FaceBookTwitterGoogle+

Recherche

Portail des kotama

L'information au quotidien en continue, en images et en vidéo. Découvrez chaque jour, la référence de l'actualité jijelienne en temps réel...

OPERATION « DÉBARAQUEMENT » & NETTOYAGE PAR LE FOND

Après avoir débarrassé le centre ville de Jijel et de ses quartiers environnants de toute l’indescriptible anarchie qui y a régné des années durant, illustrée en cela par l’occupation illégale des trottoirs, devenus des aires commerciales. Ceci, au grand dam du piéton, qui est ce citoyen devenu impuissant et en désespoir de cause devant le fait accompli.
Bien que le citoyen lambda n’ait cessé de décrier cette lamentable situation, après s’être vainement adressé à une administration devenue sourde, aveugle et muette, non sans encore s’offrir le luxe du laxisme et de l’attentisme, voilà qu’aujourd’hui c’est au tour des quartiers périphériques situés sur les hauteurs de la ville d’être nettoyés.

C’est tôt le matin, dès 6 heures tapantes, qu’aujourd’hui, les représentants des autorités locales étaient à pied d’œuvre. A Ouled Aîssa il ne reste désormais plus aucune de ces nombreuses baraques qui avaient essaimées tout au long des rues principales de cet important quartier, le transformant ainsi en dechra.
Les magasins ayant pignon sur rue, qui avaient à leur tour squattés d’importants espaces ravis aux piétons, ont été également sommés de rentrer leur marchandise dans leurs locaux après qu’un périmètre à ne pas dépasser leur ait été assigné.
La rue du martyr Bouchaïr, commençant à l’entrée de la cité administrative et montant jusqu’au niveau de la trémie, à été entièrement débarrassée de tout indu occupant ayant élu domicile le long de son trottoir large d’une quinzaine de mètres, pour n’en laisser à peine qu’un passage d’un mètre aux piétons.
C’est pour la première fois que nous bénéficions d’une large vue en perspective avec la nette impression de mieux respirer.C'est un véritable soulagement.
Ainsi donc, la mission du wali continue son bonhomme de chemin et s’effectue par étapes, avec chaque jour des résultats concrets.
Nombreux sont les citoyens qui avaient exprimés leur satisfaction à l’issue de cette opération de nettoyage par le fond, en estimant que c’est un grand jour, comparable à celui de l’indépendance de 1962 !
Photos reportage : "déracinement" d'un baraque...

Ph N.B JIJEL.INFO

Commentaires   

abdelah
# abdelah 22-09-2015 21:52
merci infiniment m le wali. en compte sur allah et après vous.allah isahelek :-)
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 23-09-2015 16:23
Et vous oubliez le prophète? Voilà ce qui arrive lorsqu'on met allah à toutes les sauces.
اعطوا ما لقيصر لقيصر و ما لله للة
Signaler un abus
anar
# anar 22-09-2015 17:59
Les autorités nous ont habitués au laisser aller et manque de rigueur, qu'on se sent obligé de les feliciter quand ils font leur travail pour lequel ils sont payés.

Il faut esperer que cette reprise en main de l'autorité , ne soit pas une campagne de com .

Finalement toute cette anarchie est due a l'absence de l'autorité .Et pas comme le pretendent quelques un , a une "dechrisation" de la ville. .Des qu'il y a complaisance et connivence de l'administration l'interdit devient hlal .
Force doit rester a la loi.
Signaler un abus
khelifabenali
# khelifabenali 22-09-2015 14:33
vu que les trottoirs sont trop larges pour les piétons il faut penser à élargir la chaussée pour améliorer la fluidité des véhicules.
Signaler un abus
Jijeliberiki
# Jijeliberiki 22-09-2015 13:10
J'ai aimé chaque mot de l'article, tant l’événement nous remplit de joie. J'en fait quelques extraits:
Citer :
l’occupation illégale des trottoirs, devenus des aires commerciales. Ceci, au grand dam du piéton, qui est ce citoyen devenu impuissant et en désespoir de cause devant le fait accompli.
Citer :
Bien que le citoyen lambda n’ait cessé de décrier cette lamentable situation, après s’être vainement adressé à une administration devenue sourde, aveugle et muette, non sans encore s’offrir le luxe du laxisme et de l’attentisme,
Citer :
Les magasins ayant pignon sur rue, qui avaient à leur tour squattés d’importants espaces ravis aux piétons, ont été également sommés de rentrer leur marchandise dans leurs locaux après qu’un périmètre à ne pas dépasser leur ait été assigné.
On aimerait bien connaître ce périmètre (j'en ai parlé dans un ancien comm. J'avais proposé un pourcentage de la largeur du trottoir, lorsqu'il dépasse une largeur minimale).
Citer :
débarrassée de tout indu occupant ayant élu domicile le long de son trottoir large d’une quinzaine de mètres, pour n’en laisser à peine qu’un passage d’un mètre aux piétons.
Citer :
C’est pour la première fois que nous bénéficions d’une large vue en perspective avec la nette impression de mieux respirer.C'est un véritable soulagement.
Mieux respirer, c'est le mot, et libre comme un enfant sur une aire de jeux.
Citer :
Nombreux sont les citoyens qui avaient exprimés leur satisfaction à l’issue de cette opération de nettoyage par le fond, en estimant que c’est un grand jour, comparable à celui de l’indépendance de 1962 !
Oui c'est une nouvelle naissance pour la ville.
Les squatteurs se sont tout permis. Leur gloutonnerie (en espace) les a détruits. Quand on leur parle, ils répondent par "qui est tu ?" ou "je fais ce que je veux". Alors bon débarras et pour toujours Inchaallah.
Merci Mr le wali et Rabi ey3inek.
Signaler un abus
NoureddineBousdira
# NoureddineBousdira 22-09-2015 18:56
Merci d'apprécier Jijeliberiki.

