FaceBookTwitterGoogle+

Recherche

Portail des kotama

L'information au quotidien en continue, en images et en vidéo. Découvrez chaque jour, la référence de l'actualité jijelienne en temps réel...

Lettre ouverte à Monsieur le Wali de Jijel.

Les riverains du quartier Piazza de la ville de Jijel font face à une prolifération d'activités polluantes au niveau de leur quartier. Des ateliers de menuiserie, de mécanique, installation de lavage de véhicules et des petites fabriques poussent comme des champignons dans le quartier. Et les désagréments générés par l’incessant va-et-vient des camions et de véhicules en tous genres dans leur quartier. Ajouter à cela le constat amer de dénaturation de l’espace urbanistique.
Les citoyens, de plus en plus nombreux, se plaignent des nuisances qu'engendrent ces ateliers situés à l'intérieur même des immeubles.
Outre le bruit assourdissant et les désagréments, des odeurs insupportables se dégagent de ces lieux, auquel s'ajoute le non-respect des normes d'hygiène et de sécurité. Alors que toutes les activités qui génèrent des nuisances sonores sont soumises à une enquête commodo incommodo, il est à s'interroger sur l'ouverture de plusieurs ateliers travaillant en violation des normes exigées par la loi.
La présence de ces petites fabriques devrait s’observer plutôt dans les zones d’activités industrielles.
«Tout projet de création d'une activité commerciale classée doit faire l'objet d'une enquête commodo incommodo. Elle est obligatoire préalablement à l'obtention d'un registre du commerce», explique un élu de l’APC. Mais qui applique la loi ? Les habitants du quartier “résidentiel ” Piazza de la ville de Jijel, sont montés au créneau pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme “une atteinte aux règles de l’urbanisme”.
Les enquêtes préliminaires obligatoires à l’établissement d’un registre de commerce sont allègrement dépassées, laissant les riverains désemparés. Certains membres de la commission de l’APC ou de la wilaya chargés d’entériner les agréments autorisant l’exercice de ces métiers à caractère industriel vont signer sans état d’âme, sous le prétexte que » le postulant est en possession d’un registre de commerce. On peut le dire sans exagérer que le quartier Piazza compte 10 ateliers de menuiserie dans son restreint périmètre urbain. C'est simple, les constructeurs ont pris l'habitude de réserver le rez-de-chaussée de chaque construction surplus d'un niveau pour ouvrir un atelier de menuiserie. Ainsi, et où que nous allions à travers nos villes et villages du territoire de la wilaya dans tous les quartiers avec de belles villas qui donnent un air résidentiel aux lieux, c'est le même spectacle et la même constatation qui s'offrent à nous.
Nous nous sommes rapprochés de Da Tahar habitant du quartier Piazza, l'octogénaire se dit dérangé. « L'odeur et le bruit sont insupportables, les poussières me donnent du mal à respirer quand le vent disperse les particules des rejets de machines. Même le linge devient jaune sur son étendoir. » Il faut dire que la maison de Da Tahar, comme son potager ne sont distants que de quelques mètres de l'atelier. Pour étayer ses dires, il sort des certificats médiaux effectué au tout début de l'activité de l'entreprise et qui confirme ses dires. « Nous habitons un quartier résidentiel nous ne sommes pas tranquilles comme nous le voudrions ». « J'ai essayé de régler le problème à l'amiable, il n'y a eu rien à faire. Je n'empêche pas le menuisier de travailler, amis je voudrais qu'il se mette aux normes ! ».
Monsieur le Wali, Nous ne vous remercierons jamais assez d'avoir engagé toutes les opérations d'éradication de l'informel qui a souillé la réputation de notre belle cité !!! Toute la ville vous salue chaleureusement, et vous félicite de cette mobilisation sans faille et de votre vaillance. Depuis votre arrivée, on a pu constater, le regain de dynamisme et du sérieux qui commencent à permettre à cette ville de renaître, de renouer avec ses valeurs et de regagner l’estime des Djidjeliens. Cette ville était autrefois dénommée « la petite Saint Tro », elle était connue pour ses valeurs morales et humaines.
Monsieur le Wali, toutes les lois sont foulées aux pieds, les citoyens souffrent en silence ou en complices passifs et les propriétaires de ces petites fabriques se remplissent les poches. Jusqu'à quand cela va-t-il durer ? Peut-être quelque catastrophe dont nous ne pouvons prévoir les conséquences, ou peut-être une prise de conscience des autorités publiques et de ces propriétaires eux-mêmes qui estimeront qu'ils sont hors-la-loi ?
Monsieur le Wali, faites pour que leur cri de détresse trouve un écho favorable et que la sonnette d'alarme soit entendue par votre autorité et que votre conscience ne peut être qu'humaine et patriotique dans le but de nous galvaniser à aller vers une vie meilleure et un environnement urbain des plus meilleurs. Et de retenir un terrain situé sur le territoire de la commune, afin d'implanter la zone d'activité où seront délocalisés et concentrés toutes les petites entreprises.
Monsieur le Wali, il est temps de mettre un terme à ces graves atteintes et à cette anarchie ambiante. La ville est défigurée. Les habitants touchés sont impuissants. Le recours aux mesures coercitives est incontournable pour faire respecter la loi. « Tout est bien qui finit bien », inch’Allah.
Je vous prie, Monsieur le Wali, de recevoir l’expression de ma considération distinguée.
Rida Hocine

