FaceBookTwitterGoogle+

Recherche

Portail des kotama

L'information au quotidien en continue, en images et en vidéo. Découvrez chaque jour, la référence de l'actualité jijelienne en temps réel...

Architecture à Jijel: Le non respect des cultures.

"L'architecture grandit les hommes " disait Le Corbusier...
Hélas, les gens de nos jours, ne respectent jamais l'urbanisme moderne et se permettent de construire anarchiquement sans tenir compte de normes d'urbanisme. C'est malheureux de voir Jijel, devenue ainsi, toute rouge, sans aucune étude, ni espace vert, pour une ville côtière ! Construire, construire, remontrer le plus haut possible, est désormais l'objectif des citoyens, et pourtant l'architecture, est un reflet du passé et une préparation à l'avenir. Nous savons que la réglementation existe, les documents écris au niveau des APC et les cahiers de charge existent, mais pourquoi cette anarchie ! Un véritable carnaval urbain & architectural. Et pourtant, nous avons des urbanistes, des architectes, des paysagistes qualifiés et créatifs... 

 

 

Photo Meriche Reda et Abdelwahab

http://jijel.info/index.php?option=com_content&view=article&id=661:regardez-moi-cette-image&catid=8&Itemid=147

Commentaires   

youner
# youner 02-05-2015 07:03
chez nous le POS est remplacé par les relations etc...la loi ne s'applique que sur les honnêtes citoyens qui construisent honnêtement un toit après des années à se serrer la ceinture . l'argent sale est blanchi dans le béton , les nouveaux riches ne connaissant rien à l'esthétique d'une ville étant donné qu'ils descendent d'une dechra .
Signaler un abus
igilgilli
# igilgilli 01-05-2015 22:26
A quoi sert le P.O.S en Algérie, même son nom a été copié la réglementation Française en matière d'urbanisme.

-----------------
LE PLAN D'OCCUPATION DES SOLS

A- DEFINITION
Dans la législation algérienne, le P.O.S. proprement dit, n'a pas exister réglementairement avant 1990, de graves lacunes apparaissaient dans la maîtrise de l'aménagement de détail. Avec l'abrogation de l'instrument
unique de planification et de programmation urbaine qui était le Plan d'urbanisme directeur (P.U.D.), se faisait sentir la nécessité d'un instrument d'urbanisme régle¬mentaire permettant de créer l'articulation entre l'échelle de l'urbanisme directeur, et ses grandes
orientations, et l'échelle des actes d'urbanisation à l'échelle des
quartiers, de la parcelle ou de groupements de parcelles (construction,
lotissement, démolition).

1-Le Plan d'occupation des sols, ou P.O.S.

est un instrument juridique réglementaire de gestion urbaine et communale. Il revêt un .caractère obligatoire pour la commune qui l'initie dans le but de fixer des règles spécifiques pour l'urbanisation de parties ou de la totalité de son territoire et la composition de leur cadre bâti.

Contrairement au P.D.A.U. , qui est un plan directeur, le P.O.S. est un plan de détail dont les documents
graphiques sont établis, selon leur nature (voir le paragraphe consacré
aux documents graphiques), au 1/2000', 1/1000` ou 1/500`.

2-Le P.O.S. est constitué d'un ensemble de documents d'urbanisme qui définissent les modalités opérationnelles d'aménagement et les règles et servi¬tudes d'occupation du sol et de construction pour un territoire communal ou une partie de ce territoire, à moyen terme (5 à
10 ans),
Instrument d'urbanisme réglementaire par excellence, le
P.O.S est oppo¬sable aux tiers et a, donc, comme le P.D.A.U., force de
loi. C'est sur la base du respect ou non de ses dispositions que l'acte d'urbanisme est autorisé et qu'un permis de construire, de lotir ou de démolir est délivré. Le P.O.S. constitue, par conséquent, un véritable
cahier des charges pour les construc¬teurs, dans un secteur donné, et une référence réglementaire pour les pouvoirs publics locaux.

3-Le P.O.S. est le dernier niveau de la démarche de planification urbaine.
Il dépend, dans son élaboration, directement, des autres règles et documents d'urbanisme de portée nationale ou régionale (S,N.A.T et S.R.A.T) et des dispositions du P.D.A.U. qui définit les secteurs d'urbanisation, les règles générales d'occupation du sol, les servitudes et les limites mêmes des diffé¬rents P.O.S. La cohérence de l'aménagement urbain est tributaire de la com¬patibilité du P.O.S. avec l'instrument qui le précède dans la hiérarchie des échelles d'aménagement, c'est-à-dire le P.D.A.U.