Néamoins, il reste beaucoup à faire pour la remise à niveau d'une ville qui n'avait plus que le nom de ville mais qui, en fait, était devenue depuis longtemps une agglomération au nom indéfini, impossible à qualifier, tant il a régné l'inimaginable commis par des gens qui ne sauront jamais ce qu'est la limite des choses et des points à ne pas dépasser.

C'est en toute indécence et toute honte bue que tout le monde parmi ces "nouveaux débarqués, indus citadins n'ayant pas la moindre once de la connaissance des règles régissant une ville, qui s'étaient tout permis et même plus.

Ceci, du fait de cet époustouflant laxisme dans lequel se sont cantonnés les diverses administrations, chargées chacune en ce qui la concerne de veiller à l'ordre permanent de la ville.

Ce que le wali vient d'entreprendre, en commençant par libérer les trottoires et les espaces publiques, ne représente que la partie visible de l'iceberg.

Il y a encore ces nuisances sonores à éliminer, aussi bien ces klaxons de voitures que le volume inconsidéré des hauts parleurs des mosquées, donnant l'impression de se livrer à une concurrence parmi la plus bruyante qui soit afin que l'adhan de l'une se fasse entendre plus que celui de la mosquée sirtuée 200 mètres plus loin. Ce n'est plus à appel à la prière mais une véritable forme de démence sauvage !

Nous avons cette nette impression que les "indus" résidents de la ville de Jijel et ses quartiers périphériques sont atteint de folie furieuse ou alors qu'ils sont "descendus" pour se venger des citadins qu'ils ont depuis toujours jalousés !

Que dire de ces villas "écuries" dégageant une épouvantable odeur bovine et de tous ces animaux domestiques, vaches, moutons et chèvres qui se baladent le long des rues en broutant la verdure là où elle se trouve, aussi bien les feuilles des arbres que ce qui pousse dans les jardins publics. Non sans encore se nourrir du produit des poubelles !!

Que dire aussi de ces fêtards, prenant prétexte d'un mariage pour se livrer à leur folie en libérant les démons qui les habitent, qui est dépressif, qui on ne sait de quoi il est atteint, et de se livrer aussi à un tapage nocturne, commis à des heures indûes, enb klaxonnant à qui mieux et de lancer également ces feux d'artifices qui sont autant de cannonades produites au coeur de la nuit.

Tel qu'en avait parlé aussi jijeli.jijel, il y a encore ces vehicules rouillés, présentant des morceaux éffilés comme des couteaux, susceptibles de blesser gravement toute personne s'en apporchant.


Ces vehicules lourds qui stationnentt le long des rues dans des quartiers résidentiels.

Ces parkings sauvages sur des espaces ravis aux propres habitant de n'importe quelle cité, ces résidents auxquels on fait payer le stationnement de leur vehicule alors que c'est un espace qui lui appartient de fait en leur qualité de locataire !

Il se passe l'inimaginable et l'inconcevable produit par des gens qui n'ont rien à faire dans la ville sinon la mettre sens dessus dessous en y créant la plus formidable anarchie ayant jamais régné en tout lieu !!

Il n'est aucun doute qu'il faut le "debbouz" à l'algérien incivique, prenant un malin plaisir à déranger sadiquement le sommeil d'autrui et en attentant sauvagement au calme et la sérénité légitime de chacun.

Des gens qui n'ont jamais reçus aucune forme d'éducation quelle qu'elle soit ni n'ont jamais appris à considérer et à respecter leur prochain.

De vrais sauvages originaux demeurés à l'état brut !!
Signaler un abus
Kutama
# Kutama 22-09-2015 12:47
Bonjour,
Espérant que ce n'est pas fugace. J'espère que maintenant ils s'occupent des motos et voitures présentant un réel danger.
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 22-09-2015 09:08
C'était une une agression et une pollution visuelle, tout comme ces carcasses d'engins rouillés et abandonnés à la Cité de la Plage sur lesquels des gamins et des gamines jouent au risque de se blesser.

Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 22-09-2015 08:02
Voici trois nouvelles images des lieux "Quartiers environnants...




Photos elfedjr
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 21-09-2015 23:24
Pendant qu'on s’apprête à nettoyer la rue du 20 août de ses impénitents squatteurs, voilà ce qui reste à nettoyer ....!


