Urgent: On roule à 120 à l'heure dans ce village...

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Après que la route d'El-Aouana, dont les travaux d'élargissement et modernisation avaient débuté il y a bien longtemps, enfin goudronnée, est laissée à l'abandon, a t-on constaté sur les lieux...

En effet, comment peut-on se déplacer sur une route à grande circulation sans la moindre sécurité routière:

Trottoirs et dos d’ânes inexistants. Personne ne pourrait ignorer l'utilité de ces ralentisseurs, surtout pas les ‘bons conducteurs, mais c'est la manière de les installer qui laisse à désirer.

Une grande urgence à signaler: La vie des usagers disciplinés est ainsi mise en danger sans qu'aucun responsable ne vienne mettre le holà, ce qui peut entraîner des drames.

Commentaires   

abdelah
# abdelah 14-11-2015 10:18
ralentisseur de 40ctm c'est la meilleure solution pour touts les route en algerie sauf autoroute :-)
Signaler à l’administrateur
Darbenhannache
# Darbenhannache 11-11-2015 16:48
Combien de commissariats existent a El Aouana et quel est le role de leurs effectifs ? alors a mon avis leur hierarchie doit leur confier la tache de surveiller cette route au lieu de rester cloitrer entre quatre murs , parceque faire des ralentisseurs ce n est pas la meilleure solution .
Signaler à l’administrateur
abdelah
# abdelah 11-11-2015 16:21
la faut ou entrepreneur alle voir le wali
Signaler à l’administrateur
jijel.jijel
# jijel.jijel 11-11-2015 14:43
Voici les coupes longitudinales des ralentisseurs type dos d'âne ou type trapézoïdal.
Vous remarquerez que la largeur d'un dos d'âne doit être au minimum de 4 mètres et que sa hauteur ne doit pas dépasser 10 cm.
Tandis que la largeur d'u ralentisseur à section trapézoidale doit être comprise entre 5 et 7 mètres.


Signaler à l’administrateur
jijel.jijel
# jijel.jijel 11-11-2015 13:50
La plus grande anarchie règne sur nos routes en matière d'emplacement, d'études et de réalisation des ralentisseurs ou "dos d’âne"; cela est au non respect par les autorités locales des décrets exécutifs et des arrêtés ministériels relatifs à ces matières.
Pourquoi ces décrets et arrêtés ne sont pas respectés, la réponse est la suivantes:
1/ soit les souloutates ignorent l'existences de ces textes législatifs et règlementaires,
2/ Soit les souloutates ne lisent pas ces textes
3/ Soit ils les lisent et ne comprennent rien à leur contenu.

Voici les deux textes en questions:
Décret exécutif n°05-499 du 27 Dhou El Kaada 1426
correspondant au 29 décembre 2005
définissant
l'usage des ralentisseurs et les conditions de leur
mise en place ainsi que les lieux de leur
implantation.


Arrêté du 10 Rabie El Aouel 1427 correspondant au 9 avril 2006 définissant la nature, la forme,
les dimensions et les prescriptions techniques
des ralentisseurs, p. 17.
Signaler à l’administrateur
Jijeliberiki
# Jijeliberiki 11-11-2015 12:05
S'il faut absolument passer par un ralentisseur pour sauver des vies, personnellement je ne suis pas contre. Mais vu le genre de ralentisseur qu'on rencontre quelquefois, c'est à croire que celui qui l'a réalisé n'a pas de voiture ou en veut à ceux qui en ont. J'avoue que, sans être un fan de la vitesse (sauf dans un cas d'urgence), je suis comme un grand nombre d'automobilistes surpris parfois par des dos-d'ânes mal ou pas du tout indiqué, et trop haut donc hors norme. Pour l'indication, pourquoi ne pas utiliser un système de lumière clignotante placée à proximité du dos-d'âne et pouvant être vu de loin (comme par exemple celui qui est utilisé par les barrages de gendarmerie).
Concernant les trottoirs, j'imagine un peu les paroles de l'administration locale à l'adresse de l'entrepreneur : SVP sauvez-nous la saison estivale (goudronnage de la route), ensuite faites ce que vous voulez. On est donc parti pour plusieurs autres années.
Signaler à l’administrateur
yasmine
# yasmine 11-11-2015 10:29
L'image est très significative et anecdotique à la fois, un enfant en vélo sur une "route nationale" et des citoyens qui demandent la mise en place de ralentisseurs.
Comment concilier le droit des citoyens pour une protection contre les dangers de la route , tout en veillant à ne pas clochardiser l'état de nos routes par la pose de "ralentisseurs" qui prennent généralement l'allure de "tortionnaires" de matériel roulant qu'autre chose.
A t-on épuisé toutes les solutions pour faire face à cette situation avant de songer aux ralentisseurs ? Malheureusement chez nous , c'est la solution de la facilité qui est préconisée à chaque fois , mettre de grands obstacles réalisés d'une manière très maladroite et anarchique qu'ils causent des dégats incommensurables aux véhicules. Notre wilaya détient un triste record national en matière de nombre de "dos d'anes" de ziama à sidi maarouf souvents très mal faits .
Essayons d'étre plus imaginatifs , pensons aux routes d'évitement des villes , aux passerelles , à la réfection des trottoirs et limitons la pose de "ralentissuers" au strict minimum, juste aux endroits les plus sensibles. Pensons aussi à faire plus d'éducation et de sensibilsation du citoyen (chauffards et piétons) pour que chacun contribue à la solution .
Les routes nationales ne sont pas des chemins communaux , ni de wilayas , on ne doit pas géner la circulation sur de tels tronçons , pourquoi les appelle t-on route express. Hélas, personne ne respecte la loi .Méme les structures étatiques qui doivent veiller à l'application des textes régissant la gestion des routes qui laissent faire et optent, elles aussi pour la la facilité en donnant des autorisations de pose de ralentisseurs à tort et à travers si vraiment elles les donnent .
Il faut que cette situation cesse , et réfléchissons à des solutions consensuelles pour améliorer le vécu de la poulation dans toute sa composante.
Signaler à l’administrateur