4-Le P.O.S. est l'instrument d'urbanisme le plus proche des préoccupations de l'architecte et de l'urbain designer, par son échelle, mais aussi par sa natu¬re. En
effet; il définit les modalités d'occupation morphologique et fonction¬nelle de la parcelle, les principales caractéristiques morphologiques du bâti, voire, dans certains cas, des éléments de style urbain et architectural.

B- OBJECTIFS
Le
P.O.S. a pour objectif de réglementer la multitude d'actes
d'urbanisa¬tion individuels (construction, lotissement et démolition)
et de les rendre conformes aux objectifs et orientations du projet
communal contenu dans le P.D.A.U. C'est au niveau du P.O.S. que se
croisent les intérêts particulières (propriétaires, investisseurs,
constructeurs) et le volontarisme de la collectivi¬té locale (commune),
autrement dit, les deux variables majeures de toute équation
d'urbanisation. Les premiers sont autorisés à jouir de leur droit de
propriété sur leurs parcelles dans la limite du respect de conditions
particu¬lières fixés par la collectivité.

Ainsi, le PO.S. Indique aux acteurs de l'urbanisation et de la construction (collectivité et intérêts particuliers)
• ce qui est autorisé ;
• ce qui est interdit ;
• Les principales conditions et caractéristiques de l'urbanisation et de la construction.
Pour cela, il fixe, dans le détail, comme son nom l'indique, les contraintes d'occupation des sols concernant
• les activités ;
• les conditions de construction des parcelles ;
• les principales caractéristiques de la forme urbaine ;
• les droits de construire appliqués (C.O.S. et C.E.S.).

C- CONTENU

Les objectifs et les orientations du P.O.S. sont contenus dans un
dossier. Le dossier du P.O.S. se compose d'une partie réglementaire
(écrite) et d'une partie graphique (plans). Ces deux parties sont
indissociables, Un PO.S. est à la fois règlement et plan.
Dans la
pratique, le règlement fixe, donc, tous ces aspects liés à
l'occupa¬tion des sols, généralement à travers une quinzaine d'articles
dont les deux premiers déterminent les types d'occupation ; suivent les
articles relatifs aux conditions d'occupation ; ensuite, les articles
consacrés à la forme d'occupa¬tion ; et enfin, les articles concernant
la densité d'occupation
• . Le type d'occupation du sol : Il s'agit de déterminer explicitement
• Les activités dominantes et les activités à encourager,
• Les activités interdites...
• Les activités dont l'installation est soumise à des conditions spéciales. Ainsi.
• Les conditions d'occupation
• L’accès et la voirie;
• les dessertes par les réseaux d'eau et d'assainissement ;
• La réservation d'espaces libres
• Les espaces verts
• Le stationnement
• Des conditions particulières peuvent s'appliquer aux immeubles exis¬tants,
• La forme d'occupation
• Le lotissement
• L’implantation des constructions dans la parcelle par rapport aux voies
• La hauteur de la construction,
• Les recommandations pour l'aspect extérieur des constructions
• L’aspect des clôtures
• La densité d'occupation :
• Le Coefficient d'occupation du sol (C.O.S
• Le Coefficient d'emprise au sol (C.E.S.)
Les servitudes légales :
Les servitudes légales ont des objectifs précis
• les exigences de sécurité ;
• les besoins d'hygiène et de confort ;
• la sauvegarde, la protection et le respect de sites et de ressources.
Concrètement, les servitudes légales se traduisent par la définition de contraintes concernant
• la fixation de faibles densités des constructions (C.O.S. très faible) ;
Les servitudes légales les plus importantes sont
• Les servitudes militaires
• Les servitudes liées aux ouvrages d'intérêt général concernant le bon fonc¬tionnement des modes de transport particuliers
• Les servitudes de sécurité routière
• Les servitudes de cimetière
• Les servitudes de transport et de distribution de l'énergie sous toutes ses formes
• Les servitudes concernant des exploitations spéciale fines, carrières, décharges),
• Les servitudes de protection des fouilles démodés
• Les servitudes de protection du littoral dans un but urbanistique