Commentaires   

rima
# rima 20-12-2015 19:02
baraka allahoufik kouya MedSouilah. bon courage
Signaler un abus
rima
# rima 20-12-2015 18:44
monsieur Rida Hocine je vous invite de faire un tour accote de l usine de cuir je suis passe accote la fin du mois de novembre l usine colle a (Peugeot ou Renault) vous allé voir la piscine de l usine l odeur la route.... .et pour monsieur le site
quelque photos de ce quartier!!
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 20-12-2015 18:58
Bonsoir Rima
Allah ayfakrak fech hada inchaallah !
C'est devenu insupportable les odeurs du coté de cette usine !
Je dois préparer un sujet tout l'heure, et à vos plumes...
Bonne fin de soirée
Signaler un abus
rima
# rima 20-12-2015 18:24
et apres les ateliers...mémé Une usine .ce bien moins de chômage! vous voulez ferme le quartier ou koi???franchement !!!!!!!!! monsieur le site stoppp piazza un peu
Signaler un abus
lecretois
# lecretois 20-12-2015 16:52
Mohamed mais où sont passés les intellectuels Djidjeliens ? Cet article soulève un problème majeur de notre société. La pollution sonore est aujourd'hui un problème de santé publique dans les villes. Vu le nombre de commentaire sur ce sujet, la situation est déplorable. Personne ne peut rebondir pour donner des éclairages!!!
Signaler un abus
volvo
# volvo 19-12-2015 19:03
du gourbi au fauteuil en cuir quelle différence ?
Signaler un abus
volvo
# volvo 18-12-2015 19:26
un dicton d'une personne très connu à JIJEL :les ruraux dans les bureaux.
Signaler un abus
volvo
# volvo 18-12-2015 17:16
les ruraux nous gouverne normal non ?
Signaler un abus
lecretois
# lecretois 18-12-2015 20:43
Salem mon ami volvo « echghel lemlih lezmou yebta » on entend souvent dire cette expression et pourtant le temps est d'une grande importance pour les nous les musulmans. Le proverbe dit « le temps, c'est de l'argent » ! Cela est certainement vrai selon les critères matérialistes. Mais le temps qui est passé, tu ne peux en aucun cas le faire revenir ou le renouveler. Le temps est bien plus précieux que l’or, l'argent, le diamant et plus précieux que tous joyaux, parce qu'il est la vie. Les ruraux étrangers se sont ouverts sur la planète entière par l'intermédiaire des TIC. En revanche les nôtres vivent dans des bulles de savon à l’exception d’une minorité. L'image d'un monde rural replié sur lui-même.
Signaler un abus
lecretois
# lecretois 18-12-2015 14:41
C’est du non sens " j’ai honte de dénoncer mon voisin " du moment qu'il n'y a pas lieu d'être denoncé,car souvent ils exercent en toute légalité , dans mon quartier ce ne sont des ateliers qui sont par dizaines , une papeterie qui tourne h24, et une usine de plastique à 50 mètre, mais demandez à ces industriels le pourquoi du comment et vous comprendrez , le foncier industriel est l'un des obstacles majeurs qui freinent l'économie du pays , l'incompétence des responsables fait que des projets industriels restent en suspend, ou quittent carrément le pays faute d'assiette foncière alors que des milliers d'hectares sont à l'abondant , et des millions d'algériens au chômage. Voilà les raisons qui ont encouragé ces personnes pour lancer leur activité dans des garages…
Signaler un abus
volvo
# volvo 18-12-2015 09:46
ya Hocine chez nous on dit echghel lemlih lezmou yebta , mais à st tropez comme vous dites ( l'appellation de djidjelli d'autrefois) qui n'était pas géré par des ruraux , ça aurait été fait en 2 jours .
