« LETTRE OUVERTE A MONSIEUR LE WALI DE LA WILAYA DE JIJEL »

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

« Je vous demande d’être objectif, de corroborer l’information, toutes les directions vous sont ouvertes ! Et surtout de ne pas toucher à l’amour propre et la dignité des personnes… »
Tels sont vos propos, tenus le 03 mai 2015, à l’occasion de la journée mondiale de la liberté d’expression, en présence de tous les correspondants de presse de la Wilaya de Guelma, invités pour la circonstance.
En ma qualité de citoyen de la ville de Jijel, ayant exercé comme vous dans la fonction publique, actuellement retraité, subsistant avec une pension d’aide, pour ne pas la nommer, je ne peux rester insensible aux grandes actions que vous menez depuis votre investiture à la tête de la Wilaya de Jijel.
Partant, vous en conviendrez monsieur le Wali, que l’histoire de la gestion de nos collectivités locales en général, et celle menée à Jijel en particulier, nous donnent un devoir de vigilance vis-à-vis de nos élus locaux, et vous le savez sans doute mieux que moi, que depuis plusieurs décennies, le jeu politicien qui a cours dans nos communes, ne nous avait donnés que des responsables irresponsables, des gens à la compétence non avérée, qui se sont occupés de tout sauf de la ville, des gens qui, manifestement, n’avaient aucune ambition pour leur cité.


Il est admis que vos tâches sont immenses, car à Jijel, comme dans toutes les villes d’Algérie, tout est prioritaire : L’assainissement, l’éclairage, les infrastructures, les routes, la santé, le travail, tout ce qui touche le quotidien… etc. Tous les domaines de la vie publique, relèvent directement de vos compétences hiérarchiques. Pour ce faire, vous êtes le juge et l’avocat de notre Wilaya auprès de toutes les instances publiques, mais surtout, il faut impliquer les citoyens dans la gestion de proximité, en leur tenant un langage de vérité, comme vous l’aviez si bien indiqué ci-haut. Ce serait même tout indiqué que vous organisiez une sorte d’états généraux des municipalités, en donnant la parole à toutes les couches de la population, toutes les catégories socioprofessionnelles.
Il faut surtout refuser, voire bannir à jamais, ces mauvaises pratiques, héritées des anciennes mandatures, consistant à faire croire que la politique à Jijel, se résume à distribuer des marchés à quelques uns ou à leur accorder des privilèges indus. Aussi, les opérations coup de poing, menées inopinément à l’encontre de paisibles citoyens, ne font que raviver les sentiments de haine, de rejet et de mal être, en assistant à la démolition sélective de quelques bâtisses, et de manière inappropriée, tant du point de vue juridique, que socio-administratif. Ne vous leurrez pas monsieur le Wali, en chargeant les chefs des exécutifs communaux, à brandir l’épée à double tranchant, au visage d’une frange de leurs administrés, qui avaient à un certain moment, accompli leur devoir de citoyen : celui de voter…
A dire vrai, la commune de Jijel, objet de la présente, ne mérite pas l’état d’abandon et d’oubli dans lequel l’ont plongée tous ceux qui se sont succédé, à la tête de l’instance élue depuis bien des années. Jijel est une ville aux énormes potentialités, et devait par conséquent être une référence à l’échelle régionale, grâce à sa position géographique.
Nous assistons médusés, à une gestion quotidienne anachronique des politiques publiques, de la commune chef-lieu de la Wilaya, aggravée par le chevauchement de compétences, imposé par les pratiques de votre représentant, en l’occurrence, le chef de la Daïra, qui se substitue, et dans les recoins les plus détaillés, aux prérogatives d’une administration communale pléthorique, au lieu d’assurer les missions qui lui sont assignées au sein du comité technique dont il est le responsable.
Ne pensez surtout pas que j’ai un préjugé défavorable concernant ce responsable, car ce ne serait pas objectif de ma part, et que je n’ai pas de raison particulière pour le discréditer, mais, je n’ai aucune raison de lui accorder une confiance absolue, parce qu’à Jijel, on nous a habitués au spectre du clientélisme, du paternalisme, du favoritisme et j’en passe… Parce qu’aussi, la citoyenneté, c’est la vigilance, la prévoyance, la lucidité, l’alerte, le doute…
Il ne vous échappe point, monsieur le Wali, que dans leur quotidien, les citoyens savent être reconnaissants si l’on se montre loyal envers eux, et même si l’exercice n’est pas facile, parce que la tâche n’est pas aisée, dévouez-vous et la postérité vous rendra justice.
Cela étant, vous avez du pain sur la planche pour réhabiliter une commune, qui a été bloquée, pour avoir souffert d’une gestion douteuse. Une lecture rétrospective des avoirs et acquis des différents responsables, élus et administrateurs qui ont dilapidé le patrimoine local, nous renseigne sur le terrain, des desseins inavoués d’une caste gourmande et sans répit.
« Dans ma retraite que je partage avec ma petite famille, je ne cesse d’être ce rebelle pacifiste, contre tout ce qui porte atteinte à l’avancée du développement de ma ville : Jijel. »
Bon courage monsieur le Wali