D- LES DOCUMENTS GRAPHIQUES

Ceux-ci sont établis à partir du plan cadastral, car ils doivent être d'une grande précision.
L'échelle
varie pour la majorité de ces documents entre le 1/1000' et le 1/500`.
Toutefois, pour les secteurs urbanisés, ils sont établis au 1/500° à
l'ex¬ception du plan de situation.
Les documents graphiques réglementaires sont
• Le Plan De Situation (1/5000' ou 1/2000`) : _
Il montre la localisation des différentes zones réglementaires dans le cadre du P.D.A, U. et leurs limites.
• Le Plan Topographique
Il est établi à l'échelle 1/1000' ou 1/500` et indique les principaux acci¬dents topographiques et les courbes de niveaux.
• La Carte Des Contraintes Géotechniques et rapport technique annexe
* Le Plan De L'etat De Fait
Il
est établi à l'échelle 1/1000` ou 1/500` et montre le cadre bâti, les
voi¬ries, les réseaux divers et les servitudes existantes.
• Le plan d'aménagement général
Il est établi à l'échelle 1/1000` ou 1/500° ; c'est la pièce maîtresse du dos¬sier. On doit y distinguer
• les zones homogènes réglementaires (UA, AU, UF, NU) ;
• La dominance fonctionnelle des zones et les réservations de terrains pour les infrastructures et les équipements;
• les servitudes ;
• les périmètres agricoles à préserver ;

les zones, quartiers, rues, monuments et sites réclamant des mesures
par¬ticulières de protection, de rénovation, de restauration ou de
réhabilitation, comme par exemple les secteurs .de sauvegarde ;
• les espaces publics (rues, places) et verts (squares, jardins publics, parcs) ;
Certaines
de ces informations sont déjà contenues dans les documents gra¬phiques
du P.D.A.U., d'autres, qui relèvent d'un plus grand niveau de détail,
ne figurent que dans le PO.S.
• Le Plan De Composition Urbaine
Il
est établi à l'échelle 1/1000° ou 1/500° et indique des formes urbaines
conformes aux règles relatives aux formes d'occupation. Il propose
aussi une présentation volumétrique des formes urbaines, dans le cadre
d'une vue axo¬nométrique ou plan d'annelages.
Le niveau d'élaboration du plan de composition urbaine est le meilleur indicateur de la qualité d'un PO.S.
E-. Procédures réglementaires d'élaboration
Les instruments d’urbanisme, dont il s’agit dans
ce chapitre sont les plans d’urbanisme proprement dit, c’est-à-dire
ceux qui concernent l’échelle de la partie de ville, de la ville ou de
l’agglomération. Dans l’environnement juridique Algérien d’aujourd’hui,
ce sont le Plan d’Occupation de Sols (P.O.S) et la Plan Directeur
d’Aménagement et d’Urbanisme (P.D.A.U), tels que définis par la lois
n°91-29-177 et n°91-29-178, du 28 mai 1991.
OBJECTIFS :
*-Connaître l’environnement juridique de la pratique urbanistique en Algérie ;
*-S’initier aux méthodologies d’élaboration des instruments d’urbanisme en Algérie ;
*- Identifier les objectifs de chacun des ces instruments, selon son échelle et son objet ;
*- Entrevoir le décalage existant entre les objectifs théoriques de ces
instruments et la réalité de la pratique urbanistique et de l’espace
urbain ;
Identifier les atouts et les faiblesses des instruments d’urbanisme en Algérie ;
*- Connaître les dossiers réglementaires et graphiques de ces instruments ;
*-Connaître les différents types de servitudes légales en urbanisme ;
*- Décrire les procédures juridiques d’adoption et d’approbation des instruments d’urbanisme en vigueur
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 01-05-2015 22:08
""Un véritable carnaval urbain & architectural.""

Dans un carnaval, il y a un ordre, une harmonie, beaucoup de couleur et de la joie.

