer définitivement Lotissement Pous, pas loin du Faubourg, où mes parents ont fait construire leur maison. Dans tous ces quartiers, ce qui me revient à l'esprit, ce sont les devants de portes et les ruelles balayés très tôt le matin par les jeunes filles des maisons et ensuite lavés à grande eau sous le regard exigeant des mères de famille. Cela donnait ce que vous appelez "Un quartier propre inondé de la douce lumière matinale". Vous ne vous en rappelez peut-être pas d'une manière exacte mais c'est resté dans votre mémoire ou dans votre subconscient, celui d'un citadin nourri de valeurs et de symboles. Une certaine de manière de vivre qui a été balayée par la bêtise dans laquelle tout un pays se débat. Merci pour cette phrase!
Signaler un abus
lecretois
# lecretois 08-09-2015 23:39
Bonsoir Mohamed, en lisant votre commentaire franchement je ne trouve pas le mot qui définirait cette sensation que je ressens dans ces moments-là. Je suis vraiment triste, jusqu'à lâcher quelques larmes (voir les trois nids de cigognes, le court de tennis El -ain d’Arraman, El-Ain del Wasis, la ferme Di Argoune. Les 3 terrains de foot, Afalkou…). L'enfance, c'est la meilleure période de la vie. On se prend pas la tête, on ne se soucie pas du regard des autres, on se fout des problèmes dans le monde, du moment qu'ils ne détruisent pas le notre. Cette certitude que je ne pourrais plus jamais revivre ces instants, qu'ils sont passés pour toujours et qu'ils s'effacent au fil du temps... Je suis né le 2 décembre 1959 à H’Jiret Ghoula juste en bas où elle sortait la nuit ce n’est pas une légende mais une histoire authentique « EL GHOULA » Je vous laisse devinez l’endroit exacte. J’ai quitté la crête à 31 ans, l’EKETE pendant 2ans, puis je me suis installé 14 ans à Nice, en sept 2006 je suis rentré de France. Actuellement j’habite avec mes parents au quartier Piazza. Bonne soirée Mohamed
Signaler un abus
Mohamed CHOUIEB
# Mohamed CHOUIEB 09-09-2015 22:11
Bonsoir lecretois : Je crois que je suis né pas loin de l'endroit où vous êtes né 13 ans après moi, pas loin de la Rekba de Boutaleb comme on l'appelait, c'est à dire l'endroit qui surplombe Cinzano, Di Garros et la ville basse de Jijel, l'endroit où on a la vue la plus panoramique du port, des cimetières, de la caserne et de toute la ville basse. J'en ai passées des heures à y attendre mon père, camionneur chez Fasciale, Cheriet ou Benkhellaf et dont j'espérais le retour avant la nuit! Aujourd'hui, je crois que le plus difficile à vivre dans les conditions algériennes, celles du Tiers-Monde médian mais sans espoir d'amélioration immédiate au vu de notre gouvernance, c'est lorsqu'on est en capacité de comparer ce qu'on vit chez nous par rapport à ce qui se fait ailleurs. Ceci en ce qui concerne le présent. Pour le passé, cela devient carrément dramatique car nous savons où nous étions et nous voyons où nous sommes arrivés. Tout ceci n'est pas dû au hasard, l'Algérie a été prise en main par les traîtres que Fafa a préparés et formés bien avant l'indépendance et qui ont cassé toutes nos valeurs. Mais tout ceci reviendra et se remettra en ordre car l'Algérie, c'est le pays d'un grand peuple, un très grand peuple.
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 10-09-2015 15:05
Citation en provenance du commentaire précédent de Mohamed CHOUIEB :
Bonsoir lecretois : Je crois que je suis né pas loin de l'endroit où vous êtes né 13 ans après moi, pas loin de la Rekba de Boutaleb comme on l'appelait, c'est à dire l'endroit qui surplombe Cinzano, Di Garros et la ville basse de Jijel, l'endroit où on a la vue la plus panoramique du port, des cimetières, de la caserne et de toute la ville basse. J'en ai passées des heures à y attendre mon père, camionneur chez Fasciale, Cheriet ou Benkhellaf et dont j'espérais le retour avant la nuit! Aujourd'hui, je crois que le plus difficile à vivre dans les conditions algériennes, celles du Tiers-Monde médian mais sans espoir d'amélioration immédiate au vu de notre gouvernance, c'est lorsqu'on est en capacité de comparer ce qu'on vit chez nous par rapport à ce qui se fait ailleurs. Ceci en ce qui concerne le présent. Pour le passé, cela devient carrément dramatique car nous savons où nous étions et nous voyons où nous sommes arrivés. Tout ceci n'est pas dû au hasard, l'Algérie a été prise en main par les traîtres que Fafa a préparés et formés bien avant l'indépendance et qui ont cassé toutes nos valeurs. Mais tout ceci reviendra et se remettra en ordre car l'Algérie, c'est le pays d'un grand peuple, un très grand peuple.


