Les ex-édiles à l’honneur

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Mettant en œuvre les décisions de débureaucratiser l’administration locale, le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales organise depuis avant-hier des portes ouvertes sur les Assemblées populaires communales. L’objectif essentiel à travers cette manifestation reste celui de faire connaître au citoyen les missions et les responsabilités de la cellule de base qu’est la commune dans l’organigramme de l’administration nationale. Les portes-ouvertes sur l’assemblée populaire communale (APC), instaurées par le ministère de l’Intérieur et des collectivités locales pour la journée du 18 janvier au niveau des 28 communes de la wilaya de Jijel.

L’évènement a été célébré au niveau du siège de l’APC de Jijel par une cérémonie durant laquelle d’anciens P/APC et délégués des exécutifs communaux (DEC) ont été distingués. C’était une occasion pour le premier responsable de la wilaya, M. Merzoug el Arbi, d’honorer cinq  P / APC ayant servi à la tête de la commune de Jijel. M. Merzoug  lira, en présence de chefs de daïras, maires et élus locaux et nationaux, la lettre du ministre de l’Intérieur et des collectivités locales. «Le choix de la date du 18 janvier n’est pas anodin. Nous voulions faire coïncider la manifestation avec le 18 janvier 1967, date de parution de l’ordonnance 24-67, stipulant la première décision de création d’une commune algérienne», dira l’orateur, ajoutant: «Cette date se veut être une reconnaissance de l’Etat algérien envers l’une des plus importantes organisations, et afin de raviver le sentiment de fierté dans le cœur des élus et des fonctionnaires des APC qui ont donné le meilleur d’eux même à la République, particulièrement durant la décennie noire. Et à cette occasion, je m’incline à la mémoire de ceux qui ont payé de leur vie leur résistance durant ces années de braises…». Les cinq P/APC, qui pour certains d’entre eux furent les premiers à briguer un mandat de maire à la tête de cette  APC, se sont vus remettre des diplômes honorifiques en reconnaissance des services rendus à la République. Première du genre, cette bonne initiative, permettra de rapprocher le citoyen des services de sa commune, à travers toutes celles de la wilaya. Ces portes ouvertes se veulent, également, un moyen supplémentaire d’expliquer le rôle actif des plans communaux de développement et de tout ce qui peut contribuer à améliorer le cadre de vie des citoyens. Tout comme il a été expliqué le choix de la date du 18 janvier 2016. Cet intérêt pour la Commune est dicté par cette conjoncture où, elle est appelée à reprendre en main plusieurs services, dont les passeports biométriques et autres confections de documents administratifs. Il est à signaler, que la loi de l’APC, a été modifiée en 1981, 1990 et 2011. Il faut reconnaître, que ces cinq dernières années, l’Etat n’a pas lésiné sur les moyens matériels mis à la disposition des services publics (APC, daïra, wilaya), pour, rendre un  meilleur aspect et agréable, aux lieux administratifs, dans leurs fonctionnalités d’accueil. Un investissement obligé et apparent dans la rénovation de ses guichets, salles d’attente, agencements des bureaux, etc. Par contre, le capital humain semble garder, toujours, les vieux réflexes archaïques avec ses vieilles habitudes qui demeurent ancrées dans l’esprit de la vieille bureaucratie qui tue tout élan salvateur.odejjijel.org
L’Est Républicain 20/01/2016 Par M.Bouchama

Commentaires   

anar
# anar 20-01-2016 18:33
Cinq P/APC ??????? Et les autres ?????? Des vivants meprisés et pas invités. Les P/APC defunts oubliés
A titre posthume par exemple..on aurait pu le honorés.
C dommage d"oublier nos morts.Mais le probleme , il y a une selection des P/APC.C 'est lamentable de diviser ainsi , meme lors des recomppenses.
C"est une parodie de ceremonie , indigne d'une institution publique
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    MedSouilah MedSouilah 23.07.2017 13:58
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/07/23/170723032331406885.png

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    MedSouilah MedSouilah 23.07.2017 13:58
    http://nsa38.casimages.com/img/2017/07/23/170723032333843409.png

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    MedSouilah MedSouilah 23.07.2017 13:47
    Combien de sujets avons-nous postés das ce portail, concernant cette catastrophe écologique, qui était ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    Foughali Foughali 23.07.2017 09:40
    Salut JJ Tu as raison ! Mon post adressé à Abdallah était hors sujet. Toutefois, je m'interroge sur les ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    jijel.jijel jijel.jijel 22.07.2017 18:57
    Et cliquez aussi sur cet autre lien ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    Foughali Foughali 22.07.2017 14:41
    Salut Abdallah Afin de partager avec nous ... Pourrais tu développer un peu plus ton avis ? Merci

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    jijel.jijel jijel.jijel 22.07.2017 14:11
    Cliquer sur le lien: http://img15.hostingpics.net/pics/929453PortInond.jpg

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    jijel.jijel jijel.jijel 22.07.2017 13:54
    La question ici (dans cet article) n'est pas de dire que "les algériens sont sales" ou "qu'il existe ...

    Lire la suite...

     
  • La belle vie tout simplement...
    Igel Igel 22.07.2017 11:03
    Quelle belle naïveté. Malgré les clichés innocents, un parfum juvénile laisse sa trame entre les vers.

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    abdelah abdelah 22.07.2017 10:59
    les Algériens en majorité sont sales voila pourquoi

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    Foughali Foughali 22.07.2017 09:05
    Où est notre bon sens dites vous ? La réponse que peuvent donner les autorités est très simple... ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    أقموم أدالريشة أقموم أدالريشة 22.07.2017 02:45
    نجد مثل هذه الكوارث البيئية على مستوى كل شواطء جيجل، و أعجب شيء المصطافون الذين وضعوا شمسياتهم بجانب ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    abdelah abdelah 21.07.2017 20:23
    mazel mazel.......

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    Igel Igel 21.07.2017 18:51
    Dans ce foisonnement de commentaires et de louanges, nous oublions que le mal est fait. Il faut traiter ...

    Lire la suite...

     
  • Incendie au grand phare.
    Igel Igel 21.07.2017 18:27
    Nous constatons une fois de plus l'inconscience de nos concitoyens. En vérité, ils n'ont rien de ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    jijel.jijel jijel.jijel 21.07.2017 17:55
    Ce qui est étonnant et scandaleux est que cette situation récurrente depuis plusieurs années semble ne ...

    Lire la suite...

     
  • LE COMPLEXE SPORTIF ROUIBAH HOCINE DANS UN ETAT LAMENTABLE. Réédité
    Foughali Foughali 21.07.2017 17:54
    Salut nostalgie! Tu as beaucoup de chance d'avoir des yeux pour verser des larmes.,, Au bled, les ...

    Lire la suite...