Mais là, il s'agit plutôt d'un "véritable capharnaüm urbain et architectural" tellement le désordre, la pagaille et l'anarchie y règnent en maîtres:
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 02-05-2015 14:59
beautiful city of brick, very charming, like medellin in colombia.
Signaler un abus
El khettabi
# El khettabi 01-05-2015 21:15
Ah j'oubliais au secours Mohammed je suis navré mais je n'ai même pas reconnu ce quartier sur la photo !
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 01-05-2015 21:44
Ce quartier (ou plutôt cette nouvelle "ville") est situé sur la grande foret qui allait d'Ayouf jusqu'au contreforts de Mezghitane). Cette forêt a été complètement rasée et à sa place on trouve maintenant des "villas" hideuses, des rues tortueuses, des batimates affreux. Pratiquement aucune présence d'arbres sur ce qui fut une belle forêt!
Plusieurs cités y sont implantées: le mal nommé Hay El Forsane (traduction hasardeuse de Camp Chevalier), Ouled Aissa, E.S.T.E, Eketé, TabZra, etc
Signaler un abus
El khettabi
# El khettabi 01-05-2015 21:12
Bonjour
Entièrement de votre avis jijel-jijel .mais d'un autre côté le pauvre architecte ou urbaniste peut bien faire valoir ses connaissances le dernier mot restera au "boss" .
Sinon qui a décidé d'implanter la wilaya a la place de l'HPK
Qui a décide de décimer une OLIVERAIE de plusieurs centaines d'arbres pour y construire une ... Prison ( que dieu l'y emmène celui qui a fait ça .
Et maintenant le nouveau pôle universitaire sur la bande côtière de cavallo ( ?! )
L'homo algerianus destructor est en marche
N'a t-on pas fait passer l'autoroute en pleine zone protégée a El taref alors que d'autres ont détourné la leur a cause d'un nid d'aigle !!!
En pleine palmeraie a marrakech une petite route contourne des deux côtés un palmier situe dans l'axe du tracé . Je vous laisse deviner ce que les nôtres auraient fait devant un tel cas .
Il y'a effectivement un problème quelque part probablement d'ordre psychiatrique .
Salutations amicales
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 01-05-2015 19:50
Beaucoup de villes algériennes ressemblent maintenant à ça:

car des urbanistes, des architectes et des paysagistes qualifiés et créatifs sont passés par là.
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 02-05-2015 15:13
now, the folks living in here, surely come from the country, they like colorful houses out there, last time i was in the mauntains, i admired these green and lilac and purple constructions, they simmply love colors.
Signaler un abus
El khettabi
# El khettabi 01-05-2015 18:47
Bonjour
Merci igilgilli pour ces photos comparatives .
On voit bien la tumeur cancéreuse qui a envahit le paysage . Jijel ne méritait et ne mérite pas cela . Non seulement les lois d'urbanisme existent mais le plan d'extension de la ville était egalement disponible .
Mezghitane me faisait penser a une colline à Monaco .la comparaison s'arrête la . Ils auraient pu faire des immeubles en les espaçant au milieu de la végétation . Au lieu de cela ils ont rase les arbres et planter une forêt de bâtiments a la Bulgare ( science sans conscience n'est que ruine de l'âme ) .
Ça fait tellement mal au cœur que ça donne envie de vomir .
Salutations amicales
Signaler un abus
El khettabi
# El khettabi 01-05-2015 18:32
Bonjour Mohammed
Merci pour ta réponse , veux tu en retour lui faire mes meilleures salutations et lui donner mes coordonnées web .
C'est vrai.Je suis peut être nostalgique ( ou l'âge ) mais cette époque constitue l'un de mes meilleurs souvenirs . Par ailleurs ,nous devons le respect a nos ainés et gratitude envers nos enseignants .

Salutations amicales
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 01-05-2015 18:39
Ok Seddik. Avec plaisir...
Bien amicalement
Mohamed
Signaler un abus
youner
# youner 01-05-2015 18:17
chez nous à JIJEL comme ailleurs aussi c'est une question de mentalité et du m'as tu vu ? pour la majorité désolé le béton et la voiture symbolisent la personnalité .les colons de l'époque avaient bien les possibilités de construire anarchiquement comme est le cas maintenant , mais ils avaient plus cher que l'argent le savoir vivre que ces nouveaux riches ne pourront jamais avoir .
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 01-05-2015 18:13
"Et pourtant, nous avons des urbanistes, des architectes, des paysagistes qualifiés et créatifs... "

J'en doute fort...sinon qu'on nous cite une oeuvre architecturale ou urbanistique majeure réalisée par ces urbanistes, architectes ou paysagistes soit-disant qualifiés et créatifs.
Partout, à travers l'Algerie ce n'est que des "villas' cubiques et des cités hideuses... et partout, qu'on soit sur le littoral ou à l'intérieur du pays c'est le même environnement moche et ragoutant!
Signaler un abus
igilgilli
# igilgilli 01-05-2015 17:22
.
.