Salut Mohamed
Maintenant, je pense connaître ton âge, contrairement à ce que je pensais et ce que j'ai dit dans un autre post, tu n'es pas un petit jeunot....
Donc, tu as probablement les mêmes références que moi....
Bienvenue au club des sexagénaires :eek:
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Constructions illicites à Jijel: Des situations intolérables
    Foughali Foughali 28.04.2017 22:02
    Salut yasmine Pour vous consoler ( peut être ?).... Sachez que c'est la même chose partout en Algérie ...

    Lire la suite...

     
  • Revenons à Bordj Blida...
    Foughali Foughali 28.04.2017 21:51
    Saluuuuut Je crois que le passé n'était pas mieux que le présent...,souvenez vous.... Par contre, le ...

    Lire la suite...

     
  • Revenons à Bordj Blida...
    jijel.jijel jijel.jijel 28.04.2017 14:08
    La ferme ANDREU et la plage dans les années 5O! https://img4.hostingpics.net/pics/291713andreu.jpg

    Lire la suite...

     
  • Revenons à Bordj Blida...
    MedSouilah MedSouilah 28.04.2017 07:21
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/04/28/17042807441439954.png

    Lire la suite...

     
  • Constructions illicites à Jijel: Des situations intolérables
    yasmine yasmine 27.04.2017 18:47
    Monsieur Le wali , on laisse des batisses pousser sur l'intineraire de voies publiques et projets ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Une saison estivale compromise ? vidéo.
    MedSouilah MedSouilah 27.04.2017 17:16
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/04/27/170427053822857543.png

    Lire la suite...

     
  • Photo unique de la Salamandre, au nord du phare, et le Banc des Kabyles,
    jijel.jijel jijel.jijel 27.04.2017 15:05
    Le problème n'est pas de croire ou de ne pas croire. Il s'agit tout simplement de demander aux plus ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Une saison estivale compromise ? vidéo.
    MedSouilah MedSouilah 27.04.2017 14:27
    Très bonne idéé Yasmine. Je viens de rajouter une vidéo qui apparaitra dans un moment... Impressionnante.

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Une saison estivale compromise ? vidéo.
    yasmine yasmine 27.04.2017 14:25
    J'en appele à Monsieur le wali pour prendre une décision energique et efficace , quitte à fermer ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Une saison estivale compromise ? vidéo.
    MedSouilah MedSouilah 27.04.2017 14:05
    Ce que pensent les lecteurs sur notre page facebook.

    Lire la suite...

     
  • Photo unique de la Salamandre, au nord du phare, et le Banc des Kabyles,
    Foughali Foughali 27.04.2017 01:58
    Salut Mohamed Merci pour cette précision. N'étant pas de jijel cité, je ne connais pas bien les noms ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Un sublime jardin au cœur de la ville
    MedSouilah MedSouilah 26.04.2017 20:36
    Il est vrais que c'est un sublime jardin... Grand Merci à notre ami Amor Z, qui a bien voulu partager ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Un sublime jardin au cœur de la ville
    MedSouilah MedSouilah 26.04.2017 19:16
    Une tondeuse pour entretenir le gazon, et, avoir une belle pelouse, est plus que nécessaire.

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    alichet alichet 26.04.2017 16:36
    Je viens juste d'apprendre le décès de mon ancien élève Yahi Noureddine de'Taher (Année scolaire ...

    Lire la suite...

     
  • Photo unique de la Salamandre, au nord du phare, et le Banc des Kabyles,
    MedSouilah MedSouilah 26.04.2017 16:20
    J'ai entendu cette appelation et je l'ai toujours appelé: Bordj Fnar, il y a de cela plus de 50 ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Un sublime jardin au cœur de la ville
    yasmine yasmine 26.04.2017 15:16
    et l'entretien ? les services de l'APC disposent t-ils d'une tondeuse pour entretenir le gazon ?

    Lire la suite...

     
  • Photo unique de la Salamandre, au nord du phare, et le Banc des Kabyles,
    jijel.jijel jijel.jijel 26.04.2017 13:27
    Bordj Fnar...????? C'est quoi ça??? Il n'y a jamais eu de Bordj Fnar à Jijel et sa région! Bordj Fnar ...

    Lire la suite...