Signaler un abus
sam91
# sam91 17-12-2015 21:53
bonsoir a tous, ce qui se passe a piazza n'est malheureusement pas propre a ce quartier mais a tout les quartiers de jijel et ces alentours , cela dis il ne faut pas se decourager la loi existe , la reglementation aussi , ce que je conseil aux habitants de piazza parmis lequels j'ai beaucoups d'amis et d'anciens voisins c'est de lutter par tout les moyens legaux pour vos droits , la lois existe la justice aussi, nous on a tendence a dir toujours y'a pas de justice mais rassurez vous elle est la bien la avec ces defauts et ces manque mais pour ce qui concerne le probleme evoquer dans le sujet il n'y a pas de lacunes les infractions commises sans claire et lemagistrat peut les relever tres facilement alors engagez une procédure judicaire et inchalah rabi ikharajha aala khir. hna ici en lutte pour un monde meilleur pour nous tous mais dans le respect des lois et des uns et des autres car la lutte que nous menos est une lutte culturel avant tout lutter contre toute cet anarchie qui ressort d'un monde de plus en plus inciviliser et irrespectueux par manque de culture du vivre ensemble et de respect, et c'est cette meme raison qui fait que nos ville sont devenu des dachra et des souk alors ne baissez pas les bras c'est le conseil du jour.merci .
Signaler un abus
yasmine
# yasmine 17-12-2015 20:38
quant a moi je vous encourage à écrire au 1er magistrat de la wilaya, car c'est de tels gestes qui finissent par changer les choses. A quoi bon un avocat s'il n'ya pas de reglementation qui interdit de tels activités dans des quartiers résidentiels. Si elle existe c'est au wali de forcer les choses car les élus s'en foutent éperdument . Merci pour cet article. Dommage qu'il y a des commentaires décourageants.
Signaler un abus
lecretois
# lecretois 17-12-2015 20:23
Salem, ces personnes qui foutent l’anarchie totale dans le pays savent pertinemment que personne ne peut les inquiéter, car ces ruraux ont des complicités et des connivences à tous les niveaux du pouvoir, même avec ceux qui prétendent être les plus grands nationalistes. De toute façon, moi je dis que pour Jijel en particulier et pour toute l’Algérie toute entière : "BALDATOUNE TAYIBA WA CHAABOUNE KAFOUR ..."
Bien évidemment, il serait absurde de généraliser, mais la minorité qui ne cautionne pas ces incivilités et ces dérapages graves, se cache pour mourir. Pour ces gens, qui pensent que l’impunité, le laxisme et l’injustice sociale sont éternels, ils se trompent gravement, car Allah dit dans le chapitre du pèlerinage (El Hadj) :
"و كم من قرية امليت لها و هي ظالمة ثم اخذتها والي المصير"
صدق الله العظيم
Signaler un abus
volvo
# volvo 17-12-2015 19:25
ya Hocine , vos doléances tombent dans les oreilles d'un sourd .
Signaler un abus
anar
# anar 17-12-2015 17:43
Au lieu, a chaque fois, solliciter le wali, pourquoi les habitants de Piazza ne demabde pas a un avocay d'aller deposer plainte chez le procureur
Signaler un abus
volvo
# volvo 17-12-2015 13:47
pas la peine de rêver cher ami , notre wali s'en fiche du moment qu'il n'est pas dérangé dans sa vie privée comme nous par le bruit et les saletés .
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Damas libère encore un bastion des terroristes à Alep-Est (Vidéo).
    jijel.jijel jijel.jijel 08.12.2016 15:39
    En direct sur la chaîne israélienne i24 News, "" L'opposant"" syrien le Cheikk Khaled ElHelf remercie ...