Jijel 2015

Jijel 1973
Signaler un abus
ekete
# ekete 01-05-2015 17:12
C'est une bonne constatation, quant à moi je compare ce que je voix ici et ailleurs en ALgérie et dans tous les domaines urbanisme. Transport....etc je les compare à une jungle là où il n'y'a ni lois ni foi. Ellah yestar
L'État a fait les lois et les règlements mais pour qui???
Chacun de nous a ses propres lois et ses propres règlements. À titre d'exemple dans toutes les rues commerciales chacun a son trottoir, son niveau de trottoir, sa couleur et sa largeur du trottoir. Je suis vraiment déprimé de tous ce que je voix et le pire risque de venir dans une décennie . merci
Signaler un abus
chahine29
# chahine29 01-05-2015 16:04
"Et pourtant, nous avons des urbanistes, des architectes, des paysagistes qualifiés et créatifs"
Oui oui c'est ça on a tout, mais on fait rien, donc on n'a rien!
Signaler un abus
El khettabi
# El khettabi 01-05-2015 14:33
Bonjour
Désole mais cela ne vient pas toujours des responsables .
Le citoyen est tout aussi responsable dans cette anarchie qui remonte très loin avec les contructions illicites si ont déformé le paysage urbain . La mentalité de manastaaref hâta bewahed qui a engendre des comportements de voyou .
Certains se croient au dessus de la loi . Ce qu'ils ne peuvent obtenir par eux meme, ils l'auront en faisant intervenir leurs relations . Comment expliquer qu'un quidam se permet d'occuper une partie de la place du cirque et de construire une baraque , juste en face du commissariat . Le jeu du chat et la sourie .
Je me rappelle étant étudiant , d'une phrase d'un procureur venu nous initier aux droit de la médecine legale ( il disait: la loi est faite pour être detournee ! ) naïvement je pensais qu'elle était faite pour être respectee.
Il n'y a qu'à voir le comportement sur les routes , malgré l'hecatombe qui fauche plusieurs milliers de pauvres gens .
Le comporetement "citoyen " voilà toute la problématique .
J'ai grand espoir dans les générations futures à conditions que leur esprit ne soit pas pollue par nos agissements .
Je pense à cet individu dont la vidéo circule sur le web et qui incitait son fils de 4 ans à donner des coups de couteau ( les animaux sauvages apprennent a leur progéniture a chasser pour vivre .... Lui , veut faire de son fils innocent un criminel en puissance ) N'est ce pas dramatique .
Salutations amicales
Signaler un abus
El khettabi
# El khettabi 01-05-2015 13:45
Bonjour Mohammed
Content d'avoir repris le contact .je t'es parlé de mon maître monsieur chaabani . C'était en effet mon enseignant au primaire a el ancer dans les années 67/68 . Un grand monsieur ( Allah yahafdou ). J'espère avoir l'occasion de le revoir . Je dois rendre hommage également a monsieur Bousalem Omar qui enseignait le français ( de vrais pédagogues comme il y'en a eu à cette époque ) .
Il faudrait instituer une journée qui leur soit dédiée ( yaoum el moualim au lieu de yaoum el ilm ). Il faut dire que nous avons ete éduqués dans le respect de l'enseignant ( koum lil moualim wafihi ettabjilla Keda el moualimo en yakouna rassoûla : levez vous devant le maître , il aurait pu être prophete ).
Quelle est leur place dans la société d'aujourd'hui ?
Vaste sujet de dissertation .... A méditer .
Je serai ravi a l'occasion de partager un café a vous deux
Promis des que je serai de passage à jijel.
Salutations amicales .
Seddik .
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 01-05-2015 15:08
Content de vous relire cher Seddik
Mon ami Zoubir te passe le bonjour et te salue très chaleureusement !
Il garde encore en mémoire les bons souvenirs de ses élèves des années 60.
Nous serons très ravis de te rencontrer !
Bien amicalement
Je te passerais en privé son mobile ! "Voir ton adresse e-mail"
Signaler un abus
youner
# youner 01-05-2015 12:17
qui est ce responsable qui à autorisé une surélévation de plusieurs étages sur une si petite assiette aux risque d'un écroulement imminent en face l'ancien trésor public de JIJEL , au dessus de l'ancien espace nejma- oredoo ?
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • UNE AUTRE PHOTO INÉDITE. Djidjelli en 1957...
    hydra hydra 07.12.2016 19:11
    casino dites vous ? oui bekri avaient on vu à l'époque les bacs à poubelles débordées devant l'entrée ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Le centre de soins de Belghimouz dans tous ses états
    hydra hydra 07.12.2016 19:05
    yal Foughali 3andkoum khir 3alina ?

