FaceBookTwitterGoogle+

Recherche

Portail des kotama

L'information au quotidien en continue, en images et en vidéo. Découvrez chaque jour, la référence de l'actualité jijelienne en temps réel...

Alerte aux MTH

Pour remédier à l’aggravation d’une situation due à l’apparition de cinq cas d’hépatite A durant le mois de novembre dernier dans certaines communes de la wilaya de Jijel,
les services de la santé ont rappelé aux APC l’urgence de la prise de mesures préventives pour éviter que d’autres cas ne soient enregistrés. Ce rappel concerne le nettoyage et l’assainissement de tout point d’eau et la sensibilisation des citoyens sur le traitement au chlore des eaux destinées à la consommation, la réparation des fuites dans les réseaux d’AEP ou d’assainissement et la préservation de l’hygiène du milieu.
Si cette correspondance a le mérite de rappeler la responsabilité des collectivités locales, par le biais des bureaux communaux d’hygiène (BCH), dans la prévention contre les risques d’éclatement d’une épidémie de maladies à transmission hydrique, la situation en matière d’hygiène et de contrôle de l’eau de consommation demeure encore à un stade qui incite à plus de vigilance.


Le commun des mortels peut, en effet, attester d’une négligence dans le recours aux mesures de prévention pour éviter l’apparition de ces épidémies, telles que notifiées dans l’instruction ministérielle n° 22 du 29 mai 2007 relative à la relance du programme nationale de lutte contre les maladies à transmission hydrique.
Outre la dégradation des conditions d’hygiène, l’image de ces colporteurs d’eau sillonnant les quartiers des villes et villages sans le moindre contrôle peut alerter sur une situation qui risque d’être à l’origine de l’apparition de ces maladies. Faute d’un approvisionnement suffisant en eau potable des populations, ces colporteurs ont vite trouvé le filon d’investir un créneau qui devrait être soumis à un strict contrôle. Or, depuis quelques temps une certaine anarchie a pris place dans le circuit de ce commerce sans qu’on ne s’intéresse à l’origine de l’eau vendue dans des citernes transportées par des camions. «N’importe lequel peut vendre de l’eau, il n’y a aucun contrôle», nous disait, il y a quelques jours, un de ces colporteurs, à El Milia.
«On ne sait plus d’où on nous ramène l’eau de ces citernes, chacun y va de son histoire pour nous dire que son eau est ramenée de telle ou telle source», s’indigne, pour sa part un citoyen de cette ville. A El Milia, Jijel, Taher et dans la plus part des autres villes de la wilaya, ils sont des dizaines de vendeurs d’eau à avoir investi ce circuit. «On ne peut pas accuser tout le monde, mais certains ont pris l’habitude de mentir sur l’origine de l’eau qu’ils prétendent avoir ramenée de sources connues dans la région, d’autres, sans scrupules, puisent carrément cette eau d’endroits suspects», avertit-on, en outre. Si ces colporteurs doivent disposer d’une autorisation, le contrôle de la qualité de l’eau incombe au BCH.
Ces derniers sont appelés à effectuer des tests au chlore inopinés et des prélèvements pour des analyses bactériologiques en cas de doute sur cette qualité. Si cette mission incombe à ses services, la répression des fraudeurs n’est pas de leur ressort.odejjijel.org
El Watan 20/12/2015 Par Adam S.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    jijel.jijel jijel.jijel 04.12.2016 18:59
    Ce petit film couleur a été prix par une caméra portative personnelle 8mm (peut-être Kodak) déjà ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    MedSouilah MedSouilah 04.12.2016 17:19
    Un film de 8 minutes, vue panoramique sur la ville de Jijel entre 1960 et 1962. le Port, la ...

    Lire la suite...

     
  • Mise en conformité des constructions illicites à Jijel: Quand le citoyen paie les errements de l’administration
    taher taher 04.12.2016 17:06
    disons que tout le pays est construit aux règles non conformes honnêtement .

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    jijel.jijel jijel.jijel 04.12.2016 15:41
    Oui fly1, exact! mais on les appelait les "lendits" et non "lundis" parce que "lendit" signifie "jour ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    jijel.jijel jijel.jijel 04.12.2016 15:27
    Ya MSouilah, La photo couleur existait depuis la moitié du 19ème siècle et s'est encore plus développée ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    taher taher 04.12.2016 14:37
    donc on va rester à vivre avec le passé en évoquant nos chouhadas tout le temps ? oui je compatit ...

    Lire la suite...

     
  • Projet des transferts des eaux de Jijel et Bejaia vers Sétif: toutes les entraves levées
    taher taher 04.12.2016 14:33
    chez nous c'est déshabiller Paul pour habiller Pierre . nous qui sommes privés d'eau H/24 pour une ...

    Lire la suite...

     
  • Mise en conformité des constructions illicites à Jijel: Quand le citoyen paie les errements de l’administration
    taher taher 04.12.2016 14:28
    comment tolérer aux directions administratives implantées sur un terrain agricole au vu et su de tout ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    MedSouilah MedSouilah 04.12.2016 11:51
    Il est vrais qu'à cette époque d'autres bambins, vivaient loin de la ville en pleine montagne dans ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    MedSouilah MedSouilah 04.12.2016 11:43
    Ce sont des images retouchées y a Christine. Comme celle là: Toujours à: TAHER, maison du Juge en ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    christine hamad christine hamad 04.12.2016 11:32
    Salut, dites moi, on a eu des photos en couleur 1957?? Je me souvient de mes propres photos quand ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    fly1 fly1 04.12.2016 10:21
    Oui g envi de pleurer , mais nos chouhadas.

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    fly1 fly1 04.12.2016 10:20
    Les eleves de Jules Ferry , fin des annees 50 , en plein guerre d'Algerie ,ces indigenes forcés à ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    Foughali Foughali 04.12.2016 01:21
    Salut Yasmine Non, il ne faut pas regretter ni pleurer.... En effet, tu as eu beaucoup de chance ...

    Lire la suite...

     
  • VOL D'UNE AUTRE VOITURE A DJEMAA BENI H'BIBI.
    MedSouilah MedSouilah 03.12.2016 20:16
    Selon un rapport de la Gendarmerie nationale, les réseaux de trafic de véhicules recourent à 9 ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    yasmine yasmine 03.12.2016 18:49
    Franchement j'ai envie de pleurer en voyant ces images qui me font penser à mon enfance.Merci monsieur ...

    Lire la suite...

     
  • Monsieur le Maire: et le secrétaire général de la ville de jijel démolissez en finesse.
    dzira dzira 03.12.2016 15:32
    Les citoyens devraient s'organiser en associations pour faire respecter leurs droits, surtout face à ...

    Lire la suite...