FaceBookTwitterGoogle+

Recherche

Portail des kotama

L'information au quotidien en continue, en images et en vidéo. Découvrez chaque jour, la référence de l'actualité jijelienne en temps réel...

Portrait. Nadia Boudina.Présidente de l’association Hanine: L’admirable combat d’une mère pour les enfants autistes

Quoi de plus admirable que le combat d’une mère pour les enfants autistes ? Portée par son instinct maternel, une femme, mère d’un enfant autiste, qui a guerroyé ici et ailleurs pour assurer une vie normale à son fils, a fait de ce combat sa raison d’être.

Depuis qu’elle s’est penchée sur la création d’une association pour la prise en charge de cette catégorie d’enfants à Jijel, Nadia Boudina ne vit que pour cette cause. La cause de ces enfants que le destin a livrés à un contexte pas si tendre, pour pouvoir mener une vie normale. Après avoir frappé à toutes les portes, cette femme, qui vit entre son bureau où elle exerce comme directrice par intérim d’Algérie Poste de la wilaya de Jijel, et le siège de son association, est plus que jamais déterminée à ne pas lâcher prise.

Elle rêve, d’abord, d’agrandir l’espace acquis par l’association pour accueillir plus d’enfants. «Nous avons 75 enfants entièrement pris en charge par notre association, qui leur assure même la piscine grâce à un coach qui connaît bien son métier», se réjouit-elle. Débordant d’énergie, toujours souriante, disponible et affable, Nadia Boudina est cette femme qui a un sens de la communication qui en dit long sur sa spontanéité dans le combat qu’elle mène. En dépit du manque de moyens, qu’elle déplore par ailleurs, pour permettre à d’autres enfants d’intégrer les locaux de son association, elle ne désespère pas d’aller jusqu’au bout de sa mission.

«Nous avons 69 enfants qui sont en instance d’admission à notre association, nous ne pouvons pas les recevoir parce que nous n’avons pas les moyens qu’il faut», se désole-t-elle. Hanine est le nom qu’elle a choisi pour cette association, qui a fait un nom au sein du mouvement associatif à Jijel, en un laps de temps très court. Le comble dans cet élan, est que l’argent manque très souvent pour assurer, au moins, le salaire du personnel de l’association. «Des psychologues et des orthophonistes ont besoin d’être rémunérés ; nous avons 18 personnes à payer chaque mois pour un montant global de 200 000 DA, heureusement que les subventions de l’APW nous permettent de nous en sortir plus ou moins bien, mais nous avons toujours besoin de moyens pour accueillir les enfants qui n’ont pas encore cette chance d’être pris en charge par des spécialistes», rappelle-t-elle. Si elle se plaint des caprices de certains parents d’enfants, suivis pourtant dans de bonnes conditions pour la modique contribution de 1500 DA par mois, elle n’oublie pas de saluer les bienfaiteurs anonymes qui, par leurs aides, participent à la prise en charge des enfants autistes de la wilaya de Jijel.

«C’est l’association Kafil El Yatim d’El Milia qui nous a fait acquérir un cumulus», a-t-elle rappelé, en guise de reconnaissance à ce geste d’entraide. D’autres gestes, tout aussi nobles les uns que les autres, ont donné du courage à cette dame, qui a choisi de vivre pour la cause des enfants autistes.

Amor Z.

Commentaires   

christine hamad
# christine hamad 01-03-2016 17:40
je suis ravie de lire qu'une femme comme madame nadia existe, je lui souhaites beaucoup de succès avec ses élèves, et beaucoup de courage pour continuer! bravo! vous êtes exemplaire!
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Mise en conformité des constructions illicites à Jijel: Quand le citoyen paie les errements de l’administration
    Foughali Foughali 05.12.2016 12:06
    Salut Après ton constat : Dis nous ce que tu vas faire pour contribuer au changement ? Sans rancunes

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    Foughali Foughali 05.12.2016 12:04
    Salut .... Pourquoi changes tu de pseudo périodiquement ? Aurais tu des choses à te reprocher ? C'est ...

    Lire la suite...

     
  • Championnat amateur: Résultats et classement de la 11ème journée
    elmej,oun elmej,oun 05.12.2016 07:44
    prochain déplacement de la JSD au cercle militaire ( cirque ) et recevra l'équipe d'el faubourg le ...

    Lire la suite...

     
  • Mise en conformité des constructions illicites à Jijel: Quand le citoyen paie les errements de l’administration
    elmej,oun elmej,oun 05.12.2016 07:42
    de Djidelli avec ses coopérants de l'époque ses 400 la piscine la ferme Andreux l'île magique de ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    Foughali Foughali 05.12.2016 01:56
    Salut taher Je suis entièrement d'accord pour dire que 50 ans après la fin de la guerre, il faut ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    Foughali Foughali 05.12.2016 01:42
    Salut Mohamed Oui, tu as raison ....nous étions nombreux à subir les bombardements des canons de 105 ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    fly1 fly1 04.12.2016 23:31
    Oui JJ , c tout à fait ça. un lundi peut être un lendi ,et pas l'inverse.

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    jijel.jijel jijel.jijel 04.12.2016 18:59
    Ce petit film couleur a été prix par une caméra portative personnelle 8mm (peut-être Kodak) déjà ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    MedSouilah MedSouilah 04.12.2016 17:19
    Un film de 8 minutes, vue panoramique sur la ville de Jijel entre 1960 et 1962. le Port, la ...

    Lire la suite...

     
  • Mise en conformité des constructions illicites à Jijel: Quand le citoyen paie les errements de l’administration
    elmej,oun elmej,oun 04.12.2016 17:06
    disons que tout le pays est construit aux règles non conformes honnêtement .

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    jijel.jijel jijel.jijel 04.12.2016 15:41
    Oui fly1, exact! mais on les appelait les "lendits" et non "lundis" parce que "lendit" signifie "jour ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    jijel.jijel jijel.jijel 04.12.2016 15:27
    Ya MSouilah, La photo couleur existait depuis la moitié du 19ème siècle et s'est encore plus développée ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    elmej,oun elmej,oun 04.12.2016 14:37
    donc on va rester à vivre avec le passé en évoquant nos chouhadas tout le temps ? oui je compatit ...

    Lire la suite...

     
  • Projet des transferts des eaux de Jijel et Bejaia vers Sétif: toutes les entraves levées
    elmej,oun elmej,oun 04.12.2016 14:33
    chez nous c'est déshabiller Paul pour habiller Pierre . nous qui sommes privés d'eau H/24 pour une ...

    Lire la suite...

     
  • Mise en conformité des constructions illicites à Jijel: Quand le citoyen paie les errements de l’administration
    elmej,oun elmej,oun 04.12.2016 14:28
    comment tolérer aux directions administratives implantées sur un terrain agricole au vu et su de tout ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    MedSouilah MedSouilah 04.12.2016 11:51
    Il est vrais qu'à cette époque d'autres bambins, vivaient loin de la ville en pleine montagne dans ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    MedSouilah MedSouilah 04.12.2016 11:43
    Ce sont des images retouchées y a Christine. Comme celle là: Toujours à: TAHER, maison du Juge en ...

    Lire la suite...