    Lire la suite...

     
  • Damas libère encore un bastion des terroristes à Alep-Est (Vidéo).
    jijel.jijel jijel.jijel 07.12.2016 18:34
    Les quartiers Echabab, El Jazmati et Echa3r ont été libérés depuis 3 jours. Aujourd'hui c'est la ...

    Lire la suite...

     
  • Damas libère encore un bastion des terroristes à Alep-Est (Vidéo).
    MedSouilah MedSouilah 07.12.2016 17:54
    Ils ont essayé, ceux qui ont appuyé ce massacre depuis cinq années en Syrie, de proposer à l’ONU ...

    Lire la suite...

     
  • Rêves de retraite...plaisir et temps libre
    MedSouilah MedSouilah 07.12.2016 17:43
    Excellent..

    Lire la suite...

     
  • Rêves de retraite...plaisir et temps libre
    jijel.jijel jijel.jijel 07.12.2016 17:37
    Ecoutez donc ce beau duo (chanté et parlé) et la belle voix de la syrienne Faia Younan récapitulant l'anarchie ...

    Lire la suite...

     
  • Rêves de retraite...plaisir et temps libre
    MedSouilah MedSouilah 07.12.2016 17:31
    Bonsoir JJ Comme ont dit chez nous: El-kloub kriba labaadaha...القلوب قريبة لبعضها............ Wallahi ...

    Lire la suite...

     
  • Rêves de retraite...plaisir et temps libre
    jijel.jijel jijel.jijel 07.12.2016 16:54
    Cadeau pour ler anniversaire de votre départ en retraite. La ville de Alep est pratiquement libérée des ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Le centre de soins de Belghimouz dans tous ses états
    hydra hydra 07.12.2016 16:52
    bienvenue au val de grâce dialna

    Lire la suite...

     
  • JIJEL : LE "CIRQUE" DU CENTRE VILLE.
    hydra hydra 07.12.2016 16:49
    ce qui est étrange à Jijel uniquement c'est de ne jamais voir le Maire en sortie d'inspection avec ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 07.12.2016 14:28
    Il y a 02 ans un enfant de JIJEL nous a quitté. Cela s’est passé un 3 décembre 2014 … Décès de l’artiste ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 07.12.2016 09:44
    Avis de décès de Monsieur MERBAET Ahsene, retraité de la poste de Ouled Bounar, habitant la cité Ben ...

    Lire la suite...

     
  • Rêves de retraite...plaisir et temps libre
    MedSouilah MedSouilah 07.12.2016 09:39
    MERCI Yasmine. Très gentil de votre part. Bonne journée.

    Lire la suite...

     
  • Rêves de retraite...plaisir et temps libre
    yasmine yasmine 07.12.2016 08:57
    Effectivement chaque moment de la vie est un moment unique qu'il faut apprécier et bien en profiter.

    Lire la suite...

     
  • JIJEL : LE "CIRQUE" DU CENTRE VILLE.
    Kotama Kotama 07.12.2016 01:53
    Et qu'en pense le nouveau Phraon de jijel (le wali)?

    Lire la suite...

     
  • Retour sur le médicament dénommé “HRB” (Rahmat Rabi)
    Kotama Kotama 07.12.2016 01:45
    Bonjour, Un complément alimentaire ne peut se substituer à un médicament, ca ete dit et redit ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Le centre de soins de Belghimouz dans tous ses états
    peugeot peugeot 06.12.2016 19:53
    déjà de l'extérieur le malade sait ce qu'il attend à l'intérieur . une façade d'abattoir

    Lire la suite...