L’HISTOIRE DU CRIC…

(Déjà publiée en 2011 dans Jijel.Info)
C’est bien connu : Il faut être un peu dingue pour habiter une zone industrielle.. !
Pas seulement pour fuir les huissiers ou les « impôts » (il n’y a ni noms de rues, ni plaques, ni bistrots, ni adresses …) mais surtout, parce qu’après 19 heures, il n’y a pas un chat dehors.. !
La « zone », quoi.. !
Ainsi, cette histoire ne serait jamais arrivée si Moustafa un brave conducteur, de retour chez lui, ne tomba en panne vers minuit en pleine… zone industrielle.../

Il sort un peu contrarié de sa voiture et constate que l’une des roues est crevée…Franchement, se dit-il, ce n’est vraiment pas le moment…!


Mais bon… Qu’à cela ne tienne… Il ouvre donc le coffre pour prendre le cric et... Pas de cric... ! Alors-là, il n’est pas dans la m****...
Comme il se trouve sur une route déserte et en plus, en plein mois de vacances, il se dit que personne ne va passer à cette heure-ci et qu’il ne trouvera personne pour le dépanner…
Aussi, il lance un gros juron et décide donc de poursuivre à pieds jusqu’à la cité la plus proche pour trouver un cric. Il n’a, de toute façon, pas le choix…
Le chemin est long et avec la canicule, il fait une de ces chaleurs lourdes.. !
En route, il commence à se demander s’il allait bien trouver une station-service ou quelque Bar à retardataires.
Il marche un moment encore et, tout transpirant, il se dit avec une sourde appréhension :
- " Il paraît que les gens du coin n'aiment pas les étrangers..!
Puis il marche encore un bon moment et se dit :
- " En plus, ils ne me connaissent pas.. ! Vont- ils vouloir me prêter ce ***** de cric ?
Et il continue ainsi, s’inventant les scénarios les plus désagréables pendant que sa tension montait de plus en plus…
Il s'imaginait évité par les habitants qui trouveraient sûrement louche qu'il veuille emprunter au milieu de la nuit un simple cric. Il pensait même proposer de l'acheter carrément, mais est-ce que quelqu’un voudrait lui en vendre un. Et la pression montait de plus en plus…
Finalement épuisé de marcher et les nerfs à fleur, il arrive devant la première maison d’une Cité et sonne à quelques portes qui ne s’ouvrent pas tout de suite…
Au bout de quelques instants, un bonhomme mal réveillé apparait enfin à son balcon et lui demande en criant qu’est-ce qui se passe…
Moustafa exténué de fatigue et d’angoisse, pète brusquement un plomb et lui hurle :
- " Ton cric.. !!! Tu peux te le foutre dans ton **….. !!!!!
(Ancienne blague anonyme juste un peu rallongée et remise en forme par mes soins…)
D. NAFA

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Petite pêche côtière à Jijel
    MedSouilah MedSouilah 01.03.2017 20:13
    Une image du jour de mon ami: Halim Benchouieb que j'ai eu le plaisir de rencontrer ces derniers ...

    Lire la suite...

     
  • ASSASSINÉ EN 1957 PAR L’ARMÉE COLONIALE: Un chahid reconnu à Alger, mais pas dans sa ville natale, Jijel
    jitex jitex 01.03.2017 19:56
    Bonsoir tout le monde Je tiens a rappeler que je ne suis contre le droit de personne et dieu seul ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel / danger sur l'espace public: Un lampadaire risque de tomber.
    MedSouilah MedSouilah 01.03.2017 15:55
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/03/01/170301041609750480.png

    Lire la suite...

     
  • 9 mai 1961 : "Violentes manifestations à Djidjelli"
    MedSouilah MedSouilah 01.03.2017 15:53
    http://nsa38.casimages.com/img/2017/03/01/170301041358672424.png

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Les feux tricolores, une nouveauté dans la ville
    Foughali Foughali 01.03.2017 13:30
    Salut JJ En retard dites vous ? Cela dépend par rapport à qui ou à Quoi ? On passe de l'anarchie et du ...

    Lire la suite...

     
  • ASSASSINÉ EN 1957 PAR L’ARMÉE COLONIALE: Un chahid reconnu à Alger, mais pas dans sa ville natale, Jijel
    saladin saladin 01.03.2017 10:36
    Bonjour Jitex et Foughali, Ce n’est pas parce qu’il y a des faux chouhada et faux moudjahidin, qu’il ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Les feux tricolores, une nouveauté dans la ville
    jijel.jijel jijel.jijel 01.03.2017 06:57
    Toujours en retard d'une guerre! Partout dans le monde la tendance actuelle est à la suppression des ...

    Lire la suite...

     
  • ASSASSINÉ EN 1957 PAR L’ARMÉE COLONIALE: Un chahid reconnu à Alger, mais pas dans sa ville natale, Jijel
    Foughali Foughali 01.03.2017 00:26
    Salut saladin Pour moi, un martyr reste un martyr quelque soit le lieu où il est comptabilisé .... A ...

    Lire la suite...

     
  • ASSASSINÉ EN 1957 PAR L’ARMÉE COLONIALE: Un chahid reconnu à Alger, mais pas dans sa ville natale, Jijel
    Foughali Foughali 01.03.2017 00:20
    Salut jitex Tu oublies que le pays a aussi fabriqué beaucoup de corruption et de corrupteurs.... Quant ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Les feux tricolores, une nouveauté dans la ville
    Foughali Foughali 01.03.2017 00:12
    Salut Jitex Il faut laisser passer quelques mois et avec quelques dizaines de morts, la rumeur fera le ...

    Lire la suite...

     
  • Une femme en or, amie de tous les Jijelliens.
    MedSouilah MedSouilah 28.02.2017 18:15
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/02/28/170228063639401123.png

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 28.02.2017 14:30
    Avis de décès de Monsieur Ghedjali Messaoud; à l'age de 72 ans, habitant cité Laakabi Jijel. Le défunt ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Les feux tricolores, une nouveauté dans la ville
    jitex jitex 28.02.2017 10:11
    Avec le respect des lois de circulation....bonjour les encombrements et les malices de conduites des ...

    Lire la suite...

     
  • ASSASSINÉ EN 1957 PAR L’ARMÉE COLONIALE: Un chahid reconnu à Alger, mais pas dans sa ville natale, Jijel
    jitex jitex 28.02.2017 10:06
    Ce pays ne sait fabriquer que des martyrs depuis toujours et 55 ans après on ne sait pas c'est qui ...

    Lire la suite...

     
  • Une femme en or, amie de tous les Jijelliens.
    MedSouilah MedSouilah 27.02.2017 21:57
    http://nsa38.casimages.com/img/2017/02/27/170227101756572526.png

    Lire la suite...

     
  • Constantine: un attentat terroriste ciblant un commissariat déjoué (DGSN)
    christine hamad christine hamad 27.02.2017 18:03
    Je souhaite a le blesse prompt rétablissement et bon reconvalescence.

    Lire la suite...

     
  • Une femme en or, amie de tous les Jijelliens.
    MedSouilah MedSouilah 27.02.2017 16:00
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/02/27/170227042040592596.png

    Lire la suite...