    Lire la suite...

     
  • Rêves de retraite...plaisir et temps libre
    Foughali Foughali 08.12.2016 15:04
    Salut Mohamed et les autres.... Vous êtes des privilégiés .... En effet, vous partez en retraite après ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Le centre de soins de Belghimouz dans tous ses états
    Foughali Foughali 08.12.2016 14:53
    Salut hydra Pas sûr! Des cas particuliers existent partout ... Ceci dit, faire pire qu'au bled reste ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Le centre de soins de Belghimouz dans tous ses états
    Foughali Foughali 08.12.2016 14:49
    Salut hydra Erreur mon pote... C'est l'inverse, à savoir..., L'entrée est incertaine, la sortie ...

    Lire la suite...

     
  • Damas libère encore un bastion des terroristes à Alep-Est (Vidéo).
    christine hamad christine hamad 08.12.2016 14:36
    Congratulations a tout les habitants de halap et a président bashar et a bit thank your to président ...

    Lire la suite...

     
  • Le remède « miracle » contre le diabète au cœur d’une controverse
    jijel.jijel jijel.jijel 08.12.2016 13:33
    Et voilà encore une autre vidéo où le ridicule la dispute le charlatanisme! le "chercheur" et un ...

    Lire la suite...

     
  • Le remède « miracle » contre le diabète au cœur d’une controverse
    jijel.jijel jijel.jijel 08.12.2016 13:03
    Non, Hydra! Il vous suffit de visionner la première émission d'Echourouk pour comprendre! Il avait ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Le centre de soins de Belghimouz dans tous ses états
    hydra hydra 08.12.2016 07:26
    l'entrée est garantie par contre la sortie moins .

    Lire la suite...

     
  • Le remède « miracle » contre le diabète au cœur d’une controverse
    hydra hydra 08.12.2016 07:25
    soyons réalistes e médecin créateur de ce produit spécifie bien la mention ( complément alimentaire) ...

    Lire la suite...

     
  • UNE AUTRE PHOTO INÉDITE. Djidjelli en 1957...
    hydra hydra 08.12.2016 07:22
    ceux qui n'avaient pas connus les belles années 70 trouveraient l'anarchie actuelle normale dans tous ...

    Lire la suite...

     
  • Le remède « miracle » contre le diabète au cœur d’une controverse
    jijel.jijel jijel.jijel 07.12.2016 22:39
    Quand je me rappelle de la formule "illa ma n’faach ma y'dourch !", (et si ce n'est l'exploitation ...

    Lire la suite...

     
  • UNE AUTRE PHOTO INÉDITE. Djidjelli en 1957...
    hydra hydra 07.12.2016 19:11
    casino dites vous ? oui bekri avaient on vu à l'époque les bacs à poubelles débordées devant l'entrée ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Le centre de soins de Belghimouz dans tous ses états
    hydra hydra 07.12.2016 19:05
    yal Foughali 3andkoum khir 3alina ?

    Lire la suite...

     
  • Damas libère encore un bastion des terroristes à Alep-Est (Vidéo).
    jijel.jijel jijel.jijel 07.12.2016 18:34
    Les quartiers Echabab, El Jazmati et Echa3r ont été libérés depuis 3 jours. Aujourd'hui c'est la ...

    Lire la suite...

     
  • Damas libère encore un bastion des terroristes à Alep-Est (Vidéo).
    MedSouilah MedSouilah 07.12.2016 17:54
    Ils ont essayé, ceux qui ont appuyé ce massacre depuis cinq années en Syrie, de proposer à l’ONU ...

    Lire la suite...

     
  • Rêves de retraite...plaisir et temps libre
    MedSouilah MedSouilah 07.12.2016 17:43
    Excellent..

    Lire la suite...

     
  • Rêves de retraite...plaisir et temps libre
    jijel.jijel jijel.jijel 07.12.2016 17:37
    Ecoutez donc ce beau duo (chanté et parlé) et la belle voix de la syrienne Faia Younan récapitulant l'anarchie ...

    Lire la suite...