NORO

Commentaires   

anar
# anar 24-12-2015 18:43
Il y a des gens qui pensent encore que SEUL le wali peut resoudre les problemes de la citée.Si c'etait le cas on le saurait .Combien de wali sont passés par JIJEL ???? Alors ?????? Les walis sont les representants de l'etat et aplliquent les directives qui viennent d'en "haut". Donc de ce coté là il n'y aucun espoir.Et on ne doit pas oublier qu'ils doivent rende compte a ceux qui les on nommés

Le probleme reside au niveau de la gouvernance qui doit etre democratique.Pour cela il faut constitutionaliser
*1/La regionalisation.
*2/La separation des pouvoirs
*3/L'independance de la justice.
*4/La liberté de la presse
*5/Le bannissement de la police politique.
*6/Plus de pouvoir a l'assemblée nationale
*7/L'independance du conseil constitutionel et du conseil d'etat.

Je sais je reve !!!!
Signaler un abus
lecretois
# lecretois 24-12-2015 15:54
Monsieur le Wali, sachez que comme tout bon citoyen, je suis outré, consterné. Triste image qui frise les nerfs! Pour ce qui est du projet "JIJEL-EL-EULMA" cet important projet qui tient à coeur toute la population de la wilaya de Jijel demeure bien entendu la pénétrante de l'autoroute Est-Ouest.
Mr le Wali, qu'adviendra-t-il de ce projet?
Concernant les deux trémies du centre ville. Qu'est ce qui bloque le démarrage de ce projet? La question reste sans réponse depuis le départ de Mr Maabed.
Mr le Wali, gouverner c'est agir simplement et de façon utile tout en évitant la politique des beaux discours. Nous aimons tous notre ville, alors il faut pas la fragiliser et la stigmatiser.
En attendant, le rond-point de bab-essour et du Kotama reste les bêtes noires de tous les Jijeliens. Ils doivent encore patienter et supporter les interminables files de véhicules qui occupent au quotidien les avenues du centre ville. Des projets qui devraient, en principe, atténuer du calvaire de la circulation à Jijel.
Monsieur le Wali, ces actions doivent être menée rapidement. C'est maintenant qu'il faut agir, sans plus attendre!
J'espère que se commentaire sera accueilli comme une contribution, modeste, d'un citoyen soucieux du développement de sa ville, de sa wilaya et de son pays.
Signaler un abus
sam91
# sam91 24-12-2015 15:00
je suis tout a fait d'accord avec vous mr chihab,le changement viendera de nous meme mais le changement passe aussi par des declarations, des declaration qui ont un fond de denonciation et de rejet de tout ce qui ne contribue pas au devellopement de notre ville et notre vie , personnellement je suis pour toute les initiatives et les actions qui vont dans le sens et ayant le meme but faire de jijel une ville develloper , propre , moderne , respectueuse ou chacun peut se retrouver dans son tissu social je parle biensur de tout ce qui a ete citer dans la lettre a savoir , l'administration , les services public , l'accueil , la propreté , l'architecture et le modele ou le nouveau visage que nous voulons avoir pour notre ville, les services hospitalier , retrouver l'ethique dans l'accomplissement de son devoir qu'on soit maire , chef de daira , agent municipal , medecin , policier , justice , chafeur de bus ou simple citoyen nous devons avoir et donner un sens de fidelité et de sincerité dans notre travail respective chacun a son niveau , c'est de cela que je parle et cela necessite bien evidemment comme vous l'avez supposer un travail sur soit , autrement on est condamner a airer encore longtemps dans l'anarchie actuelle , mon cher ami c'est un combas de tout les jours qu'il faut mener sur tout les front a commencer par soit comme vous l'avez si bien dit.
Signaler un abus
sam91
# sam91 24-12-2015 11:55
bien le bonjour , fidele a mes principes j'ai decidé d'apporter mon soutien a l'initiateur de la lettre ouverte , car en effet comme je l'ai toujours dis je soutienderai toute les initiatives visant a promouvoir le bien etre de notre ville jijel et de nos citoyens , apporter sont soutien a ce qui ete dis et non seulement un acte de solidarité mais un devoir pour nous tous citoyens engager , nous avons tous malgré nos divergences sut tel ou tel chose , mais notre denominateur commun a tous c'est le bien etre et le devellopement de notre ville dans le respect des lois et la dignité des hommes. merci.
Signaler un abus
chihab
# chihab 24-12-2015 11:50
Mr Entant que citoyen de jijel comme toi, et après la lecture de cette lettre je pense que Le vrai changement viendra de nous même!
Signaler un abus
volvo
# volvo 24-12-2015 08:40
un wali qui n'arrive même pas à donner une date définitive pour l'eau h/24 prévu pour fin 2014.
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 25.07.2017 12:11
    http://nsa38.casimages.com/img/2017/07/25/170725013552831150.jpg