Photo d'El-Milia: Amor Adam
Signaler un abus
NoureddineBousdira
# NoureddineBousdira 22-09-2015 19:06
Le problème est qu'en certains endroit les dechras sont devenues presque des villes mais la dechra n'a rien perdue de son cachet original. C'est la "dechra-ville" ou la "ville-dechra" !

Ceci est un phénomène social qui apparaît quand on veut brûler les étapes en défonçant des portes ouvertes !!

Pauvres de nous autres !!
Signaler un abus
fakou
# fakou 22-09-2015 20:44
Peut-on avoir un exemple de "dechra-ville"ou "ville-dechra".
Par exemple la dechera à proximité de Beni-Siar d'où vous arrivez , rentre-t-elle dans ces cas de figure.
Signaler un abus
NoureddineBousdira
# NoureddineBousdira 23-09-2015 08:36
yakha koultlek louken enwajbek tezzelzel el lard, non ?

Yedd'herli enta mel âyla taâ edweb !!

Lef'hama dialek esstaâmel'ha maâ khaltek !!
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Jijel: Manifestations du 11 décembre 1960
    MedSouilah MedSouilah 09.12.2016 20:49
    Une autre... http://nsa38.casimages.com/img/2016/12/09/161209090627760731.jpg

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Manifestations du 11 décembre 1960
    MedSouilah MedSouilah 09.12.2016 20:44
    Ne s'agit t-il pas de l'école BOUMAAZA Mohamed?

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Des cours en langue et culture amazighes lancés
    MedSouilah MedSouilah 09.12.2016 20:34
    Salut Al Watani Ton raisonnement est à coté mon cher ami. Il y a d'autres vrais larbins , qui essayent ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Des cours en langue et culture amazighes lancés
    MedSouilah MedSouilah 09.12.2016 20:23
    Ton MAK n'a aucune place à Jijel , qu'il aille au diable, ce mak et tous ceux qui l'ont soutenu.

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Des cours en langue et culture amazighes lancés
    fly1 fly1 09.12.2016 19:19
    Voys avez tout à fait raison ElWatani , "toulane wa 3ardane". Ce sont des berberes latinisés et donc ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Manifestations du 11 décembre 1960
    MedSouilah MedSouilah 09.12.2016 19:03
    Dans le célèbre film d'Agnès Varda, Cléo de 5 à 7, réalisé en 1962, un flash de la radio démarre ...

    Lire la suite...

     
  • Damas libère encore un bastion des terroristes à Alep-Est (Vidéo).
    jijel.jijel jijel.jijel 09.12.2016 18:15
    Oh, Christine...!!! http://petitemimine.p.e.pic.centerblog.net/m/0a0902f3.jpg

    Lire la suite...

     
  • Fable du bénévolat...
    Ben Nafa Ben Nafa 09.12.2016 17:41
    Ça me rappelle les petits bourgeois qui vont attendre au port les chalutiers pour demander un peu de ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Des cours en langue et culture amazighes lancés
    Al Watani Al Watani 09.12.2016 17:07
    Comme si Massinissa et Jugurtha s'exprimaient et écrivaient dans cette langue et avec ces caractères!

    Lire la suite...

     
  • Des Produits Jijelliens au Canada...
    Al Watani Al Watani 09.12.2016 16:57
    Levez la tête et ne vous donnez pas des explications bidons quant à la faible compétitivité des ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Le centre de soins de Belghimouz dans tous ses états
    christine hamad christine hamad 09.12.2016 16:22
    Ma voisine vient de mourir ce matin, et ça malgré tout les séances de chimiothérapie qu'elle a fait ...

    Lire la suite...

     
  • Damas libère encore un bastion des terroristes à Alep-Est (Vidéo).
    christine hamad christine hamad 09.12.2016 16:17
    Quand quelqun s'exprime sur un plateau ou une chaine te TV, je ne crois pas qu'il rigole ou fait ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Le centre de soins de Belghimouz dans tous ses états
    Foughali Foughali 09.12.2016 16:13
    Salut JJ et les autres Oui, je confirme... L'inde est une destination très prisée par les malades ...

    Lire la suite...

     
  • Damas libère encore un bastion des terroristes à Alep-Est (Vidéo).
    jijel.jijel jijel.jijel 09.12.2016 11:58
    Raisonnement bizarre!? Ainsi, si on suit votre raisonnement, lorsque une chaîne de télévision ...

    Lire la suite...

     
  • Damas libère encore un bastion des terroristes à Alep-Est (Vidéo).
    christine hamad christine hamad 09.12.2016 10:20
    Oui, JJ, c'est cet individu dit cheikh, mais une chaine israélien a posté sa criminel intervention. Ils ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Le centre de soins de Belghimouz dans tous ses états
    jijel.jijel jijel.jijel 09.12.2016 08:10
    Pourquoi c'est terrible? Avez vous une idée du niveau et de la qualité des soins et des médecins ...

    Lire la suite...

     
  • Damas libère encore un bastion des terroristes à Alep-Est (Vidéo).
    jijel.jijel jijel.jijel 09.12.2016 07:48
    Christine, lisez bien et écoutez bien ce que dit le Cheikh Khaled et vous comprendrez que c'est le ...

    Lire la suite...