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Nous avons 22 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Ouled Askeur entre 1957 et 2018...
    saladin saladin 13.12.2018 14:51
    Les colonels, Hadj Lakhdar chef la wilaya I, Amirouche Aït Hamouda chef de la wilaya III, M’Hamed ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Inauguration d’un centre de prise en charge des trisomiques
    MedSouilah MedSouilah 11.12.2018 14:13
    Voilà pour ceux qui veulent aider cette association d’intégration scolaire et professionnelle des ...

    Lire la suite...

     
  • Fable du bénévolat...
    saladin saladin 09.12.2018 11:47
    Les fables sont faites, pour en tirer des leçons, dit-on. La leçon que je tire, de la fable du ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal...
    nostalgie nostalgie 09.12.2018 04:18
    je ne crois pas....Maalah....?

    Lire la suite...

     
  • Culture & Traditions: Le retour aux sources
    Foughali Foughali 08.12.2018 15:49
    Salut saladin Mon post ne s'adressait à personne en particulier... Je voulais juste rappeler des faits ...

    Lire la suite...

     
  • Billet matinal...
    Maalah Maalah 08.12.2018 14:40
    Ohlalala , mais il n'y a aucune horreur ne faites pas peur aux gens il faut relativer çà se passe ...

    Lire la suite...

     
  • Culture & Traditions: Le retour aux sources
    saladin saladin 08.12.2018 10:43
    Bonjour Foughali, Ce qui est admirable, chez ces jeunes qui sont revenus, aux moyens ancestrales ...

    Lire la suite...

     
  • Culture & Traditions: Le retour aux sources
    Foughali Foughali 08.12.2018 10:00
    Bonjour S'il est vrai que les jeunes doivent reprendre le chemin du travail pour vivre dignement, in ...

    Lire la suite...

     
  • Culture & Traditions: Le retour aux sources
    saladin saladin 07.12.2018 09:44
    GRAND BRAVO à ces jeunes de nos montagnes qui sont revenus aux chevaux et bœufs, pour labourer leurs ...

    Lire la suite...

     
  • Culture & Traditions: Le retour aux sources
    MedSouilah MedSouilah 06.12.2018 18:17
    Tout à fait... MERCI Fridjali ...

    Lire la suite...

     
  • Culture & Traditions: Le retour aux sources
    fridjali fridjali 06.12.2018 18:14
    bonsoir, je pense que "retour aux sources" conviendrait mieux comme titre A+

    Lire la suite...

     
  • jijel.info: Lettre au Président de l'APC de Jijel
    MedSouilah MedSouilah 06.12.2018 17:40
    https://nsa39.casimages.com/img/2018/12/06/18120605405631442.png

    Lire la suite...

     
  • jijel.info: Lettre au Président de l'APC de Jijel
    MedSouilah MedSouilah 06.12.2018 17:40
    https://nsa39.casimages.com/img/2018/12/06/181206054056190719.png

    Lire la suite...

     
  • jijel.info: Lettre au Président de l'APC de Jijel
    MedSouilah MedSouilah 05.12.2018 19:31
    En effet Yasmine, en attendant l'insertion d'un module sur le portail, j'avais crée un sondage sur ...

    Lire la suite...

     
  • jijel.info: Lettre au Président de l'APC de Jijel
    yasmine yasmine 05.12.2018 18:55
    Le sondage est inutilisable, beaucoup de nos amis ne peuvent pas voter pouvez vous remédier à ...

    Lire la suite...

     
  • jijel.info: Lettre au Président de l'APC de Jijel
    MedSouilah MedSouilah 05.12.2018 17:24
    OK Yasmine

    Lire la suite...

     
  • jijel.info: Lettre au Président de l'APC de Jijel
    yasmine yasmine 05.12.2018 14:18
    Merci Monsieur Souilah, l'idéal est que le sondage soit visible tout le temps sur la première page ...

    Lire la suite...