    Lire la suite...

     
  • Lettre ouverte à Monsieur le wali de Jijel
    laohalim laohalim 25.07.2017 11:55
    je dirais à ce cher "groupe de citoyens de Jijel" d'aller plutôt se plaindre chez Monsieur Le Maire qui ...

    Lire la suite...

     
  • Olympiades de mathématiques/ Des lycéens algériens s’illustrent
    Foughali Foughali 25.07.2017 09:51
    Salut Christine Oui, il faut les féliciter et leur souhaiter bonne chance pour la suite des études. Quant ...

    Lire la suite...

     
  • Olympiades de mathématiques/ Des lycéens algériens s’illustrent
    jijel.jijel jijel.jijel 25.07.2017 07:25
    N’exagérons pas Christine, les résultats sont modestes. Dans cette olympiade, médaille de bronze ...

    Lire la suite...

     
  • Olympiades de mathématiques/ Des lycéens algériens s’illustrent
    MedSouilah MedSouilah 25.07.2017 06:26
    Bonjour JJ Oui en effet, les Syriens avaient démontré au monde, avec même la participation du fils ...

    Lire la suite...

     
  • Olympiades de mathématiques/ Des lycéens algériens s’illustrent
    jijel.jijel jijel.jijel 25.07.2017 01:15
    Bonsoir, Bravo aux candidats algériens qui ont pu se placer du classement à partir du tiers du ...

    Lire la suite...

     
  • Lettre ouverte à Monsieur le wali de Jijel
    yasmine yasmine 24.07.2017 23:35
    Nos génies de la direction des transports et les membres de la commission locale de circulation ...

    Lire la suite...

     
  • Olympiades de mathématiques/ Des lycéens algériens s’illustrent
    christine hamad christine hamad 24.07.2017 22:47
    Je suis ravi d'apprendre que il existent encore des jeune génies en Algérie. Je leur souhaite beaucoup ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    christine hamad christine hamad 24.07.2017 22:39
    Vous avez fait un bon analyse des choses, oui, l'individu s'adapte a son environnement, jusqu'à un ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    Igel Igel 24.07.2017 12:36
    Serait-il dans la nature humaine de s'adapter à l'environnement? La réponse est oui. A partir de là ...

    Lire la suite...

     
  • Projets d’aep de cinq communes à Jijel: Les travaux au ralenti
    Igel Igel 24.07.2017 10:32
    En bref, les gens de Mila, Setif, Constantine sont plus efficaces quant il s'agit de servir leur ...

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    Igel Igel 24.07.2017 00:35
    Quel chantier!!!

    Lire la suite...

     
  • Projets d’aep de cinq communes à Jijel: Les travaux au ralenti
    jijel.jijel jijel.jijel 24.07.2017 00:07
    Voici une capture Google Earth du 19 mars 2016 (il y a donc 17 mois de cela!) ...

    Lire la suite...

     
  • Projets d’aep de cinq communes à Jijel: Les travaux au ralenti
    jijel.jijel jijel.jijel 23.07.2017 23:52
    Ce que le journaliste d'El Watan ne dit pas: 1/ le Barrage de Boussiaba fournira 50% de son volume ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    jijel.jijel jijel.jijel 23.07.2017 22:02
    Bonsoir à MSouilah et à ceux qui se sont exprimés sur la page Facebook de Jijel Info et dont certains ...

    Lire la suite...

     
  • LE COMPLEXE SPORTIF ROUIBAH HOCINE DANS UN ETAT LAMENTABLE. Réédité
    Igel Igel 23.07.2017 19:27
    Il est impossible de garder la tête froide dans wilaya! La bêtise du monde entier semble s'y être ...

    Lire la suite...

     
  • Projets d’aep de cinq communes à Jijel: Les travaux au ralenti
    Igel Igel 23.07.2017 19:02
    Un petit détail de taille. Il n'y a jamais eu d'eau potable à Jijel car potable signifie buvable. Il ...

    Lire la suite...